Basket

 | Livefoot  | Rugby  | Tennis  | LiveSport  | Mercato  | Actu
LIVEBASKET.fr
vendredi 20 janvier 2017
09:54 - NBA Top 10 : c'est officiel, Kristaps Porzingis est de retour avec ses putback XXL - TRASHTALK.CO


lundi 16 janvier 2017
21:37 - Basket - NBA - Les Knicks s'inclinent d'un point face aux Hawks - SPORT24
Ce lundi, les New-York Knicks de Joakim Noah, privés de Kristaps Porzingis, se sont inclinés 108-107 au Madison Square Garden, face au Hawks...

08:10 - Basket - NBA - Westbrook et Harden voient triple, Noah déçoit avec les Knicks - SPORT24
Russell Westbrook (Thunder) et James Harden (Rockets) ont tous deux signé un triple double cette nuit tandis que les Knicks continuent de sombrer.

vendredi 13 janvier 2017
07:46 - Basket - NBA - Parker et les Spurs humilient les Lakers, Noah brille avec New York - SPORT24
Les partenaires de Tony Parker, toujours solide au poste, ont laminé les Lakers la nuit dernière (134-94). A noter les succès des Warriors devant...

mardi 10 janvier 2017
10:19 - NBA: New York en plein mystère Derrick Rose, Russell Westbook porte encore Oklahoma - FRANCE24.COM

New York s'est incliné lundi soir sur son parquet contre La Nouvelle-Orléans (110-96) en NBA, une défaite pourtant éclipsée par l'absence mystérieuse du meneur des Knicks Derrick Rose sur le parquet du Madison Square Garden.

Pendant ce temps-là, le meneur Russell Westbrook a manqué de peu son 18e "triple double" depuis le début de la saison, portant toutefois Oklahoma City à la victoire sur le parquet des Chicago Bulls (110-96).

A New-York, le vide laissé par Derrick Rose a été particulièrement remarqué contre La Nouvelle-Orléans. "Derrick Rose n'est pas dans l'équipe", avait sobrement tweeté les Knicks avant le début de la rencontre.

"A l'heure actuelle, nous ne disposons pas de suffisamment d'informations pour vous dire quoi que ce soit. Nous devons donc attendre jusqu'à ce que nous entendions quelque chose de la part de Derrick lui-même", a curieusement lancé l'entraîneur des Knicks, Jeff Hornacek. De quoi raviver l'intérêt pour le dossier Rose...

Son coéquipier Joakim Noah a tenté de rassurer les supporters, en affirmant lui avoir parlé et qu'il allait bien. "Je ne souhaite pas trop parler de cela, parce que je ne sais pas quelle est la situation. Je suis juste content que tout soit OK pour lui", a expliqué le pivot français des Knicks au micro d'ESPN.

Meilleur joueur (MVP) de la saison régulière en 2011 avec les Chicago Bulls, Rose est arrivé chez les Knicks à l'été 2016, inscrivant 17,3 points en moyenne en 33 rencontres disputées.

New York, candidat déclaré aux play-offs (les huit premiers de chaque conférence à l'issue de la saison régulière) en début de saison, se traine à la 11e place à l'est avec un bilan de 21 défaites pour seulement 17 victoires.

- Westbrook aidé par Adams et Kanter -

Si le Thunder d'Oklahoma arrive à se qualifier pour les play-offs de NBA, il le devra grandement à Westbrook.

"OKC" occupe pour le moment la 7e place de la conférence ouest, avec un bilan de 23 victoires pour 16 défaites.

Lundi, Westbrook s'est "contenté" de 21 points, 14 passes décisives et 9 rebonds, et échoue pour la 4e fois cette saison à une unité d'un "triple double" (trois catégories de statistiques à dix unités et plus).

Le record en saison régulière NBA s'élève à 41 triples doubles, réalisés par le légendaire Oscar Robertson en 1961-62 avec les Royals de Cincinnati.

Westbrook, auquel il reste 43 matches pour égaler ou améliorer ce total, a également pu compter sur les belles performances du Néo-Zélandais Steven Adams, auteur de 22 points, et du Turc Enes Kanter, 20 points à son actif.

"Durant toute l'année, ils me rendent le travail plus simple, tant sur le plan défensif qu'offensif. Adams est une force. Comme j'ai déjà pu le dire, lorsqu'il joue ainsi, il est difficile de nous battre", a expliqué Westbrook à l'issue de la rencontre.

Résultats du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) après les matches disputés lundi:

New York - La Nouvelle-Orleans 96 - 110

Chicago - Oklahoma City 94 - 109

Minnesota - Dallas 101 - 92



dimanche 08 janvier 2017
09:59 - Décès de Zacharie Noah, père de Yannick - FRANCE24.COM

Zacharie Noah, footballeur de Sedan avec qui il a remporté la Coupe de France en 1961, et père du champion de tennis Yannick Noah, est décédé dimanche matin à Yaoundé à l'âge de 79 ans, a annoncé son fils sur Twitter.

"Ce dimanche matin à Yaoundé, Zacharie Noah nous a quitté, paisiblement dans son sommeil. Il est parti entouré de toute sa famille", a écrit Yannick Noah sur son compte Twitter.

Lors de la victoire de son fils à Roland-Garros en 1983, Zacharie Noah était descendu des tribunes pour pénétrer sur le court central et étreindre longuement son fils en larmes.

Zacharie était également le grand-père de Joakim Noah, joueur de NBA chez les New York Knicks.



08:39 - NBA: Westbrook et Butler font encore leur show - FRANCE24.COM

La star d'Oklahoma City Russell Westbrook continue de marcher sur les traces du légendaire Oscar Robertson, tandis que l'ailier de Chicago Jimmy Butler a assommé Toronto avec ses 42 points, samedi.

Avec son 17e "triple double" (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) de la saison, Westbrook a un peu plus conforté son statut de favori pour le titre de meilleur joueur de la saison (MVP).

Après avoir conduit son équipe à la victoire face à Denver (121-106) avec 32 points, 17 rebonds et onze passes décisives en 35 minutes de jeu, il peut viser plus haut et marquer l'histoire de la NBA.

Le N.0 d'OKC est sur les bases, avec encore 44 matches de saison régulière à disputer, du record de Robertson qui avait bouclé la saison 1961-62 avec 41 "triple doubles".

Mais Westbrook, plutôt que de s'attarder sur ses prouesses statistiques ou sur le 54e "triple" de sa carrière, a fait part de son soulagement après cette première victoire en quatre matches de son équipe, 7e de la conférence Ouest (22 v-16 d): "Les choses sont de retour à la normale", a-t-il insisté.

- Wade admire Butler -

Mais le meilleur marqueur de la soirée a une nouvelle fois été Butler qui, cinq jours après ses 52 points, a cette fois marqué 42 points pour battre Toronto 123 à 118 en prolongation.

Grâce à leur ailier, libéré depuis le départ à New York cet été de Derrick Rose, les Bulls sont revenus de loin: ils ont compté jusqu'à 19 points de retard et Butler a arraché la prolongation à 17 secondes de la sirène avec un panier à trois points.

"Tout le monde sait ce dont il est capable, il a cette supériorité", a admiré son coéquipier Dwyane Wade, ancien lieutenant de LeBron James à Miami.

Avec cette troisième victoire de suite, la 19e de la saison, Chicago poursuit sa remontée au classement de la conférence Est (8e), tandis que Toronto, emmené par DeMar DeRozan (36 pts), reste 2e (24 v-12 d).

La franchise canadienne se retrouve sous le menace de Boston (3e, 23 v-14 d) et d'Atlanta (4e, 21 v-16 d).

Les Celtics sont venus à bout de La Nouvelle-Orléans 117 à 108 grâce aux 38 points de son meneur Isaiah Thomas qui a remporté son duel face à Anthony Davis (26 pts).

- Record pour Gobert -

Atlanta a enchaîné une sixième victoire de suite en s'imposant à Dallas (97-82) sous l'impulsion de Dwight Howard (15 pts, 20 rbds).

Les affaires des New York Knicks ne s'améliorent pas: avec leur défense poreuse, ils ont sombré à Indianapolis face aux Pacers 123 à 109 et ont enregistré leur septième défaite en huit matches, ce qui les éloigne des play-offs (10e, 17 v-20 d).

Joakim Noah a fini la rencontre avec quatre points et six rebonds.

Le duel entre Nicolas Batum et Tony Parker n'a pas eu lieu, en raison du forfait de Batum, touché à un genou. Ses Hornets n'ont pas pesé lourd à San Antonio, dauphin de Golden State (2e, 30 v-7 d), qui s'est imposé 102 à 85.

Parker, très en vue depuis deux semaines, s'est contenté de deux points (1 sur 8 au tir), de quatre rebonds et de deux passes décisives.

Rudy Gobert a lui aussi terminé la soirée avec une victoire, à l'arrachée face à Minnesota (94-92).

Avec ses 12 points et 13 rebonds, le pivot d'Utah, auteur du panier de la victoire, s'est offert son 26e "double double" de sa carrière, nouveau record personnel sur une saison.

Résultats du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) après les matches disputés samedi:

Dallas - Atlanta 82 - 97

San Antonio - Charlotte 102 - 85

Boston - La Nouvelle-Orleans 117 - 108

Chicago - Toronto 123 - 118 a.p.

Oklahoma City - Denver 121 - 106

Minnesota - Utah 92 - 94

Indiana - New York 123 - 109

Portland - Detroit Reporté à dimanche



mardi 03 janvier 2017
10:39 - NBA: Butler brille de mille feux avec les Bulls, James sauve les Cavaliers - FRANCE24.COM

Les performances stratosphériques se poursuivent en NBA: l'arrière-ailier des Chicago Bulls Jimmy Butler a inscrit lundi soir 52 points, en écho aux 52 d'Isaiah Thomas ou aux 53 points de James Harden ces trois derniers jours.

En tête de la conférence Est, Cleveland s'est sorti du piège des Pélicans, en s'imposant 90 à 82 sur son parquet de la Quick Loans Arena contre la Nouvelle-Orléans grâce à un LeBron James très solide.

A Chicago, c'était "Butler time" lors de la victoire de son équipe contre Charlotte (118-111). Pour la troisième fois cette saison, le joueur des Bulls a passé la barre des 40 points, échouant même à 1 point de son record en carrière, établi le 14 janvier 2016 contre les 76ers de Philadelphie (53 points). A croire que les changements d'année le transcendent!

Outre 21 lancers-francs réussis sur 22 et 17 points lors du seul dernier quart-temps, Butler a également capté 12 rebonds et délivré 6 passes décisives. Tout simplement magique, même si deux jours plus tôt, James Harden avait sorti un hallucinant 53 points, 17 passes décisives et 16 rebonds avec ses Rockets de Houston.

Butler a littéralement mis le feu au United Center, les fans se mettant même à crier "MVP! MVP!". Mais pour le titre du meilleur joueur de la saison régulière, la concurrence s'annonce très forte, entre LeBron James, James Harden, ou encore Russell Westbrook, meilleur marqueur de NBA (31,3 points de moyenne) qui a jusqu'à présent signé cette saison 16 "triple-double" (trois catégories de statistiques à dix unités et plus).

"Je n'ai fait que jouer au basket. J'avais juste le +groove+", a modestement commenté Butler après son immense performance.

Son entraîneur était bien plus dithyrambique: "C'est un euphémisme de dire que Jimmy a été phénoménal ce soir", a ainsi salué le coach des Bulls, Fred Hoiberg.

Porté par Butler cette saison, Chicago totalise désormais 17 victoires pour 18 défaites et occupe la 8e place de la conférence Est, toujours dominée par les Cavaliers de Cleveland, tenant du titre (26 victoires, 7 défaites).

Les Cavs, justement, touchés par les blessures et bien peu efficaces au tir (37,8%, un de leurs pires matches cette saison), s'en sont remis à leur vedette LeBron James, 26 points, 7 rebonds et 6 passes décisives au compteur.

A l'Ouest, les Golden State Warriors ont également été accrochés par les Nuggets de Denver, mais ont pu compter sur un bon Draymond Green, auteur d'un triple-double (15 pts, 13 pd et 10 rbds). Klay Thompson (25 pts), Stephen Curry (22 pts) et Kevin Durant (21 pts), les autres membres du quatuor de rêve, étaient également en verve.

Les Warriors sont les premiers cette saison à atteindre les 30 victoires (pour 5 défaites).

. La nuit des Français:

Rudy Gobert confirme match après match toute l'étendue de son talent. Le pivot a signé un nouveau "double-double", lors de la victoire de Utah Jazz à Brooklyn (101-89), avec notamment 16 rebonds, le meilleur de la rencontre dans ce domaine, et 15 points en 37 minutes. Sa franchise de Salt Lake City s'installe à la 4e place de la conférence Ouest (22 victoires, 13 défaites).

A Orlando, Nicolas Batum n'a rien pu faire contre les Bulls de Butler, malgré les 19 points de l'ailier des Hornets. Joakim Noah (8 pts, 10 rbds, 2 pd) et les Knicks se sont inclinés à domicile contre Orlando (115-108) et se retrouvent à une inconfortables 10e place de la conférence Est (16v.-18d.).



lundi 02 janvier 2017
17:35 - Basket - NBA : Le coach de Joakim Noah pousse un coup de gueule ! - LE10SPORT.COM
Défaits par Houston ce samedi, les Knicks de New-York manquent de régularité de leurs performances. Pour leur entraîneur Jeff, Hornacek, ses joueurs ne donnent pas assez de leur personne. Malgré un?

samedi 31 décembre 2016
11:39 - NBA: Isaiah Thomas fait son show - FRANCE24.COM

Du haut de ses 175 cm, le meneur de Boston Isaiah Thomas est entré de façon spectaculaire dans la prestigieuse histoire des Celtics en assommant Miami (117-114) avec 52 points, vendredi.

A 27 ans, Thomas a rejoint le légendaire Larry Bird, le dernier joueur de la franchise la plus titrée de l'histoire de la NBA à avoir marqué plus de 50 points en saison régulière.

Trente-et-un ans après Bird, Thomas a réussi un festival avec neuf paniers à trois points et une quatrième période folle où il a marqué 29 points, du jamais-vu pour un joueur portant le célébre maillot vert des Celtics

"Lors du quatrième quart-temps, j'avais l'impression que j'étais seul sur le terrain et que j'étais à l'entraînement, tous mes tirs rentraient, c'était vraiment spécial", a expliqué celui qui est surnommé "Little Big Man".

"C'est vraiment remarquable ce qu'il a accompli, je ne sais pas quoi dire d'autre, c'est juste un match remarquable de sa part, on était en difficultés et il nous a conduit à la victoire", a admiré son entraîneur Brad Stevens.

Battu de justesse la veille par le champion en titre Cleveland (124-118), Boston a décroché sa vingtième victoire de la saison et consolidé sa 3e place au classement de la conférence Est.

- Harden écoeure les Clippers -

James Harden aussi est en verve. La star de Houston a écoeuré les Clippers (140-116) avec son septième "triple double" de la saison (30 points, 13 rebonds et 10 passes décisives).

Ses Rockets sont désormais installés à la 3e place de la conférence Ouest (25 v-9 d), derrière Golden State (29 v-5 d) et San Antonio (27 v-6 d), et ont pris un net ascendant sur les Clippers, qui, privés de Blake Griffin, blessé à un genou, et de Chis Paul, ménagé, ont concédé leur sixième défaite de suite (4e, 22 v-13 d).

"Depuis que je suis à Houston, c'est sans conteste notre meilleure équipe, il y a une grande solidarité et beaucoup de plaisir à jouer ensemble", a insisté "The Beard".

Les deux cadors de la conférence Ouest, Golden State et San Antonio, se sont imposés à domicile, respectivement face à Dallas (108-99) et à Portland (110-94).

Les Warriors ont nettement dominé les Mavericks grâce à l'inévitable "Big Three", Klay Thompson (29 pts), Kevin Durant (19 pts, 11 rbds, 10 passes, son premier "triple double" sous le maillot de Golden State) et Stephen Curry (14 pts), opposé à son frère cadet Seth.

La victoire de San Antonio a été plus laborieuse, puisque Portland, pourtant privé de Damian Lillard, a mené jusqu'en 3e période, avant que Jonathon Simmons (19 pts), Danny Green (18 pts) et Tony Parker (18 pts) ne fassent la différence en l'absence de Kawhi Leonard, malade.

- Chicago en difficultés -

"On se met trop souvent dans des situations compliquées cette saison, en étant menés de dix-douze points. Je n'arrive pas à expliquer pourquoi, mais il faut y remédier", a regretté le meneur français des Spurs.

Les New York Knicks ont fait les frais du réveil de La Nouvelle Orléans qui, après un début de saison catastrophique, a enchaîné une quatrième victoire de suite (104-92) grâce aux 23 points et 18 rebonds d'Anthony Davis.

Les Knicks continuent de reculer au classement de la conférence Est (7e, 16 v-16 d) avec cette troisième défaite de suite, la sixième lors de leurs huit dernières sorties.

A l'image de son équipe, Joakim Noah alterne le bon et le moins bon: il n'a pas marqué mais a capté six rebonds et réussi deux contres en 16 minutes.

Autre équipe de renom en difficultés, les Chicago Bulls (8e, 16 v-17 d). Ils ont subi la loi d'Indiana (111-101) et de Paul George (32 pts) et relancé les discussions sur l'avenir de leur entraîneur Fred Hoiberg.

Enfin, Philadelphie a décroché une rare victoire à l'extérieur, à Denver (124-122) grâce aux 23 points du Camerounais Joël Embiid.

Résultats après les matchs disputés vendredi:

Atlanta - Detroit 105 - 98

Golden State - Dallas 108 - 99

San Antonio - Portland 110 - 94

Boston - Miami 117 - 114

Denver - Philadelphie 122 - 124

La Nouvelle-Orleans - New York 104 - 92

Houston - LA Clippers 140 - 116

Minnesota - Milwaukee 116 - 99

Washington - Brooklyn 118 - 95

Indiana - Chicago 111 - 101



jeudi 29 décembre 2016
11:39 - NBA: Golden State écoeure Toronto, les Clippers plongent - FRANCE24.COM

Le favori pour le titre 2017 Golden State a pris le dessus sur Toronto 121 à 111 mercredi, tandis que les Clippers ont enchaîné une quatrième défaite de suite à La Nouvelle-Orléans (102-98).

Les Warriors ont montré deux visages contre les Raptors, le premier très séduisant, le second beaucoup plus inquiétant, mais ils ont une nouvelle fois rebondi après une défaite (109-108 à Cleveland dimanche, six mois après leur duel en finale).

Les champions 2015 et finalistes malheureux 2016 ont débuté la rencontre pied au plancher et ont bouclé la première période avec 25 points d'avance (42-17).

Ils sont retombés brutalement de leur nuage en 2e période en laissant la franchise canadienne revenir à cinq points (58-53) sous l'impulsion de Kyle Lowry (27 pts) et de DeMar DeRozan (29 pts), devenu le meilleur marqueur de l'histoire des Raptors.

Mais Stephen Curry (28 pts) et Kevin Durant, impressionnant avec 22 points, 17 rebonds, sept passes décisives et six contres, ont remis de l'ordre dans les affaires de leur équipe et lui ont permis de rallier les vestiaires avec 17 points d'avance (72-55).

Le scénario s'est reproduit après la pause, avec une 3e période où les Warriors ont conservé leur avance, avant de se faire peur en fin de match en laissant les Raptors revenir à cinq longueurs (114-109).

- Record de la saison égalé pour Parker -

"C'était un test important contre une très bonne équipe de Toronto, cela n'a pas toujours été beau, mais l'important est de gagner", a insisté Curry.

San Antonio reste sur les talons des Warriors (1er, 28 v-5 d). Les Spurs, pourtant privés de leur meilleur marqueur Kawhi Leonard, malade, ont pris le dessus sur Phoenix 119 à 98.

LaMarcus Aldrige, avec ses 27 points, et Tony Parker, record de la saison égalé avec 20 points, ont offert à leur équipe sa 26e victoire en 32 matches.

"Ils nous ont posé beaucoup de problèmes, mais notre expérience a fait la différence", a analysé Gregg Popovich, l'entraîneur des Spurs.

En revanche, rien ne va plus pour les Clippers depuis que Blake Griffin s'est blessé à un genou mi-décembre. La franchise californienne a depuis dû composer avec les absences de Chris Paul, J.J. Redick et DeAndre Jordan, victime mardi d'un accident de circulation sans gravité.

Les Clippers (4e, 22 v-12 d) se sont inclinés 102 à 98 à La Nouvelle-Orléans, la quatrième équipe présentant un bilan négatif de suite à les battre.

- Noah en vue -

Portland a retrouvé le sourire: après six défaites de suite, les Trail Blazers (10e, 14 v-20 d) ont renoué avec la victoire en battant Sacramento 102 à 89 en l'absence de Damian Lillard, touché à une cheville.

Dans la conférence Est, derrière le champion en titre Cleveland (23 v-7 d) et Toronto (22 v-10 d), la course aux play-offs devrait être indécise jusqu'au bout.

Le 3e, Boston, et le 12e, Orlando, ne sont séparés que par cinq victoires.

Charlotte a consolidé sa 4e place (18 v-14 d) en dominant Orlando 120 à 101 grâce à Kemba Walker (21 pts) et Nicolas Batum, passé tout près d'un nouveau "triple double" (20 pts, 9 rbds et 8 passes). L'arrière français d'Orlando Evan Fournier n'a pas été aligné pour le troisième match de suite cause d'un tendon d'Achille douloureux.

Les New York Knicks ont conservé leur 5e place (16 v-15 d), malgré leur défaite après prolongation à Atlanta (102-98). Derrick Rose (26 pts) et Joakim Noah (14 pts, 16 rbds) ont maintenu à flot leur équipe affaiblie par l'exclusion de sa star Carmelo Anthony.

Les Chicago Bulls, toujours irréguliers (8e, 16 v-16 d), ont arraché une victoire importante devant Brooklyn 101 à 99 grâce aux 40 points de Jimmy Butler, auteur du panier de la victoire à la dernière seconde.

Résultats après les matchs de mercredi:

Golden State - Toronto 121 - 111

San Antonio - Phoenix 119 - 98

Atlanta - New York 102 - 98 a.p.

Detroit - Milwaukee 94 - 119

Portland - Sacramento 102 - 89

Denver - Minnesota 105 - 103

Chicago - Brooklyn 101 - 99

La Nouvelle-Orleans - LA Clippers 102 - 98

Washington - Indiana 111 - 105

Orlando - Charlotte 101 - 120



10:55 - Basket - NBA - Nicolas Batum explique le triple-double - SPORT24
Après avoir égalé le record de Joakim Noah pour un joueur français dans l'exercice, l'ailier des Charlotte Hornets s'est confié à notre correspondant sur les sensations et les ambitions que cela représente. 

08:25 - Les Français brillent, les Warriors emportent Toronto : ce qu'il faut retenir de la nuit - EUROSPORT.FR
NBA - Les Français ont été performants sur les parquets cette nuit. Batum et Parker ont porté les leurs vers la victoire alors que Noah s'est incliné malgré une très belle copie personnelle. Les Warriors, eux, ont soufflé le chaud et le froid mais ont finalement battu Toronto. Voici les infos de la nuit en NBA.

08:25 - Les Français brillent, les Warriors emportent Toronto: ce qu'il faut retenir de la nuit - EUROSPORT.FR
NBA - Les Français ont été performants sur les parquets cette nuit. Batum et Parker ont porté les leurs vers la victoire alors que Noah s'est incliné malgré une très belle copie personnelle. Les Warriors, eux, ont soufflé le chaud et le froid mais ont finalement battu Toronto. Voici les infos de la nuit en NBA.

vendredi 23 décembre 2016
08:35 - Les Spurs bloqués par les Clippers, Thomas clutch : ce qu'il faut retenir de la nuit - EUROSPORT.FR
NBA - Pas de Blake Griffin, mais pas de problème pour les Clippers qui l'ont emporté dans le choc du jour face aux Spurs. De son côté, Isaiah Thomas a confirmé qu'il est un des hommes en forme du moment. Dans le duel des Français, les Knicks de Joakim Noah ont pris le dessus sur le Magic d'Evan Fournier.

mercredi 21 décembre 2016
10:39 - NBA: les Cavaliers ont dû cravacher, Golden State a déroulé -

Les deux leaders de conférence se sont imposés mardi en NBA: mais, tandis que Golden State à l'ouest a surclassé les Utah Jazz (104-74), les Cavaliers à l'est ont dû cravacher pour aller battre les Bucks à Milwaukee après prolongation (114-108).

LeBron James a encore une fois été le fer de lance des Cavaliers avec 34 points, bien épaulé par Kyrie Irving (28 pts).

Les Bucks sont revenus sur les Cavaliers dans le quatrième quart-temps, avant de lâcher prise en prolongation.

A l'ouest, Golden State a vécu une soirée beaucoup plus tranquille en écrasant Utah Jazz. Stephen Curry et Kevin Durant ont été les deux joueurs les plus efficaces de leur équipe, en inscrivant respectivement 25 et 22 points.

Les Warriors ont remporté tous les quarts-temps, mais ont creusé l'écart dans le deuxième, qu'ils ont remporté 36-18. Utah n'a jamais pu se remettre d'une telle claque. Dans cette déroute, Rudy Gobert a tiré son épingle du jeu en étant le meilleur rebondeur du match avec 16 prises.

Les poursuivants immédiats de Golden State et de Cleveland se sont imposés aussi: San Antonio et les LA Clippers à l'ouest, Toronto et Boston à l'est.

San Antonio, 2e de la Conférence ouest, a obtenu une précieuse victoire sur le parquet de Houston (102-100). Mais les coéquipiers de Tony Parker se sont fait peur: menés 71-78 à l'abord du dernier quart-temps, après un troisième-quart-temps largement remporté par les Rockets et un intenable James Harden (31 pts, 10 rebonds et 7 passes décisives dans le match), ils ont réussi à renverser la vapeur.

- Thomas et Cousins intenables -

Une fois de plus, le collectif a parlé pour les Spurs, avec six joueurs à plus de 10 points. Tony Parker a joué 24 minutes et inscrit 8 points.

Les Clippers, 3es de la conférence ouest, ont quant à eux dominé Denver (119-102) à Los Angeles.

Côté est, les Raptors, 2es la conférence, ont maîtrisé à Toronto les Brooklyn Nets (116-104). Après avoir remporté les trois premiers quarts-temps, ils se sont un peu relâchés dans le quatrième, mais sans conséquence.

Boston, 3e de cette conférence, s'est fait peur avant de battre sur le fil les Grizzlies (112-109 a.p.). Intenable, le petit (1,75 m) meneur de jeu des Celtics, Isaiah Thomas, a inscrit 44 pts.

Charlotte, 4e de la conférence est, recevait les Los Angeles Lakers. Avec un Nicolas Batum efficace (23 pts, 10 passes et 5 rebonds), les Hornets ont fait céder les Lakers en fin de match (117-113).

New York, avec un Joakim Noah qui revient petit à petit en forme et qui a été le meilleur rebondeur du match avec 11 prises, est allé s'imposer chez les Indiana Pacers (118-111) et se maintient à la 5e place.

La "perf" du jour est à mettre au crédit de DeMarcus Cousins, qui a marqué 55 points pour les Sacramento Kings, vainqueurs des Portland Trailblazers sur le score fleuve de 126-121.

Enfin, dans un derby floridien un peu fou, conclu par la victoire des Magics à Miami contre le Heat 136-130 après deux prolongations, Evan Fournier a marqué 23 points, pris 5 rebonds et distillé 4 passes en 43 minutes dans les rangs d'Orlando.

Résultats et classements du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) après les matches disputés mardi:

Mardi:

LA Clippers - Denver 119 - 102

Golden State - Utah 104 - 74

Sacramento - Portland 126 - 121

Toronto - Brooklyn 116 - 104

New York - Indiana 118 - 111

Miami - Orlando 130 - 136 a.p. (2)

Milwaukee - Cleveland 108 - 114 a.p.

Memphis - Boston 109 - 112 a.p.

Houston - San Antonio 100 - 102

Philadelphie - La Nouvelle-Orleans 93 - 108

Charlotte - LA Lakers 117 - 113



dimanche 18 décembre 2016
09:59 - NBA: Golden State sans pitié, Cleveland accroché - FRANCE24.COM

Golden State, leader de la conférence Ouest, a écrasé Portland 135 à 90 samedi, tandis que le champion en titre Cleveland a souffert pour battre les Lakers 119 à 108.

Les Warriors n'ont pas perdu de temps: après le premier quart-temps, ils avaient déjà match gagné avec 18 points d'avance (39-21). Kevin Durant (34 pts), Stephen Curry (19 pts) et Klay Thompson (16 pts) n'ont pas levé le pied et permis à leur équipe de rallier les vestiaires à la pause avec 25 points d'avance.

Steve Kerr a ensuite fait souffler ses stars, mais les remplaçants, à l'image de Ian Clark (23 pts), ont continué à tourmenter les Blazers.

La franchise d'Oakland, sacrée championne en 2015 et finaliste malheureuse en 2016, caracole en tête avec cette 24e victoire en 28 matches.

La soirée de Cleveland a été beaucoup plus compliquée.

Les Cavaliers sont restés jusqu'au bout sous la menace des Lakers de Nick Young (32 pts), pourtant privés de D'Angelo Russell.

Mais LeBron James a fait la différence dans les trois dernières minutes avec six points, dont un tir primé assassin.

- 41 points de Towns -

"C'est une belle équipe, Luke (Walton, le nouvel entraîneur des Lakers) a fait du bon travail, mais on a réussi, comme souvent, un bon 4e quart-temps", a relevé "King James" qui n'a plus besoin que deux points pour devenir le 8e meilleur marqueur de l'histoire.

Ménagé mercredi contre Memphis (défaite 93-85), le "Big Three" de Cleveland a inscrit un total de 74 points.

Les Cavaliers ont consolidé leur statut de leader de la conférence Est avec sa 19e victoire en 25 matches.

Les Houston Rockets ont arraché une dixième victoire consécutive, la 21e de la saison (3e), mais il leur a fallu attendre la prolongation pour battre les Minnesota Timberwolves 111 à 109.

Ils ont accusé jusqu'à 16 points de retard (69-53) au cours de la 3e période, avant de profiter de la soudaine fébrilité de la jeune équipe de Tom Thibodeau, jusque-là menée parfaitement par Karl-Anthony Towns (41 pts, 15 rbds), pour arracher une improbable prolongation.

A trois minutes de la sirène, Minnesota disposait d'une nette avance (91-78), mais trois paniers à trois points consécutifs, dont deux par Trevor Ariza, ont permis aux Rockets d'égaliser (95-95) à six secondes de la fin du temps réglementaire.

En prolongation, James Harden a marqué dix des seize points de son équipe pour finir la rencontre avec 28 points, 13 passes décisives et neuf rebonds.

- Retour à la normale pour Westbrook -

"J'ai une confiance énorme dans cette équipe, elle n'est jamais battue et trouve toujours des solutions", s'est félicité "The Beard".

Russell Westbrook s'est offert son 13e "triple double" de la saison, le 50e de sa carrière lors de la victoire du Thunder face à Phoenix 114 à 101.

Westbrook, dont la rarissime série de sept "triple" (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) avait pris fin dimanche dernier face à Boston, a étourdi les Phoenix Suns avec 26 points, 11 rebonds et 22 passes décisives, nouveau record personnel pour cette dernière catégorie.

Oklahoma City, qui restait sur deux défaites de suite, a décroché sa 16e victoire en 27 matches, synonyme de 7e place de la conférence Ouest.

Côté français, Nicolas Batum s'est contenté de sept points et quatre rebonds face à Atlanta (107-99), mais Charlotte a mis fin à une inquiétante série de quatre défaites de suite (4e, 15 v-13 d).

Joakim Noah a été limité à deux points et quatre rebonds lors de la défaite des Knicks à Denver (127-115).

Kevin Séraphin, peu utilisé à Indiana, a disposé de trois minutes face à Détroit (victoire 105-90), avec deux points et un rebond.

Résultats des matches du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) disputés samedi:

Golden State - Portland 135 - 90

Atlanta - Charlotte 99 - 107

Cleveland - LA Lakers 119 - 108

Denver - New York 127 - 114

Minnesota - Houston 109 - 111 a.p.

Detroit - Indiana 90 - 105

Oklahoma City - Phoenix 114 - 101



samedi 17 décembre 2016
23:35 - Basket - NBA : Joakim Noah se confie sur sa période très compliquée - LE10SPORT.COM
Arrivé cet été chez les New York Knicks, Joakim Noah ne semble pas avoir retrouvé toute l?étendue de son talent. Free agent cet été, Joakim Noah a décidé de quitter les Chicago Bulls. En rejoignant?

lundi 12 décembre 2016
14:35 - Basket - NBA : Rêve, progression? Joakim Noah se confie sur la saison avec les Knicks ! - LE10SPORT.COM
Recruté cet été par les New York Knicks, Joakim Noah a indiqué que c?était la franchise qu'il suivait lorsqu'il était plus jeune. De plus, pour le joueur, sa nouvelle équipe possède un gros?

11:35 - Basket - NBA : Joakim Noah affiche ses regrets et ses ambitions ! - LE10SPORT.COM
Pas épargné par les blessures ces deux dernières saisons, Joakim Noah peine à retrouver son niveau de jeu. Le basketteur s'est confié à ce sujet. Joakim Noah dans la tourmente ? Le pivot des New York?

10:44 - Joakim Noah : "J'aimerais mieux jouer" - EUROSPORT.FR
NBA - "J'aimerais mieux jouer", a reconnu dimanche le pivot franco-américain des New York Knicks Joakim Noah, conscient qu'il devait encore retrouver son meilleur niveau après deux saisons perturbées par des blessures.

10:16 - NBA Top 5 du jour : le jeu à deux entre Melo et Noah, c'est ça qui emmènera les Knicks jusqu'au titre - TRASHTALK.FR


09:58 - NBA - Joakim Noah "aimerait mieux jouer" - RMCSPORT.BFMTV.COM


09:30 - Rubio et Carmelo servent le caviar : le Top 5 de la nuit - EUROSPORT.FR
Les passeurs étaient à l'honneur dimanche soir en NBA. Ricky Rubio et Carmelo Anthony prennent les premières places du Top 5 des meilleures actions de la nuit grâce à leur vision du jeu. Ils ont été bien aidés par Karl-Anthony Towns et Joakim Noah, impeccables dans la finition.

09:24 - NBA. Joakim Noah : "J'aimerais mieux jouer" - LETELEGRAMME.FR
 "J'aimerais mieux jouer", a reconnu dimanche le pivot franco-américain des New York Knicks Joakim Noah, conscient qu'il devait encore retrouver son meilleur niveau après deux saisons perturbées...

09:05 - NBA: "J'aimerais mieux jouer", reconnait Joakim Noah - FRANCE24.COM

"J'aimerais mieux jouer", a reconnu dimanche le pivot franco-américain des New York Knicks Joakim Noah, conscient qu'il devait encore retrouver son meilleur niveau après deux saisons perturbées par des blessures.

"J'aimerais mieux jouer, j'ai eu des moments difficiles lors des deux dernières saisons avec de longues blessures", a expliqué à l'AFP Noah après la victoire des Knicks face aux Lakers à Los Angeles (118-112).

Noah, 31 ans, a fini la rencontre avec quatre points, trois rebonds et deux passes décisives en 20 minutes de présence sur le parquet. Depuis le début de la saison, sa première sous le maillot des Knicks après neuf saisons passées à Chicago, il tourne à des moyennes de 4,3 points et 8 rebonds par match.

"Je sais que personnellement je peux jouer mieux, je reste positif et reste concentré sur mon travail", a insisté celui qui avait été élu meilleur défenseur de NBA à l'issue de la saison 2013-14.

Depuis ce trophée, sa carrière a été perturbée par des blessures à un genou et à une épaule, la dernière l'obligeant à mettre fin à sa saison 2015-16 dès janvier 2016.

"Je crois qu'il y a deux choses encore à travailler, retrouver toute ma condition physique et trouver complétement mes repères dans ma nouvelle équipe", a-t-il ajouté.

"Mais c'est mon parcours. Je suis quelqu'un qui a énormément de chance, je vis mon rêve, je joue pour l'équipe que je suivais quand j'étais gamin", a rappelé le fils aîné de l'ancien joueur de tennis Yannick Noah.

Même sans un Noah à 100%, les Knicks viennent de remporter six de leurs sept derniers matches et occupent la 4e place de la conférence Est. L'objectif de participer aux play-offs, pour la première fois depuis 2013, semble réalisable.

"Il y a encore beaucoup de travail à faire, on a encore une belle marge de progression, mais on peut être content de ce qu'on fait. C'est bien, ce n'est jamais facile de gagner des matches en NBA", a analysé Noah qui a suivi à New York, la ville où il a grandi, Derrick Rose, son ancien coéquipier des Bulls.

"On a un bon groupe avec beaucoup de grosses personnalités, ce qui est très bien. Il y a un bon mélange de jeunes, de joueurs d'expérience et d'Européens", a-t-il relevé.



08:45 - NBA: la série de Westbrook prend fin, celle de Golden State continue - FRANCE24.COM

Pour la première fois depuis le 25 novembre, Russell Westbrook n'a pas fini une rencontre d'Oklahoma City avec un "triple double" dimanche, tandis que Golden State s'est imposé et n'a donc toujours pas enchaîné deux défaites de suite en saison régulière depuis avril 2015.

L'impressionnante série de Westbrook s'est arrêtée à sept "triple doubles" (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) de suite.

Contre Boston (99-96), il a marqué 37 points, capté 12 rebonds et réussi six passes décisives: il lui a donc manqué quatre passes décisives pour dépasser les légendes de la NBA, Oscar Robertson (1961) et Michael Jordan (1989) qui, comme lui, ont aligné sept "triples" consécutifs.

Le N.0 d'Oklahoma City est bonne compagnie: outre Robertson et Jordan, ce club très fermé est complété par Wilt Chamberlain, avec ses neuf "triples" de suite en 1969.

Mais Westbrook a rapidement évacué sa fin de série, préférant se focaliser sur la réaction d'orgueil de son équipe lors du "money time", qui lui a permis de prendre l'avantage à seulement deux minutes de la sirène.

"Cela montre l'état d'esprit de cette équipe: elle se bat jusqu'au bout", s'est-il félicité après cette 15e victoire du Thunder (6e).

Joffrey Lauvergne a beaucoup été utilisé en fin de match: en 21 minutes, il a marqué sept points et capté huit rebonds.

De son côté, Golden State, surclassé à Memphis (110-89) samedi, est resté fidèle à ses bonnes habitudes: après une défaite, les Warriors rebondissent dès le match suivant, comme ils l'ont prouvé face à Minnesota (116-108). Il faut maintenant remonter à avril 2015 pour trouver trace de leurs deux dernières défaites consécutives en saison régulière, la plus longue série du genre dans l'histoire de la NBA.

- Les Knicks dominent les Lakers -

"C'est vraiment l'une de nos séries que je trouve les plus impressionnantes",a insisté l'entraïneur Steve Kerr, dont l'équipe collectionne les records NBA depuis 2014.

Mais cette série a paru compromise pendant une bonne partie de la rencontre tant le champion 2015, sa star Stephen Curry en tête, a été méconnaissable.

"On a manqué d'énergie", a admis Kerr qui a pointé du doigt le calendrier infernal de son équipe, avec cinq matches à l'extérieur en sept jours.

Il a fallu attendre la quatrième période pour que le champion 2015 et finaliste 2016 retrouve son basket fluide et prenne le dessus sur les Timberwolves qui ont compté jusqu'à dix points d'avance (88-78).

Sous l'impulsion de Klay Thompson (30 pts), Golden State a assommé Minnesota au début de la dernière période en lui infligeant un cinglant 25-4.

Curry s'est réveillé en fin de rencontre pour finir avec 22 points, tout comme Kevin Durant, tandis que la jeune et talentueuse garde de Minnesota, Andrew Wiggins, Zach LaVine et Karl-Anthony Towns, a totalisé 75 points.

Avec cette 21e victoire en 25 matchs, Golden State affiche toujours le meilleur bilan de NBA.

Le duel entre les Lakers et les Knicks, deux des franchises les plus connues de la planète, à la recherche de leur gloire passée, a tourné à l'avantage des visiteurs (118-112) grâce à Kristaps Porzingis (26 pts) et Derrick Rose (25 pts). Joakim Noah a marqué quatre points, capté trois rebonds et offert quatre passes décisives.

En bas de classement, Philadelphie s'est offert une rare victoire à l'extérieur, à Détroit (97-79). Malgré ce deuxième succès consécutif, les Sixers sont toujours derniers de la conférence (6 v-18 d), mais ont laissé à Dallas le pire bilan du Championnat 2016-17.

Résultats des matches du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) disputés dimanche:

LA Lakers - New York 112 - 118

Phoenix - La Nouvelle-Orléans 119 - 120

Détroit - Philadelphie 79 - 97

Oklahoma City - Boston 99 - 96

Minnesota - Golden State 108 - 116



07:58 - Basket - NBA - Joakim Noah sait qu'il doit travailler - SPORT24


jeudi 08 décembre 2016
10:45 - NBA: Golden State donne une leçon aux Clippers - FRANCE24.COM

Les Clippers ont mesuré mercredi le chemin qui leur restait à parcourir pour viser le titre NBA: ils ont été surclassés à domicile par Golden State 115 à 98.

Les Warriors aiment affronter les Clippers, l'équipe qu'ils détestent et qui le leur rend bien: ils ont remporté leurs sept dernières confrontations depuis Noël 2014.

Ce duel de mercredi était plié avant même la fin de la première période: au bout de seulement dix minutes de jeu, les Warriors comptaient déjà onze points d'avance (24-13) et, sans avoir à forcer leur talent, Stephen Curry, Kevin Durant et leurs coéquipiers ont regagné les vestiaires avec un avantage de 13 points.

Ils ont ensuite géré et dominé dans tous les secteurs des Clippers bien décevants.

L'équipe de Steven Kerr a écoeuré les Clippers avec sa maîtrise collective et la fluidité de son jeu offensif avec un total de 32 passes décisives, contre 15 pour Chris Paul, Blake Griffin et leurs coéquipiers.

Curry a fini la rencontre avec 19 points et un rare 0 sur 8 à trois points, Durant a ajouté 16 points, tandis que Klay Thompson, auteur de 60 points lundi, en a inscrit 24 cette fois.

- Houston humilie les Lakers -

"On a bien joué en défense et bien fait circuler le ballon. Contenir une équipe comme celle-ci sous les 100 points, c'est très positif", s'est réjoui Curry.

"On n'a tout simplement pas bien joué et perdu trop de ballons, ce qui ne pardonne pas contre Golden State", a regretté Doc Rivers, l'entraîneur des Clippers.

Golden State a consolidé sa première place de la conférence Ouest avec cette 19e victoire pour trois défaites, tandis que les Clippers sont 3es (16 v-7 d), sous la menace de Houston (4e, 15 v-7 d).

Les Rockets ont humilié les Lakers 134 à 95, soit leur plus large victoire face à la deuxième franchise la plus titrée de l'histoire.

Cleveland n'a pas non plus fait de détails: le champion en titre a surclassé les New York Knicks 126 à 94 au Madison Square Garden pour signer sa quinzième victoire en 20 matchs.

Les Cavaliers ont confirmé que leur mauvaise passe de fin novembre, lorsqu'ils avaient concédé trois défaites de suite, était de l'histoire ancienne.

- Batum voit encore double -

LeBron James, comme à chaque fois qu'il se produit dans la mythique salle new-yorkaise, a réussi un festival avec 25 points en seulement 32 minutes de jeu. Kyrie Irving a marqué 28 points et Tristan Thompson a capté 20 rebonds.

Privés de Derrick Rose, touché au dos, les Knicks sont tombés de haut alors qu'ils venaient d'enchaîner quatre victoires de suite et avaient remporté neuf de leurs 12 précédents matchs.

Carmelo Anthony a fini la rencontre avec huit points, Kristaps Porzingis avec 12 unités (5 sur 15 au tir) et Joakim Noah a été limité à cinq points et six rebonds en quinze minutes.

Atlanta a renoué avec la victoire après sept défaites consécutives: les Hawks ont profité du réveil de Dwight Howard (23 points, 17 rebonds) et du retour en forme de Paul Millsap (21 points) pour dominer Miami 103 à 95.

Côté français, Nicolas Batum a, pour la deuxième fois de sa carrière NBA, enchaîné deux "doubles doubles" (deux catégories de statistiques à dix unités et plus) de suite, avec ses 14 points et 15 rebonds lors de la victoire de Charlotte face à Détroit (87-77).

Evan Fournier a marqué 14 points (4 sur 14 au tir) lors de la déroute d'Orlando à domicile face à Boston (117-87).

Résultats complets des matchs de mercredi:

Charlotte - Détroit 87 - 77

Orlando - Boston 87 - 117

Brooklyn - Denver 116 - 111

Atlanta - Miami 103 - 95

Milwaukee - Portland 115 - 107

Houston - LA Lakers 134 - 95

NY Knicks - Cleveland 94 - 126

Dallas - Sacramento 89 - 120

Phoenix - Indiana 94 - 109

LA Clippers - Golden State 98 - 115



samedi 03 décembre 2016
22:35 - Basket - NBA : «Quand Joakim Noah est en forme, il fait partie de l?élite» - LE10SPORT.COM
Alors que Joakim Noah est souvent critiqué, son ex-entraîneur à Chicago assure la défense de son ancien poulain.  Si Joakim Noah a rejoint les Knicks après neuf années sous le maillot de Chicago, le?




























Contact     | Mentions Légales     | Charte cookies     | © Copyright of Livebasket.fr