Foot  | Rugby  | Tennis  | Sport  | Mercato  | Actu  | Foot Live
LIVEBASKET.fr
vendredi 31 juillet 2015
10:29 - Brandon Roy achève Phoenix avec 52 points le 18 décembre 2008 - BASKETRETRO.COM
Brandon Roy achève Phoenix avec 52 points le 18 décembre 2008
La carrière NBA de Brandon Roy a été ternie par les blessures l'obligeant à prendre sa retraite définitive en 2013. L'ancien meneur de jeu des Portland Trail Blazers aura laissé cependant un souvenir mémorable au public du Rose Garden le 18 décembre 2008. Ce soir-là, face à Phoenix, Roy a planté 52 points pour Portland qui a remporté la victoire. Retour par Basket Rétro sur cette performance de celui qui a fêté le 23 juillet dernier ses 31 ans. Souvenez-vous les accros du basket, nous avons évoqué il y a quelques mois le buzzer beater de Brandon Roy avec Portland face aux Houston Rockets le 6 novembre 2008. Un mois plus tard cette année-là, le 18 décembre, Brandon Roy a frappé encore plus fort. Ce soir de décembre, le meneur titulaire des Blazers a inscrit face à Phoenix 52 points à 14/27 aux tirs dont 5/7 à 3-points et 19/21 aux lancers-francs. Grâce à son excellent travail sur le terrain, son équipe a battu les Suns de 5 unités : 124-119. Une véritable orgie offensive. B-Roy a ajouté à ses points, 5 rebonds et 6 passes. Pivot des Suns ce soir-là, Shaquille O'Neal analysait après match la défaite de son équipe : [...]

jeudi 30 juillet 2015
13:13 - Basket - NBA - Hayes retourne à Houston - SPORT24.COM


08:50 - Chuck Hayes de retour à Houston - BASKETSESSION.COM


07:59 - Chuck Hayes signe aux Houston Rockets - BASKET-INFOS.COM

Chuck Hayes

Sans surprise Yahoo! Sports annonce la signature de l'ailier fort Chuck Hayes aux Houston Rockets. On annonçait depuis pas mal de temps qu'il était proche de s'engager avec son ancienne franchise et c'est donc fait pour un contrat d'un an au minimum vétéran.
A 32 ans, il a signé 1.7 point et 1.8 rebond en 8.8 minutes sur 29 rencontres cette saison avec les Ra ptors. Il a passé ses 6 premières saisons aux Rockets avant de partir du côté de Sacramento lors de la free agency en 2011. Les Texans ont perdu Josh Smith et Joey Dorsey durant l'intersaison et ils cherchaient à se renforcer à l'intérieur. https://twitter.com/SpearsNBAYahoo/status/62657134 7804622849


mercredi 29 juillet 2015
22:07 - Du nouveau dans les staffs des Warriors et des Raptors - BASKET-INFOS.COM

Golden State Warriors

Les Golden State Warriors ont annoncé une petite réorganisation de leur coaching staff suite au départ d'Alvin Gentry pour les Pelicans. Il était l'assistant numéro 1 de Steve Kerr et il va être remplacé par Luke Walton, qui était déjà dans le staff. Ron Adams et Jarron Collins seront eux les deux autres assistants de Steve Kerr. Adams était déjà assistant alors que Collins était lui en charge du développement des joueurs. Ce poste est désormais occupé par Bruce Fraser. Ca donnera donc ça:
Head Coach Steve Kerr Assistant Coaches Luke Walton Ron Adams Jarron Collins Player Development Coach Bruce Fraser  
Du changement également aux Toronto Raptors puisque les trois assistants de Dwane Casey seront Rex Kalamian, Andy Greer et Jerry Stackhouse. Kalamian a passé les six dernières saisons au Thunder dont les deux dernières en tant qu'assistant numéro 1 de Scott Brooks. Il a fait les frais de l'arrivée de Billy Donovan a la tête de l'équipe. Greer a lui passé les 5 dernières saisons dans le staff de Tom Thibodeau où il était assistant. Il est également passé par les Memphis Grizzlies (2007-09), Houston Rockets (2003-07) et New York Knicks (2001-03). On ne présente pas Stackhouse, qui a passé 18 saisons en NBA, et qui a côtoyé Casey avec les Dallas Mavericks lorsque ce dernier était assistant des Mavs.
   


mardi 28 juillet 2015
17:35 - [Portrait] Ralph Sampson, le géant aux genoux d'argile des Rockets - BASKETRETRO.COM
[Portrait] Ralph Sampson, le géant aux genoux d'argile des Rockets
Un an avant l’acquisition d’Hakeem Olajuwon, les Houston Rockets avaient déjà obtenu le premier choix de draft. En 1983, la franchise texane avait alors sélectionné un pivot de 2,24m, Ralph Sampson. Retour sur la carrière d’un géant finalement, d’abord prometteuse, puis minée par les blessures. C’est dans sa Virginie natale que Ralph Sampson a effectué ses années universitaires. Dans la fac relativement modeste des Virginia Cavaliers, Sampson affichait un potentiel qui laissait rêveur : malgré ses 2.24m, le pivot possédait une mobilité et une rapidité rare à son poste. Il avait aussi progressivement développé un shoot à mi-distance de plus en plus efficace, lui permettant d’évoluer au poste 4. Sur le plan personnel, il a effectué 4 excellentes années en NCAA, terminant à chaque fois à plus de 15 points et 11 rebonds par rencontre. Il a joué un total encourageant de 30 à 32 minutes par match chaque saison, se blessant très peu malgré un poids très faible pour sa taille (il ne pesait que 103 kilos à son arrivée en NBA). Sampson a mené sa fac au premier Final Four de son histoire, au terme de la March Madness 1981. D’un point de vue statistique, son année senior (4ème [...]

09:20 - Carlos Boozer dans le viseur de trois équipes  - BASKET-INFOS.COM

Carlos
Boozer

Les jours passent et le vétéran Carlos Boozer est toujours libre. Toutefois ce n'est pas l'intérêt qui manque puisqu'il reste encore au moins trois équipes sur le coup d'après Sheridan Hoops. Elles étaient six, voire sept il y a deux semaines (Mavericks, Clippers, Raptors, Nuggets, Knicks, Spurs voire Pelicans) et les Knicks et les Mavericks seraient toujours intéressés. De plus les Houston Rockets seraient également sur le coup. Boozer sort encore d'une saison décevante et il ne signera sans doute pas mieux qu'un contrat minimum. https://twitter.com/MikeAScotto/status/62588573953 2873728


lundi 27 juillet 2015
14:09 - [WNBA] Sheryl Swoopes, pionnière des premiers triple-double de l'histoire de la WNBA - BASKETRETRO.COM
[WNBA] Sheryl Swoopes, pionnière des premiers triple-double de l'histoire de la WNBA
Le 27 juillet 1999, les Houston Comets affrontaient les Détroit Shock lors d'un match de saison régulière de WNBA. Ce soir-là, la star de l?équipe texane Sheryl Swoopes est rentrée dans l'histoire du championnat. L'ailière, aujourd'hui âgée de 44 ans, avait réalisé un magnifique triple-double : 14 points, 15 rebonds et 11 passes. Elle récidive en 2005 en étant la première à le faire cette fois-ci en playoffs. Les détails par Basket Rétro. Sheryl Swoopes a évolué 12 saisons en WNBA (1997-2000 à Houston ; 2002-2008 à Seattle ; 2011 à Tulsa) avec un long palmarès de toute beauté dont 4 titres de champion (1997-1998-1999-2000) et 3 trophées de meilleure défenseure (2000, 2002 et 2003). C'est avec le club des Comets qu'elle a inscrirt son nom dans l'histoire de la WNBA en 1999, un soir du 27 juillet. Face au Détroit Shock, elle a réalisé une de ses meilleures performances sous le maillot texan en signant le premier triple-double dans une rencontre de saison régulière dans le championnat WNBA, né en 1997. Swoopes avait fini la rencontre contre les Détroit Shocks avec 14 points, 15 rebonds et 11 passes. Son équipe s?était imposé aisém UN TRIPLE-DOUBLE VALIDE PAR SA DIXIÈME PASSE ent 85-46 à domicile [...]

10:00 - Troy Daniels va devoir faire évoluer son jeu - BASKET-INFOS.COM

Troy Daniels et
MO Williams Portland Trail Blazers v Houston

Héro s d'un soir de playoffs de 2014 sous le maillot des Houston Rockets, Troy Daniels est depuis retombé dans l'anonymat. Actuellement sous contrat avec les Charlotte Hornets son coach Steve Clifford dit attendre bien plus de son shooteur.
Je veux le voir prendre du poids et devenir plus fort, ce qui je pense l'aidera des deux côtés du terrain. Il peut shooter de loin, il sent bien le jeu, mais maintenant, pour profiter du talent sur lequel il a travaillé, il va devoir devenir plus fort.
L'an passé, Daniels a connu pas moins de trois équipes différentes (il est aussi passé par Minnesota) pour terminer la saison en Caroline du Nord en proposant 7 pts à 45.8%, 0.7 rbd & 0.5 passe en 12.3 mins par match. Source : nba.com


08:10 - Denver refuse de mettre la pression sur Emmanuel Mudiay - BASKET-INFOS.COM

Emmanuel
Mudiay

Ty Lawson à Houston, Emmanuel Mudiay a désormais les clés de la maison Nuggets entre les mains, peut-être un peu trop pour un joueur de 19 ans, c'est pourquoi Tim Connelly refuse de lui mettre de la pression.
Je pense que cela peut être une pente glissante. Si vous regardez beaucoup de joueurs stars, ils ont été jetés dans la gueule du loup tôt dans leurs carrières. Leurs premières erreurs les ont menés plus tard à d'importants succès. Il va y a voir des soirs où Emmanuel va paraître un joueur de 19 ans, et nous espérons qu'il y en aura d'autres où il va ressembler à un des meilleurs meneurs de cette ligue. On ne va pas mettre beaucoup de pression sur lui. On va essayer que tout arrive naturellement, et le fait d'avoir un gars comme Jameer (Nelson) derrière lui facilitera cette transition.
En effet, la resignature de Jameer Nelson dans le Colorado fut une bonne nouvelle dans la perspective de laisser Mudiay s'adapter au jeu NBA, qui est bien éloigné de celui du championnat chinois qu'il a fréquenté la saison passée. Une vision à court-moyen terme sage de la part du GM de Denver qui se refuse à brûler les ailes de celui qui sera peut-être la future image sa franchise. Source : Denver Post


dimanche 26 juillet 2015
18:14 - Les Rockets complètent un peu plus le banc - INSIDEBASKET.COM


08:57 - Alan Williams signe en Chine - BASKET-INFOS.COM

Alan
Williams

Auteur d'une excellente Summer League de Las Vegas avec les Houston Rockets, l'intérieur Alan Williams ne jouera finalement pas en NBA la saison prochaine. Selon Real GM il a signé un contrat lucratif en Chine avec Qingdao. Non drafté à sa sortie d'UC Santa Barbaba, il a signé des moyennes de 20.5 points à 50% et 11.8 rebonds en 4 rencontres à Las Vegas avec les Rockets. Cette saison en NCAA il affichait 17.3 points et 11.9 rebonds. Il a certainement dû recevoir des invitations pour des training camps mais a privilégié la sécurité financière.  


samedi 25 juillet 2015
14:17 - Ty Lawson : « Si Miami m'avait drafté, je ne pense pas que j'aurais réussi » - BASKET-INFOS.COM

Ty Lawson face à Steve Nash

Déjà connu des services de police pour conduite en état d'ivresse depuis 2008 alors qu'il jouait à North Carolina, Ty Lawson redoutait une chose le soir de la draft : être sélectionné par Miami, ville de tous les excès. Finalement, ce sont les Nuggets qui le choisissent en 18e position le 25 juin 2009.
J'avais peur d'aller en NBA, le style de vie me faisait peur. Si j'avais 18, 19 ans et que je vivais comme ça, je ne pense pas que j'aurais réussi. Beasley a été drafté en deuxième position, est allé à Miami et c'était genre :  « pourquoi agit-il comme ça ? ». Il avait 19 ans à Miami et vous lui donnez 5 millions de dollars. Qu'est-ce que vous croyez qu'il va faire avec ? Il va devenir dingue. Je deviendrais dingue. Je suis béni d'avoir été à Denver, car c'est tranquille. Si j'avais été à Miami, je ne pense pas que j'aurais réussi.
https://youtu.be/xZZtNIISHfg Le meneur aura donc tenu 6 ans avant de plonger doucement mais sûrement (le président de Denver affirme qu'il sentait parfois l'alcool à l'entraînement). Actuellement en cure de désintoxication forcée ordonnée par un juge (30 jours après lesquels il sera également surveillé à son domicile), le natif de Clinton dans le Maryland sera la saison prochaine à Houston, où il a été transféré pour son plus grand plaisir.


vendredi 24 juillet 2015
18:37 - Le match rétro de la semaine : Utah ? Seattle, Playoffs 1993, Game 5 - BASKETRETRO.COM
Le match rétro de la semaine : Utah ? Seattle, Playoffs 1993, Game 5
Les playoffs 1993 font parti du gratin en terme de qualité et niveau de jeu dans l’histoire de la NBA. Pratiquement toutes les séries ont eu leur lot de surprises, entre les buzzer beater, les petits qui poussent les gros jusqu’aux dernières secondes du match décisif, du spectacle. Retour sur le premier tour entre Seattle et Utah pour un Game 5 crucial! L’occasion de retrouver Karl Malone à l’occasion de ses 52 ans. Nous sommes le 8 mai 1993 et comme 2 autres séries à l’ouest, l’équipe ayant l’avantage du terrain se retrouve bousculé pour disputer un dernier match à la maison avec la pression. Seattle revient de loin en ayant été menés 2-1 avec le match 4 à Salt Lake City, mais grâce aux excellents Eddie Johnson et Sam Perkins, les SuperSonics ont pu arracher la victoire et un retour au Coliseum de Seattle. Difficile à croire que de retrouver ces 2 franchises dès le premier tour des playoffs, mais la conférence ouest s’est largement renforcé et amélioré. Phoenix a acquis Charles Barkley, Houston est devenue une menace sérieuse, contrairement à Portland qui décline ou encore les Lakers qui peinent à se qualifier. Utah sort d’une campagne assez décevante [...]

17:00 - [Interview] David Aldridge: « Les Spurs seront les grands favoris pour le titre l'an prochain » - BASKET-INFOS.COM

david aldridge et gregg popovich

Reporter vedette pour le groupe TNT, le toujours souriant David Aldridge suit de près l'actualité de la meilleure ligue du monde. Pour Basket-Infos, le journaliste tout terrain revient sur l'intersaison et parle de l'exercice 2014-2015 à venir. David Aldridge, l'actuelle intersaison NBA est l'une des plus agitées depuis plusieurs années?
C'est juste génial. On vit un été passionnant. Il y a des échanges surprenants, des deals énormes qui sont signés, des joueurs qui changent d'avis, des free agents qui font des sacrifices pour se donner une chance de gagner au moins un titre dans leur carrière, bref, ça part dans tous les sens. J'aime beaucoup le recrutement des San Antonio Spurs qui ont signé deux des meilleurs intérieurs de la ligue, en la personne de LaMarcus Aldridge et David West. Le deal de Davis a New Orleans est aussi superbe, et je pense qu'il est justifié vu que ce joueur sera sûrement MVP dans peu de temps. Il y a aussi des choix surprenants, mais je vais garder mon avis pour moi, je ne veux pas me mettre à dos des gens (rires). La NBA se porte bien et tout le monde a l'air content de voir ce qu'il se passe.
Quel transfert vous a-t-il le plus surpris ?
Je pense que la signature de David West aux Spurs est quelque chose d'exceptionnel. Sacrifier onze millions de dollars pour se donner une chance de gagner une bague, ça ne se voit pas tous les jours. Je pense qu'il a dû y réfléchir durant des jours et des nuits, mais j'aime voir qu'il y a encore des joueurs qui rêvent de gagner des titres et qui sont prêts à beaucoup pour atteindre leur rêve. Il va apporter beaucoup à cette équipe. Regardez la raquette : Duncan, Aldridge, Diaw et West. C'est juste énorme. Les Spurs seront les grands favoris pour le titre l'an prochain et je pense que l'on va se régaler à les voir jouer dans les prochains mois. Les Spurs sont une institution à part, ils sont vraiment parfaits dans la gestion de leur effectif.
Comment voyez-vous la saison prochaine ?
Elle sera très intéressante. Les Spurs seront favoris avec les Warriors et les Cavaliers mais je suis aussi curieux de voir comment certaines équipes vont réagir après des playoffs moyens. Washington, mais surtout les Bulls qui ont raté le coche en demi-finale de conférence face à la bande à LeBron. Aussi, j'ai envie de voir comment Fred Hoiberg va apporter sa touche à cette équipe. Il y a aussi des franchises comme Milwaukee, Houston, voire Orlando qui seront curieuses à voir jouer. On va avoir le droit à beaucoup de spectacle et je suis sûr que tout le monde a hâte d?être au mois d'octobre pour les premiers matches de pré-saison. Il faut juste être patient !

Propos recueillis par Vincent Rodriguez.



10:23 - Paul Pierce n?écarte pas de bosser aux Clippers après sa carrière - BASKET-INFOS.COM

paul pierce

En mai dernier Paul Pierce était devant sa télé lors du game 7 entre les Los Angeles Clippers et les Houston Rockets, avec une idée derrière la tête.
Je savais déjà que j'allais retourner à la maison et jouer pour les Clippers ou revenir à Washington, donc j'ai regardé les Clippers de près.
Il pense qu'il aurait pu changer les choses s'il avait été un Clipper. Ces derniers menaient 3-1 dans la série avant de perdre le game 6 à Los Angeles en encaissant un 51-20.
Pas moyen ! Si j'avais été dans ce vestiaire je n'aurais pas laissé ça se produire. Je me vois comme le gars qui peut s'exprimer ou être celui qui aide sur le terrain dans ces situations. Je pense que je remplis un grand vide pour eux.
Né à Los Angeles il est pourtant une légende des Celtics où il a passé ses 15 premières années.
J'essaye d'écrire ma légende avec les deux. Si je peux remporter le premier titre avec les Clippers ce serait comme un conte de fées.
En tout cas un job l'attend du côté de Boston
J'ai croisé Danny (Ainge) il y a quelques jours et il m'a dit 'Quand tu seras prêt nous avons un poste pour toi.' Je pense qu'il voulait dire en tant que joueur mais peut-être que c'était en tant que dirigeant en fait.
Mais il n'écarte pas de bosser avec les Clippers après sa carrière.
C'est possible. J'imagine ça possible parce que Doc respecte ma vision du basket. Mais jouer pour une franchise ne veut pas forcément dire que vous allez travailler pour elle. Danny Ainge fait partie des chanceux. Regardez tous les grands joueurs qui ont été aux Celtics et qui travaillent pour d'autres organisations, Larry Bird, Kevin McHale. Ce pourrait être Paul Pierce, un gars de Boston qui travaille pour les Clippers.
Rappelons qu'il n'y a pas si longtemps de ça, il avait assuré qu'un jour il reviendrait aux Celtics, que ce soit en tant que joueur, ce qui parait compliqué, ou dirigeant.


jeudi 23 juillet 2015
09:47 - Josh Kroenke: Ty Lawson sentait souvent l'alcool à l'entraînement - BASKET-INFOS.COM

ty lawson

Dans une interview accordée à Yahoo! Sports, le président des Nuggets Josh Kroenke évoque les soucis de Ty Lawson, notamment avec l'alcool. Des soucis qui n'étaient pas nouveaux et pour lesquels Denver a tenté de l'aider mais sans y parvenir réellement.

Nous l'aidions en privé avec ses problèmes lors des deux dernières années mais nous n'avons jamais réussi à les éliminer entièrement. Il a toujours été du genre à brûler la chandelle par les deux bouts. Nous voulons aussi donner à nos joueurs la liberté d'être de jeunes gars. Nous ne jouons pas aux sergents instructeurs mais nous voulons que nos joueurs gèrent eux-mêmes leur vie personnelle. Avec Ty il y avait des moments meilleurs que d'autres. Mais les problèmes remontaient à plusieurs années, à une époque où ça marchait bien pour l'équipe. Je ne veux pas remonter si loin. Souvent quand vous étiez à l'entraînement vous le saviez. Vous pouviez le sentir. Vous savez dans ces cas-là qu'il y a probablement des problèmes plus importants qu'il ne le laissait paraître.

Et il ne lui souhaite que le meilleur

J'espère que sur la durée le trade sera une bonne chose pour Ty Lawson, la personne. Il n'y a aucune garantie. Quelques fois vous avez simplement besoin d'entendre le message par une autre personne. Quelques fois le changement de situation est la meilleure chose pour toutes les parties. C'est comme ça que nous avons vu les choses. Je pense que Ty Lawson, en tant que personne, commence à mieux comprendre les choses qu'il doit faire pour que sa carrière reste sur les bons rails et surtout sa vie. Je m'attends vraiment à ce qu'il réussisse à Houston. Nous allons continuer de l'encourager. Je pense qu'il aura encore beaucoup de fans à Denver, Colorado.?


04:23 - Stephen Jackson prend officiellement sa retraite - BASKET-INFOS.COM

Stephen Jackson Spurs

Absent des parquets NBA depuis la saison 2013-14 sous le maillot des Los Angeles Clippers (9 matchs à 1.7 pt), Stephen Jackson laissait planer le doute sur un possible retour dans l'univers NBA, toutefois, le joueur au fort caractère a décidé de raccrocher ses baskets. Drafté en 42ème position en 1997 par les Phoenix Suns, il ne jouera jamais pour la franchise de l'Arizona, il enfilera successivement les maillots des Nets, Spurs, Hawks, Pacers, Warriors, Bobcats, Bucks, Spurs encore une fois puis les Clippers de Doc Rivers, avec des statistiques en  carrière plus qu'honorables : 15.1 pts à 41.4%, 3.9 rbds, 3.1 passes & 1.3 passes en 858 matchs. Jamais All-Star, Jax aura eu un rôle important en 2003 dans l'obtention du second titre de l'histoire des San Antonio Spurs. Joueur attachant et grande gueule, il laissera un vide dans cette NBA qui s'aseptise d'année en année. A noter que sa reconversion est déjà toute trouvée le natif de Houston ayant déjà embrassé une carrière musicale depuis un certain nombre d'années.
? Mike Wells (@MikeWellsNFL) July 23, 2015
Une fête de départ qui est déjà prévue ce vendredi soir: Stephen Jackson Retirement Party


02:44 - Pablo Prigioni renforce les Clippers - BASKET-INFOS.COM

pablo
prigioni

Coupé il y a peu par les Nuggets suite au deal qui envoya Ty Lawson à Houston, Pablo Prigioni vient de trouver un accord avec les Clippers selon Shams Charania de RealGM. L'Argentin débarque donc à Los Angeles pour combler le vide existant au relais de Chris Paul depuis trop longtemps. Âgé de 38 ans, le vétéran est toujours efficace une fois sur le terrain, bien au-delà de ses stats (3 pts, 1.6 rbd & 2.8 passes en 16.8 mins en 24 matchs avec les Rockets la saison passée), il apportera son expérience au poste 1 quand CP3 soufflera quelques minutes ; Austin Rivers étant définitivement plus un shooting guard qu'un organisateur. A noter que le contrat lie les deux parties pour la seule prochaine saison et pour le minimum vétéran.

Free agent guard Pablo Prigioni has reached agreement on a deal with the Los Angeles Clippers, league source tells RealGM.

? Shams Charania (@ShamsCharania) July 22, 2015
Clippers have reached a verbal agreement with Pablo Prigioni on one-year, veteran's minimum deal. ? Ben Bolch (@latbbolch) July 22, 2015


mercredi 22 juillet 2015
20:36 - Player's Awards: Andrew Wiggins et Pau Gasol également récompensés  - BASKET-INFOS.COM

andrew
wiggins

On ne sait pas trop pourquoi mais hier lors de la cérémonie des Players' Awards, deux catégories ont été oubliées. On connaissait les vainqueurs suivants:
 
Trophée Vainqueur
Most Valuable Player James Harden, SG, Houston Ro ckets
Best Defender DeAndre Jordan, C, Los Angeles C lippers
Man of the Year Ray Allen
Hardest to Guard Stephen Curry, PG, Golden State W arriors
Clutch Performer Stephen Curry, PG, Golden State Warriors
Coach You Most Want to Play For Gregg Popovich, San Antonio Spur s
Game-Changer Honor Allen Iverson
Oscar Robertson Visionary Award Chri s Paul, PG, Los Angeles Clippers
Best Homecourt Advantage Oracle Arena (Golden State Warriors)
Player You Secretly Wish Was on Your Team LeBron James, SF, Cleveland Cavaliers
Mais deux autres vainqueurs viennent d'être annoncés. Sans surprise Andrew Wiggins a été élu rookie de l'année, lui qui avait déjà raflé le trophée remis par la NBA. Puis Pau Gasol a été choisi pour le trophée un peu flou de 'Global Impact Player', qui récompense apparemment le meilleur joueur international.  


15:37 - Les Nuggets auraient aimé aider davantage Ty Lawson - BASKET-INFOS.COM

Ty Lawson

Tim Connelly, GM des Nuggets, a décrit le transfert de son meneur Ty Lawson (drafté par Denver en 2009) à Houston comme « une journée difficile ». Les Nuggets tentaient pourtant de s'en débarrasser depuis plusieurs semaines (ses problèmes avec la boisson n'aidant pas).
C'était une journée difficile. Ty était une énorme partie de notre succès ici. C'est un arrière vraiment talentueux. Parfois un changement de décor est mieux pour les deux parties. Ce transfert avait du sens dans notre situation. On souhaite toujours en avoir fait davantage. Ty fait face à certains démons actuellement et je suis certain qu'il s'en remettra. Même s'il n'est pas là, nous le soutenons à 100%. Je garderai une relation proche avec lui. La convergence entre célébrité et richesse n'est jamais un mélange facile.
via Denver Post


15:27 - Josh Smith revient sur son choix de rejoindre Los Angeles - BASKET-INFOS.COM

150515020326-josh-smith-corey-brewer-celebrat
ion-gm-6-vs-clippers-051415.home-t3

Jeté par les Pistons en décembre de l'année dernière, Josh Smith  (29 ans) avait parfaitement rebondi à Houston et vient de signer pour 1 an et seulement 1.5 million de dollars à Los Angeles (les Pistons lui doivent néanmoins encore 5.4 millions de dollars par an jusqu'à la saison 2019-2020 pour l'avoir coupé). Il explique que ce sacrifice financier va affecter sa famille en raison de son choix de privilégier le côté sportif.
Vous savez, j'ai une famille. Ce sera un peu plus difficile pour moi cette année. Mais je vais tout donner et essayer de continuer sur le long terme après ça. Mais cette année je vais me concentrer sur faire quelque chose de spécial avec ce groupe de gars. Ce que j'ai appris à Detroit ? La signification du mot « coupé ».
À Houston, Smith était derrière Donatas Motiejunas et Terrence Jones dans la rotation de Kevin McHale. Avec les Clippers, il pourrait être le remplaçant n°1 de Blake Griffin au poste d'ailier-fort.
J'ai prêté plus d'attention aux scénarios qui se présentaient à moi qu'aux tapis rouges. Mon objectif sera de contribuer des deux côtés du terrain, d'être polyvalent, comme je l'ai toujours été dans ma carrière. Jouer relâché en attaque et avec une excellente philosophie en défense.
En carrière, Smith a tourné à 15.1 points (45.5%) 7.7 rebonds 3.2 passes 2 contres et 1.3 interceptions par match. via L.A. Times


15:07 - Paul Pierce se voit comme la pièce manquante des Clippers pour viser le titre - BASKET-INFOS.COM

paul pierce

En juillet 2014, Paul Pierce hésitait déjà rejoindre la Cité des Anges. Mais le Californien avait finalement opté pour Washington, qu'il quitte aujourd'hui après seulement un an de bons et loyaux services afin de rejoindre les Clippers. De retour au bercail, il estime que c'est bon le moment.
Les choses arrivent pour une raison. Je pense que c'est le bon timing. L'opportunité est parfaite ici aujourd'hui. Je suis heureux de dire que je suis un Clipper.
Pour ce faire, l'ancien Celtic de 37 ans a divisé en deux son salaire, en acceptant un contrat de 3 ans pour 10.5 millions de dollars.
Je ne suis pas là pour être LE mec. Je suis ici pour aider de quelque façon que je peux. Je sais que c'est l'équipe de Chris, Blake et DeAndre. Doc n'a pas vraiment été influent. C'était plus Sam Cassell que quelqu'un d'autre.
Deux jours après l'élimination des Wizards, il savait d'ailleurs déjà que ce serait soit Los Angeles soit Washington.
Je savais déjà que ce serait soit retourner à la maison et jouer pour les Clippers ou revenir à Washington. Donc j'ai regardé les Clippers de près.
Horrifié devant son écran, il assiste donc à la défaite malgré un 3-1 en faveur de ses nouveaux coéquipiers face à Houston. Dans le match 6, les Rockets marquent même 51 des derniers 71 points inscrits.
Je n'aurais jamais - si j'avais été dans le vestiaire - autorisé une telle chose. Je pense que je comble un besoin pour eux. J'ai toujours la motivation de me lever et de me préparer pour la saison en été. Je ne sais pas quand celle-ci s'en ira. J'ai eu la chance de ne pas connaître de blessures sérieuses, à cet âge elles ne guérissent pas si vite. On va parler de ça, de mes minutes et des matchs.
via L.A . Times / NBA.com


08:41 - [Collector] Le Top Ten Retro de la semaine ? Lucky shots! - BASKETRETRO.COM
[Collector] Le Top Ten Retro de la semaine  ? Lucky shots!
Après nous être replongés au cours de la saison 1994/1995, on repart encore un peu plus tôt, cette fois-ci en 1991-92. Pendant plusieurs semaines, Basket Rétro vous remet sur un plateau les plus belles actions de la NBA des années 90! Un florilège de paniers chanceux cette semaine avec Tate George de New Jersey, Isiah Thomas au cours du même match lui répond de fort belle manière. Gerald Wilkins a beau s’être savonné les mains, ça rentre quand même. Le top du top reste l’action entre Houston et Utah, Hakeem Olajuwon est contré par Mark Eaton, le ballon rebondit sur le sol et dans les mains de Larry Smith pour retomber dans le cercle! On oublie pas le superbe caviar de Michael Jordan pour Scottie Pippen, la classe de Sarunas Marciulonis ou le gros dunk de Patrick Ewing! LE TOP 10 DE LA SEMAINE DU 17 FÉVRIER 1992 Crédits photo : NBAE/Getty ImagesClassé dans:Top Ten Tagged: hakeem Olajuwon, Houston Rockets, isiah thomas, Mark Eaton, Mark Price, Michael Jordan, Patrick Ewing, Sarunas Marciulionis, Scottie Pippen, Tate George, Utah Jazz

mardi 21 juillet 2015
22:51 - Surprenant contrat à Houston pour K.J. McDaniels - INSIDEBASKET.COM


15:09 - Jason Terry confirme qu'il est proche de re-signer aux Rockets - BASKET-INFOS.COM
Après la re-signature de Patrick Beverley, l’arrivée de Ty Lawson et le départ de Pablo Prigioni, le prochain mouvement au poste de meneur pour les Rockets devrait être la re-signature de Jason Terry. On annonce depuis quelques jours qu’il est proche de re-signer et il l’a confirmé à Mark Berman de Fox Sports. Cela devrait ...

15:00 - Houston, on n'a plus de problème - BASKETSESSION.COM


12:24 - Ty Lawson « excité » d'atterrir à Houston - BASKETSESSION.COM


09:03 - Ty Lawson a fait une concession sur son contrat - BASKET-INFOS.COM
Échangé des Denver Nuggets aux Houston Rockets, Ty Lawson a fait une concession sur son contrat selon Grantland. Son contrat est toujours pour deux ans et 25.617 millions de dollars, mais il a accepté sur la demande des Rockets de faire que son salaire de 13.213 millions de dollars sur la saison 2016-17 soit non garanti. ...

08:47 - Basket - Transfert - Transfert : Ty Lawson rejoint les Houston Rockets - LEQUIPE.FR
Basket - Transfert - Transfert : Ty Lawson rejoint les Houston Rockets
Ty Lawson (27 ans), le meneur des Denver Nuggets, a été transféré aux...



































Partenaires :

Contact     | © Copyright of Livebasket.fr