Basket

 | Livefoot  | Rugby  | Tennis  | LiveSport  | Mercato  | Actu
LIVEBASKET.fr
lundi 27 mars 2017
11:20 - NBA: Houston marque les esprits, Boston hante Cleveland - FRANCE24.COM

Avec son impressionnante puissance offensive, Houston a donné une leçon à Oklahoma City (137-125) dimanche, tandis que Boston, vainqueur de Miami (112-108), est revenu à la hauteur de Cleveland en tête du classement de la conférence Est.

Russell Westbrook a peut-être marqué un nouveau point important dans la course au titre de meilleur joueur de la saison (MVP) face à son grand rival, James Harden.

Il s'est offert son 36e "triple double" (trois catégories de statistiques à dix unités et plus, 39 pts, 13 passes décisives, 11 rebonds) de la saison et peut viser le record du légendaire Oscar Robertson (41 "triples en 1961-62), mais le meneur du Thunder a constaté une nouvelle fois que même s'il affolait les statistiques depuis le début de saison, il était bien le seul à OKC qui n'est pas armé pour viser le titre NBA.

Le contraste avec Houston est saisissant: si Harden donne le tempo (22 pts, 12 passes décisives), il est aussi épaulé par Lou Williams (31 pts), Trevor Ariza et Eric Gordon (24 pts chacun).

- Utah officiellement qualifié -

Les Rockets, qui ont fini la rencontre avec une réussite au tir de 63,3% et 20 paniers à trois points, sont bien installés à la 3e place de la conférence Ouest (51 v-22 d) et pourraient retrouver au 1er tour des play-offs leurs adversaires du jour, 6e (41 v-31 d).

A l'Ouest toujours, le leader Golden State (59 v-14 d) a mis trois quart-temps pour prendre la mesure de Memphis, avant de s'imposer 106 à 94 grâce à 31 points de Klay Thompson.

Vainqueurs la veille d'Utah (108-95) dans un duel capital pour la 4e place, les Clippers n'ont pas confirmé et se sont inclinés à domicile face à Sacramento (98-97).

La franchise californienne (5e, 44 v-31 d) menait pourtant de 18 points en début de 4e période, mais a perdu complétement pied et accuse une victoire de retard sur Utah (4e, 44 v-29 d) qui a officiellement empoché son billet pour les play-offs à la faveur de la défaite de Denver face à La Nouvelle-Orléans (115-90).

A l'Est, rien n'est encore décidé que ce soit pour la première place, convoitée par quatre équipes, comme pour les quatre autres billets pour les play-offs.

Avec sa victoire devant Miami, Boston (48 v-26 d), emmené par son meneur de poche Isaiah Thomas (30 pts), est virtuellement à égalité avec Cleveland (47 v-25 d) pour la première place.

- Charlotte espère -

Comme le champion en titre traverse une mauvaise passe --trois défaites en cinq matches-- et se rend lundi à San Antonio, les Celtics peuvent finir la saison régulière en tête de la conférence Est, d'autant qu'ils doivent encore recevoir, le 5 avril, les Cavaliers.

"Etre ex aequo, c'est bien mais ce n'est pas suffisant", a prévenu Thomas.

Miami a conservé sa 8e place, la dernière qualificative pour les play-offs, mais le Heat (35 v-38 d) est sous la menace de Chicago (35 v-39 d) qui s'est imposé à Milwaukee (109-94), de Détroit (34 v-39 d) et même de Charlotte (33 v-40 d).

Les Hornets ont ramené sur terre l'arrière de Phoenix Devin Booker, devenu vendredi à 20 ans le sixième joueur de l'histoire à marquer 70 points dans un match NBA.

Booker a été limité à 23 points (7 sur 17 au tir) et ses Suns n'ont pas pesé lourd face à Charlotte (120-106).

L'ailier français des Hornets Nicolas Batum a marqué 18 points et offert 10 passes décisives en 30 minutes.

Le pivot de Chicago Joffrey Lauvergne a fini la rencontre à Milwaukee avec 4 points et 5 rebonds, tandis que Kevin Seraphin n'a eu que cinq minutes de jeu lors de la victoire d'Indiana (107-94) face à Philadelphie où Timothé Luwawu est toujours titulaire (8 pts).

Résultats du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) après les matches disputés dimanche:

Indiana - Philadelphie 107 - 94

Boston - Miami 112 - 108

Denver - La Nouvelle-Orleans 90 - 115

Golden State - Memphis 106 - 94

Milwaukee - Chicago 94 - 109

Houston - Oklahoma City 137 - 125

Charlotte - Phoenix 120 - 106

Atlanta - Brooklyn 92 - 107

LA Clippers - Sacramento 97 - 98

LA Lakers - Portland 97 - 81



07:14 - Les Hawks chient dans la colle : 7ème défaite de suite, Millsap blessé, ça suffit oui ? - TRASHTALK.CO


dimanche 26 mars 2017
22:45 - Septième revers de suite pour les Hawks - RDS.CA
Voici un résumé des affrontements disputés dimanche dans la NBA.

04:51 - Un premier Final Four en 78 ans pour Oregon - RDS.CA
Les Ducks d'Oregon ont surpris les Jayhawks de Kansas, samedi soir, l'emportant 75-64 pour obtenir leur billet en vue du Final Four.

samedi 25 mars 2017
06:03 - Giannis Antetokounmpo a encore fait mal : 34-13-5-2-3, vous avez le nouveau code Wifi ? - TRASHTALK.CO


vendredi 24 mars 2017
17:12 - Preview Bucks ? Hawks : la victoire ou la chute libre pour les faucons ! - TRASHTALK.CO


jeudi 23 mars 2017
08:40 - NBA: soirée-record pour Gobert, Westbrook se rapproche de Robertson - FRANCE24.COM

Rudy Gobert a battu plusieurs records personnels lors de la victoire d'Utah face aux New York Knicks (108-101) mercredi, tandis que Russell Westbrook, vainqueur de Philadelphie avec Oklahoma City (122-97), s'est encore rapproché du légendaire Oscar Robertson.

Comme Westbrook, Gobert commence à donner le tournis avec ses statistiques. Le pivot français d'Utah qui réalise sa meilleure saison en NBA, a assommé les Knicks avec ses 35 points, améliorant de huit points son précédent record personnel (27) contre Dallas le 20 janvier dernier.

Il a terminé la rencontre avec un impressionnant 13 sur 14 au tir, nouveau record personnel en termes de paniers marqués, et s'est offert son 50e "double double" (deux catégories de statistiques à dix unités et plus) avec ses 13 rebonds, sans oublier quatre contres.

Le Jazz n'a pas pour autant passé une soirée facile: il a fallu attendre la 4e et dernière période pour distancer les Knicks avec un cinglant et décisif 11-0.

"On a commencé le match lentement, on leur a laissé prendre confiance et il a fallu courir après le score, mais au final, on a fini fort", a analysé Gobert, seulement le 7e joueur en trente ans à marquer au moins 35 points avec une réussite supérieure à 90%.

- Sans-faute de Westbrook -

"Sans lui à ce niveau, on ne gagne pas ce match", a estimé son entraîneur Quin Snyder.

Avec Gobert, Gordon Hayward (19 pts) et George Hill (15 pts), la franchise de Salt Lake City qui restait sur trois défaites de suite mais qui a conservé sa 4e place (44 v-28 d), fait figure d'équipe à éviter en play-offs.

Westbrook s'est un peu plus rapproché du trophée de meilleur joueur de la saison (MVP) contre Philadelphie (122-97).

Il a ajouté un 35e "triple double" à ses statistiques de la saison avec ses 18 points, 11 rebonds et 14 passes décisives et comme si cela ne suffisait pas, il a réussi un sans-faute (6 sur 6 au tir, 6 sur 6 aux lancers francs), du jamais-vu pour un joueur auteur d'un "triple".

"Je voulais juste jouer et avoir un impact sur le match", a-t-il expliqué.

Il ne lui reste plus "que" six "triples" à obtenir lors des onze derniers matches de saison régulière de son équipe pour égaler Oscar Robertson qui avait bouclé la saison 1961-62 avec 41 "triple doubles".

- Cleveland rechute -

En revanche, LeBron James a passé une mauvaise soirée: son équipe, Cleveland, s'est nettement incliné à Denver (126-113) et n'arrive plus à enchaîner les victoires.

Si Kyrie Irving a marqué 33 points, "King James" s'est arrêté à 18 points et a fini la rencontre avec un catastrophique et rarissime "+/-" de -30.

Plus grave, le champion en titre (46 v-24 d) est sous la menace de Boston, vainqueur d'Indiana (109-100) et 2e de la conférence Est (46 v-26 d).

"Ils nous ont dominé physiquement, il faut qu'on s'améliore dans ce domaine, notamment dans les un-contre-un", a prévenu James, dont l'équipe a perdu six de ses dix derniers matches.

Parmi les autres Français en lice mercredi, Joffrey Lauvergne a livré son meilleur match sous le maillot de Chicago avec 17 points et 7 rebonds lors de la victoire face à Détroit (117-95).

Les Bulls (9e, 34 v-38 d) peuvent encore croire aux play-offs, tout comme Charlotte (11e, 32 v-39 d), vainqueur de son troisième match consécutif face d'Orlando (109-102) avec 10 points et 6 passes décisives de Nicolas Batum.

Ian Mahinmi n'a pas ce genre de soucis: Washington est 3e de la conférence Est après son succès face à Atlanta (104-100) grâce aux quatre points et 10 rebonds en vingt minutes de son pivot français.

Résultats du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) après les matches disputés mercredi:

Utah - New York 108 - 101

Washington - Atlanta 104 - 100

Sacramento - Milwaukee 98 - 116

Boston - Indiana 109 - 100

Orlando - Charlotte 102 - 109

Denver - Cleveland 126 - 113

Chicago - Detroit 117 - 95

Oklahoma City - Philadelphie 122 - 97



mardi 21 mars 2017
11:00 - NBA: les Warriors montrent les muscles à Oklahoma - FRANCE24.COM

Les Golden State Warriors, emmenés par des Klay Thompson et Stephen Curry déchaînés, ont montré les muscles lundi à Oklahoma City, étouffant le Thunder et sa machine à triples doubles Russell Westbrook (111-95).

Devant son public, Westbrook a été muselé: lui qui a inscrit 34 triples doubles (trois catégories de statistiques à 10 unités ou plus) depuis le début de la saison n'a pu faire mieux que 15 points, 8 rebonds et 7 passes...

En face au contraire les stars étaient en feu y compris sur les tirs lointains. Thompson a marqué 34 points dont 7 paniers à trois points, tout comme Curry qui a inscrit un total de 23 points.

"C'est juste une de ces soirées où rien ne fonctionne. Les tirs n'entraient pas, alors qu'eux en ont réussi. Et quelques erreurs en défense aussi... Mais ça ira", a commenté Westbrook sans montrer trop de rancoeur.

Pourtant, durant le deuxième quart-temps, il a été impliqué dans une altercation avec Curry qui a bien failli tourner à la bagarre générale. Finalement, Westbrook, Curry et deux autres joueurs ont été sanctionnés d'une faute technique.

"Je n'ai pensé qu'à une chose, protéger mes coéquipiers", a simplement expliqué la star d'OKC.

Au terme de ce match, Golden State confirme son statut de meilleure équipe de la saison jusque-là avec 56 victoires pour 14 défaites et domine la conférence Ouest où OKC est 6e mais avec désormais le même bilan (40v - 30d) que Memphis.

- Harden comme Bolt -

L'autre choc de la soirée concernant la conférence Ouest opposait Houston à Denver: sur leur parquet et grâce à un James Harden héroïque, les Rockets s'en sont sortis in extremis (125-124) et ainsi engrangé une 49e victoire pour 22 défaites, soit le 3e meilleur bilan de la conférence.

Parti de sous son panneau alors que les Nuggets venaient de prendre la main (124-123) à quelques secondes de la sirène finale, Harden a traversé le terrain pour inscrire le panier de la victoire et finir avec 39 points personnels et 11 passes.

"Je courais si vite que je me suis senti comme Usain Bolt", a raconté Harden au sujet de sa dernière action à 4 secondes de la fin du match.

Le coach Mike D'Antoni n'avait plus de mots pour décrire son joueur, candidat au titre de meilleur joueur de la saison régulière (MVP).

"S'il y a mieux, sur les parquets, je ne l'ai jamais vu... et j'en ai vu des joueurs, a affirmé D'Antoni. Je suis vieux, j'ai voyagé et je n'ai jamais rien vu de mieux" que Harden.

Dans la conférence Est, Boston a conforté sa place de 2e (45v - 26d) en battant 110-102 Washington qui reste 3e (42v - 28d).

Les Celtics ont pu compter sur Isaiah Thomas (25 points) qui a ensuite exprimé toute la tension qui existait désormais entre les deux équipes à la poursuite de Cleveland, leader de la conférence avec 46 victoires et 23 défaites.

"Ces types ne nous aiment pas, on ne les aime pas non plus, c'est comme ça", a-t-il relevé, les quatre rencontres entre les Celtics et les Wizzards cette saison ayant donné lieu à des altercations tant physiques qu'orales.

Résultats après les matches de lundi:

LA Clippers - New York 114 - 105

Boston - Washington 110 - 102

Charlotte - Atlanta 105 - 90

Orlando - Philadelphie 112 - 109 a.p.

Indiana - Utah 107 - 100

Houston - Denver 125 - 124

Oklahoma City - Golden State 95 - 111



07:52 - NBA. Les résultats des matchs de ce lundi - LETELEGRAMME.FR
Voici les résultats des matchs de NBA disputés ce lundi :- LA Clippers - New York, 114-105;- Boston - Washington, 110-102;- Charlotte - Atlanta, 105-90;- Orlando - Philadelphie, 112-109...

lundi 20 mars 2017
06:38 - Damian Lillard sur une autre planète : 49 points à 9/12 du parking, le sniper était en feu ! - TRASHTALK.CO


jeudi 16 mars 2017
20:28 - NCAA : un Canadien aide la cause de Virginia - RDS.CA
Les Cavaliers de l'Université Virginia sont venus de l'arrière en comblant un déficit de 15 points et l'emporter 76-71 face aux Seahawks de l'Université North Carolina Wilmington, jeudi.

mardi 14 mars 2017
10:47 - Kawhi Leonard de retour, les Spurs sereins : le patron va gérer la boutique sans LaMarcus - TRASHTALK.CO


09:55 - L'homme de la nuit en NBA : Kawhi Leonard - SPORT.FR
Il a inscrit 31 points lors de la victoire de San Antonio face à Atlanta. Les Spurs s'emparent de la tête de la Conférence Ouest !

09:08 - NBA. San Antonio au pouvoir - LETELEGRAMME.FR
Deux jours après sa démonstration contre Golden State (107-85), San Antonio a délogé lundi son grand rival de la première place de la conférence Ouest grâce à sa victoire devant Atlanta (107-99). ...

08:18 - Les Spurs au pouvoir, les Timberwolves déchaînés : ce qu'il faut retenir de la nuit - EUROSPORT.FR
NBA - Qui aura l'avantage du terrain pour les playoffs ? La lutte est plus serrée que jamais. Avec leur succès contre les Hawks, les Spurs ont rejoint les Warriors en tête du classement. Plus bas, les Timberwolves continuent leur progression, pendant que Vince Carter n'arrête plus de défier le temps qui passe.

07:46 - NBA. San Antonio reprend la première place à Golden State - OUEST-FRANCE.FR
Après avoir impressionné contre Golden State, San Antonio a confirmé à Atlanta et reprend la place de leader de la conférence Ouest aux Warriors. Les Spurs ont pris le pouvoir?: ils ont signé leur 52e...

07:08 - Basket - NBA - San Antonio prend les commandes à l?Ouest - SPORT24
Vainqueur d?Atlanta la nuit dernière (107-99) avec un excellent Kawhi Leonard (31 points, 5 rebonds), San Antonio a signé une 9e victoire en 10...

dimanche 12 mars 2017
12:33 - Les Grizzlies en mode Bisounours : 5 défaites de suite, le miel est périmé à Memphis - TRASHTALK.CO


11:02 - Jordan Crawford est bien de retour : déjà 3 matchs et 2 cartons pour 1 légende vivante - TRASHTALK.CO


samedi 11 mars 2017
18:28 - Quand Elton Brand a failli emmener les Clippers en Finales de Conférence : pas dans un rêve, sur un parquet - TRASHTALK.CO


07:34 - Basket - NBA - Les Wizards s?imposent, les Warriors battus - SPORT24
Les résultats de la nuit : Dallas - Brooklyn 105 - 96Atlanta - Toronto 105 - 99Sacramento - Washington 122 - 130 a.p.Denver - Boston 119 -...

05:25 - NBA : les Hawks s'approchent des Raptors - RDS.CA
Voici le résumé des affrontements disputés vendredi dans la NBA.

vendredi 10 mars 2017
22:29 - Les Raptors au spot 4 se déplacent à Atlanta au spot 5 : ça ne va pas jouer pour des prunes ! - TRASHTALK.CO


18:00 - Des matches de foot de la MLS en direct sur Facebook - FRANCE24.COM

Des matches de la ligue professionnelle de football nord-américaine MLS vont être diffusés gratuitement en direct sur Facebook en vertu d'un partenariat avec le groupe de télévision américain hispanophone Univision, selon un communiqué publié vendredi.

Au moins 22 rencontres de la saison régulière 2017 de Major League Soccer seront diffusées par le biais du procédé Facebook Live et de la page Facebook Univison Deportes, la première le 18 mars (Atlanta-Chicago).

Ce partenariat est un nouveau signe de l'appétit grandissant des réseaux sociaux et des grands acteurs d'internet pour la diffusion de sport en direct.

Jusqu'ici, Facebook était très nettement en retrait par rapport à Twitter, qui a multiplié les collaborations pour tenter de devenir un acteur légitime de la télévision sportive.

Il a tenté quelques coups ponctuels, comme la diffusion des matches de préparation olympique des équipes masculine et féminine de basket, sans s'engager à plus long terme.

L'originalité du partenariat entre Facebook et Univision est que le programme sera produit spécifiquement pour être visionné sur plateforme mobile (téléphone ou tablette) et qu'il bénéficiera de commentateurs dédiés, distincts de ceux employés parallèlement par Univision pour la retransmission télévisée classique.

Jusqu'ici, les exemples de diffusion d'événements sportifs en direct via un réseau social consistaient à reprendre le programme original produit par une chaîne de télévision sans ajout ou modification.

Les commentateurs s'exprimeront en langue anglaise alors que ceux employés pour la retransmission sur Univision parlent en espagnol.

L'offre entre ainsi en concurrence avec les diffuseurs anglophones de la MLS aux Etats-Unis, ESPN et Fox, qui déboursent, selon plusieurs médias américains, 75 millions de dollars par an à eux deux pour s'assurer de l'exclusivité.

La retransmission sur Facebook proposera également des graphiques originaux, des questions-réponses avec les commentateurs ou des sondages réalisés durant la rencontre auprès des internautes.

Outre les matches en direct, la MLS va également produire une émission magazine spécifiquement destinée à Facebook, qui offrira des images de rencontres, des analyses et une présentation de la journée à venir.

Pour le responsable des partenariats sportifs de Facebook, Dan Reed, cité dans le communiqué, cette collaboration "va offrir aux fans une manière complètement nouvelle de vivre la retransmission d'un match de football, optimisée pour les supports mobiles et les réseaux sociaux".



jeudi 09 mars 2017
12:40 - NBA: Boston fait craquer Golden State - FRANCE24.COM

Golden State traverse une mauvaise passe: les Warriors, catastrophiques en fin de match, ont concédé leur troisième défaite en dix jours (99-86), mercredi face à Boston.

Pour leur retour à Oakland après cinq matches de suite à l'extérieur, Stephen Curry et ses coéquipiers n'ont pas gâté leurs supporteurs.

Ils ont certes fait jeu égal avec les Celtics pendant trois périodes, mais ils ont complétement perdu pied lors du 4e quart-temps.

Alors qu'ils menaient encore d'un point (79-78), ils ont concédé quinze points de suite, sans en marquer un seul, et ont multiplié les maladresse et pertes de ballons, huit pour le seul 4e quart-temps.

Boston, emmené par l'inévitable Isaiah Thomas (25 pts), a vu son avance grimper à 14 points (93-74) et n'a plus été inquiété par les champions 2015 et vice-champions 2016.

Symbole de la fébrilité actuelle de son équipe, privée depuis la semaine dernière, et jusqu'à nouvel ordre, de Kevin Durant, Curry a marqué 23 points, mais son adresse à trois points laisse toujours à désirer (2 sur 9).

Après cette troisième défaite en cinq matches, Golden State (52 v-12 d) conserve la première place de la conférence Ouest, mais se retrouve sous le menace de San Antonio (50 v-13 d) qui a signé contre Sacramento sa neuvième victoire de suite (114-104).

Golden State - Boston 86 - 99

Indiana - Detroit 115 - 98

San Antonio - Sacramento 114 - 104

Atlanta - Brooklyn 110 - 105

Miami - Charlotte 108 - 101

Denver - Washington 113 - 123

Milwaukee - New York 104 - 93

La Nouvelle-Orleans - Toronto 87 - 94

Houston - Utah 108 - 115

Minnesota - LA Clippers 107 - 91

Orlando - Chicago 98 - 91

. Conférence Est

Classement %V J G P

1. Cleveland 67,7 62 42 20

2. Boston 63,1 65 41 24

3. Washington 61,9 63 39 24

4. Toronto 59,4 64 38 26

5. Atlanta 54,7 64 35 29

6. Indiana 51,6 64 33 31

7. Detroit 48,4 64 31 33

8. Chicago 48,4 64 31 33

9. Miami 47,7 65 31 34

10. Milwaukee 47,6 63 30 33

11. Charlotte 43,8 64 28 36

12. New York 40,0 65 26 39

13. Orlando 36,9 65 24 41

14. Philadelphie 36,5 63 23 40

15. Brooklyn 17,5 63 11 52

. Conférence Ouest

Classement %V J G P

1. Golden State 81,2 64 52 12

2. San Antonio 79,4 63 50 13

3. Houston 67,7 65 44 21

4. Utah 63,1 65 41 24

5. LA Clippers 59,4 64 38 26

6. Memphis 56,3 64 36 28

7. Oklahoma City 54,7 64 35 29

8. Denver 45,3 64 29 35

9. Portland 43,5 62 27 35

10. Dallas 42,9 63 27 36

11. Minnesota 41,3 63 26 37

12. Sacramento 39,1 64 25 39

13. Nlle-Orleans 38,5 65 25 40

14. Phoenix 32,8 64 21 43

15. LA Lakers 29,7 64 19 45



mercredi 08 mars 2017
11:40 - NBA: un record pour Westbrook qui perd, un mythe pour Nowitzki qui gagne - FRANCE24.COM

L'Allemand Dirk Nowitzki a dépassé mardi le seuil mythique des 30.000 points lors de la victoire de Dallas face aux Lakers (122-111) tandis que Russell Westbrook s'est encore enflammé avec ses 58 points, insuffisants pour sauver Oklahoma City face à Portland (126-121).

Mark Cuban, le propriétaire-milliardaire des Dallas Mavericks, n'a pas pu retenir ses larmes. Holger Geschwinder, son mentor qui a accompagné Nowitzki du club bavarois de Würzburg au sommet de la NBA, non plus.

Peu avant la fin de la deuxième période, ils ont assisté à un moment historique: avec l'un de ses emblématiques "fadeaways", ces paniers inscrits en reculant, Nowitzki est devenu, à 38 ans, le sixième joueur de l'histoire à atteindre les 30.000 points.

Il a rejoint cinq légendes de la NBA dans ce club très fermé: Kareem Abdul-Jabbar (38.387 points), Karl Malone (36.928), Kobe Bryant (33.643), Michael Jordan (32.292) et Wilt Chamberlain (31.419).

L'événement a été salué avant même la fin de la rencontre par le grand patron de la NBA, Adam Silver, et la superstar de Cleveland LeBron James.

"Avec ce nouvel exploit, il a conforté encore plus un statut qui en fait l'une des meilleurs joueurs de l'histoire", a déclaré le "commissioner" de la NBA.

- 'Il est unique' -

"Je ne pouvais pas rater un moment comme celui-ci, c'est énorme, félicitations", a assuré de son côté dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux "King James" qui totalise, lui, 28.316 points et espère rejoindre rapidement le "club des 30.000".

L'intéressé, premier Européen à remporter le trophée de meilleur joueur NBA (MVP) en 2011, sacré champion NBA en 2011, est resté fidèle à son image de joueur très flegmatique.

"C'est irréel, c'est un parcours incroyable, mais j'espère encore marquer quelques paniers avant de disparaître dans un coucher de soleil", a souri Nowitzki qui a promis il y a peu qu'il disputerait en 2017-18 une 20e et dernière saison.

"Quand j'ai commencé en NBA, je n'étais pas sûr de réussir dans ce championnat: mon premier match avait été catastrophique; ma première saison, je ne me sentais pas assez fort, assez confiance, mais j'ai beaucoup travaillé et mes dirigeants ont toujours cru en moi", a rappelé Nowitzki.

Son entraîneur Rick Carlisle a, lui, estimé qu'il avait été témoin d'"un des exploits les plus importants de notre sport": "C'est l'un des plus grands joueurs de l'histoire, je peux, sans trop m'avancer annoncer qu'il y aura pas d'autres joueurs comme lui, il est unique", a-t-il assuré.

Nowitzki, qui a fini la rencontre avec 25 points, dont 18 dans le premier quart-temps, et un total de 30.005 points depuis ses débuts NBA en 1998, a pourtant connu un début de saison difficile.

- 58 points en 36 minutes -

Il a manqué 23 des 29 premiers matches de son équipe en raison d'une blessure à un tendon d'Achille et semblait en bout de course.

Mais à l'image de leur joueur vedette, les Mavericks ont repris des couleurs depuis janvier et sont 10e de la conférence Ouest, à deux victoires de la 8e place, la dernière qualificative pour les play-offs.

La soirée a été marquée par un autre exploit retentissant, celui de Russell Westbrook qui affole les statistiques depuis le début de la saison et a inscrit 58 points devant Portland.

Le meilleur marqueur du Championnat 2017-18 a amélioré de quatre points son record personnel en NBA et a réussi la deuxième soirée la plus prolifique de la saison après les 60 points de Klay Thompson (Golden State).

Mais Westbrook, qui a tiré à 39 reprises et fait mouche 21 fois en 36 minutes, n'a pas pu empêcher son équipe de s'incliner pour la quatrième fois de suite.

Il a même contribué à sa chute en monopolisant le ballon et en tentant des shoots difficiles, dont deux à trois points dans la dernière minute.

"C'est frustrant bien sûr mais on est tous responsables de cette défaite car on concède trop de points", a analysé Westbrook, toujours candidat au titre de MVP.

Dallas - LA Lakers 122 - 111

Phoenix - Washington 127 - 131

Portland - Oklahoma City 126 - 121

. Conférence Est

Classement %V J G P

1. Cleveland 67,7 62 42 20

2. Boston 62,5 64 40 24

3. Washington 61,3 62 38 24

4. Toronto 58,7 63 37 26

5. Atlanta 54,0 63 34 29

6. Indiana 50,8 63 32 31

7. Detroit 49,2 63 31 32

8. Chicago 49,2 63 31 32

9. Miami 46,9 64 30 34

10. Milwaukee 46,8 62 29 33

11. Charlotte 44,4 63 28 35

12. New York 40,6 64 26 38

13. Philadelphie 36,5 63 23 40

14. Orlando 35,9 64 23 41

15. Brooklyn 17,7 62 11 51

. Conférence Ouest

Classement %V J G P

1. Golden State 82,5 63 52 11

2. San Antonio 79,0 62 49 13

3. Houston 68,8 64 44 20

4. Utah 62,5 64 40 24

5. LA Clippers 60,3 63 38 25

6. Memphis 56,3 64 36 28

7. Oklahoma City 54,7 64 35 29

8. Denver 46,0 63 29 34

9. Portland 43,5 62 27 35

10. Dallas 42,9 63 27 36

11. Minnesota 40,3 62 25 37

12. Sacramento 39,7 63 25 38

13. Nlle-Orleans 39,1 64 25 39

14. Phoenix 32,8 64 21 43

15. LA Lakers 29,7 64 19 45



mardi 07 mars 2017
08:13 - Andre Iguodala à l'ancienne : 24 points sur les Hawks, le vétéran assure à la place de KD - TRASHTALK.CO


08:04 - NBA. San Antonio et Golden State assurent, LeBron brille pour rien - OUEST-FRANCE.FR
Kawhi Leonard et Stephen Curry ont mené les Spurs et les Warriors à de nouvelles victoires, lundi soir, respectivement face à Houston (112-110) et Atlanta (119-111). Avec 39 points, 6 rebonds et 5 pas...

lundi 06 mars 2017
18:10 - 170? à gagner avec un pari sur des Rockets qui ne paniquent pas à San Antonio - TRASHTALK.CO


11:58 - Paul George a bien choisi son timing : et si PG13 nous lâchait une grosse fin de saison ? - TRASHTALK.CO





























Contact     | Mentions Légales     | Charte cookies     | © Copyright of Livebasket.fr