Basket

 | Livefoot  | Rugby  | Tennis  | LiveSport  | Mercato  | Actu
LIVEBASKET.fr
samedi 21 janvier 2017
05:49 - Les Warriors continuent leur démolition de la compétition : 125-108 à Houston, merci au revoir - TRASHTALK.CO


vendredi 20 janvier 2017
18:29 - Basket - NBA - Orlando : Fournier encore forfait contre Milwaukee - SPORT24
Evan Fournier sera une nouvelle fois absent, contre Milwaukee. C'est la 4e rencontre que rate le Français à cause de sa blessure au talon droit....

jeudi 19 janvier 2017
06:29 - Les Wizards cartonnent à la maison : 13ème victoire de suite, on se prépare pour Donald Trump - TRASHTALK.CO


mardi 17 janvier 2017
09:59 - Italie : Trente engage Devyn Marble - BASKETEUROPE.COM


05:53 - Nikola Jokic fait la totale à Orlando : 30 points pour un nouveau record personnel, l'amour du basket - TRASHTALK.CO


dimanche 15 janvier 2017
09:02 - Alec Burks, au rapport : le combo-guard du Jazz va devoir assurer en l'absence de Rodney Hood - TRASHTALK.CO


06:31 - Nouveau faux-pas pour San Antonio, Gobert surpuissant : ce qu'il faut retenir de la nuit - EUROSPORT.FR
NBA - Rudy Gobert a rendu une belle copie lors de la victoire d'Utah Jazz face à Orlando, privé d'Evan Fournier (114-107). Les Spurs sont encore tombés, cette fois contre Phoenix (108-105).

samedi 14 janvier 2017
11:10 - Goran Dragic à Orlando : un potentiel transfert qui déménagerait le Slovène? en Floride ? - TRASHTALK.CO


vendredi 13 janvier 2017
09:02 - NBA: les résultats de mercredi - LADEPECHE.FR
LA Clippers ? Orlando 105-96 ; Portland ? Cleveland 102-86 ; Boston ? Washington 117-108 ; Oklahoma City ? Memphis 103-95 ; Minnesota ? Houston 119-105 ; Philadelphie ? New York 98-97. Et aussi... Biathlon >Les Allemandes règnent à domicile. Hier à Ruhpolding Hinz, Hammerschmidt, Preuss et Dahlmeier ont devancé de justesse (3'') les Françaises (Chevalier, Braisaz, Bescond, Aymonier). Aujourd'hui, place au sprint messieurs (14h30, sur...

mercredi 11 janvier 2017
18:09 - 175' à gagner avec un pari sur Orlando qui se bouge : c'est l'heure du Mercredi Panzani en NBA ! - TRASHTALK.CO


lundi 09 janvier 2017
12:19 - NBA: pour Orlando et Fournier, l'objectif play-offs en danger - FRANCE24.COM

Même si ses statistiques personnelles s'envolent, Evan Fournier, l'arrière français d'Orlando, cache difficilement sa frustration: le Magic est coincé à la 12e place de la conférence Est et s'éloigne petit à petit des play-offs.

Contre les Lakers dimanche au Staples Center, Fournier et ses coéquipiers ont livré en quarante-huit minutes un condensé de leur saison: ils ont compromis leurs chances dès le premier quart-temps en encaissant 40 points, avant de revenir dans le match, pour finalement s'incliner nettement 112 à 95.

"En ce moment, ce n'est pas la joie. Ce qui nous manque, c'est de la constance pendant quatre périodes et cela se répète match après match", analyse Fournier qui a fini la rencontre avec 19 points.

"C'est clairement très frustrant. On est capable de gagner à San Antonio et de perdre chez nous face à Phoenix", regrette-t-il, comme cela a été le cas en l'espace de quelques jours en novembre dernier, contre un candidat au titre, puis l'une des plus mauvaises équipes de la conférence Ouest.

Résultat, Orlando n'affiche à son bilan que 16 victoires en 39 matches et fait partie des déceptions de la saison 2016-17.

- La mayonnaise ne prend pas -

La franchise floridienne avait pourtant frappé fort en recrutant cet été au poste d'entraîneur Frank Vogel qui avait conduit Indiana en finale de conférence en 2012-13 et 2013-14, et en musclant son effectif avec Serge Ibaka, D.J. Augustin ou Bismack Biyumbo.

"Il y avait beaucoup d'espérance en début d'année avec un coach très réputé et de bons vétérans, mais la mayonnaise a un peu de mal à prendre", admet Fournier qui a de son côté signé un nouveau contrat de cinq ans d'une valeur de 85 millions de dollars avec le Magic.

"Ce n'est jamais évident de recommencer à zéro avec sept nouveaux joueurs et un nouveau système, mais on devrait faire quand même faire mieux que cela", insiste l'arrière, passé par Nanterre et Poitiers.

"Les play-offs, ce n'est pas encore compromis, mais on s'en éloigne. On sait que dans la conférence Est, cela jouera autour des 50%, on est à sept victoires derrière, cela commence à faire beaucoup", constate-t-il.

A 24 ans, Fournier réalise pourtant sa meilleure saison depuis son arrivée en NBA à Denver en 2012.

- 'More Champagne' -

Il est le meilleur marqueur de son équipe avec une moyenne de 17,5 points par match, en nette progression par rapport à la saison dernière (15,4 pts) où il était le Français de NBA le plus prolifique.

Mais il veut plus, d'autant que son rendement a été affecté par une blessure au pied droit (talonnade) qui l'a privé de cinq matches entre fin décembre et début janvier.

"Depuis que je suis en NBA, je continue de progresser, c'est le fruit de mon travail, mais j'attends plus. Quand tu es joueur, tu veux gagner des titres, je suis concient qu'on ne sera pas champion NBA cette année, mais j'ai envie de connaître les play-offs avec le Magic", rappelle-t-il.

Six mois après son inattendue non-sélection pour les JO-2016, Fournier pense à l'équipe de France et à l'Euro-2017 (31 août-17 sept), sans vraiment y penser.

"Que je sache, je n'ai pas pris ma retraite internationale", sourit l'arrière aux 40 sélections.

"Mais c'est difficile de passer à autre chose", admet-il à propos de son éviction pour Rio.

"Mais là pour le moment, je ne pense pas à l'Euro, j'ai d'autres choses à gérer, je suis concentré sur ma saison en NBA. C'était déjà comme cela l'année dernière pour les Jeux: quand je suis dans un truc, je donne tout", rappelle celui dont le surnom en NBA est "More Champagne".



vendredi 06 janvier 2017
15:41 - Euroleague : le gros dunk d'Orlando Johnson sur Chase Budinger - BASKETEUROPE.COM


jeudi 05 janvier 2017
09:19 - NBA : coup de froid à Cleveland - FRANCE24.COM

Quand LeBron James tousse, Cleveland souffre: le champion NBA en titre, affaibli par les absences de Kyrie Irving et de Kevin Love, a concédé sa troisième défaite à domicile de la saison face à Chicago 106 à 94, mercredi.

"King James", grippé, a beau s'être démené avec ses 31 points, huit rebonds et sept passes décisives en 37 minutes de jeu, il n'a pas réussi à faire oublier ses deux partenaires du "Big Three".

Sans Love, victime d'une intoxication alimentaire lors du réveillon du Nouvel An, et Irving, forfait pour son troisième match de suite en raison d'une blessure à une cuisse, les Cavaliers, en panne de réussite au tir (41%), n'ont pas réussi à distancer les Bulls.

Ils ont subi de plein fouet lors du "money time" le réveil de Jimmy Butler, très discret jusque là: alors qu'il avait marqué 52 points contre Charlotte lundi, l'ailier a fini la rencontre avec 20 points, dont 14 dans le 4e quart-temps.

Les Bulls, incapables d'enchaîner les bons résultats, ont battu pour la deuxième fois cette saison les Cavaliers, un mois après leur victoire 111 à 105.

Chicago a équilibré son bilan avec 18 victoires et autant de défaites, synonyme de 8e place au classement de la conférence Est, tandis que Cleveland reste leader malgré cette 8e défaite en 34 matches.

- Batum dompte Westbrook -

L'ailier français de Charlotte Nicolas Batum a offert mercredi à son équipe une victoire très attendue (123-112) face à Oklahoma City malgré les 33 points de Russell Westbrook.

Batum a réussi son match le plus prolifique de la saison avec 28 points, dont cinq décisifs en fin de match, qui ont permis aux Hornets de prendre un avantage définitif à une minute de la sirène.

Batum a notamment réussi 13 de ses 15 lancers francs et a ajouté à sa ligne de statistiques quatre passes décisives et trois rebonds.

Les Hornets, qui restaient sur onze défaites de suite face à Oklahoma City, se sont également appuyés sur Kemba Walker (20 pts, 9 passes) et Michael Kidd-Gilchrist (14 pts, 11 rebonds), chargé du marquage de Westbrook.

La star d'OKC, grand favori pour le titre de meilleur joueur de la saison (MVP) avec ses 16 "triple doubles" (trois catégories de statistiques à dix unités et plus), a tout de même inscrit 33 points, capté 15 rebonds et distillé huit passes décisives.

Charlotte, qui venait d'enchaîner deux défaites de suite, a décroché sa 20e victoire de la saison et occupe la 4e place de la conférence Est. Oklahoma City a rétrogradé à la 7e place de la conférence Ouest après cette 15e défaite en 36 matches.

- Retour perdant pour Fournier -

L'arrière français d'Orlando, Evan Fournier, a rejoué après deux semaines d'absence mercredi, mais n'a pu empêcher la défaite de son équipe à domicile face à Atlanta 111 à 92.

Pour son premier match depuis le 22 décembre, Fournier, contraint de déclarer forfait pour les quatre précédents matches d'Orlando à cause de douleurs au talon droit, a suivi le début de la rencontre du banc.

Il est rapidement entré en action et a fini la rencontre avec 14 points (6 sur 14 au tir) en 30 minutes de jeu.

Malgré le retour de Fournier et malgré les quinze points d'Aaron Gordon, le Magic a concédé une troisième défaite en quatre matches et affiche un bilan de 16 victoires et 21 défaites, synonyme de 12e place au classement de la conférence Est.

Les Hawks ont, eux, enchaîné une quatrième victoire consécutive grâce notamment aux 13 points et 12 rebonds de Dwight Howard, qui a débuté sa carrière NBA à Orlando.

Avec cette 19e victoire en 35 matches, Atlanta a consolidé sa 5e place.

Résultats du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) après les matches disputés mercredi:

Golden State - Portland 125 - 117

Sacramento - Miami 102 - 107

Cleveland - Chicago 94 - 106

LA Clippers - Memphis 115 - 106

New York - Milwaukee 104 - 105

Charlotte - Oklahoma City 123 - 112

Orlando - Atlanta 92 - 111



01:00 - Pronostic NBA: Orlando Magic vs Atlanta Hawks - DDPRONOSTICS.COM


mardi 03 janvier 2017
10:39 - NBA: Butler brille de mille feux avec les Bulls, James sauve les Cavaliers - FRANCE24.COM

Les performances stratosphériques se poursuivent en NBA: l'arrière-ailier des Chicago Bulls Jimmy Butler a inscrit lundi soir 52 points, en écho aux 52 d'Isaiah Thomas ou aux 53 points de James Harden ces trois derniers jours.

En tête de la conférence Est, Cleveland s'est sorti du piège des Pélicans, en s'imposant 90 à 82 sur son parquet de la Quick Loans Arena contre la Nouvelle-Orléans grâce à un LeBron James très solide.

A Chicago, c'était "Butler time" lors de la victoire de son équipe contre Charlotte (118-111). Pour la troisième fois cette saison, le joueur des Bulls a passé la barre des 40 points, échouant même à 1 point de son record en carrière, établi le 14 janvier 2016 contre les 76ers de Philadelphie (53 points). A croire que les changements d'année le transcendent!

Outre 21 lancers-francs réussis sur 22 et 17 points lors du seul dernier quart-temps, Butler a également capté 12 rebonds et délivré 6 passes décisives. Tout simplement magique, même si deux jours plus tôt, James Harden avait sorti un hallucinant 53 points, 17 passes décisives et 16 rebonds avec ses Rockets de Houston.

Butler a littéralement mis le feu au United Center, les fans se mettant même à crier "MVP! MVP!". Mais pour le titre du meilleur joueur de la saison régulière, la concurrence s'annonce très forte, entre LeBron James, James Harden, ou encore Russell Westbrook, meilleur marqueur de NBA (31,3 points de moyenne) qui a jusqu'à présent signé cette saison 16 "triple-double" (trois catégories de statistiques à dix unités et plus).

"Je n'ai fait que jouer au basket. J'avais juste le +groove+", a modestement commenté Butler après son immense performance.

Son entraîneur était bien plus dithyrambique: "C'est un euphémisme de dire que Jimmy a été phénoménal ce soir", a ainsi salué le coach des Bulls, Fred Hoiberg.

Porté par Butler cette saison, Chicago totalise désormais 17 victoires pour 18 défaites et occupe la 8e place de la conférence Est, toujours dominée par les Cavaliers de Cleveland, tenant du titre (26 victoires, 7 défaites).

Les Cavs, justement, touchés par les blessures et bien peu efficaces au tir (37,8%, un de leurs pires matches cette saison), s'en sont remis à leur vedette LeBron James, 26 points, 7 rebonds et 6 passes décisives au compteur.

A l'Ouest, les Golden State Warriors ont également été accrochés par les Nuggets de Denver, mais ont pu compter sur un bon Draymond Green, auteur d'un triple-double (15 pts, 13 pd et 10 rbds). Klay Thompson (25 pts), Stephen Curry (22 pts) et Kevin Durant (21 pts), les autres membres du quatuor de rêve, étaient également en verve.

Les Warriors sont les premiers cette saison à atteindre les 30 victoires (pour 5 défaites).

. La nuit des Français:

Rudy Gobert confirme match après match toute l'étendue de son talent. Le pivot a signé un nouveau "double-double", lors de la victoire de Utah Jazz à Brooklyn (101-89), avec notamment 16 rebonds, le meilleur de la rencontre dans ce domaine, et 15 points en 37 minutes. Sa franchise de Salt Lake City s'installe à la 4e place de la conférence Ouest (22 victoires, 13 défaites).

A Orlando, Nicolas Batum n'a rien pu faire contre les Bulls de Butler, malgré les 19 points de l'ailier des Hornets. Joakim Noah (8 pts, 10 rbds, 2 pd) et les Knicks se sont inclinés à domicile contre Orlando (115-108) et se retrouvent à une inconfortables 10e place de la conférence Est (16v.-18d.).



05:59 - Les Knicks abusent : défaite 115-103 contre Orlando, on lance 2017 avec des huées au MSG - TRASHTALK.CO


lundi 02 janvier 2017
10:19 - NBA: San Antonio chute à Atlanta, les Lakers plongent - FRANCE24.COM

San Antonio s'est incliné pour la première fois depuis 2010 face à Atlanta (114-112 après prolongation), dimanche, tandis que les Lakers, battus à domicile par Toronto (123-114), enchaînent à nouveau les désillusions.

Pour leur premier match de l'année 2017, les Spurs ont retrouvé leur meilleur marqueur Kawhi Leonard, malade lors des deux précédents matches, mais l'ailier n'a pas eu son rendement habituel.

Il a marqué 13 points avec une adresse en berne (3 sur 12) et a manqué à deux reprises le panier de la victoire, en fin de temps réglementaire, puis à la dernière seconde de la prolongation.

LaMarcus Aldridge et Tony Parker ont eux répondu présent avec respectivement 27 et 22 points. Le meneur français des Spurs, qui a établi son record personnel de points pour la saison, tourne à 20 points par match sur les trois derniers matchs.

Mais les Spurs sont tombés sur Paul Millsap (32 pts) et Tim Hardaway Junior qui ont réussi leur meilleur match de la saison.

Hardaway a été décisif avec ses 29 points et son 11 sur 13 au tir: il a égalisé à trois secondes de la sirène pour arracher la prolongation, puis a marqué neuf points, dont un lancer franc synonyme de victoire.

Les Hawks, entraînés par Mike Budenholzer, ancien adjoint de Gregg Popovich à San Antonio, avaient perdu leurs douze précédents duels contre les Spurs.

La franchise texane, qui a concédé seulement sa troisième défaite en déplacement cette saison, reste 2e de la conférence Ouest (27 v-7 d), tandis qu'Atlanta a consolidé avec une troisième victoire consécutive, la 18e de la saison, sa 5e place de la conférence Est.

- Rien ne va plus à Los Angeles -

Rien ne va plus à Los Angeles: les Clippers ont perdu leurs six derniers matchs et les Lakers s'éloignent inexorablement des play-offs après un début de saison prometteur.

Face à Toronto, emmené par Kyle Lowry (41 pts) et 2e de la conférence Est (23 v-10 d), la jeune équipe de Luke Walton a concédé sa troisième défaite de suite au Staples Center et n'a gagné que deux de ses 17 derniers matchs.

"On a bien joué pendant la plus grande partie du match, mais l'expérience des joueurs en face a fait la différence à la fin", a regretté Walton.

La deuxième franchise la plus titrée de l'histoire, qui a réalisé en 2014-15 et 2015-16 les deux pires saisons de son histoire, est 12e de la conférence Ouest (12 v-25 d).

Autre équipe en chute libre, Miami: le Heat s'est incliné face à Détroit 107 à 98 devant son public, qui a assisté à sa cinquième défaite de suite, la 25e de la saison, synonyme de 13e place à l'Est.

Portland s'est imposé à Minneapolis 95 à 89 grâce aux 43 points de C.J. McCollum, nouveau record personnel.

Les Trail Blazers, toujours privés de leur star Damian Lillard, restent 10e de la conférence Ouest (15 v-21 d).

Orlando (12e, 15 v-20 d) a été dominé par Indiana (117-104) en l'absence d'Evan Fournier qui a manqué son quatrième match à cause d'un tendon d'Achille douloureux.

Kevin Séraphin a marqué six points et capté six rebonds en seize minutes.



jeudi 29 décembre 2016
11:39 - NBA: Golden State écoeure Toronto, les Clippers plongent - FRANCE24.COM

Le favori pour le titre 2017 Golden State a pris le dessus sur Toronto 121 à 111 mercredi, tandis que les Clippers ont enchaîné une quatrième défaite de suite à La Nouvelle-Orléans (102-98).

Les Warriors ont montré deux visages contre les Raptors, le premier très séduisant, le second beaucoup plus inquiétant, mais ils ont une nouvelle fois rebondi après une défaite (109-108 à Cleveland dimanche, six mois après leur duel en finale).

Les champions 2015 et finalistes malheureux 2016 ont débuté la rencontre pied au plancher et ont bouclé la première période avec 25 points d'avance (42-17).

Ils sont retombés brutalement de leur nuage en 2e période en laissant la franchise canadienne revenir à cinq points (58-53) sous l'impulsion de Kyle Lowry (27 pts) et de DeMar DeRozan (29 pts), devenu le meilleur marqueur de l'histoire des Raptors.

Mais Stephen Curry (28 pts) et Kevin Durant, impressionnant avec 22 points, 17 rebonds, sept passes décisives et six contres, ont remis de l'ordre dans les affaires de leur équipe et lui ont permis de rallier les vestiaires avec 17 points d'avance (72-55).

Le scénario s'est reproduit après la pause, avec une 3e période où les Warriors ont conservé leur avance, avant de se faire peur en fin de match en laissant les Raptors revenir à cinq longueurs (114-109).

- Record de la saison égalé pour Parker -

"C'était un test important contre une très bonne équipe de Toronto, cela n'a pas toujours été beau, mais l'important est de gagner", a insisté Curry.

San Antonio reste sur les talons des Warriors (1er, 28 v-5 d). Les Spurs, pourtant privés de leur meilleur marqueur Kawhi Leonard, malade, ont pris le dessus sur Phoenix 119 à 98.

LaMarcus Aldrige, avec ses 27 points, et Tony Parker, record de la saison égalé avec 20 points, ont offert à leur équipe sa 26e victoire en 32 matches.

"Ils nous ont posé beaucoup de problèmes, mais notre expérience a fait la différence", a analysé Gregg Popovich, l'entraîneur des Spurs.

En revanche, rien ne va plus pour les Clippers depuis que Blake Griffin s'est blessé à un genou mi-décembre. La franchise californienne a depuis dû composer avec les absences de Chris Paul, J.J. Redick et DeAndre Jordan, victime mardi d'un accident de circulation sans gravité.

Les Clippers (4e, 22 v-12 d) se sont inclinés 102 à 98 à La Nouvelle-Orléans, la quatrième équipe présentant un bilan négatif de suite à les battre.

- Noah en vue -

Portland a retrouvé le sourire: après six défaites de suite, les Trail Blazers (10e, 14 v-20 d) ont renoué avec la victoire en battant Sacramento 102 à 89 en l'absence de Damian Lillard, touché à une cheville.

Dans la conférence Est, derrière le champion en titre Cleveland (23 v-7 d) et Toronto (22 v-10 d), la course aux play-offs devrait être indécise jusqu'au bout.

Le 3e, Boston, et le 12e, Orlando, ne sont séparés que par cinq victoires.

Charlotte a consolidé sa 4e place (18 v-14 d) en dominant Orlando 120 à 101 grâce à Kemba Walker (21 pts) et Nicolas Batum, passé tout près d'un nouveau "triple double" (20 pts, 9 rbds et 8 passes). L'arrière français d'Orlando Evan Fournier n'a pas été aligné pour le troisième match de suite cause d'un tendon d'Achille douloureux.

Les New York Knicks ont conservé leur 5e place (16 v-15 d), malgré leur défaite après prolongation à Atlanta (102-98). Derrick Rose (26 pts) et Joakim Noah (14 pts, 16 rbds) ont maintenu à flot leur équipe affaiblie par l'exclusion de sa star Carmelo Anthony.

Les Chicago Bulls, toujours irréguliers (8e, 16 v-16 d), ont arraché une victoire importante devant Brooklyn 101 à 99 grâce aux 40 points de Jimmy Butler, auteur du panier de la victoire à la dernière seconde.

Résultats après les matchs de mercredi:

Golden State - Toronto 121 - 111

San Antonio - Phoenix 119 - 98

Atlanta - New York 102 - 98 a.p.

Detroit - Milwaukee 94 - 119

Portland - Sacramento 102 - 89

Denver - Minnesota 105 - 103

Chicago - Brooklyn 101 - 99

La Nouvelle-Orleans - LA Clippers 102 - 98

Washington - Indiana 111 - 105

Orlando - Charlotte 101 - 120



06:09 - John Wall en mode Wall Star : 36 points, 11 rebonds, 9 passes et les Pacers au tapis ! - TRASHTALK.CO


mardi 27 décembre 2016
19:35 - Basket - NBA : Evan Fournier se prononce sur sa blessure ! - LE10SPORT.COM
Pour la première fois de la saison, Evan Fournier doit s'absenter pour quelques matchs à cause d'une blessure au talon. Excellent depuis le début de la saison avec le Magic d'Orlando, Evan?

vendredi 23 décembre 2016
08:10 - NBA: Griezmann taquiné sur son maillot au Madison Square Garden - FR.MSN.COM


01:00 - Pronostic NBA: New-York Knicks vs Orlando Magic - DDPRONOSTICS.COM


mercredi 21 décembre 2016
10:39 - NBA: les Cavaliers ont dû cravacher, Golden State a déroulé -

Les deux leaders de conférence se sont imposés mardi en NBA: mais, tandis que Golden State à l'ouest a surclassé les Utah Jazz (104-74), les Cavaliers à l'est ont dû cravacher pour aller battre les Bucks à Milwaukee après prolongation (114-108).

LeBron James a encore une fois été le fer de lance des Cavaliers avec 34 points, bien épaulé par Kyrie Irving (28 pts).

Les Bucks sont revenus sur les Cavaliers dans le quatrième quart-temps, avant de lâcher prise en prolongation.

A l'ouest, Golden State a vécu une soirée beaucoup plus tranquille en écrasant Utah Jazz. Stephen Curry et Kevin Durant ont été les deux joueurs les plus efficaces de leur équipe, en inscrivant respectivement 25 et 22 points.

Les Warriors ont remporté tous les quarts-temps, mais ont creusé l'écart dans le deuxième, qu'ils ont remporté 36-18. Utah n'a jamais pu se remettre d'une telle claque. Dans cette déroute, Rudy Gobert a tiré son épingle du jeu en étant le meilleur rebondeur du match avec 16 prises.

Les poursuivants immédiats de Golden State et de Cleveland se sont imposés aussi: San Antonio et les LA Clippers à l'ouest, Toronto et Boston à l'est.

San Antonio, 2e de la Conférence ouest, a obtenu une précieuse victoire sur le parquet de Houston (102-100). Mais les coéquipiers de Tony Parker se sont fait peur: menés 71-78 à l'abord du dernier quart-temps, après un troisième-quart-temps largement remporté par les Rockets et un intenable James Harden (31 pts, 10 rebonds et 7 passes décisives dans le match), ils ont réussi à renverser la vapeur.

- Thomas et Cousins intenables -

Une fois de plus, le collectif a parlé pour les Spurs, avec six joueurs à plus de 10 points. Tony Parker a joué 24 minutes et inscrit 8 points.

Les Clippers, 3es de la conférence ouest, ont quant à eux dominé Denver (119-102) à Los Angeles.

Côté est, les Raptors, 2es la conférence, ont maîtrisé à Toronto les Brooklyn Nets (116-104). Après avoir remporté les trois premiers quarts-temps, ils se sont un peu relâchés dans le quatrième, mais sans conséquence.

Boston, 3e de cette conférence, s'est fait peur avant de battre sur le fil les Grizzlies (112-109 a.p.). Intenable, le petit (1,75 m) meneur de jeu des Celtics, Isaiah Thomas, a inscrit 44 pts.

Charlotte, 4e de la conférence est, recevait les Los Angeles Lakers. Avec un Nicolas Batum efficace (23 pts, 10 passes et 5 rebonds), les Hornets ont fait céder les Lakers en fin de match (117-113).

New York, avec un Joakim Noah qui revient petit à petit en forme et qui a été le meilleur rebondeur du match avec 11 prises, est allé s'imposer chez les Indiana Pacers (118-111) et se maintient à la 5e place.

La "perf" du jour est à mettre au crédit de DeMarcus Cousins, qui a marqué 55 points pour les Sacramento Kings, vainqueurs des Portland Trailblazers sur le score fleuve de 126-121.

Enfin, dans un derby floridien un peu fou, conclu par la victoire des Magics à Miami contre le Heat 136-130 après deux prolongations, Evan Fournier a marqué 23 points, pris 5 rebonds et distillé 4 passes en 43 minutes dans les rangs d'Orlando.

Résultats et classements du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) après les matches disputés mardi:

Mardi:

LA Clippers - Denver 119 - 102

Golden State - Utah 104 - 74

Sacramento - Portland 126 - 121

Toronto - Brooklyn 116 - 104

New York - Indiana 118 - 111

Miami - Orlando 130 - 136 a.p. (2)

Milwaukee - Cleveland 108 - 114 a.p.

Memphis - Boston 109 - 112 a.p.

Houston - San Antonio 100 - 102

Philadelphie - La Nouvelle-Orleans 93 - 108

Charlotte - LA Lakers 117 - 113



lundi 19 décembre 2016
10:19 - NBA: Gobert flambe encore - FRANCE24.COM

Le pivot français d'Utah Rudy Gobert enchaîne les prestations de haute-volée: dimanche, il a martyrisé Marc Gasol et Memphis qui se sont inclinés 82 à 73 à domicile.

A 24 ans, Gobert, sportif français le mieux payé avec un salaire annuel de 25,5 millions de dollars, peut rêver aux play-offs.

Depuis son arrivée à Salt Lake City, en 2013, il n'a jamais participé à la phase finale de la NBA, mais son équipe pointe désormais à la 5e place de la conférence Ouest après sa 18e victoire de la saison.

Gobert, qui peut également viser le titre de meilleur défenseur de la saison, est l'un des artisans du renouveau du Jazz qui a décroché sa quatrième victoire de suite.

Avec 21 points et 12 rebonds contre Memphis, il a enchaîné un septième "double double" (deux catégories de statistiques à dix unités et plus) consécutif et a fini la rencontre avec une réussite de 100% au tir (9 sur 9).

Réputé jusqu'à présent pour ses contres et sa présence dans la raquette, il est en train de devenir un shooteur très efficace avec une réussite de 69,4%.

Il a surtout réussi un gros match en défense contre Gasol, l'un des meilleurs pivots de NBA qu'il a limité à huit points (4 sur 22 au tir).

"C'est une équipe très physique, qui ne laisse aucun répit, mais on a saisi nos occasions et réussi nos shoots en fin de match", a insisté Gobert.

"J'ai vraiment confiance en moi", a-t-il ajouté.

Son coéquipier français Boris Diaw, arrivé en provenance de San Antonio, a marqué onze points.

Gobert n'est pas le seul Français à avoir brillé dimanche.

- San Antonio célèbre Duncan -

Alexis Ajinça a réussi son meilleur match de la saison avec 16 points et huit rebonds en 27 minutes contre San Antonio.

Mais La Nouvelle-Orléans (12e, 9 v-20 d) s'est inclinée 113 à 100 lors d'une soirée spéciale pour les Spurs qui ont retiré le maillot de leur ancienne star Tim Duncan, parti à la retraite en juillet à 40 ans.

Tony Parker a marqué 12 points et distillé six passes décisives, avant de rendre hommage à Duncan et de rappeler que les premières saisons avec le "Big Fundamental" n'avaient pas toujours été évidentes.

"Quand vous avez 19 ans et quand vous arrivez de France, les regards qu'il me lançait sur le terrain pouvaient être intimidants", a-t-il plaisanté, avant de le remercier de l'"avoir rendu meilleur".

Les Spurs ont consolidé leur 2e place au classement de la conférence Ouest avec 22 victoires en 27 matches.

Les Clippers ont eux rétrogradé à la 4e place après leur défaite, la 8e de la saison, à Washington 117 à 110.

Ils sont tombés sur un Bradley Beal en état de grâce (41 pts) mais ont surtout pêché en défense et craqué dans le "money time".

"Notre défense a été catastrophique, on leur a laissé trop de temps pour prendre leurs shoots", a regretté Chris Paul, la star des Clippers.

Dernier Français en lice dimanche, Evan Fournier, a marqué 15 points, capté trois rebonds et réussi trois passes décisives, mais Orlando a été surclassé à domicile par Toronto 109 à 79.

Le Magic, 12e avec 12 victoires et 17 défaites, a perdu cinq de ses sept derniers matches.



samedi 17 décembre 2016
09:39 - NBA: Houston enchaîne, les Lakers réagissent - FRANCE24.COM

Houston a aligné une neuvième victoire consécutive en dominant La Nouvelle-Orléans (122-100) vendredi, tandis que les Lakers ont renoué avec la victoire à Philadelphie (100-89).

L'équipe en forme du moment n'est pas Golden State, Cleveland ou San Antonio: il s'agit des Houston Rockets de James Harden.

Avec ses 29 points, 11 rebonds et 13 passes décisives, Harden a rappelé qu'il faudrait compter aussi sur lui dans la course au titre de meilleur joueur de la saison (MVP).

"The Beard" a enchaîné un deuxième "triple double" (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) consécutif, le 15e de sa carrière, ce qui en fait le joueur de Houston le plus prolifique de l'histoire dans ce domaine devant le légendaire Hakeem Olajuwon.

Mais Harden n'est pas le seul argument des séduisants Rockets: Eric Gorden a inscrit 29 points et l'équipe, entraînée par Mike D'Antoni, a établi un nouveau record NBA de 24 paniers à trois points réussis.

Avec son bilan de 20 victoires pour sept défaites, identique à celui des Clippers, vainqueurs à Miami (102-98), Houston est sur les talons de San Antonio (21 v-5 d), dauphin de Golden State (23 v-4 d).

- Chicago en chute libre -

A l'Est, Toronto pouvait revenir sur le champion en titre Cleveland, leader depuis le début de la saison (18 v-6 d), mais la franchise canadienne a chuté à domicile face à Atlanta 125 à 121 et a concédé sa huitième défaite en 26 matches.

Les Raptors restaient pourtant sur quatre victoires de suite et DeMar DeRozan a encore dépassé le seuil des 30 points (34 pts), mais Dwight Howard a fait son show avec 27 points (10 sur 13 au tir) et 15 rebonds.

Il a bien été épaulé par Dennis Schröder (24 pts) et par Kyle Korver (19 pts) qui ont propulsé les Hawks à la 8e place (13 v-13 d).

Si Atlanta retrouve des couleurs, Chicago est en chute libre: les Bulls ont été battus pour la deuxième fois en deux jours par Milwaukee et ont concédé leur plus lourde défaite de la saison (95-69).

Avec ses 12 points, Dwyane Wade est le symbole d'une équipe en plein doute, alors qu'il y a peu, elle avait enchaîné quatre victoires de suite et infligé à San Antonio sa première défaite à l'extérieur de la saison.

Les Bulls sont désormais 9e (13 v-13 d).

- 22 points de Batum -

Les Lakers, qui n'avaient plus gagné depuis le 10 novembre, ont stoppé le marasme en s'imposant sur le parquet de Philadelphie. Dans ce duel entre les deux plus mauvaises équipes des deux dernières saisons, les Lakers ont toujours fait la course en tête grâce à Julius Randle (25 pts) et Lou Williams (18 pts).

La deuxième franchise la plus titrée de l'histoire s'est replacée à la 10e place (11 v-18 d), tandis que Philadelphie est toujours coincé à la dernière place de la conférence Est (6 v-20 d).

Ce match est toutefois à marquer d'une pierre blanche pour les Sixers qui ont pu aligner pour la première fois en même temps les talentueux Joel Embiid, Jahlil Okafor et Nerlens Noel, accablés par les blessures depuis leur début en NBA.

Côté français, Nicolas Batum a inscrit 22 points et capté dix rebonds, mais Charlotte s'est incliné à Boston 96 à 88, soit sa quatrième défaite de rang (6e, 14 v-13 d).

Orlando s'est enfin imposé à domicile (118-111 face à Brooklyn) grâce aux 21 points d'Evan Fournier, mais le Magic traîne à la 12e place (12 v-16 d).

Enfin, Utah est venu à bout de Dallas 103 à 100 avec 16 points et 10 rebonds de Rudy Gobert. Le Jazz est 6e (17 v-10 d).

Résultats des matches du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) disputés vendredi:

Utah - Dallas 103 - 100

Philadelphie - LA Lakers 89 - 100

Miami - LA Clippers 98 - 102

Boston - Charlotte 96 - 88

Toronto - Atlanta 121 - 125

Chicago - Milwaukee 69 - 95

Memphis - Sacramento 92 - 96

Houston - La Nouvelle-Orleans 122 - 100

Washington - Detroit 122 - 108

Orlando - Brooklyn 118 - 111



jeudi 15 décembre 2016
09:47 - Salaires : les investissements ne payent pas encore à Orlando - EUROSPORT.FR
Le Magic d'Orlando fait désormais partie des franchises qui dépensent le plus en NBA. Pour l'instant, les dirigeants attendent toujours que ça marche.

09:05 - Rivers était chaud à trois points : le résumé de Clippers-Magic - EUROSPORT.FR
NBA - Austin Rivers a rentré pas moins de sept tirs à trois points pour guider les Clippers vers la victoire à Orlando contre le Magic (108-113).

mercredi 14 décembre 2016
11:19 - NBA: Golden State souffre à la Nouvelle Orléans, Cleveland survole Memphis - FRANCE24.COM

Golden State a souffert mais les 30 points de Stephen Curry ont permis aux Warriors de s'imposer mardi à La Nouvelle Orléans (113-109), alors que Cleveland a été intraitable à domicile face à Memphis (103-86).

L'une des clés du match entre Golden State et les Pelicans résidait dans le duel entre Curry et Anthony Davis. Mais ce dernier, actuel 2e meilleur marqueur de la saison derrière Russell Westbrook (Oklahoma City), n'a pas atteint sa moyenne de 30 points par match: il n'a inscrit -que- 28 points, laissant les Warriors améliorer leur bilan en tête de la conférence Ouest avec désormais 22 victoires pour 4 défaites.

Il faut dire que la force de frappe de la franchise d'Oakland a donné toute sa puissance avec 27 points de Kevin Durant et 17 de Klay Thompson, tandis que Draymond Green signait son premier triple-double (trois catégories de statistiques à 10 points ou plus) de la saison avec 12 points, 12 rebonds et 10 passes.

A Cleveland, les champions en titre emmenés par Kevin Love (29 pts, 13 rbds) et LeBron James (23 pts, 8 passes, 6 rbds) mais privés de Kyrie Irving laissé au repos n'ont pas tremblé face aux Grizzlies auxquels a manqué Marc Gasol, lui aussi au repos.

Les Cavaliers (18v-5d) renforcent ainsi leur emprise sur la conférence Est. Ils retrouveront les Grizzlies dès mercredi à Memphis.

"Le voyage sera difficile et il serait difficile de demander à une seule personne d'essayer de porter l'équipe, surtout dans le fonctionnement de notre attaque", a souligné l'entraîneur des Cavs Tyronn Lue, laissant entendre qu'il se passerait de son "Big Three" James-Love-Irving.

A Chicago, les Minnesota Timberwolves ont renversé les Bulls: après avoir accusé un retard de 21 points, ils ont fini par s'imposer 99-94.

Résultats (NBA) après les matchs de mardi:

Portland - Oklahoma City 114 - 95

Atlanta - Orlando 120 - 131

Phoenix - New York 113 - 111 a.p.

Chicago - Minnesota 94 - 99

La Nouvelle-Orléans - Golden State 109 - 113

Cleveland - Memphis 103 - 86



10:04 - Le boss du Magic annonce un titre 'avant 2030' : le court-terme, grande spécialité d'Orlando - TRASHTALK.FR


dimanche 11 décembre 2016
09:45 - NBA: Cleveland et LeBron James flambent, Golden State coule -

Avec ses 44 points et un énième record, LeBron James a offert une quatrième victoire consécutive à Cleveland face à Charlotte (116-105) samedi, tandis que Golden State s'est lourdement incliné à Memphis (110-89).

LeBron James est en forme: devenu vendredi face à Miami le neuvième meilleur marqueur de l'histoire, il a écrit une nouvelle page de sa légende en dépassant les 7.000 passes décisives avec ses dix réussies contre Charlotte.

"King James" est le premier à dépasser les chiffres symboliques des 27.000 points (27.359), 7.000 rebonds (7.229) et 7.000 passes (7.006).

"Si je compare avec les dernières saisons, je ne suis jamais senti aussi fort qu'en ce moment", a prévenu le triple champion NBA et quadruple MVP (meilleur joueur).

"J'ai beaucoup travaillé et enchaîner deux gros matches en deux jours me confirme que je vais dans la bonne direction", a-t-il poursuivi.

Après avoir connu une période de turbulences fin novembre avec trois défaites consécutives, ses Cavaliers, leaders de la conférence Est (17 v-5 d), vont beaucoup mieux (17 v-5 d) et n'ont pas flanché lorsque Charlotte, sous l'impulsion de Kemba Walker (24 pts), est revenu à trois longueurs (75-72).

- Golden State surclassé -

James qui n'avait plus dépassé les 40 points depuis février 2015, et Kevin Love (22 pts) ont fait oublier la mauvaise soirée de Kyrie Irving (11 pts) dont la série de douze matches consécutifs avec au moins 20 points a pris fin.

Le grand rival de Cleveland, Golden State, a été surclassé comme rarement lors des deux dernières saisons par Memphis.

"Je ne crois pas qu'on aurait pu plus mal jouer et Memphis a de son côté eu tout bon", a résumé Steve Kerr, l'entraîneur des Warriors.

Son équipe avait déjà perdu tout espoir après la première période, conclue sur le score de 31-16, et elle a accusé jusqu'à trente points de retard (68-38 en début de 3e période).

Stephen Curry (17 pts, 4 sur 14 au tir) et Klay Thompson (8 pts) n'ont pas eu leur rendement habituel face à la défense très agressive de Memphis qui a signé sa sixième victoire de suite.

"Il faut leur tirer notre chapeau, même privée de joueurs importantes, c'est une belle équipe qui a pris le dessus physiquement d'entrée", a noté Kevin Durant, le seul Warriors à surnager avec ses 21 points et sept rebonds.

- Gobert en forme -

Le champion 2015 et finaliste 2016 qui avait remporté seize de ses 17 précédents matches, reste leader de la conférence Ouest (20 v-4 d), mais il ne compte plus qu'une victoire d'avance sur son second, San Antonio (19 v-5 d), qui a écrasé Brooklyn 130 à 101.

Les Spurs, critiqués par leur entraîneur Gregg Popovich, ont réagi avec brio après leur première défaite à l'extérieur de la saison, jeudi à Chicago (95-91)

Kawhi Leonard a marqué 30 points et Tony Parker en ajouté 12, plus sept passes décisives.

Les Clippers ont dominé La Nouvelle-Orléans, privée d'Anthony Davis, 133 à 105 grâce aux 20 points et 20 passes décisives de Chris Paul, une première pour un joueur des Clippers (3e, 17 v-7 d).

Mais l'équipe en forme à l'Ouest s'appelle Houston qui, emmené par James Harden (18 pts, 16 passes décisives), a aligné une sixième victoire de suite face à Dallas (109-87) et bondi à la 4e place (17 v-7 d).

Le pivot d'Utah Rudy Gobert a été le Français le plus en vue avec ses 17 points, 14 rebonds et six contres lors de la victoire de son équipe face à Sacramento (104-84). Le Jazz est 7e (15 v-10 d).

Evan Fournier a marqué 24 points, mais Orlando s'est incliné à domicile face à Washington (121-113) et traîne à la 12e place (10 v-15 d).

Résultats des matches du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) disputés samedi:

LA Clippers - La Nouvelle-Orleans 133 - 105

San Antonio - Brooklyn 130 - 101

Cleveland - Charlotte 116 - 105

Utah - Sacramento 104 - 84

Chicago - Miami 105 - 100

Memphis - Golden State 110 - 89

Houston - Dallas 109 - 87

Washington - Milwaukee 110 - 105

Orlando - Denver 113 - 121

Indiana - Portland 118 - 111






























Contact     | Mentions Légales     | Charte cookies     | © Copyright of Livebasket.fr