Basket

 | Livefoot  | Rugby  | Tennis  | LiveSport  | Mercato  | Actu
LIVEBASKET.fr
dimanche 26 mars 2017
11:16 - Cleveland ne répond plus - SPORT.FR
Le champion NBA en titre a concédé une troisième défaite en cinq matches, samedi contre Washington (127-115).

10:20 - NBA: Cleveland se cherche - FRANCE24.COM

A trois semaines du début des play-offs, le champion NBA en titre Cleveland est mal en point: il a concédé sa troisième défaite en cinq matches samedi contre Washington (127-115) et affiche une fébrilité défensive inquiétante.

A dix matches de la fin de la saison régulière, tout est encore possible en tête de la conférence Est: Cleveland est toujours leader (47 v-25 d), mais Boston (2e, 47 v-26 d), Washington (3e, 45 v-28 d) et même Toronto (4e, 44 v-29 d) peuvent encore viser la première place, si importante pour les play-offs, puisqu'elle donne l'avantage de jouer plus de matches à domicile.

Les Cavaliers ont été bousculés sans ménagement par des séduisants Wizards, emmenés par John Wall (37 pts) et Bradley Beal (27 pts).

Déjà distancés de 17 points lors de la 2e période, LeBron James et ses coéquipiers ont redressé la tête après la pause, mais se sont arrêtés à cinq longueurs (96-91), faute de réalisme dans le "money time" et de précision tout au long de la rencontre (49,4% de réussite, 36,4% à trois points).

Mais le chantier le plus pressant à régler concerne la défense, a prévenu James, diminué par un problème à un oeil, ce qui ne l'a pas empêché de marquer 24 points.

"On n'arrive pas à trouver le système défensif qui correspond le mieux à cette équipe et qui nous permettra de gagner chaque match", a admis "King James".

- Washington et Toronto en play-offs -

Mais le triple champion NBA reste confiant: "Chaque saison est différente et notre entraîneur va trouver, comme l'an dernier, la solution".

Du côté de Washington, où Ian Mahinmi n'a disposé que de neuf minutes de jeu (1 rbd), cette victoire donne des ailes: "Si on doit les retrouver en play-offs, on leur a montré qu'on pouvait les battre chez eux", s'est félicité John Wall.

Comme Washington, Toronto a officiellement empoché son billet pour les play-offs en s'imposant à Dallas 94 à 86.

A l'Ouest, San Antonio a sans surprise dominé les New Yorks Knicks (106-98) malgré un relâchement qui aurait pu coûter cher aux Spurs en 3e période.

Kawhi Leonard a marqué 29 points et a été épaulé par Pau Gasol (19 pts, 11 rbds), LaMarcus Aldridge (19 pts, 10 rbds) et Tony Parker (10 pts),

Avec cette quatrième victoire de suite (56 v-16d), San Antonio peut encore viser la première place, occupée par Golden State (58 v-14 d), mais Gregg Popovich ne voit pas loin que lundi où son équipe reçoit Cleveland.

Les play-offs sont en revanche hors d'atteinte pour les Knicks dont le pivot franco-américain Joakim Noah a été suspendu vingt matches pour infraction à la réglementation sur les substances prohibées: les Knicks accusent huit victoires de retard sur la 8e place alors qu'il ne leur reste plus que neuf matches à disputer.

Le choc entre les Clippers et Utah qui pourrait être l'une des affiches du 1er tour des play-offs, a tenu toutes ses promesses: la franchise californienne s'est imposée 108 à 95 et se retrouve sur les talons du Jazz pour la 4e place (44 v-29 d) de la conférence Ouest.

Le pivot français d'Utah Rudy Gobert s'est pourtant démené avec ses 26 points (10 sur 13 au tir) et ses 14 rebonds, mais n'a pas digéré la défaite: "Ils nous ont pris à la gorge dès le début du match, certains dans l'équipe pense plus à marquer qu'à autre chose", a regretté l'international français qui avait marqué 35 points, nouveau record personnel, lors du précédent match de son équipe.

Résultats et classements du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) après les matches disputés samedi:

Portland - Minnesota 112 - 100

Cleveland - Washington 115 - 127

Dallas - Toronto 86 - 94

San Antonio - New York 106 - 98

LA Clippers - Utah 108 - 95

. Conférence Est

Classement %V J G P

1. Cleveland 65,3 72 47 25 QUALIFIE POUR LES PLAY-OFFS

2. Boston 64,4 73 47 26 QUALIFIE POUR LES PLAY-OFFS

3. Washington 61,6 73 45 28 QUALIFIE POUR LES PLAY-OFFS



09:22 - Basket - NBA - Bourreau des Cavs, John Wall est notre MVP de la nuit - SPORT24
Les Wizards restaient sur une défaite amère contre les Cavaliers, avec un panier impossible de LeBron James pour arracher la prolongation avant un...

08:33 - Nouvelle chute pour Cleveland, San Antonio enchaîne : ce qu'il faut retenir de la nuit - EUROSPORT.FR
NBA - Cleveland a une nouvelle fois chuté, cette fois-ci face à Washington. Tout va bien, en revanche, en revanche pour les Spurs qui enchaînent les victoires.

08:10 - Les Cavs ont encore oublié leur défense : hibernation du champion ou vraie inquiétude ? - TRASHTALK.CO


08:03 - Basket - NBA - Cleveland prend le bouillon contre Washington, Gobert brille en vain avec Utah - SPORT24
Les Wizards ont exploité les faiblesses actuelles des champions sortants en matière de défense pour l'emporter dans l'Ohio et relancer le suspense...

07:57 - Basket - NBA - NBA : Cleveland prend le bouillon contre Washington - SPORT24
Les Cavaliers ont pris l?eau. Encore? Sans défense en début de match, LeBron James (24 pts, 11 rbs, 8 pds), Kyrie Irving (23 pts), Kevin Love...

06:52 - NBA. Les résultats des matchs de ce samedi - LETELEGRAMME.FR
Voici les résultats des matchs de NBA disputés ce samedi :- Portland - Minnesota, 112-100;- Cleveland - Washington, 115-127;- Dallas - Toronto, 86-94;- San Antonio - New York, 106-98;-...

04:41 - John Wall a été magistral à Cleveland : 37 points, 11 passes et leadership pour abattre les Cavs ! - TRASHTALK.CO


samedi 25 mars 2017
20:25 - Preview Cavaliers ' Wizards : c'est pas notre problème, on redemande un match épique ! - TRASHTALK.CO


07:09 - NBA. Les résultats des matchs de ce vendredi - LETELEGRAMME.FR
Voici les résultats des matchs de NBA disputés ce vendredi :- LA Lakers - Minnesota, 130-119 (a.p.);- Golden State - Sacramento, 114-100;- Boston - Phoenix, 130-120;- Washington -...

jeudi 23 mars 2017
08:40 - NBA: soirée-record pour Gobert, Westbrook se rapproche de Robertson - FRANCE24.COM

Rudy Gobert a battu plusieurs records personnels lors de la victoire d'Utah face aux New York Knicks (108-101) mercredi, tandis que Russell Westbrook, vainqueur de Philadelphie avec Oklahoma City (122-97), s'est encore rapproché du légendaire Oscar Robertson.

Comme Westbrook, Gobert commence à donner le tournis avec ses statistiques. Le pivot français d'Utah qui réalise sa meilleure saison en NBA, a assommé les Knicks avec ses 35 points, améliorant de huit points son précédent record personnel (27) contre Dallas le 20 janvier dernier.

Il a terminé la rencontre avec un impressionnant 13 sur 14 au tir, nouveau record personnel en termes de paniers marqués, et s'est offert son 50e "double double" (deux catégories de statistiques à dix unités et plus) avec ses 13 rebonds, sans oublier quatre contres.

Le Jazz n'a pas pour autant passé une soirée facile: il a fallu attendre la 4e et dernière période pour distancer les Knicks avec un cinglant et décisif 11-0.

"On a commencé le match lentement, on leur a laissé prendre confiance et il a fallu courir après le score, mais au final, on a fini fort", a analysé Gobert, seulement le 7e joueur en trente ans à marquer au moins 35 points avec une réussite supérieure à 90%.

- Sans-faute de Westbrook -

"Sans lui à ce niveau, on ne gagne pas ce match", a estimé son entraîneur Quin Snyder.

Avec Gobert, Gordon Hayward (19 pts) et George Hill (15 pts), la franchise de Salt Lake City qui restait sur trois défaites de suite mais qui a conservé sa 4e place (44 v-28 d), fait figure d'équipe à éviter en play-offs.

Westbrook s'est un peu plus rapproché du trophée de meilleur joueur de la saison (MVP) contre Philadelphie (122-97).

Il a ajouté un 35e "triple double" à ses statistiques de la saison avec ses 18 points, 11 rebonds et 14 passes décisives et comme si cela ne suffisait pas, il a réussi un sans-faute (6 sur 6 au tir, 6 sur 6 aux lancers francs), du jamais-vu pour un joueur auteur d'un "triple".

"Je voulais juste jouer et avoir un impact sur le match", a-t-il expliqué.

Il ne lui reste plus "que" six "triples" à obtenir lors des onze derniers matches de saison régulière de son équipe pour égaler Oscar Robertson qui avait bouclé la saison 1961-62 avec 41 "triple doubles".

- Cleveland rechute -

En revanche, LeBron James a passé une mauvaise soirée: son équipe, Cleveland, s'est nettement incliné à Denver (126-113) et n'arrive plus à enchaîner les victoires.

Si Kyrie Irving a marqué 33 points, "King James" s'est arrêté à 18 points et a fini la rencontre avec un catastrophique et rarissime "+/-" de -30.

Plus grave, le champion en titre (46 v-24 d) est sous la menace de Boston, vainqueur d'Indiana (109-100) et 2e de la conférence Est (46 v-26 d).

"Ils nous ont dominé physiquement, il faut qu'on s'améliore dans ce domaine, notamment dans les un-contre-un", a prévenu James, dont l'équipe a perdu six de ses dix derniers matches.

Parmi les autres Français en lice mercredi, Joffrey Lauvergne a livré son meilleur match sous le maillot de Chicago avec 17 points et 7 rebonds lors de la victoire face à Détroit (117-95).

Les Bulls (9e, 34 v-38 d) peuvent encore croire aux play-offs, tout comme Charlotte (11e, 32 v-39 d), vainqueur de son troisième match consécutif face d'Orlando (109-102) avec 10 points et 6 passes décisives de Nicolas Batum.

Ian Mahinmi n'a pas ce genre de soucis: Washington est 3e de la conférence Est après son succès face à Atlanta (104-100) grâce aux quatre points et 10 rebonds en vingt minutes de son pivot français.

Résultats du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) après les matches disputés mercredi:

Utah - New York 108 - 101

Washington - Atlanta 104 - 100

Sacramento - Milwaukee 98 - 116

Boston - Indiana 109 - 100

Orlando - Charlotte 102 - 109

Denver - Cleveland 126 - 113

Chicago - Detroit 117 - 95

Oklahoma City - Philadelphie 122 - 97



mardi 21 mars 2017
11:00 - NBA: les Warriors montrent les muscles à Oklahoma - FRANCE24.COM

Les Golden State Warriors, emmenés par des Klay Thompson et Stephen Curry déchaînés, ont montré les muscles lundi à Oklahoma City, étouffant le Thunder et sa machine à triples doubles Russell Westbrook (111-95).

Devant son public, Westbrook a été muselé: lui qui a inscrit 34 triples doubles (trois catégories de statistiques à 10 unités ou plus) depuis le début de la saison n'a pu faire mieux que 15 points, 8 rebonds et 7 passes...

En face au contraire les stars étaient en feu y compris sur les tirs lointains. Thompson a marqué 34 points dont 7 paniers à trois points, tout comme Curry qui a inscrit un total de 23 points.

"C'est juste une de ces soirées où rien ne fonctionne. Les tirs n'entraient pas, alors qu'eux en ont réussi. Et quelques erreurs en défense aussi... Mais ça ira", a commenté Westbrook sans montrer trop de rancoeur.

Pourtant, durant le deuxième quart-temps, il a été impliqué dans une altercation avec Curry qui a bien failli tourner à la bagarre générale. Finalement, Westbrook, Curry et deux autres joueurs ont été sanctionnés d'une faute technique.

"Je n'ai pensé qu'à une chose, protéger mes coéquipiers", a simplement expliqué la star d'OKC.

Au terme de ce match, Golden State confirme son statut de meilleure équipe de la saison jusque-là avec 56 victoires pour 14 défaites et domine la conférence Ouest où OKC est 6e mais avec désormais le même bilan (40v - 30d) que Memphis.

- Harden comme Bolt -

L'autre choc de la soirée concernant la conférence Ouest opposait Houston à Denver: sur leur parquet et grâce à un James Harden héroïque, les Rockets s'en sont sortis in extremis (125-124) et ainsi engrangé une 49e victoire pour 22 défaites, soit le 3e meilleur bilan de la conférence.

Parti de sous son panneau alors que les Nuggets venaient de prendre la main (124-123) à quelques secondes de la sirène finale, Harden a traversé le terrain pour inscrire le panier de la victoire et finir avec 39 points personnels et 11 passes.

"Je courais si vite que je me suis senti comme Usain Bolt", a raconté Harden au sujet de sa dernière action à 4 secondes de la fin du match.

Le coach Mike D'Antoni n'avait plus de mots pour décrire son joueur, candidat au titre de meilleur joueur de la saison régulière (MVP).

"S'il y a mieux, sur les parquets, je ne l'ai jamais vu... et j'en ai vu des joueurs, a affirmé D'Antoni. Je suis vieux, j'ai voyagé et je n'ai jamais rien vu de mieux" que Harden.

Dans la conférence Est, Boston a conforté sa place de 2e (45v - 26d) en battant 110-102 Washington qui reste 3e (42v - 28d).

Les Celtics ont pu compter sur Isaiah Thomas (25 points) qui a ensuite exprimé toute la tension qui existait désormais entre les deux équipes à la poursuite de Cleveland, leader de la conférence avec 46 victoires et 23 défaites.

"Ces types ne nous aiment pas, on ne les aime pas non plus, c'est comme ça", a-t-il relevé, les quatre rencontres entre les Celtics et les Wizzards cette saison ayant donné lieu à des altercations tant physiques qu'orales.

Résultats après les matches de lundi:

LA Clippers - New York 114 - 105

Boston - Washington 110 - 102

Charlotte - Atlanta 105 - 90

Orlando - Philadelphie 112 - 109 a.p.

Indiana - Utah 107 - 100

Houston - Denver 125 - 124

Oklahoma City - Golden State 95 - 111



07:51 - Harden gagne en défense, Boston calme les Wizards : ce qu'il faut retenir de la nuit - EUROSPORT.FR
NBA - James Harden a été décisif deux fois ce lundi avec Houston face à Denver (125-124). En attaque avec le panier qui a mis son équipe devant, mais surtout en défense. De quoi faire taire ses détracteurs au moins quelques heures. À l'Est, ce sont les espoirs de seconde place de Washington qui ont été calmés.

05:26 - Boston ne veut pas lâcher pas sa 2ème place : victoire face aux Wizards, Isaiah is back ! - TRASHTALK.CO


lundi 20 mars 2017
19:11 - Preview Celtics ? Wizards : entre enjeu et rivalité naissante, ça sent le souffre au TD Garden! - TRASHTALK.CO


samedi 18 mars 2017
12:34 - Basket - NBA - John Wall veut battre le record de passes en un match - SPORT24
Grand artisan de la victoire des Washington Wizards face à Chicago (112-107), John Wall a surtout battu son record de passes décisives en un match,...

05:17 - John Wall claque son career high à la passe face aux Bulls : 20 caviars, gros finish? grosse victoire ! - TRASHTALK.CO


jeudi 16 mars 2017
18:20 - DeMarcus Cousins était chaud à la base pour aller à Washington, c'est John Wall qui le confirme - TRASHTALK.CO


04:42 - Dirk Nowitzki ne s'arrêtera jamais : 10 de ses 20 points dans le dernier quart, la démo du patron ! - TRASHTALK.CO


mercredi 15 mars 2017
12:30 - Le dossier LaVar Ball : un père qui met trop de pressions sur ses gosses, ou un pionnier ? - TRASHTALK.CO


12:20 - NCAA: avec Gonzaga, Tillie défie la folie "March Madness" - FRANCE24.COM

A tout juste 19 ans, le grand espoir du basket français Killian Tillie va découvrir la "March Madness" à partir de jeudi avec son équipe de Gonzaga, le tournoi final du Championnat universitaire (NCAA) qui déchaîne les passions américaines, chaque mois de mars.

Des matches à enjeux avec des supporteurs adverses remontés et bruyants, Killian Tillie en a déjà vécu quelques uns depuis son arrivée l'été dernier aux Etats-Unis.

"J'adore jouer dans les +grosses+ ambiances, car les spectateurs chambrent beaucoup ici", sourit l'intérieur de 2,09 m.

Tillie a pris rapidement ses marques dans son université à Spokane (Etat de Washington, nord-ouest des Etats-Unis) et dans son équipe, l'une des plus réputées du pays.

"La NCAA, c'est énorme, en particulier à Gonzaga, tous les habitants et tous les étudiants aiment le basket", explique-t-il à l'AFP.

"Il y a beaucoup d'argent, on voyage en jet privé grâce à un sponsor", rappelle Tillie dont les études sont prises en charge financièrement, mais qui, comme ses coéquipiers, n'est pas payé. A la différence des entraîneurs, dont certains touchent des salaires dignes de la NBA.

Signe de l'intérêt énorme que suscite le Championnat NCAA aux Etats-Unis, le "Frenchie" des "Zags" a déjà disputé des matches de saison régulière au Staples Center, la mythique salle des Los Angeles Lakers, et à Las Vegas, devant des dizaines de milliers de spectateurs.

- 20 millions de téléspectateurs -

Et ce n'est sans doute pas fini!

Gonzaga n'a perdu qu'un seul de ses 33 matches de saison régulière et fait en effet figure de favori pour le prestigieux titre NCAA que convoitent encore 68 équipes et qui sera attribué le 3 avril devant plus de 20 millions de téléspectateurs.

"Gonzaga n'a jamais gagné le titre, ni même participé au Final Four (les demi-finales, NDLR), mais c'est peut-être l'année ou jamais", espère Tillie.

Né dans une famille de sportifs de haut-niveau --son père Laurent, ancien volleyeur international, est sélectionneur de l'équipe de France messieurs--, le cadet des Tillie a suivi l'exemple de ses deux frères, Kim (basket) et Kevin (volley), passés eux-aussi par le système universitaire américain.

"Je suis venu souvent les voir aux Etats-Unis. Même si j'étais gamin, la vie sur les campus et l'ambiance pendant les matches m'avaient vraiment marqué. C'était mon objectif N.1 de faire mes études ici et de jouer au basket", rappelle celui qui a fait ses classes à l'Insep.

Il a tapé dans l'oeil des recruteurs américains lors du Championnat d'Europe 2014 des moins de 17 ans remporté par la France.

- Les exemples Turiaf et Noah -

"J'ai choisi Gonzaga, car c'est un super programme, avec des¨+coaches+ qui sont en place depuis longtemps et qui ont de l'expérience avec des joueurs étrangers", souligne-t-il.

Un Français a déjà laissé une trace à Gonzaga, Ronny Turiaf: l'ancien joueur des Lakers qui a passé neuf saisons en NBA entre 2005 et 2014, l'avait d'ailleurs appelé pour lui conseiller son ancienne université.

"La NCAA, c'est clairement un tremplin vers la NBA, note Tillie. Il y a beaucoup de +scouts+ qui viennent nous voir, d'autant qu'avec nos résultats, on est très médiatisés".

Arrivé sur la pointe des pieds, le "freshman" (étudiant de 1re année) est vite devenu indispensable, malgré une petite entorse à une cheville en janvier et, plus grave, une fracture d'un doigt juste en fin de saison régulière.

Il tourne à des moyennes de 4,6 points et 3,2 rebonds pour 12,8 minutes de jeu par match: "Le coach aime mon énergie et ma polyvalence (...) Le jeu est rapide et physique. La différence avec ma catégorie d'âge en France est énorme, mais à comparer avec la ProA ou même la ProB, c'est un peu moins fort", analyse-t-il.

Un seul Français a dompté la "March Madness" (littéralement la folie de mars): le pivot des Knicks Joakim Noah, en 2006 et 2007, avec l'université de Floride.



mardi 14 mars 2017
23:35 - Victor Oladipo a goûté au même melon que les Wizards : ?Nous sommes le meilleur backcourt de NBA? - TRASHTALK.CO


09:46 - Caviar à la louche et finition chirurgicale : comment Rubio et Towns ont désossé les Wizards - EUROSPORT.FR
NBA - Ricky Rubio et Karl-Anthony Towns ont livré deux prestations stratosphériques lors de la victoire des Minnesota Timberwolves contre les Washington Wizards (119-104), lundi soir. Le meneur de jeu espagnol a inscrit 22 points et surtout délivré 19 passes décisives. L'intérieur a lui marqué 39 points et capté 13 rebonds. Le résumé de leurs prestations en vidéo.

09:04 - Ricky Rubio fait la totale aux Wizards : 22 points et 19 passes, ça change la vie des Wolves - TRASHTALK.CO


lundi 13 mars 2017
09:24 - La course aux Playoffs : Boston ne lâchera rien, la tête des Wizards est dans leur viseur ! - TRASHTALK.CO


dimanche 12 mars 2017
11:02 - Jordan Crawford est bien de retour : déjà 3 matchs et 2 cartons pour 1 légende vivante - TRASHTALK.CO


08:19 - Les Wizards réalisent un comeback XXL à Portland : victoire 125-124? qui devrait être annulée ? - TRASHTALK.CO


samedi 11 mars 2017
08:24 - Les Warriors dans le dur, Charlotte relève la tête : ce qu'il faut retenir de la nuit - EUROSPORT.FR
NBA - Golden State a concédé vendredi face à Minnesota sa quatrième défaite (103-102) en six matches et voit sa première place au classement de la Conférence Ouest menacée par San Antonio, son grand rival et prochain adversaire. Houston s'est imposé à Chicago (115-94) tandis que Washington est venu à bout de Sacramento (130-122) en prolongation.

07:34 - Basket - NBA - Les Wizards s?imposent, les Warriors battus - SPORT24
Les résultats de la nuit : Dallas - Brooklyn 105 - 96Atlanta - Toronto 105 - 99Sacramento - Washington 122 - 130 a.p.Denver - Boston 119 -...




























Contact     | Mentions Légales     | Charte cookies     | © Copyright of Livebasket.fr