Basket

 | Livefoot  | Rugby  | Tennis  | LiveSport  | Mercato  | Actu
LIVEBASKET.fr
jeudi 16 février 2017
06:55 - Brook Lopez claque 8 contres et 6 trois-points dans la défaite : un record symbolique de 2017 - TRASHTALK.CO


mardi 14 février 2017
07:41 - TrashTalk Fantasy League : cellule psychologique à disposition pour ceux qui ont pris Curry - TRASHTALK.CO


dimanche 12 février 2017
07:39 - Blake Griffin claque le poster de la nuit : appel deux pieds sur Plumlee, le monstre est de retour?! - TRASHTALK.CO


samedi 11 février 2017
08:25 - Giannis Antetokounmpo découvre sa réalité : 41 points et défaite, le Freak va devoir se défoncer? - TRASHTALK.CO


06:52 - Nick Young for ever : 26 points sur les Bucks, le franchise player des Lakers a montré l'exemple - TRASHTALK.CO


jeudi 09 février 2017
22:13 - Bucks: saison terminée pour Jabari Parker - CYBERPRESSE.CA


21:56 - Jabari Parker indisponible pendant un an - RDS.CA
L'ailier de Milwaukee sera indisponible pendant un an après s'être à nouveau blessé au genou gauche deux ans après une première grave blessure.

21:33 - Basket - NBA - Bucks : Fin de saison pour Jabari Parker - SPORT24
Touché au genou gauche lors du troisième quart-temps du match à Miami (106-88), Jabari Parker ne refoulera pas les parquets de NBA cette saison....

21:05 - Jabari Parker, saison terminée : rupture des ligaments croisés pour l'ailier qui s'envolait' - TRASHTALK.CO


01:00 - Pronostic NBA: Milwaukee Bucks vs Miami Heat - DDPRONOSTICS.COM


mercredi 08 février 2017
16:39 - Les Bucks créent une équipe de D-League à Oshkosh : le retour de Larry Sanders se prépare ? - TRASHTALK.CO


dimanche 05 février 2017
09:00 - NBA: Popovich dans l'histoire, James toujours plus haut - FRANCE24.COM

Gregg Popovich a décroché samedi face à Denver (121-97) sa 1128e victoire à la tête de San Antonio, nouveau record pour un entraîneur NBA, tandis que LeBron James, impérial face aux Knicks (111-104), a dépassé le seuil des 28.000 points.

Tout un symbole: Popovich est entré dans l'histoire de la NBA grâce à deux joueurs emblématiques des Spurs, Tony Parker et Manu Ginobili.

Le meneur français et l'arrière argentin avec qui "Pop" a remporté quatre de ses cinq titres NBA, ont marqué chacun 18 points en retrouvant la diabolique efficacité de leure période dorée.

Parker qui n'avait marqué qu'un seul point jeudi contre Philadelphie, a réussi un sans-faute au tir (8 sur 8) et ajouté quatre passes décisives et trois interceptions, le tout en seulement 23 minutes de présence sur le parquet!

Ginoboli, 39 ans, a inscrit lors des deux premières périodes quatre paniers à trois points.

"C'était comme au bon vieux temps, il était en état de grâce", a admiré Parker, son cadet de cinq ans.

"C'était un match important à gagner, on était sérieux pendant toute la rencontre. A nous de continuer dans cette voie à l'extérieur", a-t-il espéré.

- 'Rodeo trip' -

Les Spurs, 2e de la conférence Ouest (39 v-11 d), vont en effet entreprendre leur traditionnel et éprouvant "Rodeo trip" de février, huit matches de suite à l'extérieur en raison de l'indisponibilité de leur salle mobilisée pour le rodéo de San Antonio.

Ils ne comptent plus "que" quatre victoires de retard sur Golden State qui est tombé à Sacramento après prolongation (109-106).

Les Warriors qui disputaient leur troisième match en quatre jours, ont passé une mauvaise soirée à l'image de Kevin Durant, limité à dix points et resté muet durant les dix dernières minutes, une première dans sa carrière.

Steve Kerr, leur entraîneur, a été exclu lors de la 4e période pour contestation et Draymond Green s'est blessé à un genou.

Seuls Stephen Curry et Klay Thompson ont joué à leur niveau avec respectivement 35 et 26 points, mais ils n'ont pas pu empêcher Sacramento de les battre pour la première fois depuis mars 2013.

Comme souvent lorsqu'il est à New York, LeBron James a fait le show au Madison Square Garden.

La superstar de Cleveland LeBron James a signé sa dixième victoire de suite (111-104) dans la mythique salle des New York Knicks avec ses 32 points et 10 passes décisives.

- Gobert domine Batum -

"King James" est devenu le 8e joueur de l'histoire, le plus jeune aussi, à dépasser le chiffre symbolique des 28.000 points marqués.

Les Knicks ont concédé leur 30e défaite de la saison et sont 11e à l'Est, mais restent à portée des play-offs.

Joakim Noah n'a eu que six minutes de jeu (4 pts, 2 rbds) à se mettre sous la dent, en raison d'une douleur à une cuisse et surtout de la montée en puissance du "rookie" espagnol Willy Hernangomez (16 pts, 5 rbds, 5 passes).

Rudy Gobert est sorti vainqueur de son duel avec Nicolas Batum: Utah a dominé 105 à 98 Charlotte, en pleine dégringolade et désormais 9e de la conférence Est (23 v-28 d).

Le pivot du Jazz a marqué huit points, capté 15 rebonds et réussi trois contres, quand l'ailier des Hornets a marqué 11 points et distillé six passes décisives.

Boris Diaw a fini la rencontre avec un rebond et une passe décisives en onze minutes. La franchise de Salt Lake City est désormais 4e à l'Ouest (32 v-19 d).

Mauvaise soirée pour Evan Fournier (9 pts, 3 sur 12 au tir) lors de la nette défaite d'Orlando à Atlanta (113-86), tandis que Kevin Séraphin (Indiana) et Alexis Ajinça (La Nouvelle-Orléans) n'ont pas été utilisés.

Résultats des matches du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) disputés samedi:

New York - Cleveland 104 - 111

San Antonio - Denver 121 - 97

Minnesota - Memphis 99 - 107

Miami - Philadelphie 125 - 102

Utah - Charlotte 105 - 98

Phoenix - Milwaukee 112 - 137

Washington - La Nouvelle-Orleans 105 - 91

Atlanta - Orlando 113 - 86

Indiana - Detroit 105 - 84

Sacramento - Golden State 109 - 106 (a.p.)



samedi 04 février 2017
07:04 - Khris Middleton fera son retour ce mercredi avec les Bucks : grosse teuf à Milwaukee ! - TRASHTALK.CO


vendredi 03 février 2017
18:40 - Pro ou anti-Trump? Les entreprises américaines en terrain miné - FRANCE24.COM

Starbucks promet d'embaucher 10.000 réfugiés? Les partisans de Donald Trump appellent à boycotter le géant des cafés. Uber accusé de soutenir le décret anti-immigration du président? Un mouvement massif de désabonnement frappe le service de location de chauffeurs...

Mises à nu par l'ascension de Donald Trump, les profondes divisions de la société américaine rejaillissent sur les entreprises, contraintes à un très délicat exercice d'équilibriste pour ne pas s'aliéner de potentiels clients.

"Les entreprises ont traditionnellement tout fait pour apparaître neutres mais ne peuvent plus le rester. Le plus grand problème c'est que tout ce qu'elles peuvent dire risque d'être mal interprété", affirme à l'AFP Bruce Turkel, expert en marketing.

La marque de baskets New Balance a été victime de ce nouveau climat électrique qui peut faire chuter les cours de Bourse et écorner des réputations.

Peu après l'élection choc du candidat républicain, le PDG de l'équipementier sportif, Matt LeBretton, lance que "les choses semblent aller dans la bonne direction". Une vaste campagne de boycott se met aussitôt en branle sur Twitter, forçant la marque à assurer qu'elle soutient "les gens de tous horizons".

Le géant des sodas Pepsico a vécu une expérience similaire mais venant du camp opposé. Deux jours après l'élection, sa patronne Indra Nooyi assure que ses employés étaient "en pleurs" et relaie leurs inquiétudes. "Nos employés, spécialement ceux qui ne sont pas blancs (...), demandent: +sommes-nous en sécurité+?".

La sanction tombe aussitôt: "Il est temps de se passer de Pepsi", clame le site ultra-conservateur The Gateway Pundit.

- Boycotts -

Ces appels au boycott sont le plus souvent relayés par de simples forums sur Reddit, 4Chan, ou par Facebook et Twitter. Mais certains bénéficient d'actions plus structurées.

Lancé en octobre, le site Grab Your Wallet ("Va chercher ton portefeuille") recense minutieusement les entreprises soupçonnées de sympathies trumpistes, soit parce que leurs dirigeants ont contribué à la campagne du magnat ou soit parce qu'elles sont en affaires avec la famille Trump.

Les grands distributeurs Macy's ou Wal-Mart ou la marque de bière Yuengling figurent ainsi dans cette longue liste d'entreprises "à boycotter".

"Les marques ont toujours été politiques mais les consommateurs désormais ont les moyens de le savoir et de prendre leurs décisions en fonction de ça", affirme à l'AFP la co-fondatrice du site, Shannon Coulter, pour qui les entreprises doivent rendre des comptes si elles s'approchent d'une administration qu'elles jugent "extrémiste".

Difficile d'évaluer l'impact de ces campagnes de boycott à l'ère où un appel en chasse un autre à chaque tweet ou message sur Facebook. "Les consommateurs ont la mémoire extraordinairement courte", indique à l'AFP Merry Carole Powers, experte en marketing.

Mais certaines entreprises ne veulent pas prendre le risque de rester inertes et de perdre des consommateurs. Dans le collimateur, la chaîne de magasins Nordstrom vient ainsi d'annoncer qu'elle ne vendrait plus la ligne de vêtements d'Ivanka Trump, la fille aînée du président.

"Si vous restez passifs, vous n'en tirerez rien. Les entreprises doivent comprendre qui sont leurs clients et quelles sont leurs valeurs", assure M. Turkel.

- Pub du Superbowl -

Uber semble encore tâtonner. L'entreprise a d'abord pris ses distances vis-à-vis du décret anti-immigration avant d'être accusée de vouloir profiter de la mobilisation des taxis new-yorkais contre le texte, provoquant une vague de désabonnements massifs.

Son rival Lyft s'est lui rangé du côté des anti-Trump en donnant un million de dollars à l'organisation Aclu, qui a contesté le décret présidentiel en justice. Stratégie payante: l'application Lyft a pour la première fois été plus téléchargée que celle d'Uber sur iPhone.

Sentant le danger, le PDG d'Uber Travis Kalanick a annoncé sa démission du forum de grands patrons rassemblés autour de M. Trump et a tenté de mettre les choses au clair: le décret présidentiel "nuit à de nombreuses personnes en Amérique".

Dans ce climat hautement inflammable, chaque opération marketing est scrutée à la loupe. Programmée pour la finale de football américain Superbowl, une publicité Budweiser racontant l'arrivée au XIXe siècle aux Etats-Unis, sous les crachats, du fondateur allemand de la marque a ainsi suscité d'intenses exégèses.

Hors des Etats-Unis, ces divisions n'ont toutefois plus court. Au Mexique, la campagne "Consumidores, al grito de guerra" ("Consommateurs au cri de guerre") appelle à boycotter l'ensemble des marques américaines pour protester contre les attaques anti-mexicaines du président Trump.



00:43 - NBA : Roy Hibbert passe aux Bucks - RDS.CA
Le pivot américano-jamaïcain Roy Hibbert a quitté Charlotte, son équipe depuis le début de la saison, pour Milwaukee, ont annoncé jeudi les deux équipes.

00:43 - Roy Hibbert passe aux Bucks - RDS.CA
Le pivot américano-jamaïcain Roy Hibbert a quitté Charlotte, son équipe depuis le début de la saison, pour Milwaukee, ont annoncé jeudi les deux équipes.

00:39 - NBA: Roy Hibbert quitte Charlotte pour Milwaukee - CYBERPRESSE.CA


jeudi 02 février 2017
21:24 - Basket - NBA - Plumlee vers Charlotte, Hibbert/Hawes à Milwaukee - SPORT24
Du mouvement à Charlotte et Milwaukee. D?après ESPN, les Hornets et les Bucks sont sur le point de valider un trade qui enverrait Miles Plumlee en...

20:54 - Miles Plumlee échangé contre Spencer Hawes et Roy Hibbert : coup de tonnerre chez les éboueurs - TRASHTALK.CO


07:40 - NBA: non retenu pour le All Star Game, Gobert se déchaîne - RMCSPORT.BFMTV.COM


07:35 - NBA. LeBron James se défoule, Rudy Gobert s'enflamme - OUEST-FRANCE.FR
Très remonté après le catastrophique mois de janvier de Cleveland, LeBron James a remis à sa place Minnesota (125-97) mercredi, tandis que le pivot français d'Utah Rudy Gobert a martyrisé Milwaukee (1...

06:07 - Rudy Gobert a bouffé du daim cette nuit : 26 points et 15 rebonds, y'a du rab ou pas ' - TRASHTALK.CO


dimanche 29 janvier 2017
06:25 - Le programme beIN Sports de la semaine en NBA : LeBron en visite à New York, bingo ! - TRASHTALK.CO


06:12 - Isaiah Thomas claque 37 points à Milwaukee et Boston gagne encore : la 2e place à l'est c'est pour quand ' - TRASHTALK.CO


01:00 - Pronostic NBA: Milwaukee Bucks vs Boston Celtics - DDPRONOSTICS.COM


samedi 28 janvier 2017
08:20 - Larry Sanders s'annonce prêt à revenir en NBA : trip d'un soir ou c'est vraiment sérieux ' - TRASHTALK.CO


05:25 - Kyle Lowry a remis les pendules à l'heure : 32 points sur les Bucks, on respire à Toronto ! - TRASHTALK.CO


04:26 - Les Raptors battent les Bucks et mettent fin à leur série de cinq revers - CYBERPRESSE.CA


04:08 - Lowry file comme une étoile contre les Bucks - RDS.CA
Voici le résumé des affrontements de vendredi dans la NBA.

vendredi 27 janvier 2017
18:00 - Raptors : DeRozan doit encore patienter - RDS.CA
Blessé à la cheville droite, le garde étoile DeMar DeRozan, des Raptors, va rater un troisième match de suite quand les Bucs de Milwaukee seront de passage au Air Canada Centre.




























Contact     | Mentions Légales     | Charte cookies     | © Copyright of Livebasket.fr