Basket

 | Livefoot  | Rugby  | Tennis  | LiveSport  | Mercato  | Actu
LIVEBASKET.fr
vendredi 20 janvier 2017
00:19 - NBA. Sacramento : fin de saison pour Rudy Gay - OUEST-FRANCE.FR
Victime d'une rupture du tendon d'Achille au pied gauche, mercredi, face à Indiana, l'ailier de Sacramento, Rudy Gay, a vu sa saison prendre fin. L'ailier américain de Sacramento, Rudy Gay, ne rejouer...

jeudi 19 janvier 2017
17:44 - Rudy Gay se rompt le tendon d'Achille : la poisse s'abat sur les Kings et leur joueur - TRASHTALK.CO


17:27 - Basket - NBA - Rupture du tendon d?Achille pour Rudy Gay - SPORT24
Sale temps pour Rudy Gay et les Kings. L?ailier de 30 ans s?est blessé la nuit dernière, lors de la défaite de son équipe contre Indiana...

mardi 17 janvier 2017
01:00 - Pronostic NBA: Indiana Pacers vs New-Orleans Pelicans - DDPRONOSTICS.COM


lundi 16 janvier 2017
15:34 - Kuzminskas bat son record de points - BASKET-BALL.COM
Résumé de la nuit du 12 janvier Indiana – Denver : 112-140 Mais où était la défense des Pacers ? L'accélération des Nuggets s'est faite dans le deuxième et le troisième quart-temps. Faried (15pts, 9rbs) et Jukovic (22pts, 10rbs) ont fait le plus gros du boulot. Gallinari fait un magnifique 4/6 à 3pts et termine [...]

vendredi 13 janvier 2017
11:25 - Vidéo - NBA - Les joueurs s'essaient au quiz des villes d'Europe - LIVEBASKET.FR
Présents à Londres pour un match de saison régulière, plusieurs joueurs des Pacers et des Nuggets ont relevé le challenge de prononcer plusieurs villes européennes. Attention aux oreilles...

01:47 - Les notes de Pacers ? Nuggets : Paul George fait un match de quiche, pas Nikola Jokic - TRASHTALK.CO


01:00 - Pronostic NBA: Denver Nuggets vs Indiana Pacers - DDPRONOSTICS.COM


jeudi 12 janvier 2017
23:18 - Denver défonce les Pacers dans le cadre des Global Games : 140 à 112, c'est la branlée qui fût globale - TRASHTALK.CO


10:41 - Vidéo - Denver - Malone: "Nous devons relever le défi" contre les Pacers - LIVEBASKET.FR
Les Nuggets reçoivent les Pacers d'Indiana à l'O2 Arena de Londres ce jeudi dans le cadre des NBA Global Games London 2017. Une rencontre capitale pour l'entraîneur de Denver Michael Malone.

mercredi 11 janvier 2017
22:21 - Vidéo - Pacers - Séraphin : "J'ai su attendre ma chance" - LIVEBASKET.FR
Avant son match NBA délocalisé à Londres jeudi contre les Denver Nuggets, Kevin Séraphin qui a rejoint Indiana cette saison, évoque sa montée en puissance au sein des Pacers et son entente avec une autre recrue, Al Jefferson.

mardi 10 janvier 2017
09:21 - Nike balance les PG1 : mille fois mérité pour Paul George - TRASHTALK.CO


lundi 09 janvier 2017
22:35 - Basket - NBA : L'entraineur d'Indiana s'exprime sur la situation de Kevin Séraphin ! - LE10SPORT.COM
Kevin Séraphin ne joue pas beaucoup cette année à Indiana. Mais depuis quelques matchs le Français a vu son temps de jeu augmenter, son entraineur Nate McMillan s'explique. Depuis le début de la?

12:19 - NBA: pour Orlando et Fournier, l'objectif play-offs en danger - FRANCE24.COM

Même si ses statistiques personnelles s'envolent, Evan Fournier, l'arrière français d'Orlando, cache difficilement sa frustration: le Magic est coincé à la 12e place de la conférence Est et s'éloigne petit à petit des play-offs.

Contre les Lakers dimanche au Staples Center, Fournier et ses coéquipiers ont livré en quarante-huit minutes un condensé de leur saison: ils ont compromis leurs chances dès le premier quart-temps en encaissant 40 points, avant de revenir dans le match, pour finalement s'incliner nettement 112 à 95.

"En ce moment, ce n'est pas la joie. Ce qui nous manque, c'est de la constance pendant quatre périodes et cela se répète match après match", analyse Fournier qui a fini la rencontre avec 19 points.

"C'est clairement très frustrant. On est capable de gagner à San Antonio et de perdre chez nous face à Phoenix", regrette-t-il, comme cela a été le cas en l'espace de quelques jours en novembre dernier, contre un candidat au titre, puis l'une des plus mauvaises équipes de la conférence Ouest.

Résultat, Orlando n'affiche à son bilan que 16 victoires en 39 matches et fait partie des déceptions de la saison 2016-17.

- La mayonnaise ne prend pas -

La franchise floridienne avait pourtant frappé fort en recrutant cet été au poste d'entraîneur Frank Vogel qui avait conduit Indiana en finale de conférence en 2012-13 et 2013-14, et en musclant son effectif avec Serge Ibaka, D.J. Augustin ou Bismack Biyumbo.

"Il y avait beaucoup d'espérance en début d'année avec un coach très réputé et de bons vétérans, mais la mayonnaise a un peu de mal à prendre", admet Fournier qui a de son côté signé un nouveau contrat de cinq ans d'une valeur de 85 millions de dollars avec le Magic.

"Ce n'est jamais évident de recommencer à zéro avec sept nouveaux joueurs et un nouveau système, mais on devrait faire quand même faire mieux que cela", insiste l'arrière, passé par Nanterre et Poitiers.

"Les play-offs, ce n'est pas encore compromis, mais on s'en éloigne. On sait que dans la conférence Est, cela jouera autour des 50%, on est à sept victoires derrière, cela commence à faire beaucoup", constate-t-il.

A 24 ans, Fournier réalise pourtant sa meilleure saison depuis son arrivée en NBA à Denver en 2012.

- 'More Champagne' -

Il est le meilleur marqueur de son équipe avec une moyenne de 17,5 points par match, en nette progression par rapport à la saison dernière (15,4 pts) où il était le Français de NBA le plus prolifique.

Mais il veut plus, d'autant que son rendement a été affecté par une blessure au pied droit (talonnade) qui l'a privé de cinq matches entre fin décembre et début janvier.

"Depuis que je suis en NBA, je continue de progresser, c'est le fruit de mon travail, mais j'attends plus. Quand tu es joueur, tu veux gagner des titres, je suis concient qu'on ne sera pas champion NBA cette année, mais j'ai envie de connaître les play-offs avec le Magic", rappelle-t-il.

Six mois après son inattendue non-sélection pour les JO-2016, Fournier pense à l'équipe de France et à l'Euro-2017 (31 août-17 sept), sans vraiment y penser.

"Que je sache, je n'ai pas pris ma retraite internationale", sourit l'arrière aux 40 sélections.

"Mais c'est difficile de passer à autre chose", admet-il à propos de son éviction pour Rio.

"Mais là pour le moment, je ne pense pas à l'Euro, j'ai d'autres choses à gérer, je suis concentré sur ma saison en NBA. C'était déjà comme cela l'année dernière pour les Jeux: quand je suis dans un truc, je donne tout", rappelle celui dont le surnom en NBA est "More Champagne".



dimanche 08 janvier 2017
08:39 - NBA: Westbrook et Butler font encore leur show - FRANCE24.COM

La star d'Oklahoma City Russell Westbrook continue de marcher sur les traces du légendaire Oscar Robertson, tandis que l'ailier de Chicago Jimmy Butler a assommé Toronto avec ses 42 points, samedi.

Avec son 17e "triple double" (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) de la saison, Westbrook a un peu plus conforté son statut de favori pour le titre de meilleur joueur de la saison (MVP).

Après avoir conduit son équipe à la victoire face à Denver (121-106) avec 32 points, 17 rebonds et onze passes décisives en 35 minutes de jeu, il peut viser plus haut et marquer l'histoire de la NBA.

Le N.0 d'OKC est sur les bases, avec encore 44 matches de saison régulière à disputer, du record de Robertson qui avait bouclé la saison 1961-62 avec 41 "triple doubles".

Mais Westbrook, plutôt que de s'attarder sur ses prouesses statistiques ou sur le 54e "triple" de sa carrière, a fait part de son soulagement après cette première victoire en quatre matches de son équipe, 7e de la conférence Ouest (22 v-16 d): "Les choses sont de retour à la normale", a-t-il insisté.

- Wade admire Butler -

Mais le meilleur marqueur de la soirée a une nouvelle fois été Butler qui, cinq jours après ses 52 points, a cette fois marqué 42 points pour battre Toronto 123 à 118 en prolongation.

Grâce à leur ailier, libéré depuis le départ à New York cet été de Derrick Rose, les Bulls sont revenus de loin: ils ont compté jusqu'à 19 points de retard et Butler a arraché la prolongation à 17 secondes de la sirène avec un panier à trois points.

"Tout le monde sait ce dont il est capable, il a cette supériorité", a admiré son coéquipier Dwyane Wade, ancien lieutenant de LeBron James à Miami.

Avec cette troisième victoire de suite, la 19e de la saison, Chicago poursuit sa remontée au classement de la conférence Est (8e), tandis que Toronto, emmené par DeMar DeRozan (36 pts), reste 2e (24 v-12 d).

La franchise canadienne se retrouve sous le menace de Boston (3e, 23 v-14 d) et d'Atlanta (4e, 21 v-16 d).

Les Celtics sont venus à bout de La Nouvelle-Orléans 117 à 108 grâce aux 38 points de son meneur Isaiah Thomas qui a remporté son duel face à Anthony Davis (26 pts).

- Record pour Gobert -

Atlanta a enchaîné une sixième victoire de suite en s'imposant à Dallas (97-82) sous l'impulsion de Dwight Howard (15 pts, 20 rbds).

Les affaires des New York Knicks ne s'améliorent pas: avec leur défense poreuse, ils ont sombré à Indianapolis face aux Pacers 123 à 109 et ont enregistré leur septième défaite en huit matches, ce qui les éloigne des play-offs (10e, 17 v-20 d).

Joakim Noah a fini la rencontre avec quatre points et six rebonds.

Le duel entre Nicolas Batum et Tony Parker n'a pas eu lieu, en raison du forfait de Batum, touché à un genou. Ses Hornets n'ont pas pesé lourd à San Antonio, dauphin de Golden State (2e, 30 v-7 d), qui s'est imposé 102 à 85.

Parker, très en vue depuis deux semaines, s'est contenté de deux points (1 sur 8 au tir), de quatre rebonds et de deux passes décisives.

Rudy Gobert a lui aussi terminé la soirée avec une victoire, à l'arrachée face à Minnesota (94-92).

Avec ses 12 points et 13 rebonds, le pivot d'Utah, auteur du panier de la victoire, s'est offert son 26e "double double" de sa carrière, nouveau record personnel sur une saison.

Résultats du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) après les matches disputés samedi:

Dallas - Atlanta 82 - 97

San Antonio - Charlotte 102 - 85

Boston - La Nouvelle-Orleans 117 - 108

Chicago - Toronto 123 - 118 a.p.

Oklahoma City - Denver 121 - 106

Minnesota - Utah 92 - 94

Indiana - New York 123 - 109

Portland - Detroit Reporté à dimanche



samedi 07 janvier 2017
10:35 - Basket - NBA : Cette star de NBA qui explique sur sa situation personnelle ! - LE10SPORT.COM
Paul George est un élément majeur du cinq d'Indiana. L'ailier des Pacers revient sur son début de saison difficile. Le début de saison difficile des Pacers est également dû à une période difficile?

vendredi 06 janvier 2017
15:41 - Euroleague : le gros dunk d'Orlando Johnson sur Chase Budinger - BASKETEUROPE.COM


09:39 - NBA: Westbrook flambe pour rien, Parker frôle la perfection - FRANCE24.COM

Russell Westbrook a frôlé les 50 points contre Houston, mais Oklahoma City s'est incliné face aux Rockets de James Harden (118-116) jeudi, tandis que Tony Parker a fait encore forte impression à Denver (127-99).

L'explosif duel entre Westbrook et James Harden, qui convoitent tous les deux le titre de meilleur joueur de la saison (MVP), a tenu ses promesses.

Si Westbrook, meilleur marqueur du Championnat 2016-17, a inscrit 49 points et s'est offert de meilleures statistiques que son grand rival, Harden (26 pts) peut viser haut avec les Rockets.

Son équipe n'a rien à envier depuis deux mois aux grands favoris pour le titre 2017 que sont Cleveland, le champion sortant, Golden State et San Antonio.

Les Rockets ont en effet remporté 17 de leurs 19 derniers matches et pointent avec 28 victoires en 37 matches à la 3e place de la conférence Ouest, sur les talons de San Antonio (29 v-7 d).

"L'entente dans l'équipe est exceptionnelle, on se bat l'un pour l'autre, on donne tout ce qu'on a à chaque match", s'est félicité celui qui est surnommé "The Beard" (la barbe).

Contre OKC, Houston semblait se diriger vers une victoire facile avec 18 points d'avance dans le 3e quart-temps (85-67). Mais l'inévitable Westbrook a relancé le match et ramené petit à petit son équipe à la hauteur des Rockets. Grâce à son huitième tir primé de la soirée, le Thunder ne comptait plus qu'un point de retard (114-113) à moins de deux minutes de la fin du temps réglementaire.

- Gobert brille mais perd -

"Il n'abdique jamais, il a réussi des paniers énormes, il est impressionnant", a admiré Harden, dont le passage entre 2009 et 2012 à Oklahoma City, aux côtés de Westbrook et de Kevin Durant, n'avait pas fait les étincelles attendues.

Le Thunder est même passé brièvement en tête (116-114), mais la défense agressive des Rockets et deux lancers francs du Brésilien Nene ont scellé la victoire de Houston.

De son côté, San Antonio n'a laissé aucune chance à Denver: LaMarcus Aldrige a marqué 28 points, mais il s'est fait voler la vedette par Parker qui a inscrit 21 points en 24 minutes avec un impressionnant 10 sur 11 au tir.

Le meneur français qui tourne à un moyenne de 19,2 points sur les cinq derniers matches, a également distillé neuf passes décisives, son record personnel de la saison.

Autre Français en forme, le pivot d'Utah Rudy Gobert: malgré ses 15 points, 16 rebonds et trois contres, le Jazz s'est incliné 101 à 93 à Toronto, mais a conservé sa 5e place dans la conférence Ouest (22 v-15 d).

Nicolas Batum a été limité à neuf points (1 sur 8 au tir) contre Détroit et Charlotte s'est incliné 115-114. Les Hornets restent 5e de la conférence Est (20 v-17 d).

Atlanta poursuit sa remontée après sa victoire à La Nouvelle-Orléans (99-94), le cinquième succès de suite qui a propulsé les Hawks à la 4e place de la conférence Est (20 v-16 d).

Mais les Hawks ont accepté de céder Kyle Korver, l'un des meilleurs marqueurs de paniers à trois points du Championnat, au champion en titre Cleveland qui cherchait à compenser la longue absence sur blessure de J.R. Smith.

Résultats du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) après les matches disputés jeudi:

Dallas - Phoenix 95 - 102

Toronto - Utah 101 - 93

Detroit - Charlotte 115 - 114

Denver - San Antonio 99 - 127

La Nouvelle-Orleans - Atlanta 94 - 99

Houston - Oklahoma City 118 - 116

Indiana - Brooklyn 121 - 109

Portland - Lakers 118 - 109



07:53 - Harden bat Westbrook, Parker en rythme : ce qu'il faut retenir de la nuit - EUROSPORT.FR
Le choc de la nuit NBA opposait les Rockets au Thunder. L'occasion de voir James Harden et Russell Westbrook s'affronter. Dans ce duel de superstars, c'est Harden qui a pris le dessus, notamment en impliquant mieux ses coéquipiers. Chez les Spurs, Tony Parker a aussi parfaitement alterné la passe et le scoring. Indiana et Kyle Lowry sont les autres grands vainqueurs du jour.

mercredi 04 janvier 2017
11:35 - Basket - NBA : Ce joueur français qui exprime sa frustration ! - LE10SPORT.COM
Disposant d'un faible temps de jeu dans la rotation des Indiana Pacers, le pivot international français est revenu sur sa situation dans la franchise NBA. Kevin Seraphin, l'ancien pivot des?

10:19 - NBA: San Antonio renoue avec la victoire et corrige Toronto 110-82 - FRANCE24.COM

Les Spurs de San Antonio ont renoué avec la victoire sur leur parquet et dominé Toronto 110-82 mardi, infligeant aux Raptors leur pire défaite de la saison.

Kawhi Leonard a marqué 25 points et LaMarcus Aldridge a ajouté 23 points (8 rebonds, 6 passes) et Tony Parker 15 (8 passes). Pour les Raptors seul DeRozan s'est montré à la hauteur en marquant 26 points.

Avec le résultat de la soirée San Antonio a conforté sa place de deuxième de la conférence ouest devant Houston alors que dans la conférence est Toronto conserve sa deuxième place à distance raisonnable du 3e Boston.

Boston qui a mis un terme à la série de quatre victoires d'affilée d'Utah (115-104). Thomas a établi un record personnel de 15 passes décisives, et terminé meilleur marqueur du match avec 29 points.

Dans les autres matches de la soirée, Philadelphie, a décroché sa deuxième victoire consécutive en battant Minnesota 93-91.

Les Phoenix Suns ont battu Miami pour la première fois depuis le 3 novembre 2009, leur victoire de 99-90 marquant une sixième défaite consécutive pour le Heat.

Julius Randle a décroché le troisième triple double de sa carrière pour aider les Lakers à mettre fin à une série de trois défaites consécutives avec une victoire 116-102 sur les Grizzlies de Memphis à Los Angeles. Randle a marqué 19 points, (14 rebonds, 11 passes)

A Detroit, Paul George a marqué 32 points et les Indiana Pacers ont battu Les Pistons 121-116.

Et à Denver le centre DeMarcus Cousins des Sacramento Kings a marqué 31 points (6 rebonds et 6 passes pour la victoire sur les Nuggets 120-113.

Enfin Dallas a battu Washington 113 à 105.

Résultats des matches du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) disputés mardi:

LA Lakers - Memphis 116 - 102

Dallas - Washington 113 - 105

San Antonio - Toronto 110 - 82

Boston - Utah 115 - 104

Detroit - Indiana 116 - 121

Denver - Sacramento 113 - 120

Phoenix - Miami 99 - 90

Philadelphie - Minnesota 93 - 91



lundi 02 janvier 2017
10:19 - NBA: San Antonio chute à Atlanta, les Lakers plongent - FRANCE24.COM

San Antonio s'est incliné pour la première fois depuis 2010 face à Atlanta (114-112 après prolongation), dimanche, tandis que les Lakers, battus à domicile par Toronto (123-114), enchaînent à nouveau les désillusions.

Pour leur premier match de l'année 2017, les Spurs ont retrouvé leur meilleur marqueur Kawhi Leonard, malade lors des deux précédents matches, mais l'ailier n'a pas eu son rendement habituel.

Il a marqué 13 points avec une adresse en berne (3 sur 12) et a manqué à deux reprises le panier de la victoire, en fin de temps réglementaire, puis à la dernière seconde de la prolongation.

LaMarcus Aldridge et Tony Parker ont eux répondu présent avec respectivement 27 et 22 points. Le meneur français des Spurs, qui a établi son record personnel de points pour la saison, tourne à 20 points par match sur les trois derniers matchs.

Mais les Spurs sont tombés sur Paul Millsap (32 pts) et Tim Hardaway Junior qui ont réussi leur meilleur match de la saison.

Hardaway a été décisif avec ses 29 points et son 11 sur 13 au tir: il a égalisé à trois secondes de la sirène pour arracher la prolongation, puis a marqué neuf points, dont un lancer franc synonyme de victoire.

Les Hawks, entraînés par Mike Budenholzer, ancien adjoint de Gregg Popovich à San Antonio, avaient perdu leurs douze précédents duels contre les Spurs.

La franchise texane, qui a concédé seulement sa troisième défaite en déplacement cette saison, reste 2e de la conférence Ouest (27 v-7 d), tandis qu'Atlanta a consolidé avec une troisième victoire consécutive, la 18e de la saison, sa 5e place de la conférence Est.

- Rien ne va plus à Los Angeles -

Rien ne va plus à Los Angeles: les Clippers ont perdu leurs six derniers matchs et les Lakers s'éloignent inexorablement des play-offs après un début de saison prometteur.

Face à Toronto, emmené par Kyle Lowry (41 pts) et 2e de la conférence Est (23 v-10 d), la jeune équipe de Luke Walton a concédé sa troisième défaite de suite au Staples Center et n'a gagné que deux de ses 17 derniers matchs.

"On a bien joué pendant la plus grande partie du match, mais l'expérience des joueurs en face a fait la différence à la fin", a regretté Walton.

La deuxième franchise la plus titrée de l'histoire, qui a réalisé en 2014-15 et 2015-16 les deux pires saisons de son histoire, est 12e de la conférence Ouest (12 v-25 d).

Autre équipe en chute libre, Miami: le Heat s'est incliné face à Détroit 107 à 98 devant son public, qui a assisté à sa cinquième défaite de suite, la 25e de la saison, synonyme de 13e place à l'Est.

Portland s'est imposé à Minneapolis 95 à 89 grâce aux 43 points de C.J. McCollum, nouveau record personnel.

Les Trail Blazers, toujours privés de leur star Damian Lillard, restent 10e de la conférence Ouest (15 v-21 d).

Orlando (12e, 15 v-20 d) a été dominé par Indiana (117-104) en l'absence d'Evan Fournier qui a manqué son quatrième match à cause d'un tendon d'Achille douloureux.

Kevin Séraphin a marqué six points et capté six rebonds en seize minutes.



06:30 - Kyle Lowry a rendu hommage à Catherine Laborde : 41 points, pluie incessante sur Los Angeles ! - TRASHTALK.CO


samedi 31 décembre 2016
11:39 - NBA: Isaiah Thomas fait son show - FRANCE24.COM

Du haut de ses 175 cm, le meneur de Boston Isaiah Thomas est entré de façon spectaculaire dans la prestigieuse histoire des Celtics en assommant Miami (117-114) avec 52 points, vendredi.

A 27 ans, Thomas a rejoint le légendaire Larry Bird, le dernier joueur de la franchise la plus titrée de l'histoire de la NBA à avoir marqué plus de 50 points en saison régulière.

Trente-et-un ans après Bird, Thomas a réussi un festival avec neuf paniers à trois points et une quatrième période folle où il a marqué 29 points, du jamais-vu pour un joueur portant le célébre maillot vert des Celtics

"Lors du quatrième quart-temps, j'avais l'impression que j'étais seul sur le terrain et que j'étais à l'entraînement, tous mes tirs rentraient, c'était vraiment spécial", a expliqué celui qui est surnommé "Little Big Man".

"C'est vraiment remarquable ce qu'il a accompli, je ne sais pas quoi dire d'autre, c'est juste un match remarquable de sa part, on était en difficultés et il nous a conduit à la victoire", a admiré son entraîneur Brad Stevens.

Battu de justesse la veille par le champion en titre Cleveland (124-118), Boston a décroché sa vingtième victoire de la saison et consolidé sa 3e place au classement de la conférence Est.

- Harden écoeure les Clippers -

James Harden aussi est en verve. La star de Houston a écoeuré les Clippers (140-116) avec son septième "triple double" de la saison (30 points, 13 rebonds et 10 passes décisives).

Ses Rockets sont désormais installés à la 3e place de la conférence Ouest (25 v-9 d), derrière Golden State (29 v-5 d) et San Antonio (27 v-6 d), et ont pris un net ascendant sur les Clippers, qui, privés de Blake Griffin, blessé à un genou, et de Chis Paul, ménagé, ont concédé leur sixième défaite de suite (4e, 22 v-13 d).

"Depuis que je suis à Houston, c'est sans conteste notre meilleure équipe, il y a une grande solidarité et beaucoup de plaisir à jouer ensemble", a insisté "The Beard".

Les deux cadors de la conférence Ouest, Golden State et San Antonio, se sont imposés à domicile, respectivement face à Dallas (108-99) et à Portland (110-94).

Les Warriors ont nettement dominé les Mavericks grâce à l'inévitable "Big Three", Klay Thompson (29 pts), Kevin Durant (19 pts, 11 rbds, 10 passes, son premier "triple double" sous le maillot de Golden State) et Stephen Curry (14 pts), opposé à son frère cadet Seth.

La victoire de San Antonio a été plus laborieuse, puisque Portland, pourtant privé de Damian Lillard, a mené jusqu'en 3e période, avant que Jonathon Simmons (19 pts), Danny Green (18 pts) et Tony Parker (18 pts) ne fassent la différence en l'absence de Kawhi Leonard, malade.

- Chicago en difficultés -

"On se met trop souvent dans des situations compliquées cette saison, en étant menés de dix-douze points. Je n'arrive pas à expliquer pourquoi, mais il faut y remédier", a regretté le meneur français des Spurs.

Les New York Knicks ont fait les frais du réveil de La Nouvelle Orléans qui, après un début de saison catastrophique, a enchaîné une quatrième victoire de suite (104-92) grâce aux 23 points et 18 rebonds d'Anthony Davis.

Les Knicks continuent de reculer au classement de la conférence Est (7e, 16 v-16 d) avec cette troisième défaite de suite, la sixième lors de leurs huit dernières sorties.

A l'image de son équipe, Joakim Noah alterne le bon et le moins bon: il n'a pas marqué mais a capté six rebonds et réussi deux contres en 16 minutes.

Autre équipe de renom en difficultés, les Chicago Bulls (8e, 16 v-17 d). Ils ont subi la loi d'Indiana (111-101) et de Paul George (32 pts) et relancé les discussions sur l'avenir de leur entraîneur Fred Hoiberg.

Enfin, Philadelphie a décroché une rare victoire à l'extérieur, à Denver (124-122) grâce aux 23 points du Camerounais Joël Embiid.

Résultats après les matchs disputés vendredi:

Atlanta - Detroit 105 - 98

Golden State - Dallas 108 - 99

San Antonio - Portland 110 - 94

Boston - Miami 117 - 114

Denver - Philadelphie 122 - 124

La Nouvelle-Orleans - New York 104 - 92

Houston - LA Clippers 140 - 116

Minnesota - Milwaukee 116 - 99

Washington - Brooklyn 118 - 95

Indiana - Chicago 111 - 101



jeudi 29 décembre 2016
11:39 - NBA: Golden State écoeure Toronto, les Clippers plongent - FRANCE24.COM

Le favori pour le titre 2017 Golden State a pris le dessus sur Toronto 121 à 111 mercredi, tandis que les Clippers ont enchaîné une quatrième défaite de suite à La Nouvelle-Orléans (102-98).

Les Warriors ont montré deux visages contre les Raptors, le premier très séduisant, le second beaucoup plus inquiétant, mais ils ont une nouvelle fois rebondi après une défaite (109-108 à Cleveland dimanche, six mois après leur duel en finale).

Les champions 2015 et finalistes malheureux 2016 ont débuté la rencontre pied au plancher et ont bouclé la première période avec 25 points d'avance (42-17).

Ils sont retombés brutalement de leur nuage en 2e période en laissant la franchise canadienne revenir à cinq points (58-53) sous l'impulsion de Kyle Lowry (27 pts) et de DeMar DeRozan (29 pts), devenu le meilleur marqueur de l'histoire des Raptors.

Mais Stephen Curry (28 pts) et Kevin Durant, impressionnant avec 22 points, 17 rebonds, sept passes décisives et six contres, ont remis de l'ordre dans les affaires de leur équipe et lui ont permis de rallier les vestiaires avec 17 points d'avance (72-55).

Le scénario s'est reproduit après la pause, avec une 3e période où les Warriors ont conservé leur avance, avant de se faire peur en fin de match en laissant les Raptors revenir à cinq longueurs (114-109).

- Record de la saison égalé pour Parker -

"C'était un test important contre une très bonne équipe de Toronto, cela n'a pas toujours été beau, mais l'important est de gagner", a insisté Curry.

San Antonio reste sur les talons des Warriors (1er, 28 v-5 d). Les Spurs, pourtant privés de leur meilleur marqueur Kawhi Leonard, malade, ont pris le dessus sur Phoenix 119 à 98.

LaMarcus Aldrige, avec ses 27 points, et Tony Parker, record de la saison égalé avec 20 points, ont offert à leur équipe sa 26e victoire en 32 matches.

"Ils nous ont posé beaucoup de problèmes, mais notre expérience a fait la différence", a analysé Gregg Popovich, l'entraîneur des Spurs.

En revanche, rien ne va plus pour les Clippers depuis que Blake Griffin s'est blessé à un genou mi-décembre. La franchise californienne a depuis dû composer avec les absences de Chris Paul, J.J. Redick et DeAndre Jordan, victime mardi d'un accident de circulation sans gravité.

Les Clippers (4e, 22 v-12 d) se sont inclinés 102 à 98 à La Nouvelle-Orléans, la quatrième équipe présentant un bilan négatif de suite à les battre.

- Noah en vue -

Portland a retrouvé le sourire: après six défaites de suite, les Trail Blazers (10e, 14 v-20 d) ont renoué avec la victoire en battant Sacramento 102 à 89 en l'absence de Damian Lillard, touché à une cheville.

Dans la conférence Est, derrière le champion en titre Cleveland (23 v-7 d) et Toronto (22 v-10 d), la course aux play-offs devrait être indécise jusqu'au bout.

Le 3e, Boston, et le 12e, Orlando, ne sont séparés que par cinq victoires.

Charlotte a consolidé sa 4e place (18 v-14 d) en dominant Orlando 120 à 101 grâce à Kemba Walker (21 pts) et Nicolas Batum, passé tout près d'un nouveau "triple double" (20 pts, 9 rbds et 8 passes). L'arrière français d'Orlando Evan Fournier n'a pas été aligné pour le troisième match de suite cause d'un tendon d'Achille douloureux.

Les New York Knicks ont conservé leur 5e place (16 v-15 d), malgré leur défaite après prolongation à Atlanta (102-98). Derrick Rose (26 pts) et Joakim Noah (14 pts, 16 rbds) ont maintenu à flot leur équipe affaiblie par l'exclusion de sa star Carmelo Anthony.

Les Chicago Bulls, toujours irréguliers (8e, 16 v-16 d), ont arraché une victoire importante devant Brooklyn 101 à 99 grâce aux 40 points de Jimmy Butler, auteur du panier de la victoire à la dernière seconde.

Résultats après les matchs de mercredi:

Golden State - Toronto 121 - 111

San Antonio - Phoenix 119 - 98

Atlanta - New York 102 - 98 a.p.

Detroit - Milwaukee 94 - 119

Portland - Sacramento 102 - 89

Denver - Minnesota 105 - 103

Chicago - Brooklyn 101 - 99

La Nouvelle-Orleans - LA Clippers 102 - 98

Washington - Indiana 111 - 105

Orlando - Charlotte 101 - 120



06:09 - John Wall en mode Wall Star : 36 points, 11 rebonds, 9 passes et les Pacers au tapis ! - TRASHTALK.CO


01:00 - Pronostic NBA: Washington Wizards vs Indiana Pacers - DDPRONOSTICS.COM


mardi 27 décembre 2016
06:36 - Les Bulls respirent enfin : victoire 90-85 contre Indiana, Wade et Mirotic font leur loi - TRASHTALK.CO


lundi 26 décembre 2016
16:56 - Les Bulls accueillent les Pacers : Smecta pour tout le monde ! - TRASHTALK.CO


vendredi 23 décembre 2016
19:35 - Basket - NBA : L'incroyable coup de gueule de Paul George ! - LE10SPORT.COM
Alors que Cleveland domine actuellement la conférence Est, pour Indiana c'est plus compliqué. Une situation qui énerve Paul George. Au début de la saison, les Pacers nourrissaient de grandes?




























Contact     | Mentions Légales     | Charte cookies     | © Copyright of Livebasket.fr