Basket

 | Livefoot  | Rugby  | Tennis  | LiveSport  | Mercato  | Actu
LIVEBASKET.fr
mercredi 20 avril 2016
17:55 - Bilan de saison 2016, version Bucks : après l'ivresse, la gueule de bois - TRASHTALK.FR


16:07 - [Infographie] Toute l'histoire des Atlanta Hawks (1946 ' 2016) - BASKETRETRO.COM


jeudi 14 avril 2016
08:44 - Avec l'équipe B, Indiana s'impose à Milwaukee - BASKETSESSION.COM


02:22 - Un bail de 30 ans pour les Bucks - RDS.CA
La construction de l'aréna de 524 M $ peut maintenant commencer, tout juste au nord du domicile actuel de l'équipe, le BMO Harris Bradley Center.

mercredi 13 avril 2016
12:26 - Jason Kidd en danger à Milwaukee : punition logique pour un bilan global merdique - TRASHTALK.FR


mardi 12 avril 2016
13:40 - Du changement à venir aux Milwaukee Bucks ? - BASKETSESSION.COM


lundi 11 avril 2016
10:05 - NBA: Golden State dos à dos dans l'histoire avec Chicago - FRANCE24.COM

L'impressionnante saison de Golden State a connu un nouveau sommet avec sa victoire dans la salle de son grand rival San Antonio dimanche (92-86) qui lui permet de contester aux Chicago Bulls de Michael Jordan le titre officieux de meilleure équipe de l'histoire.

La semaine des Warriors avait débuté par une inquiétante et surprenante défaite, à domicile, face à Minnesota (124-117 après prolongation). Elle a pris fin sur un triomphe face à un rival direct pour le titre.

Grâce à cette 72e victoire en 81 matches depuis le coup d'envoi de la saison 2015-16 fin octobre, le champion NBA en titre, emmené par Stephen Curry (37 pts), a égalé le record de victoires en une saison établi en 1995-96 par les Bulls de Jordan (72 v-10 d).

Les Warriors peuvent améliorer ce record en signant une 73e victoire mercredi à domicile lors de leur 82e et dernier match de la saison régulière contre Memphis.

La franchise d'Oakland s'est également offert le record de victoires à l'extérieur lors d'une saison régulière avec un 34e succès loin de sa base, soit un de plus que les... Chicago Bulls de 1995-96.

Plus important encore, dans la perspective des play-offs où ils pourraient retrouver les Spurs en finale de conférence, les Warriors se sont imposés pour la première fois depuis 1997 à San Antonio alors qu'il restaient sur 33 défaites consécutives à l'AT&T Center, la plus longue série du genre en cours en NBA.

- Curry: 'On a encore faim' -

Ils ont aussi infligé à leurs grands rivaux leur première défaite dans leur salle depuis mars 2015 et les ont empêchés de devenir la première équipe à rester invaincue à domicile durant toute une saison régulière.

"C'est une victoire importante pour notre confiance. Si on devait affronter les Spurs fin mai (en finale de conférence, NDLR), il faudra se souvenir de ce match", a insisté Curry

"Gagner autant de matches dans une saison quand on est champion en titre est incroyable: à chaque match, nos adversaires veulent nous faire chuter, mais nous sommes un groupe de joueurs très unis, prêts à se sacrifier les uns pour les autres", a-t-il souligné.

"Même si le calendrier est difficile, cette victoire montre qu'on a encore faim", s'est réjoui le MVP de la saison 2014-15 qui devrait conserver haut la main son trophée de meilleur joueur.

"C'est l'une des victoires les plus importantes de la saison, mais elle ne voudra plus rien dire quand les play-offs vont débuter", a prévenu son entraîneur Steve Kerr, coéquipier de Jordan à Chicago lors de la fameuse saison 1995-96 conclue sur un titre.

- 35 points pour Kobe Bryant -

A six jours du début des play-offs, la conférence Est a désigné sa huitième et dernière équipe qualifiée: Indiana a écrasé Brooklyn 129 à 105 et empoché son billet pour la phase finale grâce à sa 43e victoire.

Du coup, Chicago ne participera pas à la phase finale, une première depuis 2008 pour les Bulls décimés par les blessures cette saison et en quête d'une nouvelle identité sous la conduite de leur entraîneur depuis juillet 2015 Fred Hoiberg.

Dans la conférence Ouest, il reste deux billets pour trois équipes: Dallas a conservé sa 7e place (41 v-39 d) malgré sa défaite face aux Clippers (98-91), mais ne compte plus qu'une victoire d'avance sur Utah (8e, 40 v-40 d) qui a corrigé Denver dans sa salle (100-84) grâce à l'impressionnante prestation de son pivot français Rudy Gobert (16 pts, 14 rbds et 6 contres).

Houston (9e, 39 v-41 d) est toujours en course après sa démonstration devant les Lakers 130 à 110: Kobe Bryant qui mettra un terme à sa carrière mercredi après vingt saisons en NBA et cinq titres, a pourtant inscrit 35 points.

"C'était un jour où tout marchait, je me sentais bien en jambes, mon shoot a bien fonctionné", a remarqué Bryant, tout sourire, même si ses Lakers n'ont gagné que 16 matches cette saison, la pire de leur histoire.

Résultats du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) après les matches disputés dimanche:

New York - Toronto 89 - 93

Indiana - Brooklyn 129 - 105

Miami - Orlando 118 - 96

San Antonio - Golden State 86 - 92

Philadelphie - Milwaukee 108 - 109 a.p.

Denver - Utah 84 - 100

Houston - LA Lakers 130 - 110

Washington - Charlotte 113 - 98

LA Clippers - Dallas 98 - 91



07:44 - Les Bucks l'emportent en prolongation à Philadelphie - BASKETSESSION.COM


samedi 09 avril 2016
08:48 - Les Celtics d'Isaiah Thomas se baladent face aux Bucks' - BASKETSESSION.COM


mercredi 06 avril 2016
11:32 - LeBron James se charge des Bucks en 3 quart-temps - INSIDEBASKET.COM


10:02 - Vidéo - Le Daily Zap du 6 avril 2016 - LIVEBASKET.FR
Les Golden State Warriors ont été battus par les Minnesota Timberwolves (117-124, a.p.). De leur côté, les Cleveland Cavaliers ont écrasé les Milwaukee Bucks (109-80).

07:33 - J.R. Smith on fire contre les Bucks - BASKETSESSION.COM


lundi 04 avril 2016
07:48 - Jimmy Butler maintient les Bulls en vie à Milwaukee - BASKETSESSION.COM


samedi 02 avril 2016
12:45 - NBA: Golden State chute, LeBron James n'en finit pas de grimper - FRANCE24.COM

Le champion NBA en titre Golden State a concédé sa première défaite à domicile depuis 14 mois face à Boston (109-106) vendredi, tandis que la star de Cleveland LeBron James est devenu le onzième meilleur marqueur de l'histoire de la NBA à Atlanta (110-108 a.p.).

Depuis le 27 janvier 2015, Golden State était invaincu dans sa salle: la franchise d'Oakland a depuis enchaîné 54 victoires de suite, un record NBA, avant de chuter face aux Celtics.

Moins tranchants depuis quelques semaines déjà, les Warriors n'ont pas trouvé la solution face à la défense agressive de Boston.

Ils ont compté jusqu'à dix points de retard (93-83) dans le quatrième quart-temps avant de lancer un baroud d'honneur et de revenir à une longueur, mais une énième mauvaise décision de leur meneur Stephen Curry leur a coûté cher.

"Ce n'était pas notre soirée, c'est décevant de perdre devant notre public, c'est quelque chose qu'on n'avait pas ressenti depuis longtemps", a admis le MVP 2014-15.

"Il va falloir réagir tout de suite, le match de dimanche (contre Portland) est important", a-t-il souligné.

Curry a fini la rencontre avec 29 points, mais il n'a marqué que huit points dans les deux premières périodes et a surtout perdu neuf ballons.

- 22 ballons perdus -

"Les 22 ballons qu'on a perdus nous coûtent 27 points, on ne peut se permettre de donner autant de points à l'adversaire", a souligné Steve Kerr.

"Depuis quelque temps déjà, on a du mal, il nous manque des joueurs importants, comme Andre Iguodala, mais je suis fier de cette équipe: croyez-moi, gagner 54 matches de suite à domicile demande beaucoup d'énergie et de force mentale, surtout quand chaque équipe veut faire tomber le champion", a souligné l'entraîneur de Golden State.

Cette défaite est seulement la huitième de la saison en 76 matches pour Golden State, mais elle pourrait le priver du record des Chicago Bulls qui, en 1995-96, avaient remporté 72 de leurs 82 matches, réalisant la meilleure saison régulière de l'histoire.

Ils doivent maintenant remporter cinq de leurs six derniers matches de saison régulière pour battre le record des Bulls.

De son côté, LeBron James a gravi un échelon de plus au classement des meilleurs marqueurs de l'histoire de la NBA.

Avec ses 29 points contre les Hawks, "King James" totalise depuis 2003 et ses débuts en NBA 26.718 points.

Il a délogé de la 11e place la légende Oscar Robertson qui avait inscrit 26.710 points sous le maillot de Cincinnati et de Milwaukee entre 1960 et 1974.

- Charlotte 3e à l'Est -

"C'est vraiment spécial d'avoir mon nom à côté du sien", a admis James à qui il ne manque plus que 228 points pour faire son entrée dans le top 10.

Il ne sera resté que vingt-quatre heures à la 12e place dont il avait chassé Dominique Wilkins, ancienne fine gâchette des Atlanta Hawks, grâce aux 24 points marqués jeudi lors de la victoire de Cleveland sur Brooklyn (107-87).

Le quadruple MVP et double champion NBA avait débuté la saison 2015-16 à la 20e place du classement des marqueurs, dominé par Kareem Abdul-Jabbar avec 38.387 points entre 1969 et 1989.

Dallas et Utah peuvent toujours espérer décrocher leur billet pour les play-offs au nez et à la barbe de Houston: les Mavericks se sont imposés à Detroit (98-89) et le Jazz a pris le dessus sur Minnesota (98-85) avec 10 points et 14 rebonds de Rudy Gobert, ce qui leur donne une victoire d'avance sur Houston (9e).

Charlotte finit fort la saison régulière et pointe désormais à la 3e place de la conférence Est (44 v-31 d), son meilleur classement de la saison.

Les Hornets ont remporté sept de leurs neuf derniers matches, face à Philadelphie (100-91) grâce notamment aux 19 points et sept passes décisives de leur international français Nicolas Batum.



vendredi 01 avril 2016
10:45 - NBA: Chicago entretient l'espoir, LeBron James toujours plus haut - FRANCE24.COM

Les Chicago Bulls ont ramené jeudi de Houston une victoire précieuse (103-100) qui leur laisse espérer une qualification pour les play-offs, encore improbable il y a une semaine, tandis que la star de Cleveland LeBron James poursuit son ascension au classement des meilleurs marqueurs de l'histoire.

Menés de 14 points dans le 3e quart-temps, les Bulls ont réussi à déborder les Rockets en fin de match grâce à Nikola Mirotic, auteur de 28 points dont un panier à trois points qui a propulsé son équipe en tête (92-91) à trois minutes de la sirène.

"On se bat pour rester en vie", a admis Fred Hoiberg, l'entraîneur de Chicago, privé depuis décembre de Joakim Noah et qui a vu Derrick Rose quitter ses coéquipiers après douze minutes de jeu sans le moindre point à cause de son coude gauche blessé mardi contre Indiana.

Les Bulls qui ont enchaîné deux victoires de suite après une série de quatre revers, sont toujours 9es de la conférence Est et donc virtuellement éliminé de la course aux play-offs, mais ils ne comptent plus, avec un bilan de 38 victoires et 37 défaites, qu'une victoire de retard sur Indiana (39 v-36 d), battu à domicile par Orlando (114-94) avec 25 points d'Evan Fournier pour le Magic et six points et sept rebonds de Ian Mahinmi pour les Pacers, et deux sur Détroit (40 v-35 d).

- 53e victoire pour Cleveland -

De son côté, Houston a perdu gros avec cette défaite, la 39e de la saison pour 37 victoires, qui les éloigne des play-offs, tandis que Dallas et Utah se partagent la 7e place de la conférence Ouest (37 v-38 d).

Déjà assuré de participer aux play-offs, Cleveland a dominé Brooklyn 107 à 87 et a bien réagi après sa défaite mardi à domicile face à Houston (106-100) où les Cavaliers avaient dilapidé une avance de 20 points.

Les leaders de la conférence Est ont signé leur 53e victoire de la saison, soit autant que la saison dernière alors qu'il leur reste encore sept matchs de saison régulière à disputer.

Ils ont toujours fait la course en tête et définitivement distancé les Nets lors du 2e quart-temps, ralliant le vestiaire avec 24 points d'avance (63-39).

Les "Cavs" ont ensuite géré leur avance et laissé souffler en quatrième période leurs cadres, LeBron James (24 pts, 11 passes), Kevin Love (19 pts, 10 rbds) et Kyrie Irving (10 pts).

- 60e match à 20 pts et plus pour Durant -

"King James" a porté son total de points en NBA à 26.689 points, ce qui lui a permis de passer de la 13e à la 12e place au classement des meilleurs marqueurs, occupée jusque là par Dominique Wilkins (26.668 points).

"C'est un honneur d'avoir mon nom aux côtés de ces joueurs", a souligné le quadruple MVP et double champion NBA à qui il ne manque plus que 21 points pour dépasser le légendaire Oscar Robertson (26.710 pts), champion NBA avec Milwaukee en 1971.

Mais sa priorité est de terminer à la première place de la conférence Est: "Je sais qu'on pourrait laisser au repos certains joueurs, mais on a travaillé si dur pour finir premiers, je ne suis pas quelqu'un qui se contente de la 2e place", a-t-il prévenu.

Les Clippers, 4e à l'Ouest(47 v-28 d), avaient décidé de laisser au repos Chris Paul et DeAndre Jordan pour le déplacement à Oklahoma City (3e, 53 v-23 d): ils se sont inclinés de justesse 119 à 117 grâce aux 32 points d'Austin Rivers, nouveau record personnel.

Kevin Durant a inscrit 31 points, son 60e match de suite à plus de 20 points.



jeudi 31 mars 2016
10:06 - Les Bucks renouent avec la victoire contre les Suns - BASKETSESSION.COM


mercredi 30 mars 2016
16:45 - Giannis Antetokounmpo, le nouveau meneur des Bucks - INSIDEBASKET.COM


15:12 - Giannis Antetokounmpo sera le prochain meneur des Bucks : le futur c'est maintenant - TRASHTALK.FR


10:21 - Giannis Antetokounmpo meneur titulaire des Bucks la saison prochaine - BASKETSESSION.COM


mardi 29 mars 2016
12:45 - NBA: les chances de play-offs s'maneuisent pour les Chicago Bulls - FRANCE24.COM

Les Chicago Bulls ont compromis encore un peu plus leurs chances de qualification pour les play-offs après leur défaite à domicile face aux Atlanta Hawks 102 à 100, lundi.

Il ne reste plus que neuf matches de saison régulière aux Bulls pour sauver leur saison et éviter de manquer les play-offs pour la première fois depuis 2008, mais sur ce qu'ils ont montré contre les Hawks, la participation à la phase finale du Championnat 2015-16 à partir de la mi-avril ressemble de plus en plus à une mission impossible.

Depuis février, les sextuples champions NBA, privés de Joakim Noah, blessé, sont en pleine débandade : ils ont perdu 11 de leur 17 matches et affichent un bilan négatif pour la première fois de la saison (36 v-37 d).

Ils ont pourtant débuté la rencontre idéalement pour compter 16 points d'avance sur les Hawks qui ont, eux, leur billet pour les play-offs quasiment en poche, mais Jeff Teague (26 pts), Paul Millsap (11 pts, 11 rbds) et Al Horford (14 pts, 10 rbds) ont remis sur les rails leur équipe qui s'est offert à son tour un avantage de 15 points.

Les Bulls, sous l'impulsion de Derrick Rose (20 pts) et Pau Gasol (19 pts, 11 rbds), sont certes revenus à égalité (93-93) à 1 minute et 40 secondes de la sirène, mais une série de maladresses et de mauvais choix leur a coûté la victoire.

"On s'est battu jusqu'au bout et on va continuer", a déclaré Fred Hoiberg, l'entraîneur des Bulls, assis sur un siège éjectable pour sa première saison à la tête de la franchise rendue célèbre par Michael Jordan.

"On traverse une mauvaise passe, il faut continuer à y croire et être sûr qu'on tire tous dans la même direction", a espéré Rose.

Les San Antonio Spurs, eux, n'ont pas ce genre de problèmes : même privés de leur "Big Three" (Tim Duncan, Tony Parker, Manu Ginobili) et de Kawhi Leonard, ils ont étrillé les Memphis Grizzlies dans leur salle (101-87), leur 62e victoire de la saison.

Il ne leur manque plus qu'une victoire pour égaler la meilleure saison régulière de leur histoire, réalisée en 2005-06 (63 victoires, 19 défaites).

Les Lakers ont sombré à Salt Lake City (123-75), ce qui a permis à Utah de consolider sa 7e place à l'Ouest avec une 37e victoire, mais Dallas s'est aussi imposé à Denver (97-88) et reste sur les talons du Jazz.

. Le joueur du jour: Russell Westbrook. A Toronto, la fine gâchette d'Oklahoma City a contribué à la huitième victoire consécutive du Thunder, la 54e en 74 matches, avec 26 points, onze rebonds et douze passes décisives, soit son 16e "triple double" (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) de la saison. Il faut remonter à 1988-89 pour trouver un joueur qui a réussi plus de "triple-double" que lui : il s'agit de Magic Johnson qui en avait collectionné 17. Le N.0 d'OKC a terminé le mois de mars avec sept "triple-double", un record sur un mois, comme Michael Jordan en avril 1989. Son alter ego Kevin Durant a lui inscrit 34 points et a enchaîné un 59e match de suite à 20 points et plus, soit la plus longue série du genre depuis les 63 matches de Kobe Bryant entre décembre 2005 et novembre 2006.

. Le chiffre du jour: 48, les points d'écart entre Utah et les Lakers (123-75), soit le record égalé pour la plus lourde défaite de l'histoire de la célèbre franchise californienne. C'est aussi la plus lourde défaite jamais subie par le futur retraité Kobe Bryant qui a marqué 5 points en 28 minutes (1 sur 11 au tir) et la plus large victoire jamais enregistrée par Utah.

. Le Français du jour: Rudy Gobert. Le pivot d'Utah s'est régalé contre des catastrophiques Lakers: il a capté 19 rebonds, distillé quatre passes décisives, réussi deux contres et marqué huit points en 28 minutes. Boris Diaw a marqué 13 points et capté 6 rebonds en 21 minutes à Memphis, tandis que Tony Parker, ménagé par son entraîneur, est resté à San Antonio.

Résultats et classements du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) après les matches disputés lundi:

LA Clippers - Boston 114 - 90

Miami - Brooklyn 110 - 99

Toronto - Oklahoma City 100 - 119

Portland - Sacramento 105 - 93

Denver - Dallas 88 - 97

Utah - LA Lakers 123 - 75

Chicago - Atlanta 100 - 102

Memphis - San Antonio 87 - 101

Minnesota - Phoenix 121 - 116

La Nouvelle-Orleans - New York 99 - 91

Les classements :

. Conférence Est:

%V J G P

1. Cleveland 71,2 73 52 21 QUALIFIE POUR LES PLAY-OFFS

2. Toronto 67,1 73 49 24 QUALIFIE POUR LES PLAY-OFFS

3. Atlanta 60,0 75 45 30

4. Miami 58,9 73 43 30

5. Boston 58,1 74 43 31

6. Charlotte 57,5 73 42 31

7. Indiana 53,4 73 39 34

8. Detroit 52,7 74 39 35

9. Washington 49,3 73 36 37

. Chicago 49,3 73 36 37

11. Orlando 41,1 73 30 43

12. Milwaukee 40,5 74 30 44

13. New York 40,0 75 30 45

14. Brooklyn 28,8 73 21 52

15. Philadelphie 12,2 74 9 65

. Conférence Ouest:

%V J G P

1. Golden State 90,4 73 66 7 QUALIFIE POUR LES PLAY-OFFS

2. San Antonio 83,8 74 62 12 QUALIFIE POUR LES PLAY-OFFS

3. Oklahoma City 70,3 74 52 22 QUALIFIE POUR LES PLAY-OFFS

4. LA Clippers 63,0 73 46 27 QUALIFIE POUR LES PLAY-OFFS

5. Memphis 55,4 74 41 33

6. Portland 52,0 75 39 36

7. Utah 50,0 74 37 37

8. Houston 48,6 74 36 38

. Dallas 48,6 74 36 38

10. Denver 41,3 75 31 44

11. Sacramento 39,2 74 29 45

12. La Nouvelle-Orleans 37,0 73 27 46

13. Minnesota 33,8 74 25 49

14. Phoenix 27,0 74 20 54

15. LA Lakers 20,3 74 15 59



lundi 28 mars 2016
13:09 - C'est donc officiel : Knicks, Magic et Bucks sont en vacances, direction le sauna pour en parler - TRASHTALK.FR


dimanche 27 mars 2016
10:45 - NBA: James fait son show, Batum s'enflamme - FRANCE24.COM

Deux jours après une inquiétante défaite à Brooklyn (104-95), Cleveland et LeBron James ont corrigé le tir en dominant les Knicks 107 à 93 samedi, tandis que Nicolas Batum a marqué 23 points pour Charlotte lors des deux premières périodes à Milwaukee (115-91).

"King James" a fait son show au Madison Square Garden : face à son grand ami Carmelo Anthony aux côtés duquel il aimerait un jour jouer, la star des Cleveland Cavaliers s'est offert un "triple double" (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) avec ses 27 points, 11 rebonds et 10 passes décisives.

Le double champion NBA et quadruple MVP a ajouté un 3e "triple-double" à ses statistiques de la saison et le 42e depuis ses débuts en NBA.

Sermonné par ses dirigeants pour s'être montré trop proche de ses anciens coéquipiers lors du déplacement de Cleveland à Miami la semaine dernière, James n'a fait aucun sentiment face à "Melo" qui a pourtant marqué 28 points.

Les Cavaliers ont signé leur 52e victoire en 73 matches, mais doivent toujours se méfier pour la première place de la conférence Est de Toronto qui s'est imposé à La Nouvelle-Orléans (115-91), sa 49e victoire en 72 matches.

Sans surprise, les San Antonio Spurs se sont lourdement inclinés à Oklahoma City (111-92).

Gregg Popovich avait décidé de laisser au repos son "Big Three" (Tim Duncan, Tony Parker, Manu Ginobili) et ses deux meilleurs marqueurs Kawhi Leonard et LaMarcus Aldridge en vue des play-offs où les Spurs pourraient retrouver OKC au 2e tour.

L'équipe B de San Antonio, emmenée par David West (17 pts) a tenu le choc pendant trois quarts-temps avant de céder face à Russell Westbrook (29 pts) et Kevin Durant (31 pts).

Les Spurs restent 2e de la conférence Ouest avec 61 victoires et 12 défaites, loin devant Oklahoma City, 3e avec 51 victoires et 22 défaites.

Meilleure équipe de la conférence Est en 2014-15 à l'issue de la saison régulière, Atlanta arrive en forme au bon moment : les Hawks ont stoppé les Detroit Pistons (112-95) qui venaient d'enchaîner cinq victoires de suite. Ils ont remporté 13 de leurs 16 derniers matches et sont 3e à l'Est (44 v-30 d).

. Le chiffre du jour : 28.665, le total de points inscrits depuis ses débuts en NBA par LeBron James après les 27 marqués au Madison Square Garden contre les Knicks. Il ne manque plus que quatre points au N.23 de Cleveland pour devenir le 12e meilleur marqueur de l'histoire et dépasser ainsi Dominique Wilkins, l'ancienne fine gâchette des Atlanta Hawks entre 1982 et 1994 (28.668 points)

. La phrase du jour : "On a l'air d'une équipe qui est perdue, on est vraiment à la peine en ce moment", a reconnu l'ailier de Chicago, Mike Dunleavy. Les Bulls ont concédé une troisième défaite consécutive, leur 36e de la saison en 72 matches, à Orlando (111-89) et s'éloignent de la 8e et dernière place qualificative pour les play-offs, occupée par Détroit (39 v-35 d). Derrick Rose (9 pts, 4 sur 14 au tir) et Jimmy Butler (12 pts, 5 sur 10 au tir) ne semblent ne plus y croire

. Le Français du jour : Nicolas Batum. A Milwaukee, "Batman" a réussi deux premiers quart-temps étincelants : il a regagné les vestiaires avec 23 points, soit presque la moitié des points de son équipe (55 pts). Il lui a manqué un point pour égaler son record personnel lors d'une mi-temps, ses 24 points marqués contre Minnesota en février 2010 sous le maillot de Portland. Après la pause, il n'a marqué que deux points supplémentaires, mais a fini la rencontre avec un impressionnant +35, plus huit rebonds et sept passes décisives. Charlotte a consolidé avec cette 42e victoire de la saison sa 6e place de la conférence Est. Rudy Gobert a capté onze rebonds et réussi quatre contres lors de la très précieuse victoire d'Utah sur le parquet de Minnesota (93-84). Le Jazz est repassé à la 8e place (36 v-37 d), mais Dallas est sur ses talons (35 v-37 d).

Résultats du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) après les matches disputés samedi:

Detroit - Atlanta 95 - 112

New York - Cleveland 93 - 107

Orlando - Chicago 111 - 89

Phoenix - Boston 99 - 102

Portland - Philadelphie 108 - 105

Minnesota - Utah 84 - 93

Oklahoma City - San Antonio 111 - 92

Milwaukee - Charlotte 91 - 115

La Nouvelle-Orleans - Toronto 91 - 115

Brooklyn - Indiana 120 - 110



10:26 - LeBron s'amuse au Garden, Batum prend feu : ce qu'il faut retenir de la nuit - EUROSPORT.FR
NBA - LeBron James, auteur d'un nouveau triple-double a régalé le Madison Square Garden de New York samedi soir. Nicolas Batum a lui aussi été impressionnant contre Milwaukee alors que l'équipe B des Spurs s'est logiquement inclinée face au Thunder. Enfin, rien ne va plus chez les Bulls, qui voient les playoffs s'éloigner chaque jour un peu plus.

09:02 - Nicolas Batum en feu, les Hornets giflent les Bucks ! - BASKETSESSION.COM


08:40 - Basket - NBA - James fait le show, Batum s?enflamme, les Spurs (logiquement) corrigés - SPORT24
Deux jours après une inquiétante défaite à Brooklyn, Cleveland et LeBron James ont corrigé le tir en dominant les Knicks (107-93) samedi, tandis que Nicolas Batum a marqué 23 points pour Charlotte lors des deux premières périodes à Milwaukee (115-91).

samedi 26 mars 2016
10:25 - NBA: Golden State et San Antonio toujours plus forts - FRANCE24.COM

Golden State et San Antonio, vainqueurs respectivement de Dallas (128-120) et de Memphis (110-104), continuent chacun de leur côté de réécrire l'histoire de la NBA et d'accumuler les records et des statistiques ahurissantes.

Et un record de plus pour les Warriors : celui-ci, ils le partagent avec leurs adversaires du jour, les Dallas Mavericks, puisque les deux équipes ont marqué lors de leur duel un total de 39 paniers à trois points, du jamais-vu jusqu'ici dans un match NBA.

Le champion NBA en titre a connu une petite frayeur en fin de match face à Dallas, l'une des rares équipes qui l'a battu cette saison et qui est revenu à trois points.

Mais Stephen Curry (33 points) et Klay Thompson (40 points) ont évité toute mauvaise surprise et offert une 65e victoire en 72 matches à leur équipe, bilan inédit en NBA à ce stade de leur saison.

Il leur faut encore gagner à huit reprises lors de leurs dix derniers matches pour dépasser les Chicago Bulls de Michael Jordan, auteurs de la meilleure saison régulière de l'histoire en 1995-96 (72 v-10 d).

Autre record qu'ils sont encore en train d'améliorer, celui de la plus longue série de victoires consécutives à domicile avec 52 succès à l'Oracle Arena depuis leur dernier revers en janvier 2015.

Les San Antonio Spurs sont eux aussi toujours invaincus à domicile cette saison.

Contre Memphis, ils étaient pourtant privés de leur meilleur marqueur Kawhi Leonard, touché à une cuisse mercredi.

En son absence, LaMarcus Aldridge a inscrit 32 points (12 sur 16 au tir) et capté 12 rebonds.

Le "Big Three" a fait lui-aussi oublier Leonard avec 14 points pour Tony Parker, 13 pour Manu Ginobili et 12 pour Tim Duncan.

Les Spurs ont signé leur 37e victoire consécutive devant leur public depuis le début de la saison. Une seule autre équipe, dans l'histoire de la NBA, a réussi une série similaire dans sa salle lors d'une même saison, les Bulls en 1995-96.

Les Texans sont 2e de la conférence Ouest avec un bilan de 61 victoires et 11 défaites, inédit dans leur histoire à ce stade de la saison.

Derrière les deux meilleures équipes de NBA, la bataille pour les play-offs fait rage.

Houston a décroché une victoire importante face à Toronto (112-109) grâce aux 32 points de James Harden et s'est replacé à la 7e place de la conférence Ouest (36 v-37 d).

Détroit a pris le meilleur sur Charlotte, l'une des équipes en forme du moment (112-105) et grâce à cette cinquième victoire de suite, les Pistons sont solidement installés à la 8e place de la conférence Est (39 v-34 d).

Au Staples Center, la tournée d'adieux de Kobe Bryant se rapproche de son terme: les Lakers se sont lourdement inclinés face à Denver (116-105), soit leur 57e défaite de la saison, mais leur star, futur retraité à 37 ans, a fini meilleur marqueur de la rencontre avec 28 points en 29 minutes.

. Le chiffre du jour: 5, les joueurs que Gregg Popovich a décidé de mettre au repos pour le choc entre Oklahoma City et San Antonio samedi. Et pas n'importe qui: Tim Duncan, Manu Ginobili, Tony Parker, LaMarcus Aldridge et Kawhi Leonard ne feront même pas le déplacement à OKC. Les Spurs sont déjà assurés de participer aux play-offs et Popovich pense déjà à l'éprouvante phase finale où l'âge avancé de son effectif peut être un handicap.

. La phrase du jour: "A chaque fois que je dunke, je pense à tous ceux qui me disaient que je n'avais pas ma place en NBA", a expliqué Hassan Whiteside, meilleur marqueur de Miami contre Orlando (108-97) avec ses 26 points en 29 minutes, plus douze rebonds et cinq contres. Le pivot du Heat a un parcours atypique: il est passé par la NBA D-League, la Chine et le Liban, avant de saisir sa chance à Miami la saison dernière.

. Le Français du jour: Evan Fournier. L'international français d'Orlando a marqué 20 points face à Miami, mais le Magic s'est incliné 108-97. Axel Toupane, sous contrat avec Denver jusqu'à la fin de la saison, a marqué 8 points en 23 minutes face aux Lakers de Kobe Bryant.

Résultats du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) après les matches disputés vendredi:

Miami - Orlando 108 - 97

Atlanta - Milwaukee 101 - 90

Golden State - Dallas 128 - 120

LA Lakers - Denver 105 - 116

San Antonio - Memphis 110 - 104

Detroit - Charlotte 112 - 105

Washington - Minnesota 129 - 132 2 a.p.

Sacramento - Phoenix 116 - 94

Houston - Toronto 112 - 109



jeudi 24 mars 2016
09:45 - NBA: retours à la normale pour San Antonio et Golden State -

Deux jours après sa défaite à Charlotte (91-88), San Antonio a renoué avec la victoire face à Miami (112-88) mercredi tandis que le champion NBA en titre, Golden State, laborieux ces derniers temps, a retrouvé son basket dominateur pour surclasser les Clippers (114-98).

Kawhi Leonard a encore fait des siennes: en seulement 24 minutes, l'ailier de San Antonio a inscrit 32 points et égalé ainsi son record de points dans un match NBA, avant de quitter ses coéquipiers en 3e période après avoir reçu un coup sur une cuisse.

Dans son sillage et celui des remplaçants à l'image de Bogdan Marjanovic avec ses 19 points en 14 minutes, les Spurs ont distancé le Heat dès la deuxième période et ont signé leur 60e victoire de la saison en 71 matches.

La franchise texane est toujours invaincue cette saison à domicile et a signé sa 36e victoire consécutive devant son public, la 45e de suite depuis son dernier revers à l'AT&T Arena en mars 2015.

Golden State est encore plus impressionnant dans sa salle: les Warriors, eux-aussi invaincus cette saison à domicile, ont enchaîné un 51e succès consécutif à l'Oracle Arena, record NBA, où ils ne se sont plus inclinés depuis janvier 2015.

Leurs grands rivaux des Clippers ont tenu le choc jusqu'à la pause (51-49), avant de perdre complétement pied en début de troisième période où ils ont encaissé un cinglant 15-3.

Stephen Curry a fini la rencontre avec 33 points, soit un de plus que son partenaire en attaque, Klay Thompson.

Cleveland (51 v-20 d) a dominé Milwaukee 114 à 103 grâce aux 26 points de LeBron James, bien épaulés par Kevin Love (24 pts) et Kyrie Irving (16 pts, 8 rebonds, 8 passes décisives).

De son côté, Toronto a empoché son billet pour les play-offs pour la troisième saison consécutive: les Raptors se sont pourtant lourdement inclinés à Boston (91-79), mais la défaite de Chicago à domicile face aux Knicks (115-107) leur assure de terminer à l'une des huit premières places de la conférence Est, même s'ils devaient perdre leurs douze derniers matches de saison régulière.

La bataille pour les dernières places qualificatives pour les play-offs s'annonce palpitante jusqu'au bout: Chicago a été foudroyé par le rookie letton des Knicks Kristaps Porzingis (29 pts) et a vu sa série de trois victoires de suite prendre fin, mais les Bulls s'accrochent à la 8e place à l'Est (36 v-24 d).

A l'Ouest, Houston a échangé sa 8e place (35 v-37 d) avec la 9e place d'Utah (35 v-36 d) après le succès du Jazz sur le parquet des Rockets (89-87) tandis que Dallas n'est pas au mieux, après sa défaite à Portland 109 à 103 (7e, 35 v-36 d).

Enfin, Philadelphie court toujours après sa 10e victoire de la saison qui lui éviterait d'égaler le pire saison régulière de l'histoire: les Sixers ont cru la décrocher à Denver, mais Emmanuel Mudiay a donné la victoire aux Nuggets à la dernière seconde (104-103).

. Le chiffre du jour: 580, les paniers à trois points inscrits par Stephen Curry et Klay Thompson cette saison, soit à eux deux plus plus que 14 des 30 équipes du Championnat 2015-16. Contre les Clippers, Curry en a marqué quatre et Thompson sept.

. La phrase du jour: "Je ne sais pas si cela peut se faire, mais si cela se faisait, cela serait super cool", a déclaré LeBron James qui s'est dit prêt à baisser son salaire pour pouvoir jouer dans le même équipe que Chris Paul, Dwyane Wade et Carmelo Anthony, trois de ses meilleurs amis.

. Le Français du jour: Rudy Gobert. Ses statisques contre Houston n'ont rien d'impressionnant avec 2 points (1 sur 7 au tir) et 7 rebonds, mais Utah a réussi une belle opération et s'est replacé à la 8e place de la conférence Ouest. Evan Fournier a marqué 14 points en 29 minutes, mais Orlando s'est incliné à Detroit (118-102).

Résultats du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) après les matches disputés mercredi:

Golden State - Clippers 114 - 98

San Antonio - Miami 112 - 88

Boston - Toronto 91 - 79

Detroit - Orlando 118 - 102

Washington - Atlanta 101 - 122

Cleveland - Milwaukee 113 - 104

Phoenix - LA Lakers 119 - 107

Portland - Dallas 109 - 103

Denver - Philadelphie 104 - 103

Chicago - New York 107 - 115

Houston - Utah 87 - 89

Minnesota - Sacramento 113 - 104



09:36 - Vidéo - Le Daily Zap du 24 mars - LIVEBASKET.FR
Curry (33 pts) qui mène Golden State à la victoire contre les Clippers, le succès des Spurs contre Miami et des Cavs contre Milwaukee : le résumé des matchs NBA est dans le Daily Zap.

07:52 - Les Cavaliers se rassurent contre Milwaukee - BASKETSESSION.COM


03:04 - LeBron et Kevin Love assurent face aux Bucks : 50 points, 16 rebonds, 12 passes, bientôt potes - TRASHTALK.FR



























Partenaires :

Contact     | © Copyright of Livebasket.fr