Basket

 | Livefoot  | Rugby  | Tennis  | LiveSport  | Mercato  | Actu
LIVEBASKET.fr
mardi 27 septembre 2016
14:00 - [Collector] Le Top 50 de la carrière de Kevin Garnett - BASKETRETRO.COM


lundi 26 septembre 2016
13:40 - Basket - NBA - Minnesota : Nikola Pekovic out pour toute la saison - SPORT24


10:04 - [Documentaires] Kevin Garnett anything is possible + Beyond the glory - BASKETRETRO.COM


samedi 24 septembre 2016
14:25 - NBA: Kevin Garnett, Minnesota, raccroche -

Après Kobe Bryant et Tim Duncan, un autre joueur emblématique de la NBA, Kevin Garnett, a décidé à 40 ans de mettre un terme à sa carrière, a-t-il annoncé vendredi.

"Je suis simplement reconnaissant, je n'aurais jamais cru recevoir tant d'amour", a déclaré Garnett dans une vidéo en noir et blanc conclu par les mots "Adieu" et "Merci pour cette aventure".

Garnett était lié avec les Minnesota Timberwolves jusqu'à la fin de la saison 2016-17, mais il a trouvé un accord pour résilier son contrat.

L'imposant "KG" (2,11 m pour 115 kg), surnommé "The Big Ticket", a disputé 21 saisons en NBA avec Minnesota (1995-2007 et 2015-16), Boston (2007-13) et Brooklyn (2013-15).

A son palmarès figurent un titre NBA (2008), une médaille d'or olympique (2000), un trophée de meilleur joueur de NBA (2004) et quinze participations au All Star Game, le match opposant chaque année les meilleurs joueurs de NBA.

Il a inscrit durant sa carrière 26.071 points en saison régulière --ce qui en fait le 17e meilleur marqueur de l'histoire--, soit une moyenne de 17,8 points par match.

Garnett est le seul joueur dans l'histoire de la NBA à avoir marqué plus de 25.000 points, capté plus de 10.000 rebonds (14.662), délivré plus de 5.000 passes décisives (5.445) et réussi plus de 1.500 contres (2.037).

Il a fait l'essentiel de sa carrière sous le maillot de Minnesota, l'équipe qui l'avait drafté en 1995.

Avec les Timberwolves, il a été sacré meilleur joueur de NBA (MVP) en 2003-04 et atteint cette saison-là la finale de conférence Ouest, où Garnett et ses coéquipiers avaient subi la loi des Los Angeles Lakers de Kobe Bryant et Shaquille O'Neal (4-2).

Il lui faudra toutefois attendre 2007 et son départ à Boston pour s'offrir un titre NBA dès sa première saison avec les Celtics.

Garnett était revenu à Minneapolis en février 2015 à la demande de l'entraîneur Flip Saunders, décédé quelques mois plus tard. Lors de sa 21e et dernière saison, il a disputé 38 matches avec des moyennes de 3,2 points et de 3,9 rebonds.

Sa carrière a été saluée par son coéquipier à Minnesota, l'Espagnol Ricky Rubio ("Merci KG!! L'un des meilleurs joueurs de l'histoire") et par le Français d'Orlando Evan Fournier qui a publié sur Twitter une photo le montrant, enfant, avec un maillot de Garnett.

"Ce fut une réelle joie de voir +KG+ faire ses débuts en NBA sous notre maillot et devenir l'un des meilleurs joueurs de la NBA", a de son côté déclaré le propriétaire des Timberwolves, Glen Taylor.



01:01 - Après Kobe et Duncan, Garnett rejoint le bureau des légendes - EUROSPORT.FR
NBA - Kevin Garnett (Minnesota) a décidé, à 40 ans, de mettre un terme à sa carrière, a-t-il annoncé vendredi. Après Kobe Bryant (Los Angeles Lakers) et Tim Duncan (San Antonio), la NBA enregistre la retraite d'un autre joueur emblématique.

vendredi 23 septembre 2016
23:52 - NBA : Kevin Garnett officialise sa retraite - RDS.CA
Kevin Garnett a informé les Timberwolves du Minnesota qu'il prenait sa retraite après 21 saisons.

jeudi 22 septembre 2016
13:43 - Kevin Garnett : retraite ou rachat de contrat? - RDS.CA
Les Timberwolves du Minnesota se préparent à la vie sans Kevin Garnett alors que le début du camp d'entraînement approche.

mercredi 21 septembre 2016
17:33 - Kevin Love inarrêtable à Oklahoma City en 2012 ? Durant/Westbrook au sommet - BASKETRETRO.COM


dimanche 18 septembre 2016
05:14 - Le calendrier de pré-saison des Timberwolves : double dose de Whiteside pour le gentil Towns - TRASHTALK.FR


jeudi 08 septembre 2016
08:00 - Minnesota Timberwolves, envol programmé ? - INSIDEBASKET.COM


lundi 05 septembre 2016
23:02 - Minnesota s'intéresse à Dorell Wright et Rasual Butler : septembre, le mois des dernières emplettes - TRASHTALK.FR


vendredi 02 septembre 2016
19:25 - Traître ou héros ? La polémique Kaepernick agite les Etats-Unis - FRANCE24.COM

En poursuivant son boycottage de l'hymne des Etats-Unis pour protester contre le racisme policier, le joueur de football américain Colin Kaepernick continuait vendredi d'alimenter une polémique nationale, étant vu comme un héros ou un traître.

Jeudi soir, dans la ville californienne de San Diego, le quarterback des San Francisco 49ers a de nouveau refusé de se lever alors que tout le stade des "Chargers" entonnait "Star-Spangled Banner" (La Bannière étoilée).

Contrairement à la semaine précédente, Colin Kaepernick n'est pas resté assis sur son banc mais a posé un genou à terre. Un autre membre de son équipe, Eric Reid, l'a imité en solidarité. Le reste des joueurs ont eux chanté la main sur le coeur et le regard braqué vers le drapeau, comme la tradition l'exige.

San Diego est le port d'attache de l'immense flotte du Pacifique et les habitants directement liés à l'US Navy s'y comptent par centaines de milliers.

C'est d'ailleurs un marin en uniforme blanc qui a dirigé le chant, connu de tous les Américains, célébrant "la terre de la Liberté et la patrie des courageux". La soirée sportive incluait de surcroît le 28e "Salute to the Military", un hommage annuel aux engagés et retraités des forces armées.

Autant dire que la posture de défiance de Colin Kaepernick, un métis de 28 ans qui a été adopté et élevé par un couple de Blancs, n'a laissé personne indifférent. Jeudi soir, il a été conspué à chacun de ses touchers de ballon par une bonne partie des spectateurs. Pourtant, s'est-il défendu, son attitude ne voulait pas offenser les militaires, bien au contraire.

- L'immoral dans les chaussettes -

Il s'agit du troisième match en moins de deux semaines où Kaepernick choisit de contester le symbole d'un pays où, dit-il, l'impunité continue à profiter à des policiers coupables d'homicides contre des Noirs non armés.

Chaque geste du meneur de jeu au maillot siglé du chiffre 7 est désormais scruté à la loupe. Jusqu'à ses chaussettes à l'entraînement, où des regards bien affûtés ont repéré des images de porcs en uniforme policier.

Dans un communiqué sur Instagram, Kaepernick s'est expliqué sur ses chaussettes: "Les policiers sans scrupules qui se voient confier des postes dans des services de police mettent en danger non seulement la population mais aussi les policiers ayant de bonnes intentions, car ils créent une atmosphère de tension et de défiance".

La controverse a pris une ampleur nationale, divisant grossièrement les Etats-Unis en trois groupes:

- Il y a d'abord ceux qui saluent le "courage" de Colin Kaepernick, estimant que le joueur fait bien d'utiliser sa notoriété pour dénoncer un problème réel. Oui, le racisme existe bien chez de trop nombreux policiers en Amérique, disent-ils, et la communauté noire est victime de harcèlements quotidiens, voire d'abus manifestes comme l'ont illustré de récentes bavures choquantes dans le Minnesota, en Louisiane ou à Chicago.

- Américains divisés -

- Il y a ensuite ceux qui, sans approuver son opinion, lui reconnaissent le droit de l'exprimer au nom du sacro-saint Premier amendement de la Constitution. La Maison Blanche s'est ainsi clairement démarquée du sportif, sans demander qu'il cesse sa contestation.

- Il y a enfin ceux qui considèrent que les outrages à l'hymne ou au drapeau américains sont intolérables. Ceux-là exigent la suspension du joueur, voire son renvoi de la ligue de football américain. Le candidat républicain à la Maison Blanche, Donald Trump, a lui conseillé au joueur de "chercher un pays mieux adapté".

Le joueur aux bras tatoués est en tout cas parvenu à rassembler des soutiens très divers et jusqu'à des anciens combattants ! Considéré comme l'un des meilleurs joueurs de l'histoire de la NBA, Kareem Abdul-Jabbar a confié son "admiration" pour le joueur.

Un autre champion de football américain, Jeremy Lane, est lui resté sur son banc jeudi soir au moment de l'hymne précédant le match entre son équipe des "Seattle Seahawks" et celle des "Oakland Raiders".



lundi 15 août 2016
05:31 - Les matchs en antenne nationale : un indicateur de hype qui ne trompe pas, coucou Minnesota - TRASHTALK.FR


samedi 13 août 2016
18:28 - Minnesota : Kris Dunn ne craint pas la concurrence - BASKETSESSION.COM


13:03 - Andrew Wiggins affiche ses ambitions avec les Minnesota Timberwolves - BASKETSESSION.COM


vendredi 05 août 2016
09:00 - Bilan 2015/2016 : Minnesota Timberwolves - INSIDEBASKET.COM


mardi 26 juillet 2016
12:00 - Top 10 : Les meilleurs joueurs des Minnesota Timberwolves - INSIDEBASKET.COM


lundi 25 juillet 2016
23:05 - USA: Michael Jordan veut apaiser les tensions entre Noirs et policiers - FRANCE24.COM

La légende du basket américain Michael Jordan a affirmé lundi qu'il ne pouvait "pas rester plus longtemps silencieux" face aux très vives tensions entre Noirs et policiers aux Etats-Unis et a fait un don de deux millions de dollars à deux associations.

"Je suis attristé et frustré par les discours de division et les tensions raciales qui semblent empirer ces derniers temps", a écrit Michael Jordan dans une lettre ouverte publiée par le site internet The Undefeated.

"Je sais que ce pays vaut mieux que cela et je ne peux pas rester plus longtemps silencieux", a poursuivi le sextuple champion NBA, dont les prises de position publiques sont très rares depuis qu'il ne joue plus.

"Nous devons trouver des solutions afin que les gens de couleur soient assurés d'un traitement juste et égal ET que les policiers, qui mettent leur vie en danger chaque jour pour nous protéger, soient respectés et soutenus", a ajouté l'ancien basketteur en référence aux tensions entre Noirs et policiers, très vives depuis plusieurs semaines.

Les morts de deux Noirs en autant de jours début juillet, abattus par des policiers, l'un à Baton Rouge (Louisiane), l'autre près de Saint Paul dans le Minnesota, ont ravivé les tensions latentes dans le pays.

Dans la foulée, huit policiers, cinq à Dallas, trois à Baton Rouge, ont été tués par deux tireurs désireux de venger les brutalités des forces de l'ordre.

"J'ai décidé de faire entendre ma voix dans l'espoir que nous, Américains, puissions nous rapprocher et réaliser un changement constructif à travers un dialogue pacifique et l'éducation", a insisté Michael Jordan.

Le joueur de basket le plus célèbre de la planète, désormais propriétaire de l'équipe NBA des Charlotte Hornets et dont la fortune est estimée à plus d'un milliard de dollars, a décidé de faire des dons d'un million de dollars à deux associations qui travaillent pour une meilleure compréhension entre la police et la population.

"Ces dons ne sont pas suffisants pour résoudre le problème, j'espère qu'ils vont permettre à ces deux associations de changer les choses", a-t-il noté.

"Ces problèmes ne sont pas arrivés du jour au lendemain et ne seront pas résolus demain, mais si nous travaillons tous ensemble, nous pouvons créer une meilleure entente, un changement positif et un monde plus en paix pour nous-mêmes, nos enfants, nos petits-enfants, nos familles et nos communautés", a-t-il conclu.



20:47 - Michael Jordan veut aider à apaiser les tensions - RDS.CA
Les morts de deux Noirs en autant de jours début juillet, abattus par des policiers, l'un à Baton Rouge en Louisiane, l'autre près de Saint Paul dans le Minnesota, ont ravivé les tensions latentes dans le pays.

20:05 - Etats-Unis: Michael Jordan veut apaiser les tensions entre Noirs et policiers - FRANCE24.COM

La légende du basket américain Michael Jordan a affirmé lundi qu'il ne pouvait "pas rester plus longtemps silencieux" face aux très vives tensions entre Noirs et policiers aux Etats-Unis et a fait un don de deux millions de dollars à deux associations.

"Je suis attristé et frustré par les discours de division et les tensions raciales qui semblent empirer ces derniers temps", a écrit Michael Jordan dans une lettre ouverte publiée par le site internet The Undefeated.

"Je sais que ce pays vaut mieux que cela et je ne peux pas rester plus longtemps silencieux", a poursuivi le sextuple champion NBA, dont les prises de position publiques sont très rares depuis qu'il ne joue plus.

"Nous devons trouver des solutions afin que les gens de couleur soient assurés d'un traitement juste et égal ET que les policiers, qui mettent leur vie en danger chaque jour pour nous protéger, soient respectés et soutenus", a ajouté l'ancien basketteur en référence aux tensions entre Noirs et policiers, très vives depuis plusieurs semaines.

Les morts de deux Noirs en autant de jours début juillet, abattus par des policiers, l'un à Baton Rouge (Louisiane), l'autre près de Saint Paul dans le Minnesota, ont ravivé les tensions latentes dans le pays.

Dans la foulée, huit policiers, cinq à Dallas, trois à Baton Rouge, ont été tués par deux tireurs désireux de venger les brutalités des forces de l'ordre.

"J'ai décidé de faire entendre ma voix dans l'espoir que nous, Américains, puissions nous rapprocher et réaliser un changement constructif à travers un dialogue pacifique et l'éducation", a insisté Michael Jordan.

Le joueur de basket le plus célèbre de la planète, désormais propriétaire de l'équipe NBA des Charlotte Hornets et dont la fortune est estimée à plus d'un milliard de dollars, a décidé de faire des dons d'un million de dollars à deux associations qui travaillent pour une meilleure compréhension entre la police et la population.

"Ces dons ne sont pas suffisants pour résoudre le problème, j'espère qu'ils vont permettre à ces deux associations de changer les choses", a-t-il noté.

"Ces problèmes ne sont pas arrivés du jour au lendemain et ne seront pas résolus demain, mais si nous travaillons tous ensemble, nous pouvons créer une meilleure entente, un changement positif et un monde plus en paix pour nous-mêmes, nos enfants, nos petits-enfants, nos familles et nos communautés", a-t-il conclu.



jeudi 14 juillet 2016
13:53 - Basket - NBA - Jordan Hill aurait dit oui à Minnesota - SPORT24


mercredi 13 juillet 2016
20:15 - Jordan Hill rejoint les Timberwolves pour 8 millions sur 2 ans ! - BASKETSESSION.COM


17:32 - Andrew Wiggins promet l'enfer aux adversaires des Timberwolves - BASKETSESSION.COM


vendredi 08 juillet 2016
15:16 - Basket ? NBA ? Caron Butler à Golden State ? - INFOBASKET.FR


mercredi 06 juillet 2016
22:02 - Brandon Rush signe à Minnesota : 3,5 millions pour un an, il est là le champion des Wolves - TRASHTALK.FR


20:33 - Brandon Rush signe aux Minnesota Timberwolves - BASKETSESSION.COM


17:03 - C?était il y a seulement 10 ans ? Timberwolves : Kevin Garnett, un énorme loup sans meute? - TRASHTALK.FR


dimanche 03 juillet 2016
09:39 - Basket - NBA - Gasol en contact avec Minnesota - SPORT24


09:39 - Basket ? NBA ? Gasol en contact avec Minnesota - INFOBASKET.FR


mardi 28 juin 2016
15:44 - Les Minnesota Timberwolves repris à 5% par un investisseur chinois - BASKETSESSION.COM





























Contact     | Mentions Légales     | Charte cookies     | © Copyright of Livebasket.fr