Basket

 | Livefoot  | Rugby  | Tennis  | LiveSport  | Mercato  | Actu
LIVEBASKET.fr
jeudi 21 septembre 2017
19:00 - Hockey: la tournée chinoise de la NHL démarre par une victoire des Kings - FRANCE24.COM

Le premier des deux matches d'avant-saison organisés en Chine par la Ligue nord-américaine de hockey sur glace (NHL) a été remporté, jeudi, par les Kings de Los Angeles face aux Canucks de Vancouver (5-2).

Un doublé de l'ailier gauche canadien Tanner Pearson a permis aux Kings de remporter la première manche de cette double confrontation à Shanghai puis à Pékin, le 23.

Avec ces deux rencontres, les premières de la Ligue américaine dans le pays, la NHL ambitionne d'accroître sa popularité au-delà de l'Amérique du Nord. La Chine, où les revenus croissants permettent à la population d'avoir davantage de temps libre pour découvrir le sport, est une cible prioritaire de la ligue de hockey.

Le hockey sur glace reste toutefois un sport confidentiel en Chine, la plupart des Chinois ne découvrant véritablement la discipline que lors d'un séjour en Amérique du Nord.

La NHL ne se fait donc aucune illusion sur sa progression à court terme mais assure s'inspirer de la stratégie du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA), très populaire en Chine.

"Je pense que c'est génial pour la Chine de voir la NHL en vrai, de voir la vitesse et la qualité des joueurs", a estimé le coach des Canucks Travis Green.

"Mais, chaque fois que vous apportez le hockey dans un nouveau pays, ça prend du temps", a-t-il ajouté après les sept buts inscrits devant 10.000 spectateurs.

La NHL compte également sur les JO-2022, organisés à Pékin du 4 au 20 février, pour générer de l'intérêt.

La KHL russe, considérée comme le second meilleur championnat du monde, a incorporé en 2016 le Red Star Kulun, basé à Pékin et composé de joueurs russes, chinois, américains et européens.

En 2015, Song Andong est devenu le premier joueur né en Chine à être drafté par la NHL lorsqu'il a été sélectionné par les Islanders de New York au 172e rang.



mercredi 20 septembre 2017
17:50 - Preview 2017-18 : les Sacramento Kings à l'Apéro TrashTalk - TRASHTALK.CO


14:09 - TrashTalk Fantasy League ? édition Kings : un meneur à peu près solide, voilà pour les certitudes - TRASHTALK.CO


14:04 - Les salaires des Kings pour la saison 2017-18 : pas de folies cette saison, on en reparle dans deux ans - TRASHTALK.CO


13:56 - Preview des Kings 2017-18 : l'asile s'est transformé en garderie, y'a même quelques nounous connues - TRASHTALK.CO


dimanche 17 septembre 2017
07:53 - BeIN SPORTS passe à deux matchs NBA en direct et toutes les nuits : en langage codé? ton sommeil va décéder - TRASHTALK.CO


vendredi 15 septembre 2017
14:49 - Les Kings dévoilent un nouveau parquet alternatif : un logo en Hindi et en Mandarin pour traverser les frontières - TRASHTALK.CO


jeudi 14 septembre 2017
10:52 - Zach Randolph condamné à 150 heures de travaux d'intérêt général : non, jouer pour les Kings ne compte pas - TRASHTALK.CO


08:36 - NBA: Zach Randolph condamné pour possession de marijuana - RMCSPORT.BFMTV.COM


07:07 - Basket - NBA - Sacramento : Randolph condamné pour possession de marijuana - SPORT24
L'intérieur des Sacramento Kings Zach Randolph a été condamné mercredi à une peine d'intérêt général après son arrestation en juillet à Los...

04:23 - Randolph épinglé pour possession de marijuana - RDS.CA
L'intérieur des Kings de Sacramento Zach Randolph a été condamné mercredi à une peine d'intérêt général après son arrestation en juillet à Los Angeles pour possession de marijuana.

jeudi 07 septembre 2017
12:20 - Coup d'envoi du Festival du film de Toronto -

Le Festival du film de Toronto -plus grand du genre en Amérique du Nord- emmène dès jeudi les spectateurs, au gré des oeuvres projetées, dans un dédale de menaces les plus diverses, où seul l'instinct de survie fait loi.

En choisissant d'amputer d'un quart la programmation, avec quelque 300 longs et courts métrages provenant de 74 pays, les organisateurs ont voulu éviter aux festivaliers de se disperser, tout en gardant l'objectif de placer films et acteurs en pôle-position pour la distribution des Oscars l'hiver prochain.

"Cette année, le thème majeur est l'instinct de survie", a confié Piers Handling, directeur du TIFF (Festival international du film de Toronto) qui se déroule jusqu'au 17 septembre.

Qu'il s'agisse des menaces liées aux changements climatiques, à la surpopulation, aux conflits armés ou encore aux tensions géopolitiques, tout concourt "à installer une atmosphère de grande incertitude, ou même une peur réelle", qui se reflète dans la programmation, selon le patron du TIFF.

Si certains des films projetés témoignent "qu'individuellement ou collectivement on peut surmonter" l'adversité ou les menaces, d'autres en revanche "n'ont pas forcément une fin heureuse".

Le film "La Montagne entre nous", dans lequel Kate Winslet et Idris Elba luttent pour leur survie dans un environnement hostile, ou "Stronger" avec Jake Gyllenhaal, inspiré du drame des attentats du marathon de Boston, illustrent la tendance de cette édition du festival.

- Un tiers de réalisatrices -

"Kings" revisite pour sa part les émeutes raciales de 1992 à Los Angeles, avec Halle Berry et Daniel Craig. Le film est mis en scène par la réalisatrice franco-turque Deniz Gamze Ergüven, nommée en février pour l'Oscar du meilleur film étranger avec "Mustang".

Deniz Gamze Ergüven, comme l'Argentine Anahi Berneri ("Alanis") ou la Polonaise Urszula Antoniak ("Beyond Words"), illustre la volonté affichée des organisateurs de donner une visibilité plus importante aux femmes dans la programmation.

Même si la parité n'est pas encore atteinte, ce sont un tiers des longs métrages présentés à cette édition du TIFF qui sont réalisés par des femmes.

La question reste de savoir si une réalisatrice décrochera les honneurs du public, seul juge à Toronto.

Rare festival à ne décerner aucun palmarès, le TIFF donne néanmoins la tendance des films ou acteurs qui seront honorés cinq mois plus tard aux Oscars à Hollywood.

Emma Stone a ainsi décroché l'Oscar de la meilleure actrice pour "La La Land", le film de Damien Chazelle qui avait reçu le prix du public l'an dernier à Toronto.

Pour les organisateurs, décrocher en avant-première les films qui se retrouveront quelques semaines plus tard dans le peloton de tête du box-office relève d'un véritable défi, quand la Mostra de Venise ou le festival du film de Telluride, aux États-Unis, dans le Colorado, proposent juste avant de belles affiches.

Même si de nombreux films sortent à la rentrée et en tout début d'automne, "je crois que Toronto est toujours considéré comme le festival clé pour amplifier la notoriété d'un film avant la saison des récompenses", estime Piers Handling, le directeur du TIFF.

- Clapton et Lady Gaga -

Des films sortis à Venise vont gagner en résonance auprès des distributeurs et festivaliers à Toronto, comme "Mother!" de l'Américain Darren Aronofsky, avec Jennifer Lawrence et Javier Bardem, ou encore "Downsizing" de son compatriote Alexander Payne, avec Matt Damon.

Le festival accorde aussi une place de choix aux documentaires et va par exemple en profiter pour honorer la réalisatrice française Agnès Varda et son "Visages, villages".

Le sport et la musique seront également à l'honneur.

"The Carter effect" montre ainsi la mixité entre les athlètes, les musiciens et le multiculturalisme d'une ville à travers l'émergence de la star du basket Vince Carter, adulé par Toronto au tout début de sa carrière. Dans ce documentaire, produit par la méga-star de la NBA LeBron James, on retrouvera d'ailleurs le rappeur Drake, natif de cette ville canadienne.

La réalisatrice Lili Fini Zanuck retrace dans son "Eric Clapton: Life in 12 bars" le parcours de la légende du rock au sein des groupes Cream ou Blind Faith, ou au fil de sa carrière solo.

Enfin, toujours au rayon musical, après la projection du documentaire sur la femme derrière l'artiste ("Gaga: Five Foot Two"), la chanteuse Lady Gaga montera sur scène, si elle est rétablie d'une laryngite qui a privé lundi ses fans de son concert à Montréal.



vendredi 25 août 2017
10:28 - Power Rankings EuroBasket: La France est en hausse - BASKETEUROPE.COM


jeudi 24 août 2017
03:17 - NBA 2K18 a annoncé ses 17 nouvelles ?Classic Teams? : Warriors 2007, Kings 2002, on arrive ! - TRASHTALK.CO


lundi 21 août 2017
18:51 - Vlade Divac est satisfait de la reconstruction post-DMC : un été de roi pour le GM des Kings - TRASHTALK.CO


jeudi 17 août 2017
04:22 - Le calendrier des Kings 2017-18 : dates majeures, analyse complète, c'est par ici ! - TRASHTALK.CO


mercredi 16 août 2017
07:55 - Afrique: Le Sénégal n°1 au Power Rankings de la FIBA - BASKETEUROPE.COM


mardi 15 août 2017
08:17 - Nike PG 1 Grape : vous nous mettrez un peu de raisins avec nos chaussures - TRASHTALK.CO


samedi 12 août 2017
09:40 - EuroBasket: La France entre la 4e et la 7e place dans les prévisions - BASKETEUROPE.COM


vendredi 11 août 2017
04:08 - Zach Randolph arrêté avec de la beuh à L.A. : don't panic, c'est juste le bizutage habituel à Sacramento - TRASHTALK.CO


jeudi 10 août 2017
23:20 - Zach Randolph arrêté pour possession de marijuana - SPORT.FR
Le vétéran américain Zach Randolph, joueur des Sacramento Kings depuis cet été, a été arrêté à Los Angeles pour possession de marijuana avec intention de la revendre.

21:47 - Basket - NBA - Zach Randolph arrêté pour possession de marijuana - SPORT24
Le vétéran américain Zach Randolph, joueur des Sacramento Kings depuis cet été, a été arrêté à Los Angeles pour possession de marijuana avec...

21:12 - Randolph arrêté en possession de marijuana - RDS.CA
Le vétéran américain Zach Randolph, joueur des Sacramento Kings depuis cet été, a été arrêté à Los Angeles pour possession de marijuana avec intention de la revendre, ont indiqué jeudi les médias américains.

09:47 - NBA: Randolph arrêté pour possession de marijuana - RMCSPORT.BFMTV.COM


mercredi 09 août 2017
01:03 - VDM : Ben McLemore signe à Memphis, joue un match amical et se tape une fracture au pied droit? - TRASHTALK.CO


dimanche 06 août 2017
22:40 - Désertés, les centres commerciaux américains se cherchent un avenir - FRANCE24.COM

Abandonnés par les grandes marques, désertés par les jeunes, les "malls" américains, autrefois temples du shopping, sont devenus des zones fantômes, victimes de l'explosion du commerce en ligne et des nouveaux modes de consommation.

Macy's, Sears, JC Penney, trois des grandes chaînes de magasins ont annoncé récemment la fermeture de centaines de boutiques, souvent situées dans les "malls", privant de facto ces centres commerciaux géants de locomotives naturelles pour attirer les acheteurs.

Aujourd'hui, le visiteur est accueilli par des locaux vides et des parkings désertés.

A Bloomsburg, au centre de l'Etat de Pennsylvanie (est), la récente défection du magasin JC Penney est tombée comme un couperet pour le Columbia Mall, ouvert en 1988. Les marques de baskets, qui drainent souvent des jeunes en grand nombre, sont absentes des galeries marchandes. La griffe de lingerie Victoria's Secret est l'une des rares têtes d'affiche.

"C'est un lieu déprimant", raconte Nakul Kumar, professeur d'économie à l'université de Bloomsburg, venu faire du sport dans une salle de la chaîne Planet Fitness, qui vient d'ouvrir dans un local laissé vacant par le distributeur des biens d'équipements pour la maison Sears.

Dans un coin de l'ex-magasin JC Penney, quelques articles traînent encore ci et là, tandis que des mannequins sont entassés à même le sol. Les propriétaires des murs ont recruté une agence immobilière pour trouver un nouveau locataire.

Si jadis la priorité était donnée à un commerçant, ce n'est plus le cas. L'espace "pourrait être loué à un commerçant ou destiné à tout type d'usage", déclare à l'AFP un responsable.

L'espoir ici est que l'arrivée récente de Planet Fitness pourrait intéresser un commerce ciblant un public de sportifs.

- 'Levier' -

Dans un autre coin de la galerie marchande, Bloom Bounce, un magasin de trampolines pour enfants, a ouvert en 2014 dans un local libéré par une boîte de disques.

"Nous avons le coin le plus vivant du mall", raconte Jenn Rarig, la propriétaire, qui n'a pas hésité à agrandir le magasin en louant des locaux vides adjacents.

Si Mme Rarig apprécie les concessions faites par les propriétaires des murs, elle n'a toutefois pas encore renouvelé son bail qui expire en janvier. "Je veux m'assurer d'avoir un levier", déclare-t-elle.

Sur 1.070 malls passés à la loupe en janvier par le cabinet de conseils en immobilier Green Street Advisors, seuls 200 sont situés dans des zones géographiques jugées attractives pour les grandes marques. Environ 330 en revanche sont dans des endroits où la fréquentation a fortement décliné, ce qui indique qu'il y a une forte probabilité qu'ils ferment à court terme, selon le cabinet.

Les malls, qui ont contribué au développement des "suburbia" (banlieues blanches américaines), sont une victime du développement du commerce de proximité et de l'explosion du commerce en ligne, explique Fred Hurvitz, enseignant à l'école de commerce de la Penn University, car les enseignes sont obligées de se replier vers internet pour espérer rivaliser avec Amazon.

Un grand nombre d'entre elles comme Nordstrom et Macy's s'attachent à étoffer leur présence en ligne afin de capter la jeune clientèle des "Millenials", qui fait ses achats sur les smartphones, tablettes numériques et ordinateurs portables.

"Il y a un mouvement (général) visant à faire tout son possible pour faire des économies", indique M. Hurvitz.

- Gratuit -

La plupart des malls, dont la superficie atteint 100.000 m2 pour certains, ont été construits dans les années 60 et 70 et sont devenus très vite le symbole du mode de vie américain. Emblématiques de la consommation de masse, ils ont commencé à péricliter au moment de la crise financière de 2008, incapables de s'aligner sur les bas prix du commerce en ligne.

Pour survivre, certains malls envisagent de se transformer en parcs d'attractions tandis que d'autres s'ouvrent à des secteurs comme l'immobilier de bureau et le sport.

Dans ce dernier cas, ils font d'importantes concessions, assouplissent les termes des baux et proposent des services gratuits comme la sécurité 24h/24.

Et ça fonctionne: les centres commerciaux "sont devenus la priorité dans notre recherche de nouveaux emplacements", raconte Josh Beyer, vice-président de l'immobilier de Planet Fitness.

"Quand ils étaient pleins, les propriétaires dictaient leurs termes. Maintenant c'est nous qui leur dictons nos termes", déclare-t-il.



samedi 05 août 2017
00:57 - DeMarcus Cousins n'attend qu'un match cette saison : le premier à Sacramento, ça va être une orgie - TRASHTALK.CO


mercredi 02 août 2017
09:57 - NBA Top 10 de la saison ? version Kings : Willie Cauley-Stein a déjà fait oublier DMC, enfin presque - TRASHTALK.CO


samedi 29 juillet 2017
00:49 - Officiel : Ramon Sessions signe aux Knicks pour un an, on sait enfin qui apportera le café à Ntilikina - TRASHTALK.CO


vendredi 28 juillet 2017
04:19 - Nike Kobe AD 'Dragonball' PE pour De'Aaron Fox : la paire qui te donne les boules - TRASHTALK.CO





























Contact     | Mentions Légales     | Charte cookies     | © Copyright of Livebasket.fr