Basket

 | Livefoot  | Rugby  | Tennis  | LiveSport  | Mercato  | Actu
LIVEBASKET.fr
dimanche 11 décembre 2016
09:45 - NBA: Cleveland et LeBron James flambent, Golden State coule -

Avec ses 44 points et un énième record, LeBron James a offert une quatrième victoire consécutive à Cleveland face à Charlotte (116-105) samedi, tandis que Golden State s'est lourdement incliné à Memphis (110-89).

LeBron James est en forme: devenu vendredi face à Miami le neuvième meilleur marqueur de l'histoire, il a écrit une nouvelle page de sa légende en dépassant les 7.000 passes décisives avec ses dix réussies contre Charlotte.

"King James" est le premier à dépasser les chiffres symboliques des 27.000 points (27.359), 7.000 rebonds (7.229) et 7.000 passes (7.006).

"Si je compare avec les dernières saisons, je ne suis jamais senti aussi fort qu'en ce moment", a prévenu le triple champion NBA et quadruple MVP (meilleur joueur).

"J'ai beaucoup travaillé et enchaîner deux gros matches en deux jours me confirme que je vais dans la bonne direction", a-t-il poursuivi.

Après avoir connu une période de turbulences fin novembre avec trois défaites consécutives, ses Cavaliers, leaders de la conférence Est (17 v-5 d), vont beaucoup mieux (17 v-5 d) et n'ont pas flanché lorsque Charlotte, sous l'impulsion de Kemba Walker (24 pts), est revenu à trois longueurs (75-72).

- Golden State surclassé -

James qui n'avait plus dépassé les 40 points depuis février 2015, et Kevin Love (22 pts) ont fait oublier la mauvaise soirée de Kyrie Irving (11 pts) dont la série de douze matches consécutifs avec au moins 20 points a pris fin.

Le grand rival de Cleveland, Golden State, a été surclassé comme rarement lors des deux dernières saisons par Memphis.

"Je ne crois pas qu'on aurait pu plus mal jouer et Memphis a de son côté eu tout bon", a résumé Steve Kerr, l'entraîneur des Warriors.

Son équipe avait déjà perdu tout espoir après la première période, conclue sur le score de 31-16, et elle a accusé jusqu'à trente points de retard (68-38 en début de 3e période).

Stephen Curry (17 pts, 4 sur 14 au tir) et Klay Thompson (8 pts) n'ont pas eu leur rendement habituel face à la défense très agressive de Memphis qui a signé sa sixième victoire de suite.

"Il faut leur tirer notre chapeau, même privée de joueurs importantes, c'est une belle équipe qui a pris le dessus physiquement d'entrée", a noté Kevin Durant, le seul Warriors à surnager avec ses 21 points et sept rebonds.

- Gobert en forme -

Le champion 2015 et finaliste 2016 qui avait remporté seize de ses 17 précédents matches, reste leader de la conférence Ouest (20 v-4 d), mais il ne compte plus qu'une victoire d'avance sur son second, San Antonio (19 v-5 d), qui a écrasé Brooklyn 130 à 101.

Les Spurs, critiqués par leur entraîneur Gregg Popovich, ont réagi avec brio après leur première défaite à l'extérieur de la saison, jeudi à Chicago (95-91)

Kawhi Leonard a marqué 30 points et Tony Parker en ajouté 12, plus sept passes décisives.

Les Clippers ont dominé La Nouvelle-Orléans, privée d'Anthony Davis, 133 à 105 grâce aux 20 points et 20 passes décisives de Chris Paul, une première pour un joueur des Clippers (3e, 17 v-7 d).

Mais l'équipe en forme à l'Ouest s'appelle Houston qui, emmené par James Harden (18 pts, 16 passes décisives), a aligné une sixième victoire de suite face à Dallas (109-87) et bondi à la 4e place (17 v-7 d).

Le pivot d'Utah Rudy Gobert a été le Français le plus en vue avec ses 17 points, 14 rebonds et six contres lors de la victoire de son équipe face à Sacramento (104-84). Le Jazz est 7e (15 v-10 d).

Evan Fournier a marqué 24 points, mais Orlando s'est incliné à domicile face à Washington (121-113) et traîne à la 12e place (10 v-15 d).

Résultats des matches du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) disputés samedi:

LA Clippers - La Nouvelle-Orleans 133 - 105

San Antonio - Brooklyn 130 - 101

Cleveland - Charlotte 116 - 105

Utah - Sacramento 104 - 84

Chicago - Miami 105 - 100

Memphis - Golden State 110 - 89

Houston - Dallas 109 - 87

Washington - Milwaukee 110 - 105

Orlando - Denver 113 - 121

Indiana - Portland 118 - 111



samedi 10 décembre 2016
11:42 - NBA : Westbrook flambe encore mais OKC perd - AFRICATOPSPORTS.COM


09:54 - NBA: Russell Westbrook égale le record de triples-doubles de Michael Jordan - LEXPRESS.FR
BASKET. Malgré la défaite de son équipe d'Oklahoma City face à Houston, Russell Westbrook a signé vendredi son septième triple-double consécutif. Une performance inédite depuis Michael Jordan en 1989.

09:13 - Avec son septième triple-double consécutif, Westbrook tutoie deux légendes - EUROSPORT.FR
NBA - Russell Westbrook a enchaîné un septième triple-double consécutif lors de la défaite d'Oklahoma face à Houston (99-102). Le meneur de jeu a rejoint deux grands noms de la NBA, Oscar Robertson et Jordan, qui ont tous deux réussi cette performance. Seul Wilt Chamberlain a fait mieux, avec neuf "triple" de suite en 1969.

09:07 - NBA. Westbrook égale Jordan, mais OKC perd - LETELEGRAMME.FR
La star d'Oklahoma City Russell Westbrook a enchaîné un septième "triple double" de suite, égalant le légendaire Michael Jordan, ce qui n'a pas empêché son équipe de s'incliner face à Houston...

09:05 - NBA: Westbrook égale Jordan, mais OKC perd - FRANCE24.COM

La star d'Oklahoma City Russell Westbrook a enchaîné un septième "triple double" de suite, égalant le légendaire Michael Jordan, ce qui n'a pas empêché son équipe de s'incliner face à Houston (102-99), vendredi.

Westbrook, 28 ans, a fini la rencontre avec 27 points, dix rebonds et dix passes décisives pour devenir le premier en vingt-sept ans à réussir une impressionnante série de sept "triple" de suite.

Avec cette prouesse statistique, il a égalé la deuxième plus longue série du genre réussie avant lui par Oscar Robertson (1961) et Jordan (1989). Seul Wilt Chamberlain a fait mieux, avec neuf "triple" de suite en 1969.

Depuis le début de la saison, Westbrook a réussi douze "triple" pour porter son total depuis ses débuts en NBA à 49.

"Dans dix ou vingt ans, je pourrais dire +J'ai joué avec ce mec+. Ce qu'il réussit est exceptionnel", s'est félicité Enes Kanter, le pivot turc d'OKC.

Mais le N.0 d'Oklahoma City n'a pas réussi à donner la victoire à son équipe dans la dernière minute: marqué très agressivement par Patrick Beverley, il a notamment manqué un panier à trois points sur la dernière action du match qui aura permis à son équipe d'égaliser.

Le Thunder a concédé, après six succès de suite, sa neuvième défaite de la saison, synonyme de 6e place de la conférence Ouest, tandis que Houston a désormais le même bilan que les Clippers (4e, 16 v-7 d).

"On commence à se rapprocher de là où on veut être, mais on a encore du pain sur la planche", a prévenu James Harden, autre candidat déclaré au trophée de meilleur joueur (MVP), qui a inscrit 21 points et réussi douze passes décisives.



08:55 - James dépasse Hayes, Westbrook égale Jordan : Ce qu'il faut retenir de la nuit - EUROSPORT.FR
NBA - LeBron James a dépassé Elvin Hayes pour devenir le neuvième meilleur marqueur de l'histoire de la NBA. Russell Westbrook a quant à lui enchaîné un septième triple double consécutif, une performance inédite depuis Michael Jordan en 1989, mais cela n'a pas suffi pour OKC face à Houston. Voici ce qu'il faut retenir de la nuit.

05:46 - Les Rockets s'imposent à OKC, 102-99 : Patrick Beverley a mis le cadenas ultime sur Westbrook - TRASHTALK.FR


vendredi 09 décembre 2016
09:00 - Il y a 12 ans, les 13 points en 35 secondes de Tracy McGrady - BASKETRETRO.COM


jeudi 08 décembre 2016
12:25 - NBA: Westbrook (Oklahoma City), règlement de comptes au triple galop - FRANCE24.COM

Russell Westbrook a rejoint cette semaine un club aussi prestigieux que fermé en alignant les "triple double", mais ses impressionnantes statistiques ne détournent pas le meneur d'Oklahoma City de sa mission: faire oublier Kevin Durant, son ancien alter ego qui l'a "trahi" en partant cet été à Golden State.

Contre Atlanta lundi, Westbrook a signé son sixième "triple double" (10 unités et plus dans 3 catégories de statistiques) consécutif, un exploit rarissime. Seules, avant lui, trois légendes de la NBA, Michael Jordan, Oscar Robertson et Wilt Chamberlain avaient réussi une telle série.

Westbrook (1,91 m, 91 kg) en totalise onze depuis le début de la saison en 22 matches, ce qui le met sur les bases du vieux record d'Oscar Robertson qui en avait réussi 41 en 1964-65.

En attendant, il peut égaler vendredi contre Houston Michael Jordan qui avait réussi sept "triple" consécutifs lors de la saison 1988-89.

Le N.0 d'OKC a résolument pris les devants dans la course au titre de meilleur joueur de la saison (MVP) convoité par LeBron James, Stephen Curry, le double tenant du trophée, ou James Harden. Il est le 2e meilleur marqueur (31,3 points par match) du Championnat 2016-17, deuxième meilleur passeur (11,3 passes par match) et 9e meilleur rebondeur (10,9 rebonds par match).

- Exubérance vestimentaire -

Mais l'intéressé, connu autant par ses prouesses statistiques sur les terrains que pour son exubérance vestimentaire hors des parquets, affiche le plus grand détachement: "Je ne me préoccupe pas de tout cela, j'aime juste gagner et jouer à mon meilleur niveau, c'est ce que je fais année après année", a-t-il balayé.

Même son de cloche du côté de son entraîneur Billy Donovan: "Ce qu'il réussit est historique, extraordinaire, mais beaucoup de ce qu'il fait ne se voit dans les +stats+, c'est tout simplement un meneur très complet", a-t-il rappelé.

"Il rend ses coéquipiers meilleurs, on est avant tout une équipe où tout le monde tire dans la même direction (...) Depuis le lycée, saison après saison, il progresse, les gens ne se rendent pas compte de son investissement à l'entraînement", a insisté le coach du Thunder, 6e de la Conférence Ouest avec 14 victoires en 22 matches.

- 'Mister Triple Double' -

A 28 ans, celui qui est surnommé "Mister Triple Double" ou "Triple Double Machine" rêve d'offrir à Oklahoma City le premier titre de champion NBA de son histoire, ce qui lui permettrait de réléguer Kevin Durant définitivement aux oubliettes.

Durant et Westbrook formaient jusqu'à juillet dernier le duo offensif le plus efficace et spectaculaire de NBA. La saison dernière, ils ont conduit OKC en finale de Conférence où ils ont chahuté Golden State, avant de s'incliner (4-3).

Quelques semaines plus tard, Durant quittait Oklahoma City et rejoignait à Golden State Stephen Curry et Klay Thompson, annonçant la nouvelle par SMS à Westbrook qui l'a très mal pris.

Inutile d'aborder le sujet avec Westbrook: "Je m'en fous. Ce qui m'intéresse, c'est ce qui passe ici, j'en ai marre d'en parler", a asséné fin octobre le très flegmatique Westbrook qui a fait toute sa carrière NBA depuis 2008 à OKC.

Avant d'envoyer une pique à Durant qui ne manque pas de souligner l'état d'esprit de sa nouvelle équipe: "Je dois m'occuper des types apparemment égoïstes de mon équipe", a lâché Westbrook.

Son coéquipier Anthony Morrow a reconnu à demi-mots que la "trahison" de Durant était un aiguillon: "Dès cet été, on a senti qu'il était surmotivé, c'est quelqu'un qui aime relever les défis", a-t-il prévenu.

"Je prends mon pied en gagnant, c'est ce qui est le plus important à mes yeux", a confirmé Westbrook.



10:45 - NBA: Golden State donne une leçon aux Clippers - FRANCE24.COM

Les Clippers ont mesuré mercredi le chemin qui leur restait à parcourir pour viser le titre NBA: ils ont été surclassés à domicile par Golden State 115 à 98.

Les Warriors aiment affronter les Clippers, l'équipe qu'ils détestent et qui le leur rend bien: ils ont remporté leurs sept dernières confrontations depuis Noël 2014.

Ce duel de mercredi était plié avant même la fin de la première période: au bout de seulement dix minutes de jeu, les Warriors comptaient déjà onze points d'avance (24-13) et, sans avoir à forcer leur talent, Stephen Curry, Kevin Durant et leurs coéquipiers ont regagné les vestiaires avec un avantage de 13 points.

Ils ont ensuite géré et dominé dans tous les secteurs des Clippers bien décevants.

L'équipe de Steven Kerr a écoeuré les Clippers avec sa maîtrise collective et la fluidité de son jeu offensif avec un total de 32 passes décisives, contre 15 pour Chris Paul, Blake Griffin et leurs coéquipiers.

Curry a fini la rencontre avec 19 points et un rare 0 sur 8 à trois points, Durant a ajouté 16 points, tandis que Klay Thompson, auteur de 60 points lundi, en a inscrit 24 cette fois.

- Houston humilie les Lakers -

"On a bien joué en défense et bien fait circuler le ballon. Contenir une équipe comme celle-ci sous les 100 points, c'est très positif", s'est réjoui Curry.

"On n'a tout simplement pas bien joué et perdu trop de ballons, ce qui ne pardonne pas contre Golden State", a regretté Doc Rivers, l'entraîneur des Clippers.

Golden State a consolidé sa première place de la conférence Ouest avec cette 19e victoire pour trois défaites, tandis que les Clippers sont 3es (16 v-7 d), sous la menace de Houston (4e, 15 v-7 d).

Les Rockets ont humilié les Lakers 134 à 95, soit leur plus large victoire face à la deuxième franchise la plus titrée de l'histoire.

Cleveland n'a pas non plus fait de détails: le champion en titre a surclassé les New York Knicks 126 à 94 au Madison Square Garden pour signer sa quinzième victoire en 20 matchs.

Les Cavaliers ont confirmé que leur mauvaise passe de fin novembre, lorsqu'ils avaient concédé trois défaites de suite, était de l'histoire ancienne.

- Batum voit encore double -

LeBron James, comme à chaque fois qu'il se produit dans la mythique salle new-yorkaise, a réussi un festival avec 25 points en seulement 32 minutes de jeu. Kyrie Irving a marqué 28 points et Tristan Thompson a capté 20 rebonds.

Privés de Derrick Rose, touché au dos, les Knicks sont tombés de haut alors qu'ils venaient d'enchaîner quatre victoires de suite et avaient remporté neuf de leurs 12 précédents matchs.

Carmelo Anthony a fini la rencontre avec huit points, Kristaps Porzingis avec 12 unités (5 sur 15 au tir) et Joakim Noah a été limité à cinq points et six rebonds en quinze minutes.

Atlanta a renoué avec la victoire après sept défaites consécutives: les Hawks ont profité du réveil de Dwight Howard (23 points, 17 rebonds) et du retour en forme de Paul Millsap (21 points) pour dominer Miami 103 à 95.

Côté français, Nicolas Batum a, pour la deuxième fois de sa carrière NBA, enchaîné deux "doubles doubles" (deux catégories de statistiques à dix unités et plus) de suite, avec ses 14 points et 15 rebonds lors de la victoire de Charlotte face à Détroit (87-77).

Evan Fournier a marqué 14 points (4 sur 14 au tir) lors de la déroute d'Orlando à domicile face à Boston (117-87).

Résultats complets des matchs de mercredi:

Charlotte - Détroit 87 - 77

Orlando - Boston 87 - 117

Brooklyn - Denver 116 - 111

Atlanta - Miami 103 - 95

Milwaukee - Portland 115 - 107

Houston - LA Lakers 134 - 95

NY Knicks - Cleveland 94 - 126

Dallas - Sacramento 89 - 120

Phoenix - Indiana 94 - 109

LA Clippers - Golden State 98 - 115



10:43 - NBA : Golden State corrige les Clippers, Houston humilie les Lakers - AFRICATOPSPORTS.COM


06:07 - Les Rockets écrasent les Lakers à domicile : 134-95, le plus gros blowout dans l'histoire du duel - TRASHTALK.FR


mercredi 07 décembre 2016
01:00 - Pronostics NBA: Houston Rockets vs Boston Celtics - DDPRONOSTICS.COM


mardi 06 décembre 2016
17:27 - Donatas Motiejunas prolongé aux Rockets : le je t'aime moi non plus le plus chelou du Texas - TRASHTALK.FR


13:38 - Basket - NBA - Donatas Motiejunas reste à Houston (37M$/4 ans) - SPORT24


11:45 - Les Rockets conservent finalement Donatas Motiejunas - INSIDEBASKET.COM


lundi 05 décembre 2016
19:35 - Espagne : Pablo Prigioni de retour à Vitoria - BASKETEUROPE.COM


dimanche 04 décembre 2016
12:22 - NBA : Golden State se relance, Toronto régale - AFRICATOPSPORTS.COM


09:25 - NBA: Golden State rebondit, Toronto s'affirme - FRANCE24.COM

Deux jours après sa défaite face à Houston, Golden State a passé ses nerfs sur Phoenix (138-109) samedi, tandis que Toronto, net vainqueur d'Atlanta 128 à 84, menace désormais Cleveland

Les Warriors ont bien digéré leur défaite à domicile de jeudi contre les Rockets (132-127) qui ont mis fin à leur série de onze victoires de suite.

Stephen Curry et Klay Thompson ont tourmenté les Suns avec respectivement 31 et 26 points.

Avec cette 17e victoire de la saison, les Warriors ont repris leurs aises en tête de la conférence Ouest, avec une victoire de plus que San Antonio (2e) et que les Clippers (3e).

Toronto est revenu sur les talons de Cleveland au sommet de la conférence Est en signant face à Atlana sa sixième victoire de suite, son 14e succès en vingt matches et accessoirement le plus large de son histoire.

Kyle Lowry et DeMar DeRozan ont inscrit respectivement 17 et 21 points face à des Hawks complètement déboussolés par l'absence de Paul Millsap.

Les Hawks ont perdu neuf de leurs dix derniers matchs et affichent pour la première fois de la saison un bilan négatif (10 v-11 d).

Les Raptors défient devant leur public lundi Cleveland qui vient d'enchaîner trois défaites de suite, avec la première place de la conférence Est en jeu.

Après leur surprenant début de saison, les Lakers commencent à rentrer dans le rang.

Ils ont malmené Memphis dans sa salle, mais se sont inclinés 103 à 100 malgré les 40 points de Lou Williams.

- Batum frôle le 'triple' -

La deuxième franchise la plus titrée de l'histoire, toujours privée de D'Angelo Russell et de Nick Young, a perdu sept de ses dix derniers matches.

L'équipe entraînée par Luke Walton est 9e de la conférence Ouest avec dix victoires et douze défaites.

A l'Ouest toujours, Dallas a décroché sa quatrième victoire face à Chicago (107-82), pourtant vainqueur de Cleveland jeudi.

Les Mavericks, qui doivent toujours se passer de Dirk Nowitzki, en délicatesse avec un tendon d'Achille, n'ont plus le pire bilan du Championnat 2016-17 avec quatre victoires en 19 matches.

Côté français, Rudy Gobert a inscrit sept points et capté onze rebonds lors de la victoire d'Utah devant Denver 105 à 98.

Boris Diaw a ajouté quatre points, six rebonds et quatre passes décisives qui ont permis au Jazz (7e) de décrocher sa 12e victoire en 21 matches.

En revanche, Nicolas Batum s'est incliné avec Charlotte à domicile face à Minnesota 125 à 120 en prolongation.

L'ailier français a frôlé le "triple double" (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) avec 15 points, 12 passes et 8 rebonds.

Les Hornets ont reculé à la 6e place (11 v-9 d).

Enfin, Thimothé Luwawu-Cabarrot et les Sixers ont bousculé Boston, mais se sont inclinés à domicile 107 à 106 pour la 16e fois cette saison.

En dix minutes de présence sur le parquet, le "rookie" français a marqué deux points et capté deux rebonds.



08:06 - NBA. Golden State repart de l'avant - OUEST-FRANCE.FR
Après une défaite à Houston, Golden State est reparti de l'avant en NBA suite à sa victoire sur Phoenix. De son côté, Toronto se rapproche de Cleveland. Deux jours après sa défaite face à Houston, Gol...

07:57 - Basket - NBA - Le rouleau compresseur Golden State reprend ses bonnes habitudes - SPORT24
Stephen Curry et les Warriors ont passé leurs nerfs sur Phoenix la nuit dernière, deux jours après leur défaite contre Houston. Toronto enchaîne, Nicolas Batum brille en vain et Isaiah Thomas fait parler la poudre. 

07:24 - Golden State rebondit, Toronto s'affirme : ce qu'il faut retenir de la nuit - EUROSPORT.FR
NBA - Deux jours après sa défaite face à Houston, Golden State a passé ses nerfs sur Phoenix (138-109) samedi, tandis que Toronto, net vainqueur d'Atlanta 128 à 84, menace désormais Cleveland en tête de la conférence Est.

03:02 - Donatas Motiejunas signe à Brooklyn pour 4 ans et 37 millions : Houston, vous avez 3 jours ! - TRASHTALK.FR


samedi 03 décembre 2016
13:23 - Sixième homme de l'Année 2016-17 : allô Houston, on a un miracle avec Eric Gordon - TRASHTALK.FR


09:16 - Harden a encore guidé Houston vers le succès - EUROSPORT.FR
NBA - Avec sept joueurs avec une stat à deux chiffres et un James Harden intenable, Houston a gagné à Denver (110-128), vendredi.

09:05 - NBA: Cleveland a perdu de sa superbe - FRANCE24.COM

Pour la première fois de la saison, Cleveland traverse un zone de turbulences: le champion NBA en titre a concédé sa troisième défaite consécutive, vendredi à Chicago 111 à 105.

Ses retrouvailles avec son grand ami Dwyane Wade, son ancien coéquipier à Miami de 2010 à 2014, n'ont pas été une partie de plaisir pour LeBron James.

La superstar de Cleveland a d'abord dû, pour honorer un pari perdu avec "D-Wade", s'habiller en joueur de l'équipe de baseball des Chicago Cubs qui a remporté le mois dernier les World Series face aux Cleveland Indians.

Plus grave, il n'est pas parvenu à conduire son équipe à la victoire après des revers à Milwaukee 108 à 101 et à domicile face aux Clippers 113 à 94.

Les "Cavs" ont tenu le choc jusqu'à la pause, puis ont perdu pied physiquement pour concéder leur cinquième défaite de la saison, la quatrième en deux semaines.

"King James" a pourtant marqué 27 points et réussi 13 passes décisives. Mais avec seulement huit joueurs disponibles, l'entraîneur de Cleveland Tyronn Lue a vite été dépourvu de solutions, d'autant que son équipe a perdu 18 ballons, dont huit pour le seul James.

Les Cavaliers son tombés aussi sur des Bulls en grande réussite avec les 26 points de Jimmy Butler, les 24 de Dwyane Wade et le "triple double" (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) de Rajon Rondo (15 pts, 12 passes et 11 rebonds).

Grâce à cette onzième victoire, les Bulls ont consolidé leur 3e place de la conférence Est derrière Cleveland et Toronto.

James s'est refusé à dramatiser la situation: "J'ai toujours dit depuis le début de la saison qu'on devait continuer à s'améliorer, rien n'a changé pour moi", a-t-il insisté.

- Parker de nouveau absent -

Si Cleveland marque le pas, Toronto fonce et revient sur les talons des champions 2015-16. La franchise canadienne a dominé les Lakers 113 à 80 et signé sa cinquième victoire de suite, la 13e en 19 matchs.

Kyle Lowry a fini la rencontre avec 24 points, dont 18 avant la pause, et DeMar DeRozan, rentré un peu dans le rang après son époustouflant début de saison, a apporté 18 points.

A l'Ouest, les Clippers semblent avoir digéré leur mauvaise passe: vainqueurs à Cleveland jeudi (113-94), ils ont corrigé 114 à 96 la Nouvelle-Orléans avec 27 points et 11 rebonds de Blake Griffin,

Les Clippers totalisent désormais seize victoires comme Golden State (1er) et San Antonio (2e) qui ont disputé respectivement 19 et 20 matchs.

Les Spurs ont une nouvelle fois souffert devant leur public: ils sont venus à bout (107-105) des Washington Wizards grâce aux 23 points de Kawhi Leonard, dont le panier de la victoire à six secondes de la sirène.

Tony Parker, touché à une cuisse, a raté son cinquième match cette saison.

Joakim Noah a également des pépins physiques et n'a pas participé à la victoire des Knicks face à Minnesota (118-114).

Le duel entre Evan Fournier et Thimoté Luwawu-Cabarrot a tourné à l'avantage de l'aîné et d'Orlando qui a retrouvé un peu de couleurs en s'imposant à Philadelphie (105-88).

Fournier, 28 points la veille, a marqué 16 points, tandis que le "rookie" de Sixers n'a eu que six minutes à se mettre sous la dent, ce qui ne l'a pas empêcher de marquer quatre points et de capter trois rebonds.

Résultats des matches du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) disputés vendredi:

Denver - Houston 110 - 128

Atlanta - Detroit 85 - 121

San Antonio - Washington 107 - 105

Boston - Sacramento 97 - 92

Toronto - LA Lakers 113 - 80

New York - Minnesota 118 - 114

Chicago - Cleveland 111 - 105

La Nouvelle-Orleans - LA Clippers 96 - 114

Philadelphie - Orlando 88 - 105



08:40 - Les Rockets prennent leur pied : un back-to-back à Denver, c'est rien quand ton équipe vit bien - TRASHTALK.FR


08:20 - Cleveland ne sait plus gagner, les Clippers enchaînent : ce qu'il faut retenir de la nuit - EUROSPORT.FR
NBA - Cleveland a chuté pour la troisième fois de rang sur le parquet de Chicago (111-105). Les Clippers ont eux enchaîné contre la Nouvelle Orléans (114-96) tout comme Houston à Denver (110-128) ou encore San Antonio face à Washington (107-105).

01:00 - Pronostic NBA: Denver Nuggets vs Houston Rockets - DDPRONOSTICS.COM





























Contact     | Mentions Légales     | Charte cookies     | © Copyright of Livebasket.fr