Basket

 | Livefoot  | Rugby  | Tennis  | LiveSport  | Mercato  | Actu
LIVEBASKET.fr
dimanche 04 décembre 2016
09:25 - NBA: Golden State rebondit, Toronto s'affirme - FRANCE24.COM

Deux jours après sa défaite face à Houston, Golden State a passé ses nerfs sur Phoenix (138-109) samedi, tandis que Toronto, net vainqueur d'Atlanta 128 à 84, menace désormais Cleveland

Les Warriors ont bien digéré leur défaite à domicile de jeudi contre les Rockets (132-127) qui ont mis fin à leur série de onze victoires de suite.

Stephen Curry et Klay Thompson ont tourmenté les Suns avec respectivement 31 et 26 points.

Avec cette 17e victoire de la saison, les Warriors ont repris leurs aises en tête de la conférence Ouest, avec une victoire de plus que San Antonio (2e) et que les Clippers (3e).

Toronto est revenu sur les talons de Cleveland au sommet de la conférence Est en signant face à Atlana sa sixième victoire de suite, son 14e succès en vingt matches et accessoirement le plus large de son histoire.

Kyle Lowry et DeMar DeRozan ont inscrit respectivement 17 et 21 points face à des Hawks complètement déboussolés par l'absence de Paul Millsap.

Les Hawks ont perdu neuf de leurs dix derniers matchs et affichent pour la première fois de la saison un bilan négatif (10 v-11 d).

Les Raptors défient devant leur public lundi Cleveland qui vient d'enchaîner trois défaites de suite, avec la première place de la conférence Est en jeu.

Après leur surprenant début de saison, les Lakers commencent à rentrer dans le rang.

Ils ont malmené Memphis dans sa salle, mais se sont inclinés 103 à 100 malgré les 40 points de Lou Williams.

- Batum frôle le 'triple' -

La deuxième franchise la plus titrée de l'histoire, toujours privée de D'Angelo Russell et de Nick Young, a perdu sept de ses dix derniers matches.

L'équipe entraînée par Luke Walton est 9e de la conférence Ouest avec dix victoires et douze défaites.

A l'Ouest toujours, Dallas a décroché sa quatrième victoire face à Chicago (107-82), pourtant vainqueur de Cleveland jeudi.

Les Mavericks, qui doivent toujours se passer de Dirk Nowitzki, en délicatesse avec un tendon d'Achille, n'ont plus le pire bilan du Championnat 2016-17 avec quatre victoires en 19 matches.

Côté français, Rudy Gobert a inscrit sept points et capté onze rebonds lors de la victoire d'Utah devant Denver 105 à 98.

Boris Diaw a ajouté quatre points, six rebonds et quatre passes décisives qui ont permis au Jazz (7e) de décrocher sa 12e victoire en 21 matches.

En revanche, Nicolas Batum s'est incliné avec Charlotte à domicile face à Minnesota 125 à 120 en prolongation.

L'ailier français a frôlé le "triple double" (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) avec 15 points, 12 passes et 8 rebonds.

Les Hornets ont reculé à la 6e place (11 v-9 d).

Enfin, Thimothé Luwawu-Cabarrot et les Sixers ont bousculé Boston, mais se sont inclinés à domicile 107 à 106 pour la 16e fois cette saison.

En dix minutes de présence sur le parquet, le "rookie" français a marqué deux points et capté deux rebonds.



samedi 03 décembre 2016
09:05 - NBA: Cleveland a perdu de sa superbe - FRANCE24.COM

Pour la première fois de la saison, Cleveland traverse un zone de turbulences: le champion NBA en titre a concédé sa troisième défaite consécutive, vendredi à Chicago 111 à 105.

Ses retrouvailles avec son grand ami Dwyane Wade, son ancien coéquipier à Miami de 2010 à 2014, n'ont pas été une partie de plaisir pour LeBron James.

La superstar de Cleveland a d'abord dû, pour honorer un pari perdu avec "D-Wade", s'habiller en joueur de l'équipe de baseball des Chicago Cubs qui a remporté le mois dernier les World Series face aux Cleveland Indians.

Plus grave, il n'est pas parvenu à conduire son équipe à la victoire après des revers à Milwaukee 108 à 101 et à domicile face aux Clippers 113 à 94.

Les "Cavs" ont tenu le choc jusqu'à la pause, puis ont perdu pied physiquement pour concéder leur cinquième défaite de la saison, la quatrième en deux semaines.

"King James" a pourtant marqué 27 points et réussi 13 passes décisives. Mais avec seulement huit joueurs disponibles, l'entraîneur de Cleveland Tyronn Lue a vite été dépourvu de solutions, d'autant que son équipe a perdu 18 ballons, dont huit pour le seul James.

Les Cavaliers son tombés aussi sur des Bulls en grande réussite avec les 26 points de Jimmy Butler, les 24 de Dwyane Wade et le "triple double" (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) de Rajon Rondo (15 pts, 12 passes et 11 rebonds).

Grâce à cette onzième victoire, les Bulls ont consolidé leur 3e place de la conférence Est derrière Cleveland et Toronto.

James s'est refusé à dramatiser la situation: "J'ai toujours dit depuis le début de la saison qu'on devait continuer à s'améliorer, rien n'a changé pour moi", a-t-il insisté.

- Parker de nouveau absent -

Si Cleveland marque le pas, Toronto fonce et revient sur les talons des champions 2015-16. La franchise canadienne a dominé les Lakers 113 à 80 et signé sa cinquième victoire de suite, la 13e en 19 matchs.

Kyle Lowry a fini la rencontre avec 24 points, dont 18 avant la pause, et DeMar DeRozan, rentré un peu dans le rang après son époustouflant début de saison, a apporté 18 points.

A l'Ouest, les Clippers semblent avoir digéré leur mauvaise passe: vainqueurs à Cleveland jeudi (113-94), ils ont corrigé 114 à 96 la Nouvelle-Orléans avec 27 points et 11 rebonds de Blake Griffin,

Les Clippers totalisent désormais seize victoires comme Golden State (1er) et San Antonio (2e) qui ont disputé respectivement 19 et 20 matchs.

Les Spurs ont une nouvelle fois souffert devant leur public: ils sont venus à bout (107-105) des Washington Wizards grâce aux 23 points de Kawhi Leonard, dont le panier de la victoire à six secondes de la sirène.

Tony Parker, touché à une cuisse, a raté son cinquième match cette saison.

Joakim Noah a également des pépins physiques et n'a pas participé à la victoire des Knicks face à Minnesota (118-114).

Le duel entre Evan Fournier et Thimoté Luwawu-Cabarrot a tourné à l'avantage de l'aîné et d'Orlando qui a retrouvé un peu de couleurs en s'imposant à Philadelphie (105-88).

Fournier, 28 points la veille, a marqué 16 points, tandis que le "rookie" de Sixers n'a eu que six minutes à se mettre sous la dent, ce qui ne l'a pas empêcher de marquer quatre points et de capter trois rebonds.

Résultats des matches du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) disputés vendredi:

Denver - Houston 110 - 128

Atlanta - Detroit 85 - 121

San Antonio - Washington 107 - 105

Boston - Sacramento 97 - 92

Toronto - LA Lakers 113 - 80

New York - Minnesota 118 - 114

Chicago - Cleveland 111 - 105

La Nouvelle-Orleans - LA Clippers 96 - 114

Philadelphie - Orlando 88 - 105



jeudi 01 décembre 2016
07:23 - Et si les Lakers ne jouaient que le mercredi ? Encore une victoire, cette fois à Chicago ! - TRASHTALK.FR


02:22 - Les Lakers privés de Nick Young - RDS.CA
Les Lakers de Los Angeles vont être privés pendant deux à quatre semaines de leur arrière Nick Young, l'un des responsables de leur beau début de saison 2016-2017.

mercredi 30 novembre 2016
21:10 - Basket - NBA - Lakers : Nick Young out entre deux et quatre semaines - SPORT24


07:20 - Anthony Davis mange la raquette des Lakers : 41 points pour le géant, un plat bien trop léger - TRASHTALK.FR


lundi 28 novembre 2016
10:45 - NBA; les Clippers dans une zone de turbulences - FRANCE24.COM

Les Los Angeles Clippers traversent leur première zone de turbulences de la saison après avoir concédé une deuxième défaite d'affilée dimanche sur le parquet d'Indiana (91-70).

Deux jours après avoir chuté pour la première fois, à Detroit (108-97), les Clippers ont livré un match catastrophique.

Les Clippers, qui disposent de l'une des meilleures attaques de NBA, ont été limités à 70 points, de loin leur plus mauvaise soirée, avec 16 points pour Blake Griffin et 13 pour Chris Paul.

C'est même leur plus faible rendement offensif sur un match depuis 2003!

"On a perdu trop de ballons, on leur a donné confiance et on ne leur a opposé aucune résistance. Nous étions à côté de la plaque au tir", a regretté Doc Rivers.

Son équipe a perdu un total de vingt ballons, dont onze dans le seul premier quart-temps, et a fini la rencontre avec une réussite famélique de 31,4% (16,7% à trois points).

Indiana était pourtant privé de sa star Paul George, touché au dos, mais Glenn Robinson et Myles Turner, 17 points chacun, ont profité de la fébrilité adverse pour décrocher un neuvième succès en 18 matches.

Les Clippers sont désormais 3e de la conférence Ouest avec 14 victoires et 4 défaites, derrière Golden State (15 v-2 d) et San Antonio (14 v-3 d).

- Cleveland chahuté -

Les Clippers doivent vite réagir: leurs quatre prochains matches ont lieu à l'extérieur, dont un à Cleveland jeudi.

Cleveland a été chahuté à Philadelphie, mais le champion NBA en titre et leader de la conférence Est s'est sorti d'affaire grâce à son "Big Three" pour s'imposer 112 à 108.

LeBron James, Kyrie Irving et Kevin Love ont marqué 80 des 112 points de leur équipe, qui est passée en tête pour la première fois à neuf minutes de la sirène.

Si "King James" s'est offert un "triple double" (26 pts, 13 passes et 10 rebonds), Irving est le grand artisan de cette 13e victoire en quinze matches avec 39 points, dont vingt dans la 4e période.

De son côté, Evan Fournier a inscrit 27 points --sa deuxième meilleure soirée de la saison--, capté six rebonds et distillé sept passes décisives, mais Orlando s'est incliné à domicile face à Milwaukee (104-96).

Le Magic qui a concédé quatre défaites de suite, s'enfonce lentement et pointe désormais la 11e place (6 v-11 d).

DeMarcus Cousins a marqué 37 points pour permettre à Sacramento de s'imposer à Brooklyn 122 à 105, la septième victoire des Kings.

Dallas a renoué avec la victoire après huit défaites de suite: pourtant à nouveau privés de Dirk Nowitzki, en délicatesse avec un tendon d'Achille, les Mavericks sont venus à bout de La Nouvelle-Orléans (91-81) malgré les 36 points d'Anthony Davis.

Dallas affiche toujours le pire bilan de NBA avec seulement trois victoires en seize matches.

Houston s'est imposé à Portland 130 à 114 avec 38 points de sa star James Harden qui a offert aux Rockets leur onzième victoire.

Enfin, les Lakers qui sont rentrés dans le rang après avoir perdu quatre de leurs cinq derniers matches, se sont relancés en dominant Atlanta 109 à 94.

Résultats (NBA) après les matches disputés dimanche:

Philadelphie - Cleveland 108 - 112

Phoenix - Denver 114 - 120

Brooklyn - Sacramento 105 - 122

Orlando - Milwaukee 96 - 104

Indiana - LA Clippers 91 - 70

Dallas - La Nouvelle-Orléans 91 - 81

Portland - Houston 114 - 130

LA Lakers -Atlanta 109 - 94



06:20 - Les Lakers confirment : Atlanta n'aime pas Los Angeles, victoire 109 à 94 au Staples Center - TRASHTALK.FR


dimanche 27 novembre 2016
01:00 - Pronostic NBA: Los Angeles Lakers vs Golden State Warriors - DDPRONOSTICS.COM


samedi 26 novembre 2016
12:32 - NBA: Golden State prend le pouvoir - LAVOIXDUNORD.FR
Les Warriors, champions en 2015 et finalistes malheureux en 2016, se sont offerts au Staples Center leur 14e victoire en seize matches. L?impressionnant trident offensif Kevin Durant (29 pts), Stephen Curry (24 pts) et Klay Thompson (18 pts) n?a laissé aucune chance aux Lakers, privés de D?Angelo Russell et de Nick Young. La franchise d?Oakland a également profité d...

11:25 - Golden State prend la tête à l'Ouest - SPORT.FR
Après un début de saison poussif, Golden State prend enfin son rythme de croisière. Les Warriors ont dominé la nuit dernière les LA Lakers (109-85).

09:16 - Basket - NBA - Westbrook en «3D», Golden State étrille (encore) les Lakers - SPORT24
Avec un énorme triple-double, Russell Westbrook a permis à OKC de battre Denver. De son côté, Golden State a encore cartonné contre les Lakers. 

08:41 - Basket - NBA - Golden State cartonne (encore) les Lakers, Cleveland étrille Dallas - SPORT24


jeudi 24 novembre 2016
13:05 - NBA: Cleveland au top grâce à un Kevin Love chaud bouillant - FRANCE24.COM

Kevin Love était chaud bouillant mercredi: avec 40 points dont 34 dans le seul premier quart-temps, il a assuré à Cleveland une victoire contre Portland (137-125) qui permet aux Cavaliers de se maintenir en tête de la Conférence Est de NBA.

Le record NBA de points marqués en un quart temps est détenu par Klay Thompson qui avait inscrit 37 points pour Golden State il y a deux saison lors du 3e quart temps contre Sacramento.

"Je savais que le record s'établissait à 37 points, a confié après la rencontre le coach des Cavaliers, Tyronn Lue. On a continué à chercher Kevin pour qu'il continue à marquer mais on n'a pas été capable de l'emmener jusqu'aux 37".

Love, lui, a simplement reconnu qu'il était "dans un bon rythme".

Son coéquipier Lebron James n'a pas été en reste: avec 31 points, 13 passes décisives et 10 rebonds, il a réalisé le 44e triple-double de sa carrière.

Il a notamment été à l'origine de sept des huit paniers à trois points marqués par Love.

"J'ai toujours aimé voir mes coéquipiers atteindre l'un de ces moments (où tout réussit), j'ai juste tenté de l'y maintenir le plus possible", a-t-il déclaré.

- La Californie en feu -

Kevin Love n'a pas été le seul à se rapprocher des sommets mercredi: l'intérieur de la Nouvelle-Orléans Anthony Davis a marqué 45 points (dont 21 dans le seul premier quart-temps) pour les Pelicans, leur permettant d'aligner une quatrième victoire de rang, cette fois au détriment de Minnesota (117-96).

Dans les autres matchs de la soirée, les deux équipes californiennes en tête de la Conférence Ouest, les Clippers de Los Angeles et Golden State, ont largement dominé leur adversaire respectif: 124 à 104 pour les premiers à Dallas, 149 à 106 pour les seconds face aux Lakers grâce notamment à 31 points de Stephen Curry et 28 de Kevin Durant.

A Sacramento, c'est un DeMarcus Cousins en feu (36 points) qui a mené les Kings à la victoire sur Oklahoma City 116 à 101.

Les Spurs de San Antonio continuent quant à eux leur belle série de victoires à l'extérieur (la 8e) en s'imposant à Charlotte 119 à 114, avec un Kawhi Leonard de nouveau très en verve (30 points).

Philadelphie et Memphis ont dû attendre les prolongations pour se départager, la victoire revenant finalement aux Grizzlies (104-99 a.p.), grâce notamment aux belles prestations de Marc Gasol (27 points) et Mike Conley (25 points, 9 rebonds et 9 passes décisives).

Les autres résultats:

Brooklyn - Boston 92 - 111

Detroit - Miami 107 - 84

Utah - Denver 108 - 83

Houston - Toronto 102 - 115

Orlando - Phoenix 87 - 92

Indiana - Atlanta 85 - 96

Le classement:

. Conférence Est: %V J G P

1. Cleveland 84,6 13 11 2

2. Atlanta 66,7 15 10 5

3. Toronto 60,0 15 9 6

. Boston 60,0 15 9 6

. Chicago 60,0 15 9 6

6. Charlotte 57,1 14 8 6

7. New York 50,0 14 7 7

8. Milwaukee 46,2 13 6 7

9. Detroit 43,8 16 7 9

. Indiana 43,8 16 7 9

11. Orlando 40,0 15 6 9

12. Washington 30,8 13 4 9

13. Miami 28,6 14 4 10

. Brooklyn 28,6 14 4 10

15. Philadelphie 26,7 15 4 11



10:17 - Golden State corrige les Lakers - SPORT.FR
Battus en début de saison par les Lakers, les Golden State Warriors ont pris leur revanche mercredi soir en s'imposant très largement 149 à 106.

09:16 - Les Warriors sur un nuage : 149 points face aux Lakers, 47 passes décisives, une balade historique - TRASHTALK.FR


08:22 - Basket - NBA - Les Warriors croquent les Lakers, Gobert costaud avec Utah - SPORT24
Avec 13 matches au programme, la nuit dernière, la NBA fêtait Thanksgiving comme il se doit.

08:03 - Love en feu, les Warriors magiques, les Français en forme : ce qu'il faut retenir de la nuit - EUROSPORT.FR
Beaucoup de matchs, et beaucoup de points mercredi soir en NBA. Kevin Love a montré le chemin avec 40 points, dont 34 dans le premier quart de la victoire des Cavaliers cotre Portland. Golden State a enchaîné avec un festival de passes décisives contre les Lakers, et les Français ont pris part à cette belle nuit avec beaucoup de très belles sorties.

07:36 - Basket - NBA - K. Love fait gagner Cleveland, Golden State étrille les Lakers - SPORT24


02:22 - D'Angelo Russell ratera au moins deux semaines - RDS.CA
Le garde D'Angelo Russell, des Lakers de Los Angeles, devrait rater au moins deux semaines après avoir reçu une injection de plasma riche en plaquettes au genou gauche, mercredi.

mercredi 23 novembre 2016
09:34 - NBA. Les jeunes Lakers apprennent vite - LETELEGRAMME.FR
Les Los Angeles Lakers se sont offerts une victoire de prestige face à Oklahoma City 111 à 109 grâce à un improbable panier à trois points marqués à cinq secondes de la sirène.Les jeunes Lakers...

09:16 - Basket. NBA : les Lakers écoeurent Oklahoma City - OUEST-FRANCE.FR
Les Los Angeles Lakers se sont offerts une victoire de prestige face à Oklahoma City 111-109 grâce à un improbable panier à trois points marqués à cinq secondes de la sirène. Les jeunes Lakers apprenn...

07:58 - Basket - NBA - Les Lakers tombent OKC, les Knicks (sans Noah) enchaînent - SPORT24
Superbe succès de Los Angeles cette nuit face à Oklahoma, grâce notamment à une fin de match à suspense. A noter aussi les succès des Knicks, toujours privés de Joakim Noah, malade.

07:52 - Les Lakers chauds, Derrick Rose décisif : ce qu'il faut retenir de la nuit - EUROSPORT.FR
Nick Young, héros de la soirée ! Ce n'était pas gagné d'avance, mais le shooteur des Lakers a plié la rencontre de son équipe grâce à un tir de loin culotté. La nuit a été pleine de suspense, puisque Derrick Rose a aussi fait la différence dans les dernières secondes. Même chose à Denver, avec un match serré jusqu'au bout. Seuls les Pelicans se sont imposés tranquillement.

mardi 22 novembre 2016
22:23 - Russell Westbrook débarque chez les Lakers : alerte ouragan sur le Staples Center - TRASHTALK.FR


lundi 21 novembre 2016
08:53 - NBA : Oklahoma City rechute, les Lakers craquent encore - LAVOIXDUNORD.FR
Westbrook s?est offert son cinquième «triple double» (trois catégories de statistiques à 10 unités et plus) de la saison avec ses 31 points, 15 passes et 11 rebonds. Mais le N.0 du Thunder tient la baraque à lui tout seul, ou presque, depuis le départ de Kevin Durant à Golden State. [scald=15696937:sdl_editor_representation] La di...

08:19 - NBA. Oklahoma City rechute, les Lakers craquent encore - OUEST-FRANCE.FR
Malgré les 31 points de Russell Westbrook, Oklahoma City a chuté à domicile face à Indiana (115-111) dimanche, tandis que les Lakers ont craqué à nouveau dans le final (118-110), face à Chicago et l'i...

08:01 - Jimmy Butler était fâché hier soir : 40 points sur la tête des Lakers, un pitbull enragé - TRASHTALK.FR


07:59 - Butler en feu, les Raptors dégoûtés : ce qu'il faut retenir de la nuit - EUROSPORT.FR
NBA - Beaucoup de rencontres serrées dimanche en NBA. Indiana a enfin débloqué son compteur à l'extérieur avec un succès en prolongation chez le Thunder. Les Raptors sont aussi passés tout près d'une victoire sur terrain adverse, mais un panier refusé à la dernière seconde a mis fin à leurs espoirs. Moins de suspense avec Jimmy Butler, trop fort pour les Lakers.

samedi 19 novembre 2016
12:05 - NBA: Tony Parker, l'âme des Spurs de San Antonio - FRANCE24.COM

A 34 ans, pour sa seizième saison en NBA, Tony Parker a endossé un nouveau rôle à San Antonio: il est le dépositaire du style "Spurs" et relais de Gregg Popovich qui compte encore plus sur son meneur français après le départ à la retraite de Tim Duncan.

Quand on touche à "TP" (prononcer tipi), Popovich sort ses griffes.

"Les statistiques ne disent pas tout", avait asséné vendredi, avant la victoire face aux Lakers (116-107), l'emblématique entraîneur des Spurs aux journalistes qui l'interrogeaient sur les "stats" en retrait de Parker.

"Il est énorme, il nous stabilise et nous organise sur le terrain, c'est un incroyable leader, surtout en l'absence de +Timmy+ (Duncan)", avait insisté "Pop".

Même s'il a égalé son record de la saison avec 16 points contre les Lakers, Parker tourne à une moyenne de 9,6 points par match depuis fin octobre, alors qu'il était le meilleur marqueur des Spurs en 2010-11 (17,5 pts par match), 2011-12 (18,3 pts), 2012-13 (20,3 pts) et 2013-14 (16,7 pts).

Depuis deux saisons et l'avénement de Kawhi Leonard, puis l'arrivée de LaMarcus Aldridge en 2015, son rôle a changé: il n'est plus marqueur, mais "démarqueur" et le départ à la retraite de Duncan après 19 saisons a encore accentué cette évolution.

"Avec le départ de Duncan, c'est clair que je dois être plus que jamais le leader de cette équipe, je parle beaucoup sur le terrain et lors des temps-morts pour être sûr qu'on soit bien en place", explique le joueur le plus titré du basket français.

"Je dois impliquer mes coéquipiers, faire les bonnes passes, mettre les bons systèmes en place, être sûr quand Kawhi (Leonard) est +chaud+ de lui faire la passe, ou quand c'est Gasol ou Aldridge", détaille-t-il.

- La philosophie Spurs -

Pour certains observateurs, le quadruple champion NBA n'est pourtant plus l'indiscutable meneur de la franchise texane.

Le magazine Sports Illustrated ne l'a ainsi pas inclu dans son son classement des 100 meilleurs joueurs actuels de NBA, alors que Parker en occupait la 4e place il y a seulement deux ans.

L'intéressé, dont le début de saison a été perturbé par une grosse entorse au genou droit, ne s'en offusque pas le moins du monde: "J'en m'en fous, ce qui m'intéresse, c'est de gagner un titre", balaye-t-il.

"Je n'ai plus d'objectifs personnels, le plus important pour moi, c'est de tout donner pour l'équipe, j'essaie de faire mon maximum", insiste le N.9 des Spurs.

"Il a toujours été un peu sous-apprécié, même quand il était plus jeune et qu'il nous faisait gagner des titres, il était rarement rangé parmi les meilleurs meneurs de ce championnat, ce qui m'a toujours fait rire", avait regretté en début de semaine Popovich.

Avec Manu Ginobili, à San Antonio depuis 2001, comme Parker, ils incarnent le style de jeu des Spurs comme ils l'ont montré durant une 3e période de haute volée avec une belle circulation du ballon contre les Lakers.

"On a beaucoup de nouveaux, il faut montrer à tout le monde la philosophie Spurs (...) tu ne peux pas remplacer un joueur comme Tim Duncan, il faut juste faire les choses différemment", rappelle-t-il.

"Il y a beaucoup de talent dans cette équipe, il faut savoir comment la mayonnaise va prendre, mais cela se passe bien, on progresse", note avec appétit Parker, qui a mis fin à sa carrière en équipe de France après les JO-2016 de Rio.






























Contact     | Mentions Légales     | Charte cookies     | © Copyright of Livebasket.fr