Foot  | Rugby  | Tennis  | Sport  | Mercato  | CM 2014
LIVEBASKET.fr
vendredi 29 août 2014
20:22 - Byron Scott :''Les Lakers vont surprendre'' - INSIDEBASKET.COM


12:24 - La kinésithérapeute de Kobe Bryant évoque son incroyable résistance à la douleur - BASKET-INFOS.COM
Vous connaissez sans doute Judy Seto, kinésithérapeute en chef de l?équipe des Lakers et dans la franchise depuis une vingtaine d’années, qui connait parfaitement Kobe Bryant qui le suit quasiment partout. Pour Sports Illustrated elle a évoqué la capacité de Kobe Bryant de jouer malgré les blessures grâce à un incroyable seuil de résistance à la douleur ...

jeudi 28 août 2014
16:00 - Les Lakers mettent 7 autres chômeurs à l'essai - BASKETSESSION.COM


15:05 - Il n'en restera que deux : les Lakers testent huit agents libres de renommée mondiale - TRASHTALK.FR


14:20 - Larry Bird et Magic Johnson, une rivalité légendaire - BASKETRETRO.COM
Larry Bird et Magic Johnson, une rivalité légendaire
Larry Bird et Magic Johnson sont deux joueurs mythiques de l'histoire de la NBA, ils ont particulièrement marqués les années 70 et 80. Larry Bird faisait partie des Boston Celtics où il jouait comme aillier, tandis que Johnson faisait lui partie des Los Angeles Lakers où il jouait comme meneur. Une formidable rivalité entre ces deux champions  va animer la NBA : cette rivalité commença dès l'université. Bird et Magic faisaient respectivement partie des universités d'Indiana et de Michigan. Ils s'opposèrent dans le championnat universitaire vers 1975. Dans les années 80, ils remportèrent à eux deux 8 titres de champion sur la décennie.  Ils font tous deux parties du temple de la renommé du Basketball (Hall Of Fame). Larry Bird (cliquez ici pour lire son portrait) est reconnu par la plupart des spécialistes comme le meilleur shooteur de tous les temps dans l'Histoire du basketball.  Bien que son shoot n?était pas académique, il était d'une efficacité redoutable face à tout type de défense. Il prévenait même ses adversaires de l'endroit où il prendrait le prochain tir lors d'un match, mais ceux-ci ne pouvaient éviter la sanction. Le tir longue distance était sa spécialité mais ce joueur historique possédait tout de même [...]

09:24 - Les Lakers ne lâchent pas Michael Beasley - BASKETSESSION.COM


08:58 - Huit joueurs mis à l'essai par les Lakers dont Michael Beasley - BASKET-INFOS.COM
Le recrutement des Los Angeles Lakers n’est pas fini puisque selon USA Today la franchise a mis à l’essai pas moins de huit joueurs mardi: Michael Beasley, les intérieurs Dexter Pittman, Greg Stiemsma, Daniel Orton et les arrières Bobby Brown, Toney Douglas, Ben Hansbrough et Malcolm Lee. Beasley n’a pas pu convaincre lors de son retour au Heat ...

06:20 - Michael Beasley testé encore par les Lakers - INSIDEBASKET.COM


mercredi 27 août 2014
09:00 - Drew Naymick pose ses valises en Grèce - INSIDEBASKETEUROPE.COM


Le pivot Drew Naymick, qui a fait un bref passage en NBA sous les couleurs des Lakers, vient de s’engager avec l’Aris Thessaloniki.



mardi 26 août 2014
11:00 - Les 3 raisons pour lesquelles Miami ne voudrait plus de Michael Beasley - BASKET-INFOS.COM
Peu motivé à l’idée de resigner Michael Beasley cet été, le Heat a préféré laisser le 2e choix 2008 aller faire des essais avec les Lakers cet été et engager Shawne Williams. Toujours sans contrat, sa mauvaise réputation semble encore lui coller à la peau. Barry Jackson du Miami Herald explique ce choix par trois ...

10:31 - Les 50 points et 12 passes de Stephon Marbury en 2001 - BASKETRETRO.COM
Les 50 points et 12 passes de Stephon Marbury en 2001
Meneur atypique qui a marqué la Grande Ligue dans les années 2000 par son style bien particulier et son dribble spectaculaire, Stephon Marbury était capable de tout et n’importe quoi sur un terrain. De tout, comme ce soir du 13 février 2001 face au champion en titre de Kobe Bryant et de Shaquille O’Neal. Devant le public de la Continental Airlines Arena de New Jersey, Starbury va ainsi affolé les compteurs pour le plaisir des fans new-yorkais. " J'aurais pu rentrer le tir de la gagne" a confié Stephon Marbury après la rencontre alors que Kobe Bryant a quant à lui rentré le tir de la gagne. En marquant 50 points à 17 sur 29 aux shoots (dont un excellent 4 sur 8 à 3-points), Martbury a également livré 12 passes décisives, qui n’auront pas suffi pour remporter la victoire. En s’imposant sur le score de 113-110 sur le parquet des Nets après prolongation, les californiens ont ainsi pu profiter du coup de chauffe de Kobe Bryant en fin de rencontre, auteur de 38 points. LES 50 POINTS DE STEPHON MARBURY EN IMAGES Crédits photo : BallislifeClassé dans:Les plus belles perfs individuelles Tagged: Kobe Bryant, Lakers, Nets, Stephon Marbury

lundi 25 août 2014
23:39 - Les Lakers signent Jordan Clarkson - BASKET-INFOS.COM
Les Los Angeles Lakers ont annoncé la signature du rookie Jordan Clarkson (22 ans, 1m93). L’arrière (il peut jouer meneur ou second arrière) sorti de Missouri a été drafté en 46ème position par les Washington Wizards et changé dans la foulée aux Lakers. Il a brillé en Summer League avec les Lakers puisqu’en 5 rencontres ...

19:59 - Ramon Sessions vers les Houston Rockets ? - BASKET-INFOS.COM
Cet été les Houston Rockets ont perdu leur meneur Jeremy Lin (ils ont récupéré Ish Smith mais ce n’est pas du même calibre), échangé aux Los Angeles Lakers et les dirigeants texans cherchent un meneur. Selon Basketball Insiders ils sont intéressés par le free agent des Bucks Ramon Sessions. Ce dernier a débarqué dans le ...

14:00 - A 40 ans, Kareem Abdul-Jabbar décisif lors des Finals de 1988 - BASKETRETRO.COM
A 40 ans, Kareem Abdul-Jabbar décisif lors des Finals de 1988
Le Game 6 des finales NBA de 1988 entre les Pistons de Detroit et les Los Angeles Lakers restera à jamais associé à l’énorme performance d’Isiah Thomas, auteur de 25 points en un quart-temps (un record pour une finale NBA) malgré une entorse de la cheville.Mais pourtant, c’est bien Kareem Abdul-Jabbar qui sera le héros d’une fin de rencontre incroyable. Explications… Ce sont bien les Lakers qui l’ont emporté, en ayant pourtant abordé la dernière minute avec 3 points de retard. Le jeune Byron Scott, meilleur marqueur de Los Angeles (21,7 points) en saison régulière, prend ses responsabilités et ramène son équipe à 1 point avec 45 secondes à jouer. Mais il manque encore un panier pour se sauver et continuer à croire au titre. Contre toute attente, les Lakers misent sur Kareem Abdul-Jabbar pour ce dernier tir. À 40 ans, le légendaire pivot a sa carrière derrière lui : All Star sur deux décennies, six fois MVP et cinq fois champion. Des sky-hooks comme celui qu’il arme sur Bill Laimbeer à 14 secondes de la fin, il en a fait sa marque de fabrique. En 1974, déjà, il avait sauvé son équipe avec un sky-hook similaire à une seconde de [...]

dimanche 24 août 2014
13:00 - Les Lakers adoptent la défense Katsuni - INSIDEBASKET.COM


07:05 - Kobe Bryant va avoir un autre impact sur les Lakers - INSIDEBASKET.COM


samedi 23 août 2014
19:37 - Le match rétro de la semaine : Kobe Bryant Vs Michael Jordan - BASKETRETRO.COM
Le match rétro de la semaine : Kobe Bryant Vs Michael Jordan
Comme chaque semaine place à notre rendez-vous dans lequel nous vous invitons à revivre les plus belles affiches rétro de la NBA de ces quarante dernières années en version française en collaboration avec Mehdi de Bball Channel. Cette semaine, Basket Retro a eu l'honneur de rendre hommage à Kobe Bryant qui fête ses 36 ans, et à cette occasion nous vous proposons de re-découvrir le duel Kobe Bryant (Sophomore) contre la légende Michael Jordan. MJ vs Kobe. 17 décembre 1997. Chicago. Quand Kobe (sophomore) rencontre MJ. Cette année-là, les jeunes Lakers étaient présentés comme prétendants sérieux au titre. Malgré leur inexpérience, les 23 premiers matches (18 victoires et 5 défaites) confirment leur talent et dévoilent un gros potentiel. Ils se classent 2e de la conférence Ouest. Mais sans O'Neal, cette rencontre risque de ne pas être simple.Kobe, lui, n'est pas dans le 5 de départ. Il ne débutera d'ailleurs qu'un match comme starter sur 80 joués cette saison, lors d'une défaite à Portland le 10 février 1998. Quant aux Bulls, ils présentent un bilan de 14 victoires et 9 défaites et sont, comme à l'accoutumée, portés par un MJ toujours en forme (34 ans). Mais l'absence de Pippen est préjudiciable à son équipe dont il [...]

17:28 - Harold Miner, " Baby Jordan " ne sera jamais grand - BASKETRETRO.COM
Harold Miner, " Baby Jordan " ne sera jamais grand
Les joueurs ayant remporté le Slam Dunk Contest à deux reprises sont peu nombreux au sein de la NBA, ils se comptent même sur les doigts d’une seule main. Dans ce groupe on retrouve Nate Robinson, le seul triple gagnant de l’épreuve ainsi que les célèbres " MJ " et Do’ Wilkins. A leurs côtés il convient d’ajouter le bondissant Jason Richardon. En marge de ces quatre fantastiques, émerge un certain Harold Miner. Un joueur qui disparaitra rapidement des radars NBA malgré une carrière universitaire prometteuse. Il réussira pourtant à remporter le concours à deux reprises en seulement quatre saisons pro’. Basket Rétro revient aujourd’hui sur la courte carrière de celui que l’on a surnommé " Baby Jordan ". Tout avait pourtant fort bien démarré pour le jeune arrière natif d’Inglewood. Il faut dire qu’en voyant le jour à quelques encablures du célèbre Forum, là ou Magic Johnson et les Lakers appliquèrent pendant de nombreuses années le showtime de la grande époque, Harold Miner ne pouvait trouver meilleur source d’inspiration. Il fréquente le Inglewood High School où il commence à se faire un nom. Ces stats (29 points et 10 rebonds en moyenne) font tourner la tête des plus grandes [...]

13:10 - Retro 2011 : Quand Jeremy Lin carbonisait les Lakers - BASKETSESSION.COM


10:11 - [Happy Birthday] Les 81 points de Kobe face à Toronto - BASKETRETRO.COM
[Happy Birthday] Les 81 points de Kobe face à Toronto
Kobe Bryant (36 ans) a effectué son come-back, après une sévère rupture du tendon d'achille contre Golden State durant le dernier exercice. Pourtant, aujourd'hui, nous ne parlerons pas de son retour ! Nous nous concentrerons plutôt sur son plus gros carton offensif en carrière : ses 81 points face aux Toronto Raptors. Petit retour dans le passé. Lors de cette période, les Los Angeles Lakers affichaient un ratio de victoires/ défaites acceptable (21-19), tandis que leurs adversaires du jour, les Raptors de Toronto avaient un bilan bien moins flatteur (14-27). Bryant était, à cette époque, à la tête d'un effectif des plus faibles de la ligue. Composé de joueurs tels que Lamar Odom, Smush Parker, Chris Mihm, Kwame Brown ou encore Devean George, c’était un exploit de rallier les play-offs. En 2006, Kobe sera l'unique artisan de la qualification des Lakers vous l’aurez compris. Il fut la même année élu meilleur marqueur de la ligue avec 35.4 points  par matchs ! Il réalisa une performance énorme face à Dallas ou il mit 62 points en trois quart-temps, avant de sortir se reposer sur le banc, durant le quatrième quart-temps de la rencontre ! Par ailleurs il trouva aussi le moyen de faire plus [...]

vendredi 22 août 2014
12:04 - Nick Young devrait continuer de sortir du banc - BASKET-INFOS.COM
Très prolifique la saison passée en sortie de banc avec pas moins de 17.9 points par match, Nick Young a pu décrocher un contrat de 4 ans et 21.5 millions de dollars. Toutefois il devrait continuer d’être le sixième homme des Lakers la saison prochaine comme l’a expliqué Byron Scott. J’ai aimé la façon dont ...

10:38 - Nick Young sera le sixième homme des Lakers - INSIDEBASKET.COM


jeudi 21 août 2014
13:25 - James Worthy voit toujours Kobe Bryant comme un All-Star - BASKET-INFOS.COM
À presque 36 ans et seulement 6 matchs joués en 2013-2014, Kobe Bryant admet lui-même qu’il ne sera plus le même joueur (tout en prenant le soin d’ajouter qu’il serait aussi bon qu’avant, mais d’une manière différente). Le triple champion NBA avec les Lakers (1985, 1987, 1988) James Worthy le voit d’ailleurs encore comme un ...

mardi 19 août 2014
17:31 - [Infographie] La carrière de Julius Erving par Basket Retro - BASKETRETRO.COM
Julius Erving est sans conteste l’un des joueurs les plus emblématiques des années 70, c'est pourquoi Basket-rétro à décider de revenir sur sa carrière qui en à inspiré plus d'un, en commençant par Michael Jordan lui-même, qui était l’un des premiers fan du Docteur. Ses duels face aux Celtics de Larry Bird sont devenus de véritables légendes dans le monde de la balle orange aux États-Unis ! En effet, après son passage à l'université du Massachusetts où il tournera à pas moins de 26,3 points et 20,2 rebonds par match, il intégrera l? ABA (Américan Basket-ball Association). Dr.J intégrera l?équipe des Squisre de Virginia, puis signera ensuite chez les Nets du New-York, où il gagnera 2 titres de champion, en 1974 et en 1976, ou il finira MVP des finals. Vainqueur du concours de dunk de la défunte ABA en 1976, puis repris par la NBA, Julius Erving fut le pionnier du dunk à une main. Il finira sa carrière aux Sixers de Philadelphie, où il remportera le titre de champion NBA en 1981 face aux Los Angeles Lakers. La légende finira sa carrière durant la saison 1986-1987, où un certain Charles Barkley prendra sa succession.  Classé dans:Infographie Tagged: ABA, Basket [...]

11:14 - Top 10 : Le meilleur des Lakers en 2014 - BASKETSESSION.COM


10:30 - [Collector] Des image inédites de Kobe Bryant en High school - BASKETRETRO.COM
[Collector] Des image inédites de Kobe Bryant en High school
Ce sont des imagés inédites que nous propose nos confrères de Lakersnation, en nous faisant partager des images rares de Kobe Bryant à l’âge de 16 ans dans le cadre d’une rencontre de High School. Nous sommes le 24 février 1995, Kobe Bryant et son lycée de Lower Marion affrontent le lycée de Norristown. Alors que la future star des Lakers tourne à des moyennes de 31,1 points, 10,4 rebonds et 5,4 passes de moyennes lors de son année junior, le Black Manba va alors prendre le match à son compte en inscrivant 29  de ses 35 points en seconde mi-temps, dont 18 unités dans le quatrième temps. Alors âgé de 16 ans, Kobe Bryant terminera la rencontre avec 35 points et 12 rebonds, permettant aux siens de s’imposer sur le score de 75-70. La saison suivante, Kobe comfirmera son statut de futur star en menant son lycée au titre de Champion de l’Etat de Pennsylvanie, avant d’être drafté par les Hornets, puis échangé aux Lakers. LES IMAGES DE KOBE BRYANT AU LYCÉE (à la 9,20 minute) Source : LakersnationClassé dans:High school Tagged: High school, Hornets, Kobe Bryant, Lakers, Lower Marion

09:20 - Byron Scott et Derek Fisher complètent leur staff - BASKET-INFOS.COM
Respectivement coachs des Lakers et des Knicks, Byron Scott et Derek Fisher ont chacun ajouté un assistant coach à leur banc pour la saison prochaine. Jim Cleamons (64 ans), longtemps assistant de Phil Jackson (président de la franchise) rejoint New York. Il avait passé la saison dernière en tant qu’assistant de Larry Drew à Milwaukee. ...

samedi 16 août 2014
19:43 - Le match rétro de la semaine : Magic Johnson à Paris contre Badalone en 1991 - BASKETRETRO.COM
Le match rétro de la semaine : Magic Johnson à Paris contre Badalone en 1991
Comme chaque semaine place à notre rendez-vous dans lequel nous vous invitons à revivre les plus belles affiches rétro de la NBA de ces quarante dernières années en version française en collaboration avec Mehdi de Bball Channel. Cette semaine, Basket Retro a eu l’honneur de rendre hommage à Magic Johnson pour ses 55 ans, et à cette occasion nous vous proposons de visionner une rencontre des Lakers à Paris contre la Juventut de Badalone en 1991. Finale de l'Open McDonald. 19 octobre 1991. Paris (POPB). Dernier match de Magic avant l'annonce de sa séropositivité. Ville-Lumière Qualifiés assez facilement pour la finale de cet Open Mc Do, la Joventut Badalone et les Los Angeles Lakers se retrouvent sur le parquet du POPB. En difficulté dans le premier quart-temps (25-24), Badalone a dominé Split 117 ? 86. L?équipe croate était très affaiblie par le départ de cinq joueurs serbes deux semaines seulement avant le début du tournoi en raison de la guerre de Croatie et n'avait plus les armes pour se défendre. Dans l'autre demi-finale, dans laquelle les joueurs limougeauds hésitaient entre shooter, passer, dribbler ou demander un autographe, Los Angeles a écarté le CSP (132 ? 101) qui a terminé le premier quart-temps sur un respectable [...]

vendredi 15 août 2014
20:31 - Andrew Bynum veut toujours revenir aux Lakers - INSIDEBASKET.COM


14:02 - La délivrance des Suns par Dan Majerle à 13 secondes du buzzer en 1993 - BASKETRETRO.COM
La délivrance des Suns par Dan Majerle à 13 secondes du buzzer en 1993
Cette série face aux Los Angeles Lakers ne devait être qu’une petite balade de santé pour des Suns archi-favoris de leur conférence. Et pourtant, contre toute attente, les Lakers remportent les deux premières rencontres… à Phoenix ! Le ton est donné. Les Suns gagnent effectivement sans trop de frayeurs les matches 3 et 4 à l’extérieur, mais de retour sur leur parquet, l’assurance des Suns est vite ébranlée. Les Lakers ne lâchent rien et parviennent même à prendre deux points d’avance dans la dernière minute sur une claquette d‘Elden Campbell. La pression de l’élimination commence à se faire sentir sur le visage de Charles Barkley et de ses coéquipiers. Mais les Suns arrivent à rester en vie grâce à des rebonds offensifs de Sir Charles. Les secondes passent et les Suns ont besoin d’un panier pour sauver leur peau. Ce tir, ou plutôt cette prière, c’est finalement Dan Majerle qui se dévoue pour la faire à 13 secondes de la fin. Bien pris par James Worthy juste devant la ligne à trois-points, le shoot est très difficile. Heureusement pour Paul Wesphal, les dieux du basket sont avec les Suns ce jour-là. Sur l’action suivante, Byron Scott manque son tir primé [...]
































Partenaires :

Contact     | © Copyright of Livebasket.fr