Basket

 | Livefoot  | Rugby  | Tennis  | LiveSport  | Mercato  | Actu
LIVEBASKET.fr
mercredi 28 septembre 2016
09:40 - Basket - Equipe de France - Dumerc veut «continuer avec les Bleues» et vise l?Euro 2017 - SPORT24
Frustrée de ne pas avoir pu participer aux Jeux de Rio, la nouvelle joueuse de Basket Landes souhaite repousser sa retraite internationale et participer au prochain championnat d?Europe avec l?équipe de France.

mardi 27 septembre 2016
15:05 - XV de France: rentrée des classes dans la cour des grands - FRANCE24.COM

Le XV de France est réuni jusqu'à mercredi pour la première fois en septembre à l'occasion d'un stage de trois jours qui le rapproche des conditions de préparation des autres grandes nations et doit lui permettre de gagner du temps en vue des tests de novembre.

"C'est un véritable confort, c'est indéniable", s'est félicité mardi pour sa conférence de presse de rentrée le sélectionneur des Bleus Guy Novès, quelques minutes après avoir dirigé son premier entraînement de la saison sur le terrain d'honneur du Centre national du rugby de Marcoussis (Essonne).

Vingt-cinq joueurs sur les trente stagiaires ont pris part à la séance collective, où les Bleus, par petits groupes et à faible intensité, ont travaillé quelques lancements ou encore la technique dans les rucks. Touchés à des degrés divers samedi et dimanche en Top 14, Baptiste Serin, Loann Goujon, Yoann Maestri et Maxime Machenaud se sont contentés d'exercices à part, tandis que Bernard Le Roux, blessé à une cuisse, a assisté à l'entraînement depuis le banc de touche.

Tous ont en tout cas découvert depuis dimanche et jusqu'à mercredi midi les charmes du CNR fin septembre, alors que ces dernières saisons ils devaient patienter jusqu'à novembre, juste avant les tests matches d'automne contre les nations de l'hémisphère sud, pour retrouver Marcoussis.

Mais le fiasco de la Coupe du monde 2015 - déroute en quarts de finale face aux All Blacks (62-13) - est passé par là, poussant la Fédération française de rugby (FFR) et la Ligue nationale de rugby (LNR) à se mettre d'accord sur une nouvelle convention (2016-2020) censée améliorer la compétitivité du XV de France.

En lui donnant notamment des conditions de préparation proches de celles des autres grandes nations, matérialisées par ce premier stage qui permet à l'encadrement de gagner du temps en rappelant aux joueurs le projet de jeu. Sans se projeter sur la réception en novembre des Samoa à Toulouse (12 novembre), puis celles de l'Australie (19) et des All Blacks (26) au Stade de France.

- 'Pas dans l'urgence' -

"On n'a pas du tout parlé des équipes de novembre. On est plutôt concentré sur ce qu'on voudrait améliorer en fonction du système de jeu qu'on a, des ambitions de jeu. On essaie de régler les détails qui, on l'espère, nous permettront de jouer plus vite. On est concentré sur notre jeu et nos lacunes", a ainsi souligné Novès.

"On se sent à l'aise dans nos baskets, on a un peu plus de temps pour communiquer avec les joueurs, le staff intervient plus tranquillement. On n'est pas dans l'urgence", a ajouté le sélectionneur, qui pourra de nouveau compter sur les membres de la "Liste Elite" deux semaines avant le premier test, sans qu'ils jouent entre-temps une journée de Top 14.

Aussi précieux soit-il, ce gain de temps et cette nouvelle convention ne garantissent cependant pas aux Bleus de meilleurs résultats que ceux obtenus ces dernières saisons.

Novès, qui a débuté son mandat par une cinquième place dans le Tournoi des six nations (deux victoires, trois défaites) avant une tournée de juin en Argentine encourageante (un succès pour un revers avec un groupe privé de plusieurs joueurs majeurs), en est bien conscient.

Il a ainsi estimé qu'il "serait un peu présomptueux de penser" que soient ainsi réglés "d'un coup de baguette magique" tous les problèmes des Bleus.

"C'est un véritable confort, c'est indéniable, a-t-il ajouté. Mais le temps nous dira si la convention a permis d'améliorer la technique individuelle de chacun." Les Bleus ont en tout cas eu lors de ce stage un jour et demi en plus (la journée lundi était consacrée à la récupération) pour la travailler.



08:52 - Equipe de France, Collet : "Lorsque Batum s?est plaint, il y avait une part de vérité"  - RMCSPORT.BFMTV.COM


lundi 26 septembre 2016
09:13 - Cahors. Maxime Prouillac : «Je ne retiendrai que la victoire» - LADEPECHE.FR
Les matchs acharnés et tendus jusqu'à l'ultime seconde de Nationale 3 se sont rappelés au bon souvenir des Lotois ce samedi soir au Chaudron de Sauzet. Finis les matchs de Pré-National dominés de bout en bout par les «jaunes et bleus» ! Place à la Nationale 3 où chaque match sera un combat permanent de la première à la dernière minute, chaque équipe ne lâchant pas un pouce de terrain comme on a pu le remarquer lors de cette première journée...

03:53 - Un BBM bien trop moyen - LADEPECHE.FR
Les deux premiers points de Dembélé ont vite été raturés par les Girondins qui, par leur jeu extérieur avec Dalmat à la barre, mettaient les joueurs de Rocco en grandes difficultés. Ainsi Bruzac et ses partenaires encaissaient dangereusement (16-6). Il fallut faire appel à Stojiljkovic, pour remettre de l'ordre (24-15, 10e). Dans la deuxième période, les visiteurs se chargeaient d'infliger trois triples qui remettaient les «bleus et blanc»...

vendredi 23 septembre 2016
11:21 - Basket - Equipe de France - Parker n?a « pas de problème avec Nando » - SPORT24


mercredi 21 septembre 2016
12:25 - Hand: la double vie de Jérôme Fernandez - FRANCE24.COM

Jérôme Fernandez entame sa deuxième saison en tant qu'entraîneur-joueur avec Aix-en-Provence mercredi en Championnat, mais il essaiera de rester "durant 90% du temps sur le banc" avant de ranger ses baskets et de devenir un coach à temps plein dans un an.

Double casquette... l'ancien capitaine de l'équipe de France (390 sélections, 39 ans) s'est même coiffé d'une troisième en devenant consultant (pour France Télévisions) durant les Jeux de Rio.

Le recordman des buts marqués en sélection (1463), qui a longtemps espéré vivre une dernière aventure en Bleus au Brésil, a "apprécié" cette nouvelle expérience, tout en assistant à l'éclosion d'une nouvelle génération au poste d'arrière gauche (Mathieu Grébille et Timothey Nguessan).

La page est tournée pour "Fernand" qui ne cache toutefois pas son souhait d'intégrer "un jour" l'encadrement de l'équipe de France.

"Comme les sélectionneurs restent en général en place pendant 12, 15 ou 16 ans, ce ne sera pas avant un bon moment", affirme-t-il en souriant. En poste depuis 15 ans, Claude Onesta, qui avait succédé à Daniel Costantini (1985-2001), devrait céder les clés du camion bleu à son adjoint Didier Dinart à l'issue du Mondial organisé en janvier en France.

"Une direction a été prise. Didier a fait du très bon boulot. Je ne vois pas ce que je viendrais pas faire au milieu de tout cela. Et je ne suis pas sûr que Didier me laisserait beaucoup de place", estime Fernandez. "Si un jour, il y a besoin d'un changement, je postulerais", ajoute l'intéressé qui a basculé en douceur dans le domaine du coaching la saison passée à Aix-en-Provence.

Le départ de l'entraîneur Marc Wiltberger, à l'automne, a accéléré le processus. Tout en continuant à jouer, Fernandez a oeuvré en binôme sur le banc avec Didier de Samie qui sera son adjoint cette saison.

Avec un budget réévalué (4,1 M EUR, le 4e de l'élite), les objectifs sont revus aussi à la hausse.

- "Recrutement malin" -

Après une saison 2015-2016 décevante (12e), le Pauc ne veut plus entendre parler de maintien et "vise la sixième place pour franchir un cap" selon Fernandez.

Le quadruple champion du monde (2001, 2009, 2011, 2015) et double champion olympique (2008, 2012) s'est basé sur "un recrutement malin et ambitieux pour franchir un palier".

Des internationaux, comme l'arrière droit ukrainien Sergey Onufrienko (ex-PSG), le gardien autrichien Thomas Bauer, le pivot autrichien Mohamed Mamdouh et son compatriote Ali Zein, arrière gauche, sont arrivés.

"On espère gagner en régularité et réaliser quelques performances", ajoute Fernandez. Cela passe par un bon résultat dès mercredi à Sélestat, qui a retrouvé l'élite après une saison en D2.



05:27 - Vidéo - Bleus - Collet et l'ombre bienveillante de Parker - LIVEBASKET.FR
Vincent Collet qui a décidé début septembre de poursuivre son aventure sur le banc des Bleus va devoir se lancer dans plusieurs chantiers à commencer par la reconstruction d'une équipe après le départ de Tony Paker. Mais le jeune retraité en sélection est

00:05 - Conflit Euroleague/Fiba: pour Parker "si la situation ne dure qu'un an, cela ira" - FRANCE24.COM

Tony Parker a estimé mardi que le conflit opposant la société Euroleague à la Fédération internationale (Fiba) ne devait pas durer plus d'un an, le néo-retraité international et président de l'Asvel insistant sur la nécessité de "trouver une solution pour le bien du basket européen".

"Si cette situation ne dure qu'un an, cela ira. Mais pour le bien de tout le basket européen, il faut trouver une solution", a expliqué "TP" après la victoire de Villeurbanne lors du Match des champions aux dépens du Mans (75-71) en Vendée.

Sacré champion de France en juin, pour la première fois depuis 2009, l'Asvel ne disputera pas l'Euroligue, la plus prestigieuse des compétitions européennes, en raison de la guerre entre la société qui la chapeaute et la Fiba.

Cette dernière, qui a créé la Champions League, censée devenir la deuxième compétition de référence, reproche à la société Euroleague d'avoir maintenu l'Eurocoupe, la traditionnelle C2.

Les meilleurs clubs français dont Villeurbanne mais aussi Monaco, Le Mans et Strasbourg, joueront la Champions League et il n'y aura, fait rarissime, aucun représentant hexagonal dans les compétitions de l'Euroleague.

"C'est dommage qu'il n'y ait pas d'équipe française dans la meilleure Coupe d'Europe cette saison. C'est un peu frustrant mais on a voulu respecter la fédération française et le souhait de son président Jean-Pierre Siutat", a rappelé le meneur des Spurs de San Antonio, qui a choisit d'arrêter avec les Bleus après l'élimination en quarts de finale des JO-2016.



mardi 20 septembre 2016
14:45 - ProA: le haut du panier est encore loin - FRANCE24.COM

Soumise à des changements incessants de diffusion télé, en pénurie de stars et loin du gratin européen, la ProA souffre d'un manque d'attractivité qu'elle tentera de compenser en faisant éclore de nouveaux talents à l'heure d'entamer une nouvelle saison vendredi.

. Villeurbanne, nouvelle locomotive de la ProA?

Depuis onze ans, l'élite du basket français peine à se trouver un club-phare, capable d'imposer sa supériorité sur le Championnat, de briller en Coupe d'Europe et de créer un engouement hexagonal autour de lui. Limoges est la seule équipe à avoir conservé son titre durant cette période (2014, 2015) mais n'a pas réussi à se qualifier pour les play-offs la saison dernière. Strasbourg a été régulier sans toutefois réussir à remporter l'une des quatre dernières finales. Le champion sortant Villeurbanne, présidé par Tony Parker et qui nourrit de grandes ambitions, peut-il endosser le costume de patron? L'avenir le dira.

. Loin du gratin européen

Fait rarissime: la France n'aura aucune équipe cette saison ni en Euroligue (C1), ni en Eurocoupe (C2), les deux compétitions majeures du continent. La Fédération internationale (Fiba), en guerre avec la société Euroleague, a créé une nouvelle compétition continentale - la Fiba Champions League - où joueront les quatre meilleurs clubs français de la saison écoulée: Villeurbanne, Strasbourg, Monaco et Le Mans. Mais pour l'instant, cette compétition ressemble plus à un tour préliminaire de Ligue des champions de football, les meilleurs clubs continentaux étant restés dans le giron de l'Euroligue. Et les matches de la Fiba Champions League n'ont pour l'instant pas trouvé de diffuseur en France. "Cette situation est regrettable pour la ProA", souligne le meneur villeurbannais Trenton Meacham. "J'aurais aimé que l'on garde l'Euroligue, le deuxième meilleur Championnat au monde après la NBA. C'est ce qui motive le plus d'affronter les grosses armadas européennes", regrette le Monégasque Yakuba Ouattara. "Cela risque d'être un frein pour attirer certains joueurs, ajoute-t-il. Ce sera à nous et aux clubs de montrer que la ProA reste attractive."

. Trois changements de chaîne en trois ans

Après Canal + en 2014-2015, Ma Chaine Sport et l'Equipe 21 en 2015-2016, l'élite du basket français passe encore sur d'autres chaînes. Détenteur des droits depuis la rupture avec Canal +, le groupe SFR diffusera désormais l'élite du basket français sur SFR Sport 2, l'une des chaînes de son nouveau bouquet sportif et a trouvé un accord avec Numéro 23 pour retransmettre une douzaine de matches de saison régulière en clair. "Nous voulons donner une nouvelle ampleur à la médiatisation du basket français", assure François Pesenti, le directeur général de SFR Sport, qui diffusera aussi la Ligue féminine de basket et des matches de l'équipe de France féminine. Le hic, c'est que pour l'instant, seuls les clients SFR-Numéricable et certains abonnés à une offre mobile du groupe pourront voir l'intégralité des rencontres. "Nous sommes toujours en discussion avec les autres fournisseurs d'accès pour que les autres abonnés puissent regarder la ProA", précise François Pesenti.

. Un rôle de tremplin

Alors que quasiment tous les Bleus évoluent en NBA ou dans les grosses cylindrés européennes, la ProA a perdu l'un de ses meilleurs éléments, l'ex-meneur de Strasbourg Rodrigue Beaubois, parti en Espagne. Comme chaque saison, la ProA servira surtout de tremplin pour des Américains méconnus et tentera de faire progresser des jeunes français en devenir comme l'arrière Isaïa Cordinier (Antibes, 19 ans), fils d'un ancien handballeur international (Stéphane Cordinier) ou le meneur David Michineau (Hyères-Toulon, 22 ans), tous deux draftés cet été et renvoyés en Europe pour s'aguerrir. "Revenir à Antibes, mon club formateur, c'était le choix idéal", dit Cordinier. "Je voulais avoir des responsabilités. C'est l'occasion", affirme Michineau.



10:25 - Basket: Villeurbanne au révélateur du Mans lors du Trophée des champions - FRANCE24.COM

Villeurbanne étrenne son costume de champion de ProA contre le Mans dans une réédition de la dernière finale de la Coupe de France, mardi (20h30) à Mouilleron-le-Captif (Vendée) lors du Trophée des champions, prélude de la saison de basket.

Cette rencontre permettra au club présidé par Tony Parker de se jauger avant de remettre son titre en jeu dès samedi, lors de la première journée du Championnat face à Monaco, le N.1 de la saison régulière 2015-2016.

Le programme de reprise est copieux pour le détenteur du record de titres en ProA (18) dont l'effectif a été profondément renouvelé et qui n'a pas convaincu lors des matches amicaux.

L'Appart City Cup, un tournoi de préparation organisé par Parker samedi et dimanche à Nantes, s'est soldé par deux défaites en autant de matches pour la "Green Team": face à Monaco (62-73), puis contre le Bayern Munich (64-68).

Mais ce dernier duel a été plus abouti que le précédent et les recrues, comme Water Hodge, Adrian Uter et Kwame Vaughn, se sont mises en évidence.

Un point positif alors que l'Asvel devra se passer de l'arrière-ailier des Bleus Charles Kahudi, essentiel dans la reconquête du titre la saison dernière et qui a subi une opération de la cheville droite au début du mois.

"Nous avons connu des hauts et des bas lors de la préparation. L'absence de Charles est une grande perte, mais nous gardons une très bonne équipe avec des nouveaux joueurs. J'espère que, grâce à notre expérience, l'alchimie prendra vite", affirme Trenton Meacham, l'un des cinq champions de France 2016 encore présents dans l'effectif cette saison.

Le meneur américain, lauréat une première fois du Championnat en 2013 avec Nanterre, garde en mémoire le revers cinglant subi par son équipe face au Mans en finale de la Coupe de France (75-88): "Nous étions tous très déçus d'avoir laissé filer cette opportunité de remporter un trophée. Mais, on a utilisé cette défaite comme source de motivation pour remporter le Championnat."

Pour sa part, Mickaël Gelabale espère bien rejouer un mauvais tour à l'Asvel. "Ce n'est pas le plus grand des titres, mais cela en reste un quand même. Je ne l'ai jamais gagné et cela me tient à coeur de l'ajouter à mon palmarès", conclut le tout récent retraité des Bleus qui reste l'un des éléments majeurs d'une équipe mancelle, elle aussi, remaniée.



08:12 - 20 septembre 2005 : le formidable exploit de la France face à la Serbie à Novi Sad - BASKETRETRO.COM


lundi 19 septembre 2016
20:35 - Basket : Tony Parker revient sur la fin de sa carrière internationale ! - LE10SPORT.COM
C'est la fin d'une génération ! Cet été, Tony Parker a mis fin à son aventure avec les Bleus suite aux Jeux Olympiques. Le joueur des Spurs est revenu sur ce sujet. Tony Parker espérait certainement?

samedi 17 septembre 2016
10:45 - Paralympiques-2016: encore du bronze pour la France, en attendant Le Fur - FRANCE24.COM

L'équipe de fleuret masculin, troisième, a apporté vendredi une 24e médaille à la France, à deux jours de la clôture des jeux Paralympiques de Rio, en attendant le 100 m samedi de Marie-Amélie Le Fur, déjà deux fois dorée.

La France est décidément abonnée à la 3e marche du podium: les escrimeurs sur fauteuil Damien Tokatlian, Ludovic Lemoine et Maxime Valet, vainqueurs de Hong Kong lors de la petite finale (45-43), ont gagné la 14e médaille de bronze des Bleus de ces Jeux.

Avec 24 médailles au total, dont 6 en or et 4 en argent, les Français restent à la 21e place du tableau des récompenses, 8e nation européenne. La moisson de Londres en 2012 (45 médailles dont 8 en or) paraît bien loin.

La Chine, avec 217 médailles dont 94 en or, continue de dominer les débats: vendredi elle a ajouté à son palmarès 26 médailles dont 10 en or. La Grande-Bretagne (126 médailles, 58 en or) et l'Ukraine (106 médailles, 38 en or) complètent le podium.

Le nageur brésilien Daniel Dias, le "Michael Phelps paralympique", a remporté l'or sur 50 m dos S5, sa 7e médaille de la compétition. Il en est désormais à 22 breloques.

En basket fauteuil, les Américaines ont imité leurs consoeurs valides en remportant l'or, face à l'Allemagne (65-45) en finale.

A noter également que la petite île des Caraïbes Aruba, 110.000 habitants, a fait ses grands débuts aux Paralympiques vendredi. Son nageur Jesus De Marchena Acevedo a plongé pour le 100m libre S7, mais il a terminé bon dernier de sa série.

Samedi, à la veille du baisser de rideau, l'athlète française Marie-Amélie Le Fur, amputée de la jambe gauche et déjà championne paralympique du 400 m et de la longueur et en bronze sur le 200 m, va participer au 100 m pour améliorer son score de Londres, où elle avait gagné trois médailles.



jeudi 15 septembre 2016
13:35 - Basket - NBA : Tony Parker évoque la retraite de Tim Duncan ! - LE10SPORT.COM
Tony Parker, meneur de jeu des Bleus et des San Antonio Spurs, est revenu sur la retraite de son coéquipier Tim Duncan. Une page se tourne au San Antonio Spurs. Après 19 saisons avec le même maillot,?

mercredi 14 septembre 2016
15:57 - Kevin Séraphin veut revenir chez les Bleus - AFRICATOPSPORTS.COM


15:28 - Basket - Equipe de France - A la relance chez les Pacers, Séraphin se rêve un futur en Bleu - SPORT24
Forfait en 2013 et 2014, Kevin Séraphin a été oublié par Vincent Collet chez les Bleus lors des deux dernières campagnes. «J?ai compris la punition», assure-t-il, rêvant à voix haute d?un retour en sélection. 

12:09 - Basket - Equipe de France - Kevin Séraphin vise à retrouver les Bleus - SPORT24


10:35 - Basket - Equipe de France - Batum et les JO : «J?ai fait une belle connerie» - SPORT24


09:17 - Basket - Equipe de France - Nicolas Batum et les JO : «J?ai fait une belle connerie» - SPORT24
Dans un entretien accordé au quotidien L?Equipe, l?ailier de l?équipe de France est revenu sur son été olympique douloureux à Rio.

08:30 - [Happy Birthday] Crawford Palmer, le « Boulanger » de l'Equipe de France - BASKETRETRO.COM


mardi 13 septembre 2016
17:52 - [Événement] 1er Gala des Internationaux de Basket - BASKETRETRO.COM


lundi 12 septembre 2016
13:30 - Il y a 62 ans, les Bleus atteignaient le dernier carré des championnats du monde - BASKETRETRO.COM


09:19 - Basket - Equipe de France - Collet refera appel à Fournier - SPORT24


samedi 10 septembre 2016
21:00 - Sneakers : Le test de la Peak TP-III low - BASKET-BALLWORLD.FR


vendredi 09 septembre 2016
10:52 - NBA 2K17 : quelles sont les notes de Tony Parker, Rudy Gobert et Evan Fournier ? - RMCSPORT.BFMTV.COM


02:27 - NBA 2K17 : Quelles sont les notes des joueurs Français ? - RMCSPORT.BFMTV.COM


jeudi 08 septembre 2016
22:35 - Basket : Le triste constat de Vincent Collet sur les Jeux Olympiques des Bleus ! - LE10SPORT.COM
Reconduit à la tête de l?équipe de France de basket, Vincent Collet est revenu sur l?élimination des siens face à l'Espagne, lors des Jeux Olympiques. On en attendait plus de l?équipe de France de?

mercredi 07 septembre 2016
10:19 - Donnadieu "flatté" d'intégrer le staff des Bleus - SPORTS.FR


mardi 06 septembre 2016
19:00 - Top chrono : les quatre infos sport du jour à retenir - LAMONTAGNE.FR
Le premier match de qualification des Bleus au Bélarus ce mardi soir (20 h 45, TF1), la reconduction de Vincent Collet à la tête de l'équipe de France de basket-ball, trois Français en quart de finale de l'US Open de tennis ce mardi soir, le programme TV de votre soirée... C'est le Top Chrono !




























Contact     | Mentions Légales     | Charte cookies     | © Copyright of Livebasket.fr