Basket

 | Livefoot  | Rugby  | Tennis  | LiveSport  | Mercato  | Actu
LIVEBASKET.fr
vendredi 09 décembre 2016
21:04 - Basket - NBA - Mahinmi au repos encore au moins une semaine - SPORT24


dimanche 27 novembre 2016
10:05 - NBA: San Antonio enchaîne, Parker décolle - FRANCE24.COM

Les San Antonio Spurs se sont offerts une neuvième victoire de suite, leur dixième à l'extérieur, à Washington (112-110) grâce à leur meneur français Tony Parker qui a livré son meilleur match de la saison.

Les Spurs voyagent bien: ils sont invaincus cette saison loin de leur salle et sont devenus la cinquième équipe dans l'histoire à débuter une saison par dix victoires consécutives en déplacement.

A Washington, où ils restaient sur deux défaites consécutives, ils ont fait la différence dès la 2e période.

Kawhi Leonard (19 pts) a comme souvent dynamité la défense des Wizards, bien épaulé par LaMarcus Aldridge (24 pts), mais le principal artisan de cette 14e victoire a bien été Parker.

"TP" a marqué un total de 20 points, dont onze dans le 2e quart-temps, et a réussi sa soirée la plus prolifique de la saison, avec une réussite au tir de 61,7%.

Le quadruple champion NBA, régulièrement égratigné par les observateurs, a dépassé le chiffre symbolique des 18.000 points (18.008) depuis ses débuts en NBA: il est le seul joueur en activité avec LeBron James à avoir marqué plus de 18.000 points et fait plus de 6.000 passes décisives.

Les Spurs sont revenus à la hauteur des Clippers à la 2e place de la conférence Ouest (14 v-3 d).

Seul Golden State fait actuellement mieux que San Antonio: les Warriors ont décroché leur onzième victoire de suite face à Minnesota, leur 15e en dix-sept matches.

Ils ont été accrochés par les jeunes et talentueux Timberwolves, emmenés par Zach LaVine (31 pts), Andrew Wiggins (18 pts) et Karl-Anthony Towns (18 pts).

Mais Stephen Curry (34 pts), Kevin Durant (28 pts) et Klay Thompson (23 pts) ont encore fait la différence en l'absence de Draymond Green, touché à une cheville.

- Mahinmi a rejoué -

Oklahoma City a battu Detroit 106 à 88 grâce à une nouveau festival de Russell Westbrook qui, pour la septième fois de la saison, a fini un match avec un "triple double" (trois catégories de statistiques à dix unitées et plus, 17 points, 13 rebonds et 15 passes décisives).

Westbrook, candidat déclaré au trophée de meilleur joueur de la saison, totalise désormais 44e "triple double", comme un certain LeBron James qui a disputé près de 400 matches de saison régulière de plus que lui.

"Je donne juste le meilleur de moi-même, je ne pense pas aux +stats+", a insisté le N.0 d'OKC.

Oklahoma City, affaibli par le départ à l'intersaison de Kevin Durant à Golden State, est seulement 6e de la conférence Ouest avec dix victoires et huit défaites.

Charlotte a mis fin à une inquiétante série de quatre défaites consécutives en battant les New York Knicks 107 à 102.

Les Hornets, emmenés par Kemba Walker (28 pts) et Jeremy Lamb (18 pts, 17 rbds), étaient pourtant privés de leur ailier français Nicolas Batum, victime d'une inflammation oculaire.

Les Knicks ont concédé leur huitième défaite, malgré les 25 points de Kristaps Porzingis et les 18 de Carmelo Anthony.

Joakim Noah, malade en début de semaine, a été limité à douze minutes de jeu durant lesquelles il a capté trois rebonds mais n'a pas marqué.

Enfin, Ian Mahinmi a fait ses grands débuts sous le maillot de Washington. Le pivot français qui s'est blessé au genou gauche mi-octobre a sans surprise eu un rendement très réduit face à San Antonio avec un point, un rebond, un contre et une interception.

Résultats et classements du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) après les matches disputés samedi:

Washington - San Antonio 100 - 112

Charlotte - New York 107 - 102

Oklahoma City - Détroit 106 - 88

Miami - Memphis 107 - 110

Golden State - Minnesota 115 - 102



10:04 - Ian Mahinmi a fait ses débuts chez les Wizards : match compliqué, mais moteur en route - TRASHTALK.FR


mardi 22 novembre 2016
11:06 - Mahinmi bientôt de retour - SPORT.FR


10:30 - Ian Mahinmi se rapproche d'un retour : Washington n'est pas prêt pour le 'French Hammer' - TRASHTALK.FR


dimanche 16 octobre 2016
20:25 - NBA: Mahinmi (Washington) blessé et absent au moins un mois - FRANCE24.COM

Le pivot français Ian Mahinmi, qui a rejoint les Washington Wizards cet été, s'est blessé au genou gauche et sera absent au moins un mois, a annoncé son équipe.

Mahinmi a subi une intervention chirurgicale au ménisque médial du genou gauche, blessé lors d'un match de préparation contre Philadelphie (100-79) jeudi.

"L'intervention s'est bien déroulée et la durée de son absence devrait être comprise entre quatre et six semaines", a indiqué samedi Washington, désormais dirigé par Scott Brooks.

Le coup d'envoi de la saison 2016-17 sera donné le 25 octobre.

Mahinmi, 29 ans, a signé cet été avec les Wizards un contrat de quatre ans d'une valeur de 64 millions de dollars (57,5 millions d'euros).

Il a débuté sa carrière en NBA à San Antonio, puis a passé deux saisons à Dallas (2010-12), avant de rejoindre Indiana en 2012.

Devenu titulaire avec les Pacers la saison dernière, il avait fini l'exercice 2015-16 avec des moyennes de 9,1 points et 7,2 rebonds par match.



20:04 - Mahinmi absent au moins un mois - SPORT.FR


12:00 - Ian Mahinmi opéré du ménisque - INSIDEBASKET.COM


08:50 - Coup dur pour Ian Mahinmi : 4 à 6 semaines d'absence, la Maison-Blanche est en feu - TRASHTALK.FR


samedi 15 octobre 2016
19:03 - Basket - NBA - Washington: Mahinmi absent 4 à 6 semaines - SPORT24


lundi 10 octobre 2016
11:35 - Basket - NBA : Cet international français qui revient sur son étonnant choix de carrière ! - LE10SPORT.COM
Cet été Ian Mahinmi a repoussé les sirènes de franchises NBA prestigieuses pour rejoindre Washington. Il explique son choix au-delà de l'aspect financier. En juillet dernier Ian Mahinmi signait un?

mardi 13 septembre 2016
17:21 - La première moitié du Top 100 Sports Illustrated dévoilée : pas de Tony mais Fournier et Mahinmi sont là - TRASHTALK.FR


vendredi 02 septembre 2016
11:05 - NBA: le pivot français Kevin Séraphin rejoint Indiana - FRANCE24.COM

Le pivot français Kevin Séraphin va porter le maillot des Indiana Pacers lors de la saison 2016-17 du Championnat NBA, rapporte la presse spécialisée américaine jeudi soir.

Séraphin a trouvé un accord avec les Pacers portant sur un contrat de deux ans d'une valeur de 3,6 millions d'euros, indique The Vertical, site internet extrêmement bien informé.

Les Pacers qui l'avaient mis à l'essai lundi et mardi, ont été convaincus par la polyvalence et l'adresse du Français.

Il s'agira de la troisième équipe pour le Guyanais depuis son arrivé en NBA en 2010 après Washington (2010-15) et les New York Knicks (2015-16).

Séraphin, 26 ans, a fini la saison 2015-16 avec des moyennes de 3,9 points et 2,6 rebonds pour 11 minutes de jeu par match.

Indiana a disputé les play-offs 2016, mais a été éliminé dès le 1er tour par Toronto (4-3).

Le Français Ian Mahinmi qui évoluait à Indiana depuis 2012, a quitté les Pacers en juin pour rejoindre les Washington Wizards qui lui ont fait signer un contrat de quatre ans d'une valeur de 64 millions de dollars.



lundi 08 août 2016
09:55 - Ian Mahinmi a refusé de rejoindre les Bleus pour les JO - BASKETSESSION.COM


dimanche 17 juillet 2016
10:36 - Wizards : Marcin Gortat toujours titulaire, Ian Mahinmi sur le banc ? - BASKETSESSION.COM


mardi 05 juillet 2016
08:13 - Basket ? Equipe de France ? Les Bleus petits mais costauds pour attaquer le TQO - INFOBASKET.FR


lundi 04 juillet 2016
15:30 - Batum, Fournier, Noah, Mahinmi : Pourquoi les Français ont gagné le jackpot - BASKETSESSION.COM


12:05 - La NBA en proie à la fièvre des contrats XXXL - FRANCE24.COM

En seulement trois jours, les équipes de NBA, profitant de l'explosion des droits TV, se sont allégrement engagées à dépenser plus de 1,5 milliard de dollars en salaires et n'ont pas peur de susciter l'envie des joueurs de la Ligue nationale de football américain (NFL), jusque-là considérés comme les privilégiés du sport professionnel américain.

. QUI SONT LES GRANDS GAGNANTS ?

Depuis vendredi, tout le monde aux Etats-Unis, même ceux qui ne s'intéressent pas au basket, connaît Mike Conley: grâce à son mirobolant contrat de 153 millions de dollars sur cinq ans, le meneur de Memphis est désormais le joueur le mieux payé de l'histoire de la NBA.

Il n'a pourtant jamais remporté de titre de champion, de trophée de MVP ou même participé au All Star Game, le rendez-vous annuel des meilleurs joueurs NBA.

Mais Conley (13,6 points et 5,6 passes décisives par match) fait partie de ces joueurs qui, à défaut de garantir un titre de champion, font gagner des matches et remplissent des salles, une donnée capitale dans le business qu'est la NBA.

Ce calcul, Toronto l'a également fait pour DeMar DeRozan (135 M USD sur cinq ans), comme Détroit pour Andre Drummond (130 M USD sur cinq ans), Washington pour Bradley Beal (128 M USD sur cinq ans), Charlotte pour Nicolas Batum (120 M USD sur cinq ans) ou encore Boston pour Al Horford (113 M USD sur quatre ans).

. POURQUOI LES SALAIRES DES STARS N'EXPLOSENT PAS ?

Malgré ses deux trophées consécutifs de MVP et son titre de champion 2015, la star de Golden State Stephen Curry n'est "que" le 48e joueur le mieux payé de NBA avec ses 12,1 millions de dollars.

Il a, c'est vrai, signé son contrat en 2012, bien avant qu'il devienne la terreur des parquets. Même si son salaire va être nettement revalorisé en juin prochain, il n'atteindra jamais un niveau extravagant.

Idem pour Kevin Durant et LeBron James, les deux stars de ce mercato 2016, l'un convoité par Golden State, San Antonio ou Miami, l'autre prêt à rempiler avec Cleveland.

Et pour cause, les salaires sont encadrés: il existe un plafond salarial par équipe qui peut être d'ailleurs dépassé, à condition de payer des pénalités, la "luxury tax", comme le champion Cleveland qui va devoir payer 54 millions de dollars.

Le plafond salarial est passé de 70 millions de dollars pour 2014-15 à 90 millions en 2015-16, d'où la récente explosion des salaires. Et ce n'est pas fini, ce plafond va grimper à 107 millions en 2016-17!

Pour garantir l'équité de la compétition et, accessoirement, protéger les bénéfices des propriétaires d'équipes, les salaires sont régis par une convention collective pointilleuse.

Le "contrat maximum" dont rêve tout joueur ne peut ainsi pas excéder plus de 9 millions de dollars, ou 25% du plafond salarial de l'équipe, si le joueur a moins de six ans d'expérience NBA. Il peut grimper jusqu'à 27,5 M pour un joueur qui évolue en NBA depuis plus de dix ans, comme LeBron James.

Mais le syndicat des joueurs veut renégocier cette convention collective dès 2017, car les recettes de la NBA sont en train d'exploser et les joueurs réclament un plus grosse part du gâteau. Un "lock out", ou grève qui retarde voire annule une saison, n'est pas à exclure.

. D'OU VIENT CET ARGENT ?

Les géants de l'audiovisuel Turner et ESPN, filiale de Disney, se sont engagés à débourser 24 milliards de dollars sur neuf ans pour diffuser 164 des 1230 matches de la saison régulière, plus l?intégralité des play-offs.

A partir de 2016-17, ils vont donc verser 2,6 milliards de dollars par saison, contre 930 M jusque là, soit un bond de 180%!

Et ce n'est pas tout: chaque équipe négocie la vente de ses droits TV à un diffuseur local: les Los Angeles Lakers ont ainsi touché le gros lot quand le cablo-opérateur Time Warner Cable a signé un contrat de vingt ans d'une valeur de quatre milliards de dollars, soit 200 millions par saison.

. LES FRANCAIS SONT-ILS A LA MODE?

Les "Frenchies", deuxième contingent étranger le plus important de NBA, profitent eux-aussi de ce vent de folie, à l'image de Batum (Charlotte, 120 M USD), Ian Mahinmi (Washington, 64 M USD), Evan Fournier (Orlando, 85 M USD) en attendant Rudy Gobert, l'un des meilleurs défenseurs de NBA qui devrait signer un très gros contrat avec Utah.

Leur point commun? Ils sont jeunes et ont montré qu'ils avaient la carrure pour s'imposer dans le Championnat le plus relevé de la planète.



dimanche 03 juillet 2016
20:15 - Andrew Nicholson va pouvoir tendre les serviettes à Ian Mahinmi : Washington, 4 ans, 26 millions - TRASHTALK.FR


13:07 - Mahinmi va signer avec Washington pour 64 millions - SPORT.FR
Ian Mahinmi va aussi profiter des nouveaux droits télés de la NBA.

11:09 - 64 millions pour Ian Mahinmi, direction les Wizards : comment dit-on « mérité » en normand ? - TRASHTALK.FR


11:05 - NBA: Mahinmi s'engage avec Washington - FRANCE24.COM

Le pivot français Ian Mahinmi va rejoindre les Washington Wizards, sa quatrième équipe depuis ses débuts en NBA en 2007, a-t-il annoncé samedi sur Twitter.

Selon la presse américaine, Mahinmi, 29 ans, va signer un contrat de quatre ans d'une valeur de 64 millions de dollars (57,5 millions d'euros).

Mahinmi a débuté sa carrière en NBA à San Antonio, puis a passé deux saisons à Dallas (2010-12), avant de rejoindre Indiana en 2012.

Devenu titulaire avec les Pacers cette saison, il a fini l'exercice 2015-16 avec des moyennes de 9,1 points et 7,2 rebonds par match.



09:58 - 64 millions aux Wiazrds : Mahinmi aussi va toucher le jackpot - EUROSPORT.FR
NBA - La belle free agency des Français de NBA continue. Après Nicolas Batum, Evan Fournier et Joakim Noah, c'est au tour de Ian Mahinmi de signer un très gros contrat.

09:35 - Basket - NBA : Un nouveau contrat XXL pour un joueur français ! - LE10SPORT.COM
Après Nicolas Batum, Evan Fournier et Joakim Noah, Ian Mahinmi a signé un contrat XXL avec sa nouvelle franchise NBA. Ian Mahinmi n'est pas loin d?être le joueur français le plus en vue cette saison.?

08:30 - NBA : Mahinmi file à Washington contre 64 M$ - RMCSPORT.BFMTV.COM


02:17 - Ian Mahinmi rejoint les Wizards pour 64 millions de dollars ! - BASKETSESSION.COM


samedi 02 juillet 2016
11:05 - Du beau monde intéressé par Ian Mahinmi ! - BASKETSESSION.COM


jeudi 02 juin 2016
15:23 - Destination Free Agency ' Ian Mahinmi : en surfant sur la vague d'une bonne saison, on atterrit où ' - TRASHTALK.FR


mercredi 18 mai 2016
12:12 - Batum, Fournier et Mahinmi à la fête : le bilan de la saison des Français en NBA - EUROSPORT.FR
NBA - Malheureusement pour eux, aucun des joueurs français de NBA n'est encore en course pour le titre. Il est donc l'heure de faire un bilan de la saison écoulée pour les Bleus d'Amérique du Nord.

11:17 - Ian Mahinmi : « Si on m'appelle pour les JO, je suis là » - BASKETSESSION.COM





























Contact     | Mentions Légales     | Charte cookies     | © Copyright of Livebasket.fr