Foot  | Rugby  | Tennis  | Sport  | Mercato  | Actu  | Foot Live
LIVEBASKET.fr
mardi 01 septembre 2015
16:38 - Les Suns ne veulent pas lâcher Markieff Morris - INSIDEBASKET.COM


11:33 - Les Phoenix Suns n'ont pas l'intention de céder face à Markieff Morris - BASKETSESSION.COM


mardi 25 août 2015
12:04 - Steve Nash dépoussière son armoire à trophées : il sera bientôt intronisé au Ring of Honor des Suns ! - TRASHTALK.FR


mercredi 19 août 2015
09:05 - [Collector] Le Top Ten Retro de la semaine ? Larry Nance nous offre un cours de Postérisation - BASKETRETRO.COM
[Collector] Le Top Ten Retro de la semaine  ? Larry Nance nous offre un cours de Postérisation
Après nous être replongés au cours de la saison 1994/1995, on repart encore un peu plus tôt, cette fois-ci en 1991-92. Pendant plusieurs semaines, Basket Rétro vous remet sur un plateau les plus belles actions de la NBA des années 90! Un missile de BJ Armstrong qui ravit Johnny Kerr, une passe aveugle de Danny Manning ou encore un shoot bien chanceux de Tim Hardaway dans la défense pot de colle de Mookie Blaylock? Bienvenue dans le top 10 rétro de la semaine! Larry Bird ne quitte plus les highlights avec un superbe caviar derrière la tête pour Dee Brown. Du shoot cocu encore avec Rumeal Robinson en passant par la postérisation de Stanley Roberts par le bondissant Larry Nance. Steve Kerr sous le maillot des Cavs nous propose un magnifique panier en passant 3 défenseurs! Grant Long nous offre la prière de la semaine face aux Spurs et pour le doublé, c’est Charles Barkley qui est à la fête entre un 3+1 sur la truffe au géant Mark Eaton et un panier tout en toucher dans la raquette des Suns. LE TOP 10 DE LA SEMAINE DU 22 MARS 1992 Crédits photo : NBAE/Getty ImagesClassé dans:Top Ten Tagged: BJ [...]

dimanche 16 août 2015
19:32 - Brandon Knight espère voir Markieff Morris heureux, si possible aux Suns? - BASKETSESSION.COM


vendredi 14 août 2015
12:31 - Zoran Dragic (ex-Heat, Suns) signe au Khimki Moscou - INSIDEBASKETEUROPE.COM

Depuis septembre 2014,  Zoran Dragic  (1,96 m, 26 ans) évolue en NBA avec un temps de jeu peu conséquent (4,7 ...



jeudi 13 août 2015
18:51 - Le calendrier des Suns 2015-16, analysé au microscope par TrashTalk ! - TRASHTALK.FR


mercredi 12 août 2015
21:02 - Basket - NBA - Markieff Morris exige d'être transféré par les Suns - LEQUIPE.FR
Basket - NBA - Markieff Morris exige d'être transféré par les Suns
Markieff Morris (2,08 m, 25 ans), l'un des joueurs d'avenir de...

10:48 - « Je ne serai plus là, j'en ai rien à foutre » : entre Markieff Morris et les Suns, c'est l'amour fou ! - TRASHTALK.FR


09:00 - Markieff Morris : « Je ne serai pas à Phoenix cette saison » - BASKETSESSION.COM


lundi 10 août 2015
12:00 - Phoenix Suns : Vive le Run and Gun - INSIDEBASKET.COM


samedi 08 août 2015
10:01 - Markieff Morris ne veut plus jouer pour Phoenix - INSIDEBASKET.COM


vendredi 07 août 2015
10:59 - Markieff Morris veut quitter Phoenix après le transfert de son frère : va falloir grandir un peu? - TRASHTALK.FR


10:33 - Furieux, Markieff Morris voudrait quitter les Suns ! - BASKETSESSION.COM


vendredi 31 juillet 2015
10:29 - Brandon Roy achève Phoenix avec 52 points le 18 décembre 2008 - BASKETRETRO.COM
Brandon Roy achève Phoenix avec 52 points le 18 décembre 2008
La carrière NBA de Brandon Roy a été ternie par les blessures l'obligeant à prendre sa retraite définitive en 2013. L'ancien meneur de jeu des Portland Trail Blazers aura laissé cependant un souvenir mémorable au public du Rose Garden le 18 décembre 2008. Ce soir-là, face à Phoenix, Roy a planté 52 points pour Portland qui a remporté la victoire. Retour par Basket Rétro sur cette performance de celui qui a fêté le 23 juillet dernier ses 31 ans. Souvenez-vous les accros du basket, nous avons évoqué il y a quelques mois le buzzer beater de Brandon Roy avec Portland face aux Houston Rockets le 6 novembre 2008. Un mois plus tard cette année-là, le 18 décembre, Brandon Roy a frappé encore plus fort. Ce soir de décembre, le meneur titulaire des Blazers a inscrit face à Phoenix 52 points à 14/27 aux tirs dont 5/7 à 3-points et 19/21 aux lancers-francs. Grâce à son excellent travail sur le terrain, son équipe a battu les Suns de 5 unités : 124-119. Une véritable orgie offensive. B-Roy a ajouté à ses points, 5 rebonds et 6 passes. Pivot des Suns ce soir-là, Shaquille O'Neal analysait après match la défaite de son équipe : [...]

jeudi 30 juillet 2015
11:23 - Le GM des Suns ne veut pas lâcher le système à deux meneurs - BASKETSESSION.COM


mardi 28 juillet 2015
14:02 - Les 51 points de Vince Carter face aux Suns en 2000 - BASKETRETRO.COM
Les 51 points de Vince Carter face aux Suns en 2000
Quelques jours après avoir soulevé les foules à Oakland pour le All Star week-end, Vince Carter va de nouveau enflammer le public avec une performance mémorable face aux Suns de Penny Hardaway. Un concours de dunks d’anthologie et une première participation au All Star Game, Vince Carter est devenu la nouvelle coqueluche de la NBA avec son jeu spectaculaire et ce n’est pas Phoenix qui va dire le contraire. Le 27 février 2000, les Raptors reçoivent les Suns pour une affiche intéressante entre 2 franchises très showtime et 2 candidats pour les playoffs. D’un côté, vous avez les Suns avec leur backcourt, Anfernee Hardaway et Jason Kidd en plus du rookie bondissant, Shawn Marion et de l’autre, les cousins Vince Carter et Tracy Mc Grady. Pour la première fois de leur jeune histoire, Toronto est diffusé en direct sur NBC, la chaîne nationale où tout le monde va avoir les yeux rivés sur le nouveau phénomène qu’est VC. Alors pour fêter l’évènement comme il se doit, Vinsanity va sortir le grand jeu. Un premier QT calme des 2 côtés, mais la suite est un véritable récital. Dans toutes les positions, entre les dunks, les shoots à mi-distance enfilés comme des [...]

14:02 - Les 51 points de Vince Carter face aux Phoenix Suns en 2000 - BASKETRETRO.COM
Les 51 points de Vince Carter face aux Phoenix Suns en 2000
Quelques jours après avoir soulevé les foules à Oakland pour le All Star week-end, Vince Carter va de nouveau enflammer le public avec une performance mémorable face aux Suns de Penny Hardaway. Un concours de dunks d’anthologie et une première participation au All Star Game, Vince Carter est devenu la nouvelle coqueluche de la NBA avec son jeu spectaculaire et ce n’est pas Phoenix qui va dire le contraire. Le 27 février 2000, les Raptors reçoivent les Suns pour une affiche intéressante entre 2 franchises très showtime et 2 candidats pour les playoffs. D’un côté, vous avez les Suns avec leur backcourt, Anfernee Hardaway et Jason Kidd en plus du rookie bondissant, Shawn Marion et de l’autre, les cousins Vince Carter et Tracy Mc Grady. Pour la première fois de leur jeune histoire, Toronto est diffusé en direct sur NBC, la chaîne nationale où tout le monde va avoir les yeux rivés sur le nouveau phénomène qu’est VC. Alors pour fêter l’évènement comme il se doit, Vinsanity va sortir le grand jeu. Un premier QT calme des 2 côtés, mais la suite est un véritable récital. Dans toutes les positions, entre les dunks, les shoots à mi-distance enfilés comme des [...]

lundi 27 juillet 2015
18:57 - Tu sais que tu es fan des Suns quand? - TRASHTALK.FR


10:41 - [Hommage] Il y a 23 ans, Reggie Lewis nous quitta tragiquement - BASKETRETRO.COM
[Hommage] Il y a 23 ans, Reggie Lewis nous quitta tragiquement
Il y a tout juste 23 ans, alors qu’il devait porter le renouveau des Celrics, Reggie Lewis était censé assurer la pérennité des Boston Celtics après la retraite de Larry Bird, mais le destin en avait décidé autrement et le n° 35 de Boston nous quitta, privant la NBA d’un joueur au fort potentiel. Né à Baltimore en 1965, Reggie Lewis a fait ses études à la fac de Northeastern. Ailier de 2,01 m, drafté en 1987 par  les Celtics de Boston, il  effectua une saison rookie très moyenne avant d’exploser la saison suivante en passant de 4.5 à 18.5 points de moyenne par match, terminant deuxième au classement des votes pour le titre de MIP derrière l’ancien-meneur de Cleveland et de Phoenix : Kevin Johnson. Réalisant de belles performances durant sa courte carrière avec notamment ses 4 fabuleux contres sur Sa Majesté le 31 mars 1991 ou alors ses 42 points contre les Knicks le 14 Avril 1991, à une époque où ces derniers étaient au top de la ligue, Reggie Lewis est devenu All Star en 1992 lors du ASG d’Orlando, terminant la rencontre avec 7 points et 4 rebonds. Lors du premier match du premier tour de ces playoffs, Lewis sera victime [...]

10:41 - [Hommage] Il y a 22 ans, Reggie Lewis nous quitta tragiquement - BASKETRETRO.COM
[Hommage] Il y a 22 ans, Reggie Lewis nous quitta tragiquement
Il y a tout juste 22 ans, alors qu’il devait porter le renouveau des Celrics, Reggie Lewis était censé assurer la pérennité des Boston Celtics après la retraite de Larry Bird, mais le destin en avait décidé autrement et le n° 35 de Boston nous quitta, privant la NBA d’un joueur au fort potentiel. Né à Baltimore en 1965, Reggie Lewis a fait ses études à la fac de Northeastern. Ailier de 2,01 m, drafté en 1987 par  les Celtics de Boston, il  effectua une saison rookie très moyenne avant d’exploser la saison suivante en passant de 4.5 à 18.5 points de moyenne par match, terminant deuxième au classement des votes pour le titre de MIP derrière l’ancien-meneur de Cleveland et de Phoenix : Kevin Johnson. Réalisant de belles performances durant sa courte carrière avec notamment ses 4 fabuleux contres sur Sa Majesté le 31 mars 1991 ou alors ses 42 points contre les Knicks le 14 Avril 1991, à une époque où ces derniers étaient au top de la ligue, Reggie Lewis est devenu All Star en 1992 lors du ASG d’Orlando, terminant la rencontre avec 7 points et 4 rebonds. Lors du premier match du premier tour de ces playoffs, Lewis sera victime [...]

vendredi 24 juillet 2015
20:33 - Markieff Morris prêt à faire payer les Phoenix Suns ? - BASKETSESSION.COM


18:37 - Le match rétro de la semaine : Utah ? Seattle, Playoffs 1993, Game 5 - BASKETRETRO.COM
Le match rétro de la semaine : Utah ? Seattle, Playoffs 1993, Game 5
Les playoffs 1993 font parti du gratin en terme de qualité et niveau de jeu dans l’histoire de la NBA. Pratiquement toutes les séries ont eu leur lot de surprises, entre les buzzer beater, les petits qui poussent les gros jusqu’aux dernières secondes du match décisif, du spectacle. Retour sur le premier tour entre Seattle et Utah pour un Game 5 crucial! L’occasion de retrouver Karl Malone à l’occasion de ses 52 ans. Nous sommes le 8 mai 1993 et comme 2 autres séries à l’ouest, l’équipe ayant l’avantage du terrain se retrouve bousculé pour disputer un dernier match à la maison avec la pression. Seattle revient de loin en ayant été menés 2-1 avec le match 4 à Salt Lake City, mais grâce aux excellents Eddie Johnson et Sam Perkins, les SuperSonics ont pu arracher la victoire et un retour au Coliseum de Seattle. Difficile à croire que de retrouver ces 2 franchises dès le premier tour des playoffs, mais la conférence ouest s’est largement renforcé et amélioré. Phoenix a acquis Charles Barkley, Houston est devenue une menace sérieuse, contrairement à Portland qui décline ou encore les Lakers qui peinent à se qualifier. Utah sort d’une campagne assez décevante [...]

jeudi 23 juillet 2015
12:45 - Mirza Teletovic n'ira pas à l'Euro avec la Bosnie ! - INSIDEBASKETEUROPE.COM

Gros coup dur pour la Bosnie ! Le nouveau joueur des Suns de Phoenix,  Mirza Teletovic  (2,06 m, 29 ans) ...



mercredi 22 juillet 2015
14:13 - [Happy Birthday] Alvin Robertson, le seul joueur extèrieur à réussir un quadruple double - BASKETRETRO.COM
[Happy Birthday] Alvin Robertson, le seul joueur extèrieur à réussir un quadruple double
20 points, 11 rebonds, 10 passes et 10 interceptions, voilà la copie monstrueuse qu?à rendu Alvin Roberston (63 ans aujourd’hui) un soir du 18 février 1986, soit le deuxième quadruple double de l’histoire de la Grande Ligue, 12 ans après Nate Thurmond. Connu pour ses qualités défensives, Alvin Robertson (1m91, 84 kilos) est considéré comme l’un des meilleurs intercepteurs de l’histoire de la Ligue. Dés sa seconde saison, l’arrière des Spurs de San Antonio réalise une moyenne incroyable de 3.7 interceptions par match. Au cours de la saison 1985-1986, Robertson remporta deux trophées, celui de la meilleure progression et celui du meilleur défenseur. Il obtiendra deux nouvelles fois le titre de meilleur intercepteur en 1987 et 1991. Possédant les deux meilleures moyennes de tous les temps dans la catégorie interceptions sur une saison et en carrière, Roberston écrivit encore plus l’histoire lorsqu’il réalisa le deuxième quadruple double  de l’histoire de la Ligue, le 18 février 1986 en compilant 20 points, 11 rebonds, 10 passes et 10 interceptions en seulement 36 minutes, un soir de victoire des Spurs face aux Suns de Phoenix, 120 à 114. Quatre fois All Star, les moyennes d’Alvin Ribertson en carrière prouvent véritablement sa polyvalence avec 14 points, 5.2 rebonds, 5 passes et [...]

mardi 21 juillet 2015
08:36 - Basket ? NBA ? La summer league pour les Spurs - INFOBASKET.FR

21/07 08h35 – Basket, NBA San Antonio s'est imposé en finale de la summer league de Las Vegas contre Phoenix (93-90). Becky

Cet article Basket – NBA – La summer league pour les Spurs est apparu en premier sur InfoBasket.



lundi 20 juillet 2015
10:16 - Basket - NBA - Spurs et Suns en finale - SPORT24.COM


10:16 - Basket ? NBA ? Spurs et Suns en finale - INFOBASKET.FR

20/07 10h12 – Basket, NBA New Orléans, battu dimanche 93-87 par les Phoenix Suns, s’est arrêté en demi-finales de la Summer League. Pour

Cet article Basket – NBA – Spurs et Suns en finale est apparu en premier sur InfoBasket.



09:44 - San Antonio ? Phoenix en finale de la Summer League de Vegas, Kyle Anderson MVP : les Spurs sont déjà relous - TRASHTALK.FR


08:44 - SL : Spurs et Suns qualifiés pour la finale - BASKETSESSION.COM




































Partenaires :

Contact     | © Copyright of Livebasket.fr