Basket

 | Livefoot  | Rugby  | Tennis  | LiveSport  | Mercato  | Actu
LIVEBASKET.fr
jeudi 08 décembre 2016
10:43 - Daequan Cook (ex Rouen) à la découverte de l'Iran - BASKETEUROPE.COM


samedi 03 décembre 2016
10:43 - Rouen sans son capitaine Steeve Ho You Fat à Bourg - BASKETEUROPE.COM


mercredi 30 novembre 2016
09:27 - Basket ? Gueuder (Rouen) : « Grâce à Bpifrance, nous sommes sur tous les fronts » - LE10SPORT.COM
Relégué en ProB, le Rouen Métropole Basket poursuit sa construction avec à ses côtés la banque publique d'investissement, Bpifrance. Un partenariat plus solide que jamais. Patrice Bégay, Directeur?

vendredi 25 novembre 2016
18:25 - Rouen : Palsson incertain face à Boulazac - BASKETEUROPE.COM


samedi 19 novembre 2016
09:22 - Pro B : Rouen est mal en point - BASKETEUROPE.COM


vendredi 04 novembre 2016
11:30 - Solo Diabate en partance pour la Macédoine - BASKETEUROPE.COM


dimanche 30 octobre 2016
01:30 - Découvrez le Top 10 du match JAVCM - Aix Maurienne - LAMONTAGNE.FR
Battus successivement par Rouen et Boulazac, les basketteurs de la JA Vichy Clermont Métropole ont décroché samedi soir sur le parquet de la salle Pierre Coulon leur premier succès en championnat face aux savoyards d'Aix Maurienne (79-71).

dimanche 16 octobre 2016
16:00 - Vichy-Clermont pas encore prêt - SPORTS-AUVERGNE.FR
Si l?état d'esprit affiché par la JAVCM, lui permettant de ramener à des proportions honorables, la purge qui s'annonçait après 10 minutes à Rouen, est porteur d'espoir, le travail ne manque pas.

samedi 15 octobre 2016
12:30 - La JAVCM avait oublié de partir à point - SPORTS-AUVERGNE.FR
Pour le début de la saison de Pro B, la JAVCM s'est sabordée en 10 minutes à Rouen, vainqueur 76-70, vendredi soir. Les premières, où elle a encaissé 30 points. Pour un écart que malgré de louables efforts, elle s'est usée à vouloir compenser. En vain.

vendredi 14 octobre 2016
15:00 - La JAVCM en voyage mais sur ses bases - SPORTS-AUVERGNE.FR
La JA Vichy-Clermont Métropole version Stéphane Dao effectue ses grands débuts, ce soir (20 h 30), chez une équipe de Rouen très jeune, reléguée de Pro A.

15:00 - Vichy-Clermont en voyage mais sur ses bases - SPORTS-AUVERGNE.FR
La JA Vichy-Clermont Métropole version Stéphane Dao effectue ses grands débuts, ce vendredi soir (20 h 30), chez une équipe de Rouen très jeune, reléguée de Pro A.

jeudi 13 octobre 2016
09:54 - Quel club en Pro A pour la Normandie ? - BASKETEUROPE.COM


mercredi 05 octobre 2016
10:25 - La renaissance d'Alain Koffi à Pau - BASKETEUROPE.COM


samedi 10 septembre 2016
06:00 - L'OLB a dominé Rouen (78-77) hier en Normandie - LAREP.FR


samedi 03 septembre 2016
22:34 - Le Havre - Trophée UJSF : Le Havre a pris son temps pour dominer Rouen - OUEST-FRANCE.FR
A domicile, STB Le Havre (Pro B) s'est adjugé la 2e édition du Trophée UJSF, samedi soir. Portés par Bernard King, les Havrais ont attendu le dernier quart-temps pour prendre le dessus sur Rouen (82-6...

mercredi 17 août 2016
22:25 - JO-2016: Tony Parker, l'homme qui a fait grandir le basket français - FRANCE24.COM

Même sans médaille olympique, Tony Parker est l'homme qui a hissé la France parmi les nations majeures du basket mondial en seize ans d'une carrière internationale achevée mercredi, à 34 ans, sur une lourde défaite en quarts de finale des Jeux de Rio.

Couvert de titres et d'honneurs en NBA, la grande ligue où il a servi d'éclaireur, dès 2001, à un grand nombre de compatriotes, Parker avait atteint l'objectif tant convoité, un premier titre international pour le basket français, à l'Euro-2013.

C'était la récompense d'une remarquable fidélité au maillot bleu, pour lequel il n'a jamais cessé de clamer son amour. Depuis sa première sélection, en l'an 2000, le génial meneur a conduit une douzaine de campagnes, enchaînant sans rechigner avec des saisons américaines exténuantes. Quelques fois blessé, comme au Mondial-2006, il n'a renoncé de lui-même qu'une fois à représenter son pays, au Mondial-2014, où la France était allée, sans lui, chercher une médaille de bronze.

Pourtant, TP a été pendant plus d'une décennie le joueur sur lequel ont reposé toutes les chances du basket français. Au long de ses 181 capes (2741 points, soit plus de 15 de moyenne), il a été en même temps le leader, l'inspirateur, l'organisateur et le finisseur. On ne compte plus les rencontres qu'il a gagnées presque à lui seul: la demi-finale de l'Euro-2013 contre le grand rival espagnol (32 points, proche de son record, 37 lors d'un match perdu contre la Turquie), la demi-finale de l'Euro-2011 contre la Russie (22 points), qui avait envoyé la France aux JO pour la première fois depuis douze ans, ou dernièrement la finale du TQO de Manille contre le Canada (26 points).

- Un fameux "teardrop" -

Dans ses premières années, il éblouissait surtout par son exceptionnelle vitesse balle en main, ses démarrages fulgurants et ses slaloms funambulesques au milieu des défenses, souvent conclus par son fameux "teardrop" (larme en anglais), un tir en cloche indispensable à ce joueur d'1,88 m pour lober les défenseurs les plus gigantesques.

Toujours soucieux de progresser, Parker a ensuite appris la gestion plus posée du jeu "à l'européenne" avec le sélectionneur Vincent Collet, puis s'est doté d'un tir fiable à longue distance avec l'aide d'un "shot doctor" à San Antonio et au prix d'un travail de Romain: jamais moins de 200 tirs par jour.

Comblé avec les San Antonio Spurs, quatre fois champion de NBA (2003, 2005, 2007, 2014), MVP (meilleur joueur) de la finale en 2007, six fois "All Star", payé à pris d'or (12 millions de dollars par an sans compter les contrats publicitaires) et installé dans une luxueuse villa dotée d'un terrain de basket couvert, d'un court de tennis... et d'un superbe cave, la star aurait parfaitement pu bouder la sélection.

Mais TP, né à Bruges en 1982 d'un fils de basketteur américain et d'une Néerlandaise, est français par choix et a toujours voulu "rendre à son pays ce qu'il lui a donné". Arrivé nourrisson à Denain, dans le Nord, il a passé son enfance près de Rouen, puis il a poursuivi sa formation à l'INSEP, où il a rencontré son grand ami Boris Diaw. Entretemps, il avait opté pour la nationalité française à l'âge de quinze ans. Après deux saisons au PSG-Racing, il signait pour les Spurs de l'entraîneur Gregg Popovich, son futur mentor.

- Président de l'ASVEL -

Vivant aux Etats-Unis, Parker a évidemment un côté américain: sa mentalité de gagneur et son optimisme certes, mais aussi sa façon d'afficher sa réussite et son goût pour le marketing, deux traits de caractère qui ont suscité des critiques, malgré ses nombreux engagements en faveur des enfants pauvres ou malades.

Ainsi en 2012, alors qu'on venait de lui préférer, comme en 2016, quelqu'un d'autre pour porter le drapeau tricolore à la cérémonie d'ouverture, le vice-président du CNOSF Jean-Luc Rougé avait jugé que le basketteur était "le symbole de la réussite sportive mais également du clinquant et du sport business".

Chanteur de rap à ses heures - il a même sorti un album en 2007 - Parker est aussi un "people", en France et aux Etats-Unis. Son mariage puis son divorce avec l'actrice Eva Longoria ont fait le bonheur des journaux à sensations. Il s'est remarié en 2014 avec une Française, Axelle Francine, avec laquelle il a eu deux enfants, le dernier né juste avant les Jeux, le 29 juillet.

Parker ne jouera plus pour les Bleus et son grand rêve de décrocher une médaille olympique restera inassouvi. Mais sa carrière va se poursuivre quelques saisons aux Etats-Unis et il restera lié au basket français en tant que président de Villeurbanne, le club dans lequel il a investi.



samedi 06 août 2016
23:03 - Basket / JO : Vincent Collet, « On n?a pas du tout rivalisé » - TRIBUNESPORTS.NET


vendredi 05 août 2016
20:34 - Steeve Ho You Fat retrouve Rémy Valin à Rouen Métropole Basket - INSIDEBASKETEUROPE.COM
Belle signature pour Rouen Métropole Basket que celle officialisée par le club Normand aujourd’hui. Steeve Ho You Fat retrouve Rémy Valin un de ses anciens coachs pour la saison à venir.

La saison dernière, l’intérieur de 2m02 jouait au BC Orchies où il réalisera une bonne saison individuelle malgré la relégation de l’équipe en fin de saison. Il a proposé en 33 rencontres 11.5 pts - 4.6 rebonds - 10.1 d’évaluation. Passé par la Pro A avec Cholet dans sa carrière, il est avant tout un joueur de Pro B reconnu. Il a passé une très belle année 2012-2013 sous les ordres de Coach Valin à l’ALM Evreux en produisant 14.0 ...



vendredi 29 juillet 2016
12:58 - Palsson à Rouen Métropole Basket... de bon ''Haukur'' ? - INSIDEBASKETEUROPE.COM
L’ailier de 24 ans - 1m97, Haukur Palsson, vient de s’engager aux côtés de Rémy Valin pour jouer la saison prochaine à Rouen Métropole Basket en Pro B.

Cet international Islandais est issu de l’University of Maryland a débuté sa carrière pro à Mansera en Espagne où il restera deux saisons avant de poursuivre en 2ème division Espagnole au CB Breogan. Il a ensuite joué en Suède.

L’été dernier, testé mais non retenu pour jouer avec les Français Kim Tillie et Fabien Causeur à Baskonia, il passera une partie de la saison 2015-2016 dans l’élite allemande chez les Wölfe de Mitteldeustcher pour remplacer momentanément TaShawn Thomas (le club ...



09:38 - Direction Pau pour Alain Koffi - INSIDEBASKETEUROPE.COM
Alain Koffi sera le nouveau pivot de L'Elan Béarnais. Il s'engage pour deux ans avec le club palois.

Donc, l'Elan Béarnais a décidé cette saison de faire son marché en Normandie. Après Ron Lewis et Jean Michel Mipoka , c'est Alain Koffi qui rejoint le Sud-Ouest de la France. 

Encore sous contrat avec le SPO Rouen, Alain Koffi s'engage avec le club du président  Didier Rey . Joueur expérimenté (13 saisons en Pro A), il partagera la raquette paloise avec  J.K. Edwards et Antywane Robinson . L'ancien international français, champion de France avec Le Mans en 2006, est un redoutable ...



jeudi 28 juillet 2016
16:00 - Basket. Pro A : Pau-Orthez engage l'intérieur Alain Koffi - OUEST-FRANCE.FR
Formé au Mans, où il a commencé sa carrière professionnelle, puis intérieur à Rouen, Alain Koffi a été recruté par le club de Pro A Pau-Orthez. L'intérieur international français d'origine ivoirienne ...

14:54 - Pau-Orthez engage Alain Koffi - SPORT.FR
L'intérieur international français d'origine voirienne Alain Koffi, qui évoluait à Rouen, s'est engagé pour deux saisons avec Pau-Orthez.

14:23 - Basket : Avec Alain Koffi, l'Elan Béarnais tient son pivot - LAREPUBLIQUEDESPYRENEES.FR
Alain Koffi (32 ans, 2,07m) s'est engagé pour les deux prochaines saisons avec le club palois. Alain Koffi (32 ans, 2,07m) s'est engagé pour les deux prochaines saisons avec le club palois. A la rentrée, Koffi entamera sa 14e saison de Pro-A après avoir vécu les douze premières au Mans et les deux dernières à Rouen. Ancien...

14:15 - Pro A : Alain Koffi rejoint Pau-Lacq-Orthez - AFRICATOPSPORTS.COM


13:35 - Pau-Lack-Orthez: Koffi, 3e recrue en provenance de Rouen - SPORTS.FR


lundi 25 juillet 2016
08:00 - L’ESSM Le Portel fait revenir Mohamed Hachad en Pro A - INSIDEBASKETEUROPE.COM
L’international marocain Mohamed Hachad est de retour ! Eric Girard fait revenir en France cet arrière de 33 ans qui jouait à Al Shamal au Qatar depuis deux saisons.

Formé aux USA à Northwestern University (NCAA I), le natif de Casablanca connaîtra sa première expérience pro chez les Montreal Matrix au Canada avant de partir en Suisse à Sion Herens Basket Joueur de Saint-Etienne en Pro B en 2007-2008, il découvrit la Pro A durant deux ans avec Rouen de 2008 à 2010, puis devint durant quatre saisons un des joueurs clés de Rémi Giuitta à Fos/Mer où lors de son dernier passage en 2013-2014 il produisit 11.8 ...



dimanche 24 juillet 2016
21:25 - JO-2016/France: Riner, géant superlatif - FRANCE24.COM

Rien n'est jamais trop grand, trop haut, trop fort pour Teddy Riner, ogre dévoreur de titres dont celui de premier judoka à huit titres mondiaux, qui emmènera la délégation tricolore lors de jeux Olympiques de Rio.

Désigné porte-drapeau dimanche, le Guadeloupéen de 26 ans, en quête au Brésil d'un second sacre chez les lourds qui en ferait définitivement le plus grand judoka de l'histoire, aborde le rendez-vous avec une pointe d'inquiétude mêlée d'une décontraction innée.

"J'ai peur de ne plus être le meilleur, peur de me dire que demain ce sera fini. Je ne veux pas que ça se finisse, je veux être le meilleur. Et pour encore longtemps", répète-t-il comme un mantra.

Exceptionnel, le colosse de 2,03 m pour 141 kg l'a toujours été. Par son gabarit, mais aussi sa détermination à toute épreuve.

Son entraîneur en équipe de France, qui le suit depuis 11 ans, se souvient de sa première rencontre avec le phénomène: "J'étais allé le voir aux Championnats de France cadets en 2004. Il avait 15 ans. Ce qui nous avait frappés c'était le gabarit, bien sûr. Mais il était maigre: il devait faire 100 kg pour 1,98 m", raconte à l'AFP Franck Chambily.

"C'était un gamin un peu comme aujourd'hui, un peu turbulent. Mais déterminé. Il avait déjà cette envie d'en faire plus que les autres et cette capacité à ne pas avoir de limite", ajoute l'entraîneur, alors adjoint de Benoît Campargue, en charge des juniors.

- 'Comme si on lui coupait un bras' -

Impressionnés, les techniciens rencontrent fissa les parents du jeune athlète, alors en pôle à Rouen. "Il est entré à l'Insep mais c'était une exception parce qu'il était cadet", souligne Chambily.

Riner, ultra doué et à la progression fulgurante, combine les deux catégories, cadets et juniors. Il fait sensation en 2005 en devenant champion de France cadets et juniors. Puis, il cumule juniors et seniors.

En avril 2007, il remporte son premier grand titre senior aux Euros au lendemain de ses 18 ans.

En août suivant, c'est la consécration avec un premier titre mondial. Il devient le plus jeune champion du monde de l'histoire, quatre ans avant d'être le premier judoka homme à coiffer cinq couronnes mondiales, en 2011.

"Je suis à fond dans les records, lance-t-il joyeusement. J'ai envie de marquer l'histoire de mon sport."

Et pour cela, il s'entraîne à fond. Car il déteste la défaite: "Pour lui, c'est un calvaire, c'est comme si on lui coupait un bras", confie Chambily.

- Statue en cire, contrats en or -

Champion olympique en 2012, Riner est invaincu depuis plus de 100 combats. Il a été battu pour la dernière fois en septembre 2010, en finale des toutes catégories aux Mondiaux, sur décision des arbitres.

Il a fallu le remobiliser, ce qui n'a pas été une mince affaire, tout comme aux JO-2008 où il avait été battu au troisième tour avant d'accrocher le bronze. Il s'agit là de ses deux seules défaites internationales.

"Là, il faut bien le connaître. Parfois, il ne le fait pas pour lui, mais pour sa famille. Lui n'a plus rien à prouver, il va chercher la motivation ailleurs", souffle le coach.

La famille est une valeur essentielle dans la vie du champion, père depuis le 1er avril 2014 d'un petit Eden.

Superstar au-delà du judo, Riner est extrêmement sollicité par le monde extra-sportif: il a sa statue au musée Grévin et plusieurs contrats de partenariat (équipementier, marque de biscuits, boisson énergisante...)

En juin, une polémique a éclaté autour de sa rémunération au sein du club de Levallois (passée de 193.000 euros bruts en 2010 à 429.000 en 2013, selon la chambre régionale des comptes d'Ile-de-France).

Parrain de l'Institut des maladies génétiques Imagine, il vient de créer sa propre fondation, comme son grand ami et autre star, le basketteur Tony Parker, qu'il va souvent voir aux Etats-Unis. Elle s'appelle Planète Eden et est destinée à soutenir des enfants en difficulté.



mercredi 20 juillet 2016
22:37 - Gaylor Curier signe à Rouen Métropole Basket - INSIDEBASKETEUROPE.COM
C’est un retour aux sources pour Gaylor Curier ! Formé en Cadet France à Rouen, le natif de Massy, âgé de 24 ans, signe en Normandie pour évoluer sous les ordres de Rémy Valin.

L’ailier de 1m99 a joué en Espoirs à Pau-Lacq-Orthez puis au Limoges CSP avec qui il passera pro. Il est ensuite descendu en Pro B pour glaner du temps de jeu et c’est Angers qui lui donnera cette chance de se faire un nom dans la division. Il proposera en 2014-2015 des très bons chiffres 8.8 pts - 2.6 rebonds - 7.2 d’évaluation. Redescendu en NM1 à la fin de la saison, Angers ne conservera pas son joueur qui continuera ...



mercredi 13 juillet 2016
13:35 - Jean-Michel Mipoka signe à L'Elan Béarnais - INSIDEBASKETEUROPE.COM
Après deux ans en Normandie du coté de Rouen Métropole Basket, Jean-Michel Mipoka s'engage avec Pau-Lacq-Orthez.

Le recrutement palois a une saveur normande cette année. Après Ron Lewis , c'est  Jean-Michel Mipoka qui rejoint le club béarnais. Après une saison difficile à Rouen, qui a vu son club descendre en Pro B, le joueur formé à Cholet signe un an avec une saison supplémentaire en option avec le club palois.

Relégué en Pro B, l'ailier natif de Toulouse, souhaitait rester en Pro A. Auteur de sa meilleure saison sur un plan d'individuel (12 points - 3,1 rebonds), il apportera à ...



mardi 12 juillet 2016
20:40 - Basket - Pro A - Mipoka quitte Rouen pour Pau-Lacq-Orthez - SPORT24





























Contact     | Mentions Légales     | Charte cookies     | © Copyright of Livebasket.fr