Basket

 | Livefoot  | Rugby  | Tennis  | LiveSport  | Mercato  | Actu
LIVEBASKET.fr
lundi 27 mars 2017
11:20 - NBA: Houston marque les esprits, Boston hante Cleveland - FRANCE24.COM

Avec son impressionnante puissance offensive, Houston a donné une leçon à Oklahoma City (137-125) dimanche, tandis que Boston, vainqueur de Miami (112-108), est revenu à la hauteur de Cleveland en tête du classement de la conférence Est.

Russell Westbrook a peut-être marqué un nouveau point important dans la course au titre de meilleur joueur de la saison (MVP) face à son grand rival, James Harden.

Il s'est offert son 36e "triple double" (trois catégories de statistiques à dix unités et plus, 39 pts, 13 passes décisives, 11 rebonds) de la saison et peut viser le record du légendaire Oscar Robertson (41 "triples en 1961-62), mais le meneur du Thunder a constaté une nouvelle fois que même s'il affolait les statistiques depuis le début de saison, il était bien le seul à OKC qui n'est pas armé pour viser le titre NBA.

Le contraste avec Houston est saisissant: si Harden donne le tempo (22 pts, 12 passes décisives), il est aussi épaulé par Lou Williams (31 pts), Trevor Ariza et Eric Gordon (24 pts chacun).

- Utah officiellement qualifié -

Les Rockets, qui ont fini la rencontre avec une réussite au tir de 63,3% et 20 paniers à trois points, sont bien installés à la 3e place de la conférence Ouest (51 v-22 d) et pourraient retrouver au 1er tour des play-offs leurs adversaires du jour, 6e (41 v-31 d).

A l'Ouest toujours, le leader Golden State (59 v-14 d) a mis trois quart-temps pour prendre la mesure de Memphis, avant de s'imposer 106 à 94 grâce à 31 points de Klay Thompson.

Vainqueurs la veille d'Utah (108-95) dans un duel capital pour la 4e place, les Clippers n'ont pas confirmé et se sont inclinés à domicile face à Sacramento (98-97).

La franchise californienne (5e, 44 v-31 d) menait pourtant de 18 points en début de 4e période, mais a perdu complétement pied et accuse une victoire de retard sur Utah (4e, 44 v-29 d) qui a officiellement empoché son billet pour les play-offs à la faveur de la défaite de Denver face à La Nouvelle-Orléans (115-90).

A l'Est, rien n'est encore décidé que ce soit pour la première place, convoitée par quatre équipes, comme pour les quatre autres billets pour les play-offs.

Avec sa victoire devant Miami, Boston (48 v-26 d), emmené par son meneur de poche Isaiah Thomas (30 pts), est virtuellement à égalité avec Cleveland (47 v-25 d) pour la première place.

- Charlotte espère -

Comme le champion en titre traverse une mauvaise passe --trois défaites en cinq matches-- et se rend lundi à San Antonio, les Celtics peuvent finir la saison régulière en tête de la conférence Est, d'autant qu'ils doivent encore recevoir, le 5 avril, les Cavaliers.

"Etre ex aequo, c'est bien mais ce n'est pas suffisant", a prévenu Thomas.

Miami a conservé sa 8e place, la dernière qualificative pour les play-offs, mais le Heat (35 v-38 d) est sous la menace de Chicago (35 v-39 d) qui s'est imposé à Milwaukee (109-94), de Détroit (34 v-39 d) et même de Charlotte (33 v-40 d).

Les Hornets ont ramené sur terre l'arrière de Phoenix Devin Booker, devenu vendredi à 20 ans le sixième joueur de l'histoire à marquer 70 points dans un match NBA.

Booker a été limité à 23 points (7 sur 17 au tir) et ses Suns n'ont pas pesé lourd face à Charlotte (120-106).

L'ailier français des Hornets Nicolas Batum a marqué 18 points et offert 10 passes décisives en 30 minutes.

Le pivot de Chicago Joffrey Lauvergne a fini la rencontre à Milwaukee avec 4 points et 5 rebonds, tandis que Kevin Seraphin n'a eu que cinq minutes de jeu lors de la victoire d'Indiana (107-94) face à Philadelphie où Timothé Luwawu est toujours titulaire (8 pts).

Résultats du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) après les matches disputés dimanche:

Indiana - Philadelphie 107 - 94

Boston - Miami 112 - 108

Denver - La Nouvelle-Orleans 90 - 115

Golden State - Memphis 106 - 94

Milwaukee - Chicago 94 - 109

Houston - Oklahoma City 137 - 125

Charlotte - Phoenix 120 - 106

Atlanta - Brooklyn 92 - 107

LA Clippers - Sacramento 97 - 98

LA Lakers - Portland 97 - 81



06:55 - Sortez vos chenilles, c'est l'heure du point tanking : ils sont costauds ces Lakers - TRASHTALK.CO


dimanche 26 mars 2017
16:44 - TrashTalk Fantasy League : Westbrook face à Harden, Lillard chez les Lakers et Giannis reçoit Butler - TRASHTALK.CO


16:35 - Basket - NBA : Cette recrue des Rockets qui évoque le rôle de James Harden ! - LE10SPORT.COM
Débarqué fraîchement des Lakers pour retrouver les Rockets, Louis Williams explique le rôle de James Harden dans son arrivée à Houston. Louis Williams a quitté les Lakers pour rejoindre Houston en?

samedi 25 mars 2017
09:29 - Le Shaq a désormais sa statue devant le Staples Center : 2,74m et 544 kilos de bronze - EUROSPORT.FR
Les Los Angeles Lakers ont dévoilé vendredi devant le Staples Center une statue représentant Shaquille O'Neal, accroché à un panier après l'un de ses célèbres "dunks".

07:50 - Basket - NBA - Shaquille O'Neal a sa statue devant le Staples Center - SPORT24
Les Los Angeles Lakers ont dévoilé vendredi devant le Staples Center, la salle où ils disputent leurs matches à domicile, une statue représentant...

07:09 - NBA. Les résultats des matchs de ce vendredi - LETELEGRAMME.FR
Voici les résultats des matchs de NBA disputés ce vendredi :- LA Lakers - Minnesota, 130-119 (a.p.);- Golden State - Sacramento, 114-100;- Boston - Phoenix, 130-120;- Washington -...

02:33 - Une statue à l'extérieur du Staples Center pour Shaq - RDS.CA
Les Lakers de Los Angeles ont dévoilé vendredi devant le Staples Center, la salle où ils disputent leurs matchs à domicile, une statue représentant Shaquille O'Neal, accroché à un panier après l'un de ses célèbres « dunks ».

vendredi 24 mars 2017
19:37 - Basket - NBA - Statufié par les Lakers, la légende Shaquille O?Neal en 10 chiffres - SPORT24
Le club de Los Angeles a salué sa carrière en érigeant une statue à son effigie devant le Staples Center.  

14:35 - Basket - NBA : La Terre est plate ' Shaquille O'Neal revient sur ses propos' - LE10SPORT.COM
Après Kyrie Irving, Shaquille O'Neal avait lui aussi insinué que la Terre était finalement plate. L'ancien des Lakers est revenu sur cette sortie. Il y a quelques jours, Shaquille O'Neal avait, à son?

mercredi 22 mars 2017
07:29 - David Nwaba signé pour deux ans chez les Lakers : les joies de la fin de saison - TRASHTALK.CO


lundi 20 mars 2017
11:00 - NBA: San Antonio et Cleveland repartent de l'avant - FRANCE24.COM

Les deux principaux rivaux de Golden State, San Antonio et Cleveland, ont renoué avec la victoire dimanche: les Spurs ont dominé Sacramento 118 à 102 et les Cavaliers ont difficilement battu les Lakers (125-120) à Los Angeles.

Battus coup sur coup à domicile par Portland (110-106) et à Memphis (104-96), les Spurs ont assuré l'essentiel, à défaut de rassurer complètement leurs supporteurs.

Ils ont en effet débuté la rencontre de la pire des façons en ratant 12 de leurs 13 premiers tirs pour être menés 14 à 2, avant de reprendre leurs esprits et de vite déborder les Kings.

A partir du 2e quart-temps, les Spurs, sous l'impulsion de Tony Parker (16 pts, dont 12 en 2e période), ont distancé les Kings qui ont compté jusqu'à 28 points de retard.

"On a bien réagi après ces deux défaites, on a fait du bon boulot, on n'a peu perdu de ballons, on a été agressif en défense comme en attaque", a analysé Gregg Popovich, qui a pu ménager Kawhi Leonard, limité à 27 minutes de jeu (12 pts).

Avec cette 53e victoire en 69 matches, San Antonio, 2e à l'Ouest, compte deux victoires de retard sur Golden State (55 v-14 d).

De son côté, Cleveland a retrouvé son "Big Three" ménagé la veille lors de la lourde défaite contre les Clippers (108-78), déjà au Staples Center.

Avec LeBron James (34 pts), Kyrie Irving (46 pts) et Kevin Love (21 pts), les champions en titre sont venus à bout de Lakers accrocheurs. Ils étaient encore menés de onze points en début de 4e période, avant de faire la différence grâce à leurs stars.

Grâce à cette 46e victoire de la saison, Cleveland a accru son avance sur Boston, 2e de la conférence Est (44 v-26 d), qui s'est incliné à Philadelphie (105-99).

Damian Lillard a marqué 49 points, à deux points de son record personnel, lors de la victoire de Portland à Miami (115-104). L'ailier fort a réussi neuf paniers à trois points et a conforté sa septième place au classement des marqueurs NBA avec plus de 26 points par match.

Les Trail Blazers sont 9e de la conférence Ouest (32 v-37 d), à une victoire de Denver qui occupe la 8e et dernière place qualificative pour les play-offs.

Avec dix de ses 13 derniers matches de la saison régulière à domicile, Portland peut être optimiste: "C'est clairement un avantage, mais on ne peut baisser notre garde", a prévenu son entraîneur Terry Stotts.

Résultats après les matches disputés dimanche:

LA Lakers - Cleveland 120 - 125

San Antonio - Sacramento 118 - 102

Toronto - Indiana 116 - 91

Miami - Portland 104 - 115

La Nouvelle-Orléans - Minnesota 123 - 109

Detroit - Phoenix 112 - 95

Philadelphie - Boston 105 - 99

Brooklyn - Dallas 104 - 111



09:50 - San Antonio et Cleveland renouent avec la victoire - SPORT.FR
Une belle nuit pour San Antonio et Cleveland. Les Spurs ont battu Sacramento 118 à 102 et les Cavaliers se sont imposés dans la douleur face aux Lakers (125-120).

08:26 - D'Angelo Russell semble avoir capté le message : être plus agressif, les Cavs en ont pris 40 - TRASHTALK.CO


07:02 - Kyrie Irving s'éclate face aux Lakers : 46 points à 15/21 au tir, nouvel épisode d'Uncle Drew ! - TRASHTALK.CO


03:48 - Parker remet San Antonio dans le bon sens, le Big Three sauve Cleveland - EUROSPORT.FR
NBA - San Antonio avait besoin d'un guide et l'a trouvé avec Tony Parker dimanche contre Sacramento (118-102). Et Cleveland, qui sortait aussi de deux défaites, a bien eu besoin de LeBron James, Kyrie Irving et Kevin Love pour renverser les Lakers (125-120).

03:48 - Parker guide San Antonio, le Big Three sauve Cleveland - EUROSPORT.FR
NBA - San Antonio avait besoin d'un patron et l'a trouvé avec Tony Parker dimanche contre Sacramento (118-102). Et Cleveland, qui sortait aussi de deux défaites, a bien eu besoin de LeBron James, Kyrie Irving et Kevin Love pour renverser les Lakers (125-120).

dimanche 19 mars 2017
07:59 - Les Cavs trollent leur match face aux Clippers : Big Three au repos, la NBA se fâche - TRASHTALK.CO


samedi 18 mars 2017
15:41 - Basket - NBA - Luke Walton (Lakers) : «Ne touchez pas à mes joueurs» - SPORT24
Plus que l'élimination officielle de son équipe pour les Play-offs, après sa défaite cette nuit face à Milwaukee (103-107), le coach des Lakers...

vendredi 17 mars 2017
18:33 - TrashTalk Fantasy League : Giannis chez les Lakers, triplette de best picks dans le Bayou - TRASHTALK.CO


13:21 - L'Avis du Psy ' S04 Épisode 22 : selon LaVar Ball, les Knicks et les Lakers sont favoris pour le titre - TRASHTALK.CO


jeudi 16 mars 2017
08:04 - D'Angelo Russell dans un cauchemar : 5 points, 6 fautes, 7 balles perdues, 8 raisons de s'inquiéter - TRASHTALK.CO


mercredi 15 mars 2017
13:05 - Le pire souvenir en Playoffs des Lakers : 1969, des ballons accrochés pour rien au plafond - TRASHTALK.CO


12:20 - NCAA: avec Gonzaga, Tillie défie la folie "March Madness" - FRANCE24.COM

A tout juste 19 ans, le grand espoir du basket français Killian Tillie va découvrir la "March Madness" à partir de jeudi avec son équipe de Gonzaga, le tournoi final du Championnat universitaire (NCAA) qui déchaîne les passions américaines, chaque mois de mars.

Des matches à enjeux avec des supporteurs adverses remontés et bruyants, Killian Tillie en a déjà vécu quelques uns depuis son arrivée l'été dernier aux Etats-Unis.

"J'adore jouer dans les +grosses+ ambiances, car les spectateurs chambrent beaucoup ici", sourit l'intérieur de 2,09 m.

Tillie a pris rapidement ses marques dans son université à Spokane (Etat de Washington, nord-ouest des Etats-Unis) et dans son équipe, l'une des plus réputées du pays.

"La NCAA, c'est énorme, en particulier à Gonzaga, tous les habitants et tous les étudiants aiment le basket", explique-t-il à l'AFP.

"Il y a beaucoup d'argent, on voyage en jet privé grâce à un sponsor", rappelle Tillie dont les études sont prises en charge financièrement, mais qui, comme ses coéquipiers, n'est pas payé. A la différence des entraîneurs, dont certains touchent des salaires dignes de la NBA.

Signe de l'intérêt énorme que suscite le Championnat NCAA aux Etats-Unis, le "Frenchie" des "Zags" a déjà disputé des matches de saison régulière au Staples Center, la mythique salle des Los Angeles Lakers, et à Las Vegas, devant des dizaines de milliers de spectateurs.

- 20 millions de téléspectateurs -

Et ce n'est sans doute pas fini!

Gonzaga n'a perdu qu'un seul de ses 33 matches de saison régulière et fait en effet figure de favori pour le prestigieux titre NCAA que convoitent encore 68 équipes et qui sera attribué le 3 avril devant plus de 20 millions de téléspectateurs.

"Gonzaga n'a jamais gagné le titre, ni même participé au Final Four (les demi-finales, NDLR), mais c'est peut-être l'année ou jamais", espère Tillie.

Né dans une famille de sportifs de haut-niveau --son père Laurent, ancien volleyeur international, est sélectionneur de l'équipe de France messieurs--, le cadet des Tillie a suivi l'exemple de ses deux frères, Kim (basket) et Kevin (volley), passés eux-aussi par le système universitaire américain.

"Je suis venu souvent les voir aux Etats-Unis. Même si j'étais gamin, la vie sur les campus et l'ambiance pendant les matches m'avaient vraiment marqué. C'était mon objectif N.1 de faire mes études ici et de jouer au basket", rappelle celui qui a fait ses classes à l'Insep.

Il a tapé dans l'oeil des recruteurs américains lors du Championnat d'Europe 2014 des moins de 17 ans remporté par la France.

- Les exemples Turiaf et Noah -

"J'ai choisi Gonzaga, car c'est un super programme, avec des¨+coaches+ qui sont en place depuis longtemps et qui ont de l'expérience avec des joueurs étrangers", souligne-t-il.

Un Français a déjà laissé une trace à Gonzaga, Ronny Turiaf: l'ancien joueur des Lakers qui a passé neuf saisons en NBA entre 2005 et 2014, l'avait d'ailleurs appelé pour lui conseiller son ancienne université.

"La NCAA, c'est clairement un tremplin vers la NBA, note Tillie. Il y a beaucoup de +scouts+ qui viennent nous voir, d'autant qu'avec nos résultats, on est très médiatisés".

Arrivé sur la pointe des pieds, le "freshman" (étudiant de 1re année) est vite devenu indispensable, malgré une petite entorse à une cheville en janvier et, plus grave, une fracture d'un doigt juste en fin de saison régulière.

Il tourne à des moyennes de 4,6 points et 3,2 rebonds pour 12,8 minutes de jeu par match: "Le coach aime mon énergie et ma polyvalence (...) Le jeu est rapide et physique. La différence avec ma catégorie d'âge en France est énorme, mais à comparer avec la ProA ou même la ProB, c'est un peu moins fort", analyse-t-il.

Un seul Français a dompté la "March Madness" (littéralement la folie de mars): le pivot des Knicks Joakim Noah, en 2006 et 2007, avec l'université de Floride.



lundi 13 mars 2017
21:46 - Rob Pelinka déroule le tapis rouge à Kobe Bryant : ?Il est aux Lakers ce que Shakespeare est à la littérature? - TRASHTALK.CO


14:19 - Dario Saric doit finir avec le titre de Rookie de l'Année : même Joel Embiid l'affirme - TRASHTALK.CO


12:20 - Timothé Luwawu-Cabarrot cartonne : record en carrière et défense de fer face aux Lakers - TRASHTALK.CO


dimanche 12 mars 2017
09:04 - Rob Pelinka a des balls : son projet, faire des Lakers la plus grande franchise du sport au monde - TRASHTALK.CO


vendredi 10 mars 2017
22:35 - Basket - NBA : Quand Shaquille O'Neal répond aux critiques de Kevin Durant' - LE10SPORT.COM
Alors que Kevin Durant avait dernièrement critiqué Shaquille O'Neal, le joueur de Golden State s'est attiré les foudres de l'ancien des Lakers. Il y a quelques jours, Kevin Durant s'en était?

jeudi 09 mars 2017
21:06 - Basket - NBA - 500 000 dollars auraient été dérobés à un joueur des Lakers - SPORT24
L'arrière des Lakers Nick Young est l'un des hommes forts des Los Angeles Lakers, 15e et bon dernier de la conférence ouest, cette saison. Et, selon...




























Contact     | Mentions Légales     | Charte cookies     | © Copyright of Livebasket.fr