Basket

 | Livefoot  | Rugby  | Tennis  | LiveSport  | Mercato  | Actu
LIVEBASKET.fr
dimanche 26 mars 2017
10:20 - NBA: Cleveland se cherche - FRANCE24.COM

A trois semaines du début des play-offs, le champion NBA en titre Cleveland est mal en point: il a concédé sa troisième défaite en cinq matches samedi contre Washington (127-115) et affiche une fébrilité défensive inquiétante.

A dix matches de la fin de la saison régulière, tout est encore possible en tête de la conférence Est: Cleveland est toujours leader (47 v-25 d), mais Boston (2e, 47 v-26 d), Washington (3e, 45 v-28 d) et même Toronto (4e, 44 v-29 d) peuvent encore viser la première place, si importante pour les play-offs, puisqu'elle donne l'avantage de jouer plus de matches à domicile.

Les Cavaliers ont été bousculés sans ménagement par des séduisants Wizards, emmenés par John Wall (37 pts) et Bradley Beal (27 pts).

Déjà distancés de 17 points lors de la 2e période, LeBron James et ses coéquipiers ont redressé la tête après la pause, mais se sont arrêtés à cinq longueurs (96-91), faute de réalisme dans le "money time" et de précision tout au long de la rencontre (49,4% de réussite, 36,4% à trois points).

Mais le chantier le plus pressant à régler concerne la défense, a prévenu James, diminué par un problème à un oeil, ce qui ne l'a pas empêché de marquer 24 points.

"On n'arrive pas à trouver le système défensif qui correspond le mieux à cette équipe et qui nous permettra de gagner chaque match", a admis "King James".

- Washington et Toronto en play-offs -

Mais le triple champion NBA reste confiant: "Chaque saison est différente et notre entraîneur va trouver, comme l'an dernier, la solution".

Du côté de Washington, où Ian Mahinmi n'a disposé que de neuf minutes de jeu (1 rbd), cette victoire donne des ailes: "Si on doit les retrouver en play-offs, on leur a montré qu'on pouvait les battre chez eux", s'est félicité John Wall.

Comme Washington, Toronto a officiellement empoché son billet pour les play-offs en s'imposant à Dallas 94 à 86.

A l'Ouest, San Antonio a sans surprise dominé les New Yorks Knicks (106-98) malgré un relâchement qui aurait pu coûter cher aux Spurs en 3e période.

Kawhi Leonard a marqué 29 points et a été épaulé par Pau Gasol (19 pts, 11 rbds), LaMarcus Aldridge (19 pts, 10 rbds) et Tony Parker (10 pts),

Avec cette quatrième victoire de suite (56 v-16d), San Antonio peut encore viser la première place, occupée par Golden State (58 v-14 d), mais Gregg Popovich ne voit pas loin que lundi où son équipe reçoit Cleveland.

Les play-offs sont en revanche hors d'atteinte pour les Knicks dont le pivot franco-américain Joakim Noah a été suspendu vingt matches pour infraction à la réglementation sur les substances prohibées: les Knicks accusent huit victoires de retard sur la 8e place alors qu'il ne leur reste plus que neuf matches à disputer.

Le choc entre les Clippers et Utah qui pourrait être l'une des affiches du 1er tour des play-offs, a tenu toutes ses promesses: la franchise californienne s'est imposée 108 à 95 et se retrouve sur les talons du Jazz pour la 4e place (44 v-29 d) de la conférence Ouest.

Le pivot français d'Utah Rudy Gobert s'est pourtant démené avec ses 26 points (10 sur 13 au tir) et ses 14 rebonds, mais n'a pas digéré la défaite: "Ils nous ont pris à la gorge dès le début du match, certains dans l'équipe pense plus à marquer qu'à autre chose", a regretté l'international français qui avait marqué 35 points, nouveau record personnel, lors du précédent match de son équipe.

Résultats et classements du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) après les matches disputés samedi:

Portland - Minnesota 112 - 100

Cleveland - Washington 115 - 127

Dallas - Toronto 86 - 94

San Antonio - New York 106 - 98

LA Clippers - Utah 108 - 95

. Conférence Est

Classement %V J G P

1. Cleveland 65,3 72 47 25 QUALIFIE POUR LES PLAY-OFFS

2. Boston 64,4 73 47 26 QUALIFIE POUR LES PLAY-OFFS

3. Washington 61,6 73 45 28 QUALIFIE POUR LES PLAY-OFFS



06:52 - NBA. Les résultats des matchs de ce samedi - LETELEGRAMME.FR
Voici les résultats des matchs de NBA disputés ce samedi :- Portland - Minnesota, 112-100;- Cleveland - Washington, 115-127;- Dallas - Toronto, 86-94;- San Antonio - New York, 106-98;-...

samedi 25 mars 2017
09:44 - Le pire souvenir en Playoffs des Mavericks : 2006, la coulante texane face au Heat - TRASHTALK.CO


vendredi 24 mars 2017
14:05 - Basket - NBA - JJ Barea expulsé pour avoir envoyé Blake Griffin au sol (vidéo) - SPORT24
VIDEO ? JJ Barea est annoncé à 1,83m et 84kg. Mais le meneur dominicain de Dallas n?est pas du genre à se laisser faire par les mastodontes de...

06:44 - Les Mavericks s'en sortent face aux Clippers : 97-95, le tarif quand ton meilleur joueur est DeAndre Jordan - TRASHTALK.CO


jeudi 23 mars 2017
08:40 - NBA: soirée-record pour Gobert, Westbrook se rapproche de Robertson - FRANCE24.COM

Rudy Gobert a battu plusieurs records personnels lors de la victoire d'Utah face aux New York Knicks (108-101) mercredi, tandis que Russell Westbrook, vainqueur de Philadelphie avec Oklahoma City (122-97), s'est encore rapproché du légendaire Oscar Robertson.

Comme Westbrook, Gobert commence à donner le tournis avec ses statistiques. Le pivot français d'Utah qui réalise sa meilleure saison en NBA, a assommé les Knicks avec ses 35 points, améliorant de huit points son précédent record personnel (27) contre Dallas le 20 janvier dernier.

Il a terminé la rencontre avec un impressionnant 13 sur 14 au tir, nouveau record personnel en termes de paniers marqués, et s'est offert son 50e "double double" (deux catégories de statistiques à dix unités et plus) avec ses 13 rebonds, sans oublier quatre contres.

Le Jazz n'a pas pour autant passé une soirée facile: il a fallu attendre la 4e et dernière période pour distancer les Knicks avec un cinglant et décisif 11-0.

"On a commencé le match lentement, on leur a laissé prendre confiance et il a fallu courir après le score, mais au final, on a fini fort", a analysé Gobert, seulement le 7e joueur en trente ans à marquer au moins 35 points avec une réussite supérieure à 90%.

- Sans-faute de Westbrook -

"Sans lui à ce niveau, on ne gagne pas ce match", a estimé son entraîneur Quin Snyder.

Avec Gobert, Gordon Hayward (19 pts) et George Hill (15 pts), la franchise de Salt Lake City qui restait sur trois défaites de suite mais qui a conservé sa 4e place (44 v-28 d), fait figure d'équipe à éviter en play-offs.

Westbrook s'est un peu plus rapproché du trophée de meilleur joueur de la saison (MVP) contre Philadelphie (122-97).

Il a ajouté un 35e "triple double" à ses statistiques de la saison avec ses 18 points, 11 rebonds et 14 passes décisives et comme si cela ne suffisait pas, il a réussi un sans-faute (6 sur 6 au tir, 6 sur 6 aux lancers francs), du jamais-vu pour un joueur auteur d'un "triple".

"Je voulais juste jouer et avoir un impact sur le match", a-t-il expliqué.

Il ne lui reste plus "que" six "triples" à obtenir lors des onze derniers matches de saison régulière de son équipe pour égaler Oscar Robertson qui avait bouclé la saison 1961-62 avec 41 "triple doubles".

- Cleveland rechute -

En revanche, LeBron James a passé une mauvaise soirée: son équipe, Cleveland, s'est nettement incliné à Denver (126-113) et n'arrive plus à enchaîner les victoires.

Si Kyrie Irving a marqué 33 points, "King James" s'est arrêté à 18 points et a fini la rencontre avec un catastrophique et rarissime "+/-" de -30.

Plus grave, le champion en titre (46 v-24 d) est sous la menace de Boston, vainqueur d'Indiana (109-100) et 2e de la conférence Est (46 v-26 d).

"Ils nous ont dominé physiquement, il faut qu'on s'améliore dans ce domaine, notamment dans les un-contre-un", a prévenu James, dont l'équipe a perdu six de ses dix derniers matches.

Parmi les autres Français en lice mercredi, Joffrey Lauvergne a livré son meilleur match sous le maillot de Chicago avec 17 points et 7 rebonds lors de la victoire face à Détroit (117-95).

Les Bulls (9e, 34 v-38 d) peuvent encore croire aux play-offs, tout comme Charlotte (11e, 32 v-39 d), vainqueur de son troisième match consécutif face d'Orlando (109-102) avec 10 points et 6 passes décisives de Nicolas Batum.

Ian Mahinmi n'a pas ce genre de soucis: Washington est 3e de la conférence Est après son succès face à Atlanta (104-100) grâce aux quatre points et 10 rebonds en vingt minutes de son pivot français.

Résultats du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) après les matches disputés mercredi:

Utah - New York 108 - 101

Washington - Atlanta 104 - 100

Sacramento - Milwaukee 98 - 116

Boston - Indiana 109 - 100

Orlando - Charlotte 102 - 109

Denver - Cleveland 126 - 113

Chicago - Detroit 117 - 95

Oklahoma City - Philadelphie 122 - 97



mercredi 22 mars 2017
19:35 - Basket - NBA : Les frères Curry reviennent sur leurs retrouvailles ! - LE10SPORT.COM
Alors que Seth et Stephen Curry se sont affrontés dans la nuit de mardi à mercredi, les deux frangins évoquent leurs retrouvailles.  Si la rencontre entre Dallas et Golden State, dans la nuit de?

09:55 - NBA. Cinquième victoire d'affilée pour les Golden Stade Warriors - OUEST-FRANCE.FR
Les Golden State Warriors, de Stephen Curry, en mode rouleau copmpresseur ont remporté leur cinquième victoire d'affilée en NBA à Dallas face aux Mavericks (112-87), confortant leur place de leader de...

09:46 - Golden State enchaîne, San Antonio tremble mais s'impose - SPORT.FR
Deux victoire pour Golden State et les Spurs dans cette nuit NBA du 21 mars. Les Warriors se sont imposés face aux Mavericks (112-87) alors que San Antonio a tremblé mais l'emporte face à Minnesota (100-93).

lundi 20 mars 2017
11:00 - NBA: San Antonio et Cleveland repartent de l'avant - FRANCE24.COM

Les deux principaux rivaux de Golden State, San Antonio et Cleveland, ont renoué avec la victoire dimanche: les Spurs ont dominé Sacramento 118 à 102 et les Cavaliers ont difficilement battu les Lakers (125-120) à Los Angeles.

Battus coup sur coup à domicile par Portland (110-106) et à Memphis (104-96), les Spurs ont assuré l'essentiel, à défaut de rassurer complètement leurs supporteurs.

Ils ont en effet débuté la rencontre de la pire des façons en ratant 12 de leurs 13 premiers tirs pour être menés 14 à 2, avant de reprendre leurs esprits et de vite déborder les Kings.

A partir du 2e quart-temps, les Spurs, sous l'impulsion de Tony Parker (16 pts, dont 12 en 2e période), ont distancé les Kings qui ont compté jusqu'à 28 points de retard.

"On a bien réagi après ces deux défaites, on a fait du bon boulot, on n'a peu perdu de ballons, on a été agressif en défense comme en attaque", a analysé Gregg Popovich, qui a pu ménager Kawhi Leonard, limité à 27 minutes de jeu (12 pts).

Avec cette 53e victoire en 69 matches, San Antonio, 2e à l'Ouest, compte deux victoires de retard sur Golden State (55 v-14 d).

De son côté, Cleveland a retrouvé son "Big Three" ménagé la veille lors de la lourde défaite contre les Clippers (108-78), déjà au Staples Center.

Avec LeBron James (34 pts), Kyrie Irving (46 pts) et Kevin Love (21 pts), les champions en titre sont venus à bout de Lakers accrocheurs. Ils étaient encore menés de onze points en début de 4e période, avant de faire la différence grâce à leurs stars.

Grâce à cette 46e victoire de la saison, Cleveland a accru son avance sur Boston, 2e de la conférence Est (44 v-26 d), qui s'est incliné à Philadelphie (105-99).

Damian Lillard a marqué 49 points, à deux points de son record personnel, lors de la victoire de Portland à Miami (115-104). L'ailier fort a réussi neuf paniers à trois points et a conforté sa septième place au classement des marqueurs NBA avec plus de 26 points par match.

Les Trail Blazers sont 9e de la conférence Ouest (32 v-37 d), à une victoire de Denver qui occupe la 8e et dernière place qualificative pour les play-offs.

Avec dix de ses 13 derniers matches de la saison régulière à domicile, Portland peut être optimiste: "C'est clairement un avantage, mais on ne peut baisser notre garde", a prévenu son entraîneur Terry Stotts.

Résultats après les matches disputés dimanche:

LA Lakers - Cleveland 120 - 125

San Antonio - Sacramento 118 - 102

Toronto - Indiana 116 - 91

Miami - Portland 104 - 115

La Nouvelle-Orléans - Minnesota 123 - 109

Detroit - Phoenix 112 - 95

Philadelphie - Boston 105 - 99

Brooklyn - Dallas 104 - 111



01:00 - Pronostic NBA: Brooklyn Nets vs Dallas Mavericks - DDPRONOSTICS.COM


dimanche 19 mars 2017
23:43 - Basket - NBA - Philadelphie et Dallas prennent le meilleur sur les Celtics et les Nets - SPORT24
Philadelphie et Dallas ont brillé ce soir aux dépens des Celtics et des Nets. Les Celtics ont buté sur une belle équipe de Philadelphie, qui a...

13:59 - 170? à gagner avec un pari sur des Mavs qui décident de rejouer au basket - TRASHTALK.CO


jeudi 16 mars 2017
04:42 - Dirk Nowitzki ne s'arrêtera jamais : 10 de ses 20 points dans le dernier quart, la démo du patron ! - TRASHTALK.CO


mardi 14 mars 2017
11:07 - Dallas loupe le coche : mauvaise opération pour les Mavs, la suite semble compliquée? - TRASHTALK.CO


03:12 - NBA : Domination des Raptors contre Dallas - RDS.CA
Voici un résumé des matchs dans la NBA, lundi.

03:12 - Domination des Raptors contre Dallas - RDS.CA
Voici un résumé des matchs dans la NBA, lundi.

samedi 11 mars 2017
18:28 - Quand Elton Brand a failli emmener les Clippers en Finales de Conférence : pas dans un rêve, sur un parquet - TRASHTALK.CO


07:34 - Basket - NBA - Les Wizards s?imposent, les Warriors battus - SPORT24
Les résultats de la nuit : Dallas - Brooklyn 105 - 96Atlanta - Toronto 105 - 99Sacramento - Washington 122 - 130 a.p.Denver - Boston 119 -...

jeudi 09 mars 2017
12:40 - NBA: Boston fait craquer Golden State - FRANCE24.COM

Golden State traverse une mauvaise passe: les Warriors, catastrophiques en fin de match, ont concédé leur troisième défaite en dix jours (99-86), mercredi face à Boston.

Pour leur retour à Oakland après cinq matches de suite à l'extérieur, Stephen Curry et ses coéquipiers n'ont pas gâté leurs supporteurs.

Ils ont certes fait jeu égal avec les Celtics pendant trois périodes, mais ils ont complétement perdu pied lors du 4e quart-temps.

Alors qu'ils menaient encore d'un point (79-78), ils ont concédé quinze points de suite, sans en marquer un seul, et ont multiplié les maladresse et pertes de ballons, huit pour le seul 4e quart-temps.

Boston, emmené par l'inévitable Isaiah Thomas (25 pts), a vu son avance grimper à 14 points (93-74) et n'a plus été inquiété par les champions 2015 et vice-champions 2016.

Symbole de la fébrilité actuelle de son équipe, privée depuis la semaine dernière, et jusqu'à nouvel ordre, de Kevin Durant, Curry a marqué 23 points, mais son adresse à trois points laisse toujours à désirer (2 sur 9).

Après cette troisième défaite en cinq matches, Golden State (52 v-12 d) conserve la première place de la conférence Ouest, mais se retrouve sous le menace de San Antonio (50 v-13 d) qui a signé contre Sacramento sa neuvième victoire de suite (114-104).

Golden State - Boston 86 - 99

Indiana - Detroit 115 - 98

San Antonio - Sacramento 114 - 104

Atlanta - Brooklyn 110 - 105

Miami - Charlotte 108 - 101

Denver - Washington 113 - 123

Milwaukee - New York 104 - 93

La Nouvelle-Orleans - Toronto 87 - 94

Houston - Utah 108 - 115

Minnesota - LA Clippers 107 - 91

Orlando - Chicago 98 - 91

. Conférence Est

Classement %V J G P

1. Cleveland 67,7 62 42 20

2. Boston 63,1 65 41 24

3. Washington 61,9 63 39 24

4. Toronto 59,4 64 38 26

5. Atlanta 54,7 64 35 29

6. Indiana 51,6 64 33 31

7. Detroit 48,4 64 31 33

8. Chicago 48,4 64 31 33

9. Miami 47,7 65 31 34

10. Milwaukee 47,6 63 30 33

11. Charlotte 43,8 64 28 36

12. New York 40,0 65 26 39

13. Orlando 36,9 65 24 41

14. Philadelphie 36,5 63 23 40

15. Brooklyn 17,5 63 11 52

. Conférence Ouest

Classement %V J G P

1. Golden State 81,2 64 52 12

2. San Antonio 79,4 63 50 13

3. Houston 67,7 65 44 21

4. Utah 63,1 65 41 24

5. LA Clippers 59,4 64 38 26

6. Memphis 56,3 64 36 28

7. Oklahoma City 54,7 64 35 29

8. Denver 45,3 64 29 35

9. Portland 43,5 62 27 35

10. Dallas 42,9 63 27 36

11. Minnesota 41,3 63 26 37

12. Sacramento 39,1 64 25 39

13. Nlle-Orleans 38,5 65 25 40

14. Phoenix 32,8 64 21 43

15. LA Lakers 29,7 64 19 45



mercredi 08 mars 2017
12:02 - NBA. Nowitzki (Dallas) dépasse les 30.000 points  - LETELEGRAMME.FR
Le joueur vedette de Dallas Dirk Nowitzki est devenu mardi le sixième joueur dans l'histoire de la NBA à dépasser le seuil symbolique des 30.000 points lors de la victoire de son équipe face aux...

11:40 - NBA: un record pour Westbrook qui perd, un mythe pour Nowitzki qui gagne - FRANCE24.COM

L'Allemand Dirk Nowitzki a dépassé mardi le seuil mythique des 30.000 points lors de la victoire de Dallas face aux Lakers (122-111) tandis que Russell Westbrook s'est encore enflammé avec ses 58 points, insuffisants pour sauver Oklahoma City face à Portland (126-121).

Mark Cuban, le propriétaire-milliardaire des Dallas Mavericks, n'a pas pu retenir ses larmes. Holger Geschwinder, son mentor qui a accompagné Nowitzki du club bavarois de Würzburg au sommet de la NBA, non plus.

Peu avant la fin de la deuxième période, ils ont assisté à un moment historique: avec l'un de ses emblématiques "fadeaways", ces paniers inscrits en reculant, Nowitzki est devenu, à 38 ans, le sixième joueur de l'histoire à atteindre les 30.000 points.

Il a rejoint cinq légendes de la NBA dans ce club très fermé: Kareem Abdul-Jabbar (38.387 points), Karl Malone (36.928), Kobe Bryant (33.643), Michael Jordan (32.292) et Wilt Chamberlain (31.419).

L'événement a été salué avant même la fin de la rencontre par le grand patron de la NBA, Adam Silver, et la superstar de Cleveland LeBron James.

"Avec ce nouvel exploit, il a conforté encore plus un statut qui en fait l'une des meilleurs joueurs de l'histoire", a déclaré le "commissioner" de la NBA.

- 'Il est unique' -

"Je ne pouvais pas rater un moment comme celui-ci, c'est énorme, félicitations", a assuré de son côté dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux "King James" qui totalise, lui, 28.316 points et espère rejoindre rapidement le "club des 30.000".

L'intéressé, premier Européen à remporter le trophée de meilleur joueur NBA (MVP) en 2011, sacré champion NBA en 2011, est resté fidèle à son image de joueur très flegmatique.

"C'est irréel, c'est un parcours incroyable, mais j'espère encore marquer quelques paniers avant de disparaître dans un coucher de soleil", a souri Nowitzki qui a promis il y a peu qu'il disputerait en 2017-18 une 20e et dernière saison.

"Quand j'ai commencé en NBA, je n'étais pas sûr de réussir dans ce championnat: mon premier match avait été catastrophique; ma première saison, je ne me sentais pas assez fort, assez confiance, mais j'ai beaucoup travaillé et mes dirigeants ont toujours cru en moi", a rappelé Nowitzki.

Son entraîneur Rick Carlisle a, lui, estimé qu'il avait été témoin d'"un des exploits les plus importants de notre sport": "C'est l'un des plus grands joueurs de l'histoire, je peux, sans trop m'avancer annoncer qu'il y aura pas d'autres joueurs comme lui, il est unique", a-t-il assuré.

Nowitzki, qui a fini la rencontre avec 25 points, dont 18 dans le premier quart-temps, et un total de 30.005 points depuis ses débuts NBA en 1998, a pourtant connu un début de saison difficile.

- 58 points en 36 minutes -

Il a manqué 23 des 29 premiers matches de son équipe en raison d'une blessure à un tendon d'Achille et semblait en bout de course.

Mais à l'image de leur joueur vedette, les Mavericks ont repris des couleurs depuis janvier et sont 10e de la conférence Ouest, à deux victoires de la 8e place, la dernière qualificative pour les play-offs.

La soirée a été marquée par un autre exploit retentissant, celui de Russell Westbrook qui affole les statistiques depuis le début de la saison et a inscrit 58 points devant Portland.

Le meilleur marqueur du Championnat 2017-18 a amélioré de quatre points son record personnel en NBA et a réussi la deuxième soirée la plus prolifique de la saison après les 60 points de Klay Thompson (Golden State).

Mais Westbrook, qui a tiré à 39 reprises et fait mouche 21 fois en 36 minutes, n'a pas pu empêcher son équipe de s'incliner pour la quatrième fois de suite.

Il a même contribué à sa chute en monopolisant le ballon et en tentant des shoots difficiles, dont deux à trois points dans la dernière minute.

"C'est frustrant bien sûr mais on est tous responsables de cette défaite car on concède trop de points", a analysé Westbrook, toujours candidat au titre de MVP.

Dallas - LA Lakers 122 - 111

Phoenix - Washington 127 - 131

Portland - Oklahoma City 126 - 121

. Conférence Est

Classement %V J G P

1. Cleveland 67,7 62 42 20

2. Boston 62,5 64 40 24

3. Washington 61,3 62 38 24

4. Toronto 58,7 63 37 26

5. Atlanta 54,0 63 34 29

6. Indiana 50,8 63 32 31

7. Detroit 49,2 63 31 32

8. Chicago 49,2 63 31 32

9. Miami 46,9 64 30 34

10. Milwaukee 46,8 62 29 33

11. Charlotte 44,4 63 28 35

12. New York 40,6 64 26 38

13. Philadelphie 36,5 63 23 40

14. Orlando 35,9 64 23 41

15. Brooklyn 17,7 62 11 51

. Conférence Ouest

Classement %V J G P

1. Golden State 82,5 63 52 11

2. San Antonio 79,0 62 49 13

3. Houston 68,8 64 44 20

4. Utah 62,5 64 40 24

5. LA Clippers 60,3 63 38 25

6. Memphis 56,3 64 36 28

7. Oklahoma City 54,7 64 35 29

8. Denver 46,0 63 29 34

9. Portland 43,5 62 27 35

10. Dallas 42,9 63 27 36

11. Minnesota 40,3 62 25 37

12. Sacramento 39,7 63 25 38

13. Nlle-Orleans 39,1 64 25 39

14. Phoenix 32,8 64 21 43

15. LA Lakers 29,7 64 19 45



11:40 - NBA: Nowitzki, des Mavericks de Dallas dépasse les 30.000 points - FRANCE24.COM

Le joueur vedette de Dallas Dirk Nowitzki est devenu mardi le sixième joueur dans l'histoire de la NBA à dépasser le seuil symbolique des 30.000 points lors de la victoire de son équipe face aux Lakers (122-111).

L'Allemand, âgé de 38 ans, avait abordé la rencontre contre les Lakers avec un total de 29.980 points, à vingt longueurs des mythiques 30.000 points.

En état de grâce, il a marqué 18 points dans la première période et a inscrit son 30.000e point en NBA en fin de deuxième quart-temps, un panier célébré par ses coéquipiers, entraîneurs et les supporters des Mavericks.

Il a fini la rencontre avec 25 points, portant son total de points à 30.005.

Nowitzki, premier Européen à remporter le trophée de meilleur joueur NBA (MVP) en 2011, a rejoint cinq légendes de la NBA dans le "club des 30.000": Kareem Abdul-Jabbar (38.387), Karl Malone (36.928), Kobe Bryant (33.643), Michael Jordan (32.292) et Wilt Chamberlain (31.419).

Le patron de la NBA, Adam Silver, a salué sa prestation: "Lors de ses 19 saisons avec les Mavericks, Dirk a été un joueur-modèle et un ambassadeur fantastique pour notre sport. Avec ce nouvel exploit, il a conforté encore plus son statut qui en fait l'une des meilleurs joueurs de l'histoire".

La superstar de Cleveland LeBron James a suivi la rencontre à la télévision et a félicité Nowitzki: "Je ne pouvais pas rater un moment comme celui-ci, c'est énorme, félicitations", a déclaré dans une vidéo publié sur les réseaux sociaux "King James" qui totalise, lui, 28.316 points.

Nowitzki a pourtant connu un début de saison difficile: il a manqué 23 des 29 premiers matches de son équipe en raison d'une blessure à un tendon d'Achille.

L'ailier fort a annoncé la semaine dernière qu'il voulait aller au terme de son contrat avec les Mavericks, son équipe depuis ses débuts NBA en 1998, et disputer une vingtième et dernière saison en 2017-18.

Avec cette 27e victoire de la saison, Dallas, 10e, se rapproche de la 8e place de la conférence Ouest, la dernière qualificative pour les play-offs.



10:54 - NBA. Dirk Nowitzki passe le cap des 30'000 points en carrière?! - OUEST-FRANCE.FR
Dirk Nowitzki entre un peu plus dans l'histoire. Le joueur vedette de Dallas est devenu cette nuit le sixième joueur dans l'histoire de la NBA à dépasser le seuil symbolique des 30'000 points lors de ...

09:42 - Pour fêter ses 30 000 points en carrière, le top 50 des actions de Monsieur Nowitzki - EUROSPORT.FR
NBA - En inscrivant 25 points dans la victoire des Mavericks contre les Lakers, Dirk Nowitzki a franchi une barre mythique la nuit dernière : celle des 30 000 points en carrière. L'occasion pour la ligue de célébrer l'Allemand comme il se doit avec une vidéo de ses 50 plus belles actions en NBA.

09:00 - Nowitzki pour la légende, Westbrook pour du beurre : ce qu'il faut retenir de la nuit - EUROSPORT.FR
NBA - Présent en NBA depuis 19 saisons, Dirk Nowitzki continue de se faire une place parmi les plus grands. Ce lundi, il est rentré dans le club très exclusif des joueurs à plus de 30 000 points. Surtout, il a porté Dallas vers la victoire. Russell Westbrook a signé un record personnel, mais dans une défaite. Avec un banc toujours plus solide, les Wizards ont réussi à se débarrasser des Suns.

08:48 - Nowitzki dans le club des "30.000" - SPORT.FR
Dirk Nowitzki devient le 6e joueur dans l'histoire de la NBA à dépasser le seuil des 30.000 points lors de la victoire de Dallas face aux Lakers (122-111).

07:28 - Basket - NBA - Dirk Nowitzki dans la légende, Russell Westbrook cartonne en vain - SPORT24
Le joueur vedette de Dallas est devenu le 6e joueur dans l'histoire de la NBA à dépasser le seuil symbolique des 30.000 points, tandis que le meneur...

07:23 - Les Mavericks gèrent tranquillement les Lakers : les Playoffs sont dans le viseur, faîtes-le au moins pour Dirk - TRASHTALK.CO


mardi 07 mars 2017
18:13 - TrashTalk Fantasy League : Trey Burke à Phoenix, Nurkic à OKC et Tarik Black à Dallas - TRASHTALK.CO





























Contact     | Mentions Légales     | Charte cookies     | © Copyright of Livebasket.fr