Basket

 | Livefoot  | Rugby  | Tennis  | LiveSport  | Mercato  | Actu
LIVEBASKET.fr
mercredi 24 août 2016
10:59 - Flashback 2015/16 : quand Stephen Curry rendait hommage au Pastis face au Magic et aux Wizards - TRASHTALK.FR


samedi 13 août 2016
12:00 - Bilan 2015-2016 : Washington Wizards - INSIDEBASKET.COM


vendredi 12 août 2016
16:44 - Le calendrier officiel des Wizards 2016-17 : grosses dates, road trips, par ici pour tout savoir - TRASHTALK.FR


jeudi 04 août 2016
10:32 - Sharrod Ford (ex-Paris-Levallois) reste en 2ème division turque - INSIDEBASKETEUROPE.COM


07:00 - Les Wizards lèvent les Team Option sur Kelly Oubre - INSIDEBASKET.COM


mardi 26 juillet 2016
20:25 - NBA - Cleveland prolonge le contrat de son entraîneur - FRANCE24.COM

Les Cleveland Cavaliers, champions NBA en titre, ont annoncé mardi le prolongement du contrat de leur entraîneur Tyronn Lue.

Lue, qui a conduit Cleveland à son premier titre de champion de son histoire, a signé un contrat de "plusieurs années", a indiqué son équipe sans donner plus de précisions.

Selon la presse spécialisée, il aurait signé un contrat de cinq ans d'une valeur de 35 millions de dollars.

Lue, 39 ans, avait succédé à David Blatt, dont il était l'adjoint, en février dernier alors que les joueurs, dont la star LeBron James, adhéraient de moins en moins au discours et aux choix tactiques de l'entraîneur israélo-américain.

Lue est devenu seulement le troisième entraîneur arrivé en cours de saison de l'histoire à remporter le titre NBA alors que Cleveland, mené 3 à 1, a remporté la finale 4 à 3 contre Golden State.

"Ty a pris la direction de notre équipe dans des conditions très difficile et son calme et sa confiance ont été cruciaux pour nous permettre de remporter le titre", s'est félicité David Griffin, le manager général des "Cavs".

Lue a remporté deux titres NBA lorsqu'il était joueur avec les Lakers de Kobe Bryant et Shaquille O'Neal en 2000 et 2001. Il a ensuite défendu les couleurs de Washington (2001-03), Orlando (2003-2004 et 2009), Houston (2004), Atlanta (2004-2008) et Dallas (2008).



samedi 23 juillet 2016
11:03 - Pour convaincre Al Horford, Jae Crowder a descendu les Wizards - BASKETSESSION.COM


09:08 - Après Durant, Jae Crowder se farcit le combo Raptors/Wizards : on en connait un qui sera attendu à la rentrée - TRASHTALK.FR


vendredi 22 juillet 2016
22:50 - Tomáš Satoranský (FC Barcelona Lassa) en NBA chez les Wizards - INSIDEBASKETEUROPE.COM


mardi 19 juillet 2016
15:12 - Eric Maynor dans le viseur d’un club Français - INSIDEBASKETEUROPE.COM
Alors que le club Italien de Varese voudrait faire revenir le meneur de jeu US Eric Maynor, il semblerait qu’un club Français se soit aussi positionné sur le transfert de cet ancien joueur NBA.

C’est en Italie que cet ancien de Utah, Oklahoma City, Portland, Washington et Philadelphia, qui a 290 matchs au compteur en NBA, s’est refait une santé en 2015. En juillet dernier, restant sur le vieux continent, il remplaçait Taylor Rochestie ( ex-MSB) à la mène de l’équipe Russe Nizhny Novgorod.

Mais en octobre 2015 il se blessait aux ligaments croisés pour la deuxième fois en trois ans, n’ayant joué qu'n match de VTB United League (6 pts en 6 minutes de ...



lundi 18 juillet 2016
20:49 - C'était il y a seulement 10 ans ' Wizards : Gilbert Arenas à la tête d'un Big Three porteur d'espoir - TRASHTALK.FR


dimanche 17 juillet 2016
10:36 - Wizards : Marcin Gortat toujours titulaire, Ian Mahinmi sur le banc ? - BASKETSESSION.COM


mardi 12 juillet 2016
16:35 - Basket - NBA : «Durant-Curry ' Je suis excité à l'idée de voir ces gars-là jouer ensemble» - LE10SPORT.COM
Meneur de jeu des Washington Wizards, John Wall est revenu sur la signature de Kevin Durant aux Golden State Warriors. Free agent cet été, Kevin Durant pouvait rejoindre la franchise de son choix.?

lundi 11 juillet 2016
16:26 - Top 10 : Les meilleurs joueurs des Washington Wizards - INSIDEBASKET.COM


mercredi 06 juillet 2016
08:22 - Jason Smith renforce la raquette des Wizards pour trois ans - BASKETSESSION.COM


03:52 - Jason Smith rejoint les Wizards pour 16 millions et 3 ans : la raquette de Washington, c'est du MMA - TRASHTALK.FR


lundi 04 juillet 2016
17:27 - Tomas Satoransky, enfin de quoi exciter les Wizards - BASKETSESSION.COM


12:05 - La NBA en proie à la fièvre des contrats XXXL - FRANCE24.COM

En seulement trois jours, les équipes de NBA, profitant de l'explosion des droits TV, se sont allégrement engagées à dépenser plus de 1,5 milliard de dollars en salaires et n'ont pas peur de susciter l'envie des joueurs de la Ligue nationale de football américain (NFL), jusque-là considérés comme les privilégiés du sport professionnel américain.

. QUI SONT LES GRANDS GAGNANTS ?

Depuis vendredi, tout le monde aux Etats-Unis, même ceux qui ne s'intéressent pas au basket, connaît Mike Conley: grâce à son mirobolant contrat de 153 millions de dollars sur cinq ans, le meneur de Memphis est désormais le joueur le mieux payé de l'histoire de la NBA.

Il n'a pourtant jamais remporté de titre de champion, de trophée de MVP ou même participé au All Star Game, le rendez-vous annuel des meilleurs joueurs NBA.

Mais Conley (13,6 points et 5,6 passes décisives par match) fait partie de ces joueurs qui, à défaut de garantir un titre de champion, font gagner des matches et remplissent des salles, une donnée capitale dans le business qu'est la NBA.

Ce calcul, Toronto l'a également fait pour DeMar DeRozan (135 M USD sur cinq ans), comme Détroit pour Andre Drummond (130 M USD sur cinq ans), Washington pour Bradley Beal (128 M USD sur cinq ans), Charlotte pour Nicolas Batum (120 M USD sur cinq ans) ou encore Boston pour Al Horford (113 M USD sur quatre ans).

. POURQUOI LES SALAIRES DES STARS N'EXPLOSENT PAS ?

Malgré ses deux trophées consécutifs de MVP et son titre de champion 2015, la star de Golden State Stephen Curry n'est "que" le 48e joueur le mieux payé de NBA avec ses 12,1 millions de dollars.

Il a, c'est vrai, signé son contrat en 2012, bien avant qu'il devienne la terreur des parquets. Même si son salaire va être nettement revalorisé en juin prochain, il n'atteindra jamais un niveau extravagant.

Idem pour Kevin Durant et LeBron James, les deux stars de ce mercato 2016, l'un convoité par Golden State, San Antonio ou Miami, l'autre prêt à rempiler avec Cleveland.

Et pour cause, les salaires sont encadrés: il existe un plafond salarial par équipe qui peut être d'ailleurs dépassé, à condition de payer des pénalités, la "luxury tax", comme le champion Cleveland qui va devoir payer 54 millions de dollars.

Le plafond salarial est passé de 70 millions de dollars pour 2014-15 à 90 millions en 2015-16, d'où la récente explosion des salaires. Et ce n'est pas fini, ce plafond va grimper à 107 millions en 2016-17!

Pour garantir l'équité de la compétition et, accessoirement, protéger les bénéfices des propriétaires d'équipes, les salaires sont régis par une convention collective pointilleuse.

Le "contrat maximum" dont rêve tout joueur ne peut ainsi pas excéder plus de 9 millions de dollars, ou 25% du plafond salarial de l'équipe, si le joueur a moins de six ans d'expérience NBA. Il peut grimper jusqu'à 27,5 M pour un joueur qui évolue en NBA depuis plus de dix ans, comme LeBron James.

Mais le syndicat des joueurs veut renégocier cette convention collective dès 2017, car les recettes de la NBA sont en train d'exploser et les joueurs réclament un plus grosse part du gâteau. Un "lock out", ou grève qui retarde voire annule une saison, n'est pas à exclure.

. D'OU VIENT CET ARGENT ?

Les géants de l'audiovisuel Turner et ESPN, filiale de Disney, se sont engagés à débourser 24 milliards de dollars sur neuf ans pour diffuser 164 des 1230 matches de la saison régulière, plus l?intégralité des play-offs.

A partir de 2016-17, ils vont donc verser 2,6 milliards de dollars par saison, contre 930 M jusque là, soit un bond de 180%!

Et ce n'est pas tout: chaque équipe négocie la vente de ses droits TV à un diffuseur local: les Los Angeles Lakers ont ainsi touché le gros lot quand le cablo-opérateur Time Warner Cable a signé un contrat de vingt ans d'une valeur de quatre milliards de dollars, soit 200 millions par saison.

. LES FRANCAIS SONT-ILS A LA MODE?

Les "Frenchies", deuxième contingent étranger le plus important de NBA, profitent eux-aussi de ce vent de folie, à l'image de Batum (Charlotte, 120 M USD), Ian Mahinmi (Washington, 64 M USD), Evan Fournier (Orlando, 85 M USD) en attendant Rudy Gobert, l'un des meilleurs défenseurs de NBA qui devrait signer un très gros contrat avec Utah.

Leur point commun? Ils sont jeunes et ont montré qu'ils avaient la carrure pour s'imposer dans le Championnat le plus relevé de la planète.



03:26 - Tomas Satoransky débarque en NBA : les Wizards ramènent leur pépite pour 3 ans et 9 millions - TRASHTALK.FR


dimanche 03 juillet 2016
23:00 - Tomas Satoransky rejoint les Washington Wizards - BASKETSESSION.COM


20:15 - Andrew Nicholson va pouvoir tendre les serviettes à Ian Mahinmi : Washington, 4 ans, 26 millions - TRASHTALK.FR


19:41 - Trey Burke rejoint Washington : le Jazz en avait tellement marre qu'ils ont eu des clopes en échange - TRASHTALK.FR


18:46 - Andrew Nicholson prend la direction des Wizards pour 26 millions - BASKETSESSION.COM


18:32 - Basket - NBA - Trey Burke file aux Wizards - SPORT24


18:32 - Basket ? NBA ? Trey Burke file aux Wizards - INFOBASKET.FR


18:15 - Trey Burke envoyé aux Washington Wizards par le Utah Jazz - BASKETSESSION.COM


13:07 - Mahinmi va signer avec Washington pour 64 millions - SPORT.FR
Ian Mahinmi va aussi profiter des nouveaux droits télés de la NBA.

11:09 - 64 millions pour Ian Mahinmi, direction les Wizards : comment dit-on « mérité » en normand ? - TRASHTALK.FR


11:05 - NBA: Mahinmi s'engage avec Washington - FRANCE24.COM

Le pivot français Ian Mahinmi va rejoindre les Washington Wizards, sa quatrième équipe depuis ses débuts en NBA en 2007, a-t-il annoncé samedi sur Twitter.

Selon la presse américaine, Mahinmi, 29 ans, va signer un contrat de quatre ans d'une valeur de 64 millions de dollars (57,5 millions d'euros).

Mahinmi a débuté sa carrière en NBA à San Antonio, puis a passé deux saisons à Dallas (2010-12), avant de rejoindre Indiana en 2012.

Devenu titulaire avec les Pacers cette saison, il a fini l'exercice 2015-16 avec des moyennes de 9,1 points et 7,2 rebonds par match.



08:30 - NBA : Mahinmi file à Washington contre 64 M$ - RMCSPORT.BFMTV.COM



























Contact     | Mentions Légales     | Charte cookies     | © Copyright of Livebasket.fr