Basket

 | Livefoot  | Rugby  | Tennis  | LiveSport  | Mercato  | Actu
LIVEBASKET.fr
jeudi 25 mai 2017
13:35 - Basket - NBA : Pour cette légende, LeBron James n'est pas au niveau de Kobe Bryant ! - LE10SPORT.COM
Scottie Pippen, acolyte légendaire de Michael Jordan aux Chicago Bulls, a souhaité calmer les ardeurs autour de LeBron James. Avec la saison éblouissante que fait LeBron James, les observateurs se?

mardi 23 mai 2017
21:35 - Basket - NBA : Curry, Thompson, Durant' Kobe Bryant s'enflamme pour les Warriors ! - LE10SPORT.COM
En ?il expert de la NBA, Kobe Bryant n'a pas hésité à se prononcer sur le jeu pratiqué par les Warriors.  Avec sa victoire sur le parquet des San Antonio Spurs dans la nuit de lundi à mardi?

mardi 16 mai 2017
23:35 - Basket - NBA : Paul George attend son entrainement avec Kobe Bryant avec impatience ! - LE10SPORT.COM
Alors qu'il aura l'immense honneur de s'entraîner avec Kobe Bryant, Paul George s'est montré à la fois impatient et nerveux. Paul George se prépare à s'entraîner avec Kobe Bryant. À l?été 2018,?

vendredi 12 mai 2017
08:20 - JO-2024: Los Angeles montre au CIO son projet "prêt à organiser" - FRANCE24.COM

Le Staples Center, le Coliseum ou encore l'université UCLA, la commission d'évaluation du Comité international olympique (CIO) a découvert jeudi à Los Angeles les sites quasiment tous déjà opérationnels, au coeur du projet LA 2024, dont les responsables ont suggéré qu'attendre 2028 serait une erreur.

Après le traditionnel dîner officiel avec un parterre de stars, comme l'acteur Sylvester Stallone, le ténor Placido Domingo et l'ancienne superstar des Lakers Kobe Bryant, et des grands noms des affaires mercredi soir, la commission d'évaluation a parcouru de long en large Los Angeles au deuxième jour de sa visite.

"C'était une journée très intéressante, très productive", a expliqué son président, le Suisse Patrick Baumann qui, par soucis d'efficacité, avait divisé sa commission en trois groupes pour visiter le plus grand nombre de sites.

"Mon groupe a visité le Forum où auraient lieu les épreuves de gymnastique, les universités USC et UCLA, deux campus impressionnants qui ont tout ce qu'il faut pour accueillir le Village médias pour l'un et le Village olympique pour l'autre", a-t-il poursuivi.

"Ce sont deux éléments-clef de ce dossier, il y a tout notamment pour que les sportifs s'entraînent et passent un bon séjour", a ajouté le secrétaire général de la Fédération internationale de basket.

Avec ses résidences universitaires qui permettent d'héberger 16.000 étudiants en attendant la construction de 4.500 lits supplémentaires financée par l'université elle-même, et ses structures sportives, UCLA est l'un des arguments-choc de LA 2024 qui a fait le choix d'utiliser, comme pour les sites de compétition, des structures déjà existantes, plutôt que de construire un Village olympique, projet souvent dispendieux et en proie à des retards.

- 'Pourquoi attendre 2028 ?' -

Mais M. Baumann est resté dans son rôle de président de la commission d'évaluation, neutre et refusant de présenter UCLA comme "l'arme fatale de LA 2024", comme l'espérait un journaliste local.

"Ce qui compte, c'est le résultat final, ce n'est pas de comparer deux approches différentes à propos du Village olympique. Il était important pour nous de voir si le projet répondait aux besoins des sportifs", a-t-il insisté.

Alors que la commission d'évaluation s'envolera vendredi pour Paris pour une visite similaire de trois jours à partir de dimanche, les responsables de LA 2024 ont insisté sur les différences entre leur projet et celui de la capitale française qui doit construire son Village olympique.

"Avoir un Village olympique dans lequel on peut marcher, qu'on peut toucher, est un atout incroyable, on a visité des chambres d'étudiants (qui seront transformés en résidences pour athlètes) et des cafeterias. Ce n'est pas difficile d'imaginer 17.000 sportifs durant l'été 2024 dans ce Village", a insisté Casey Wasserman.

"On sait que c'est difficile de construire et de faire fonctionner un Village olympique, cela serait impossible de recréer un Village similaire, pensez seulement à la végétation et aux arbres qu'on voit sur le campus d'UCLA", a souligné le président de LA 2024, lui-même ancien étudiant de la prestigieuse université.

Le maire de Los Angeles Eric Garcetti est allé encore plus loin: "Nous pensons que Los Angeles apporterait le plus au mouvement olympique en 2024, pourquoi attendre 2028", a-t-il lancé, en référence au projet du CIO d'attribuer le 13 septembre à Lima également les JO-2028 qui reviendraient à la candidature non retenue pour 2024.

"J'aimerais vraiment aller à Paris en 2028 pour voir mes amis là-bas, cela serait des Jeux fantastiques", a-t-il conclu, devant le soleil couchant sur une plage de Santa Monica.



07:51 - Nike Kobe AD Triple Black : le Mamba s'affiche comme toujours en noir - TRASHTALK.CO


jeudi 11 mai 2017
11:35 - Basket - NBA : Kobe Bryant se prononce sur une finale Warriors-Cavaliers ! - LE10SPORT.COM
Aura-t-on le droit à une belle entre Golden State et Cleveland ? Alors que cela semble bien parti, Kobe Bryant a évoqué ce scénario. Ces deux dernières saisons, Cleveland et Golden State se sont?

vendredi 05 mai 2017
09:08 - Nike Flip The Switch : on appuie sur le bouton On pour les Playoffs - TRASHTALK.CO


jeudi 04 mai 2017
19:04 - Isaiah Thomas recevrait des conseils de Kobe Bryant : ça va, on a vu pire comme coach personnel - TRASHTALK.CO


lundi 01 mai 2017
11:52 - NBA: Paul Pierce, légende des Celtics, tire sa révérence - LEDAUPHINE.COM
Après Kobe Bryant et Tim Duncan en 2016, une autre star des années 2000, Paul Pierce, ancien joueur-emblématique des Celtics, a fait ses adieux à la NBA dimanche.

11:20 - NBA: Paul Pierce, à jamais vert, tire sa révérence -

Après Kobe Bryant et Tim Duncan en 2016, une autre star des années 2000, Paul Pierce, ancien joueur-emblématique des Celtics, a fait ses adieux à la NBA dimanche à la suite de l'élimination des Clippers par Utah dès le 1er tour des play-offs.

A 39 ans, "The Truth" (littéralement la vérité) s'est démené lors d'un match N.7 capital pour la franchise de Los Angeles: en 22 minutes, il a marqué six points et fait frémir le Staples Center plus d'une fois, mais il n'a pu empêcher les Clippers de sombrer (104-91).

"C'est bien sûr décevant d'être éliminé, mais il faut reconnaître que Utah était meilleur que nous. J'aurais bien aimé avoir une fin à la Peyton Manning, mais ce n'était pas possible", a-t-il indiqué en référence à l'ancien quarterback de l'équipe de football américain de Denver parti à la retraite avoir avoir remporté le Super Bowl en 2016.

"J'ai eu la chance de jouer mon dernier match devant ma famille, mes amis, mes proches", a insisté l'ailier à l'éternelle bandeau en éponge.

Il n'a pas le palmarès de Michael Jordan ou de Kobe Bryant, mais Pierce a marqué l'histoire de la NBA, en tous cas celle des Celtics.

- Champion NBA en 2008 -

Sous son impulsion, la franchise au célèbre maillot vert a renoué avec le succès à la fin des années 2000: en 2008, il lui a offert son 17e --et dernier-- titre, en mettant fin à vingt-deux ans d'attente et d'insuccès.

Deux ans plus tard, il conduit à nouveau les Celtics en finale, mais les Los Angeles Lakers de Kobe Bryant les terrassent au terme d'un match N.7 étouffant.

Signe que Pierce est à jamais associé à l'histoire des Celtics, ses adieux à la NBA avaient eu lieu --symboliquement-- le 5 février dernier, lors de sa dernière visite à Boston.

Acclamé et réclamé par les spectateurs du TD Garden, Pierce était rentré sur le terrain pour les deux dernières minutes et avait marqué dans les dernières secondes l'un de ses paniers à trois points limpides.

Même s'il a porté les maillots de Brooklyn (2013-14), de Washington (2014-15) et depuis 2015 des Clippers, où il a retrouvé Doc Rivers, l'entraîneur de ses plus belles années avec les Celtics, Pierce est toujours révéré à Boston.

- 'Le basket va me manquer' -

On prête même aux Celtics l'intention de lui faire signer un dernier contrat, purement honorifique, pour que le deuxième meilleur marqueur de l'histoire de la franchise prenne officiellement sa retraite en tant que joueur de Boston.

Rien pourtant ne prédestinait Pierce à rejoindre les légendes des Celtics comme John Havlicek, Bill Russell et Larry Bird: né à Oakland, en Californie, supporteur des Lakers, il a passé trois années à l'université du Kansas avant d'être choisi en 10e position de la Draft 1998 par les Celtics.

Il y arrive avec la réputation d'une grande gueule qui provoque ses adversaires en les chambrant.

Mais Pierce n'est pas que le roi du "trash talking", c'est aussi une fine gâchette dotée d'un rare sang-froid dans le "money time" qui a marqué en 19 saisons NBA un total de 26.403 points.

C'est aussi un survivant: le 25 septembre 2000, il reçoit onze coups de couteau au visage, dans le cou et dans le dos en s'interposant dans une bagarre dans une boîte de nuit de Boston, mais ne manquera aucun match de la saison 2000-01.

"Le basket va me manquer, c'est clair, mais j'ai eu la chance de vivre mon rêve de gamin à fond et l'heure d'ouvrir un nouveau chapitre dans ma vie est venue", a-t-il souri.



09:19 - Basket - NBA - Paul Pierce, à jamais vert, tire sa révérence - SPORT24
Après Kobe Bryant et Tim Duncan en 2016, une autre star des années 2000, Paul Pierce, ancien joueur-emblématique des Celtics, a fait ses adieux à...

06:50 - Le magnifique hommage réservé à Paul Pierce : adversaires et coéquipiers, tous derrière The Truth - TRASHTALK.CO


vendredi 28 avril 2017
10:19 - John Cox : « Kobe Bryant pourrait assister aux playoffs de l'Elan Bearnais » - BASKETEUROPE.COM


jeudi 27 avril 2017
20:40 - John Cox : "Kobe Bryant au Palais ? Je crois que c'est possible !" - LAREPUBLIQUEDESPYRENEES.FR
La recrue de l'Elan Béarnais est tout simplement le cousin de l'ancienne gloire des Lakers et de la NBA. . Avec 23 points marqués face à Gravelines-Dunkerque, John Cox n'a pas raté ses débuts avec l'Elan Béarnais. Ce n'est pas pour rien qu'il est le 3e meilleur marqueur de la Pro-A ! Mais en plus d'être une très bonne...

mardi 25 avril 2017
22:29 - Kobe Bryant est un retraité épanoui : ?Le basket ne me manque pas? - TRASHTALK.CO


17:35 - Basket - NBA : Les révélations de Kobe Bryant sur son après-carrière ! - LE10SPORT.COM
Kobe Bryant a consacré 35 ans de sa vie au basketball, ça ne doit pas être facile d'arrêter. Pourtant ça semble ne pas être le cas pour le Black Mamba. 20 ans de carrière NBA qui se sont terminés?

vendredi 21 avril 2017
11:11 - LeBron a dépassé Kobe et chasse désormais Jabbar et Jordan - EUROSPORT.FR
PLAYOFFS NBA - Auteur d'un triple-double et d'une performance XXL jeudi soir lors du match 3 de la série entre Cleveland et Indiana, lors duquel les Cavs ont réussi un come-back historique, LeBron James a dépassé Kobe Bryant au 3e rang des meilleurs marqueurs de l'histoire des playoffs. Il ne reste plus que Kareem Abdul-Jabbar et Michael Jordan devant le "King".

mercredi 19 avril 2017
08:05 - Quand Kobe Bryant était obsédé par Allen Iverson : sur l?échelle des arrières scoreurs, on est plutôt tout en haut - TRASHTALK.CO


mardi 04 avril 2017
10:18 - Nike Kobe A.D. NXT : changement de design pour les pompes du Black Mamba - TRASHTALK.CO


mercredi 29 mars 2017
08:37 - NBA. Devin Booker, 70 points à 20 ans ! - LETELEGRAMME.FR
> La star : Booker, presque l?anagramme de KobeOn le compare déjà à Kobe Bryant. En inscrivant 70 points contre Boston (défaite 130 à 120) le 24 mars 2017 -dont 51 après la pause-, l?arrière de...

lundi 27 mars 2017
21:41 - Russell Westbrook ou James Harden pour le titre MVP ? Kobe Bryant ne se mouille pas ! - TRASHTALK.CO


10:35 - Basket - NBA : Bryant refuse de trancher entre Harden et Westbrook pour le titre de MVP ! - LE10SPORT.COM
Actuellement, James Harden et Russell Westbrook sont en compétition pour le titre de MVP. Un choix très compliqué pour Kobe Bryant? Qui succèdera à Stephen Curry ? Ces deux dernières années, le?

samedi 25 mars 2017
15:00 - VIDÉO. Le jour où Kobe Bryant a marqué 81 points en un seul match - AUSTADE.FR


lundi 13 mars 2017
21:46 - Rob Pelinka déroule le tapis rouge à Kobe Bryant : ?Il est aux Lakers ce que Shakespeare est à la littérature? - TRASHTALK.CO


mercredi 08 mars 2017
17:44 - Quand Kobe Bryant assassinait les Raptors avec un comeback héroïque : difficulté légendaire?! - TRASHTALK.CO


12:15 - Un peu de Kobe Bryant aux Lakers - SPORT.FR


11:40 - NBA: un record pour Westbrook qui perd, un mythe pour Nowitzki qui gagne - FRANCE24.COM

L'Allemand Dirk Nowitzki a dépassé mardi le seuil mythique des 30.000 points lors de la victoire de Dallas face aux Lakers (122-111) tandis que Russell Westbrook s'est encore enflammé avec ses 58 points, insuffisants pour sauver Oklahoma City face à Portland (126-121).

Mark Cuban, le propriétaire-milliardaire des Dallas Mavericks, n'a pas pu retenir ses larmes. Holger Geschwinder, son mentor qui a accompagné Nowitzki du club bavarois de Würzburg au sommet de la NBA, non plus.

Peu avant la fin de la deuxième période, ils ont assisté à un moment historique: avec l'un de ses emblématiques "fadeaways", ces paniers inscrits en reculant, Nowitzki est devenu, à 38 ans, le sixième joueur de l'histoire à atteindre les 30.000 points.

Il a rejoint cinq légendes de la NBA dans ce club très fermé: Kareem Abdul-Jabbar (38.387 points), Karl Malone (36.928), Kobe Bryant (33.643), Michael Jordan (32.292) et Wilt Chamberlain (31.419).

L'événement a été salué avant même la fin de la rencontre par le grand patron de la NBA, Adam Silver, et la superstar de Cleveland LeBron James.

"Avec ce nouvel exploit, il a conforté encore plus un statut qui en fait l'une des meilleurs joueurs de l'histoire", a déclaré le "commissioner" de la NBA.

- 'Il est unique' -

"Je ne pouvais pas rater un moment comme celui-ci, c'est énorme, félicitations", a assuré de son côté dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux "King James" qui totalise, lui, 28.316 points et espère rejoindre rapidement le "club des 30.000".

L'intéressé, premier Européen à remporter le trophée de meilleur joueur NBA (MVP) en 2011, sacré champion NBA en 2011, est resté fidèle à son image de joueur très flegmatique.

"C'est irréel, c'est un parcours incroyable, mais j'espère encore marquer quelques paniers avant de disparaître dans un coucher de soleil", a souri Nowitzki qui a promis il y a peu qu'il disputerait en 2017-18 une 20e et dernière saison.

"Quand j'ai commencé en NBA, je n'étais pas sûr de réussir dans ce championnat: mon premier match avait été catastrophique; ma première saison, je ne me sentais pas assez fort, assez confiance, mais j'ai beaucoup travaillé et mes dirigeants ont toujours cru en moi", a rappelé Nowitzki.

Son entraîneur Rick Carlisle a, lui, estimé qu'il avait été témoin d'"un des exploits les plus importants de notre sport": "C'est l'un des plus grands joueurs de l'histoire, je peux, sans trop m'avancer annoncer qu'il y aura pas d'autres joueurs comme lui, il est unique", a-t-il assuré.

Nowitzki, qui a fini la rencontre avec 25 points, dont 18 dans le premier quart-temps, et un total de 30.005 points depuis ses débuts NBA en 1998, a pourtant connu un début de saison difficile.

- 58 points en 36 minutes -

Il a manqué 23 des 29 premiers matches de son équipe en raison d'une blessure à un tendon d'Achille et semblait en bout de course.

Mais à l'image de leur joueur vedette, les Mavericks ont repris des couleurs depuis janvier et sont 10e de la conférence Ouest, à deux victoires de la 8e place, la dernière qualificative pour les play-offs.

La soirée a été marquée par un autre exploit retentissant, celui de Russell Westbrook qui affole les statistiques depuis le début de la saison et a inscrit 58 points devant Portland.

Le meilleur marqueur du Championnat 2017-18 a amélioré de quatre points son record personnel en NBA et a réussi la deuxième soirée la plus prolifique de la saison après les 60 points de Klay Thompson (Golden State).

Mais Westbrook, qui a tiré à 39 reprises et fait mouche 21 fois en 36 minutes, n'a pas pu empêcher son équipe de s'incliner pour la quatrième fois de suite.

Il a même contribué à sa chute en monopolisant le ballon et en tentant des shoots difficiles, dont deux à trois points dans la dernière minute.

"C'est frustrant bien sûr mais on est tous responsables de cette défaite car on concède trop de points", a analysé Westbrook, toujours candidat au titre de MVP.

Dallas - LA Lakers 122 - 111

Phoenix - Washington 127 - 131

Portland - Oklahoma City 126 - 121

. Conférence Est

Classement %V J G P

1. Cleveland 67,7 62 42 20

2. Boston 62,5 64 40 24

3. Washington 61,3 62 38 24

4. Toronto 58,7 63 37 26

5. Atlanta 54,0 63 34 29

6. Indiana 50,8 63 32 31

7. Detroit 49,2 63 31 32

8. Chicago 49,2 63 31 32

9. Miami 46,9 64 30 34

10. Milwaukee 46,8 62 29 33

11. Charlotte 44,4 63 28 35

12. New York 40,6 64 26 38

13. Philadelphie 36,5 63 23 40

14. Orlando 35,9 64 23 41

15. Brooklyn 17,7 62 11 51

. Conférence Ouest

Classement %V J G P

1. Golden State 82,5 63 52 11

2. San Antonio 79,0 62 49 13

3. Houston 68,8 64 44 20

4. Utah 62,5 64 40 24

5. LA Clippers 60,3 63 38 25

6. Memphis 56,3 64 36 28

7. Oklahoma City 54,7 64 35 29

8. Denver 46,0 63 29 34

9. Portland 43,5 62 27 35

10. Dallas 42,9 63 27 36

11. Minnesota 40,3 62 25 37

12. Sacramento 39,7 63 25 38

13. Nlle-Orleans 39,1 64 25 39

14. Phoenix 32,8 64 21 43

15. LA Lakers 29,7 64 19 45



11:40 - NBA: Nowitzki, des Mavericks de Dallas dépasse les 30.000 points - FRANCE24.COM

Le joueur vedette de Dallas Dirk Nowitzki est devenu mardi le sixième joueur dans l'histoire de la NBA à dépasser le seuil symbolique des 30.000 points lors de la victoire de son équipe face aux Lakers (122-111).

L'Allemand, âgé de 38 ans, avait abordé la rencontre contre les Lakers avec un total de 29.980 points, à vingt longueurs des mythiques 30.000 points.

En état de grâce, il a marqué 18 points dans la première période et a inscrit son 30.000e point en NBA en fin de deuxième quart-temps, un panier célébré par ses coéquipiers, entraîneurs et les supporters des Mavericks.

Il a fini la rencontre avec 25 points, portant son total de points à 30.005.

Nowitzki, premier Européen à remporter le trophée de meilleur joueur NBA (MVP) en 2011, a rejoint cinq légendes de la NBA dans le "club des 30.000": Kareem Abdul-Jabbar (38.387), Karl Malone (36.928), Kobe Bryant (33.643), Michael Jordan (32.292) et Wilt Chamberlain (31.419).

Le patron de la NBA, Adam Silver, a salué sa prestation: "Lors de ses 19 saisons avec les Mavericks, Dirk a été un joueur-modèle et un ambassadeur fantastique pour notre sport. Avec ce nouvel exploit, il a conforté encore plus son statut qui en fait l'une des meilleurs joueurs de l'histoire".

La superstar de Cleveland LeBron James a suivi la rencontre à la télévision et a félicité Nowitzki: "Je ne pouvais pas rater un moment comme celui-ci, c'est énorme, félicitations", a déclaré dans une vidéo publié sur les réseaux sociaux "King James" qui totalise, lui, 28.316 points.

Nowitzki a pourtant connu un début de saison difficile: il a manqué 23 des 29 premiers matches de son équipe en raison d'une blessure à un tendon d'Achille.

L'ailier fort a annoncé la semaine dernière qu'il voulait aller au terme de son contrat avec les Mavericks, son équipe depuis ses débuts NBA en 1998, et disputer une vingtième et dernière saison en 2017-18.

Avec cette 27e victoire de la saison, Dallas, 10e, se rapproche de la 8e place de la conférence Ouest, la dernière qualificative pour les play-offs.



01:42 - Un célèbre agent nommé DG des Lakers - RDS.CA
Les Lakers de Los Angeles ont officialisé mardi la nomination au poste de directeur général de Rob Pelinka, ancien agent de joueurs et notamment de la superstar Kobe Bryant.

jeudi 23 février 2017
10:17 - Kobe est le GM des Lakers aujourd'hui : c'est la théorie assez pertinente de ce bon Rick Fox - TRASHTALK.CO





























Contact     | Mentions Légales     | Charte cookies     | © Copyright of Livebasket.fr