Basket

 | Livefoot  | Rugby  | Tennis  | LiveSport  | Mercato  | Actu
LIVEBASKET.fr
vendredi 22 septembre 2017
23:40 - ProA: les équipes qui accueillent reines d'un soir - FRANCE24.COM

Le Portel, Antibes et Dijon sont restés maîtres dans leur salle en s'imposant respectivement face à Cholet, Strasbourg, vice-champion de France de ces cinq dernières années, et Châlons en ouverture de la saison 2017-18 de la Pro A de basket-ball.

Si Le Portel et Dijon ont mené de bout en bout, Strasbourg a fait honneur à son rang en emportant d'un point le premier quart-temps (20-19) avant d'atteindre la pause avec trois unités d'avance (38-35).

Mais les Antibois, secoués par leur encadrement à la pause, ont mis le turbo lors des deux derniers quarts-temps en marquant la bagatelle de 57 points contre seulement 19 aux Strasbourgeois, mis sous l'éteignoir en particulier lors du dernier quart-temps où ils n'ont réussi que neuf points.

Antibes, qui a pu compter sur l'efficacité d'un quatuor à 10 points ou plus avec en particulier un Tim Blue de gala (29 points) et un Jerel Blassingame très adroit (14 pts, 9 passes décisives), s'est donc imposé de 22 points (79-57).

Dijon l'a aussi emporté avec plus de 20 points d'écart (86-61) mais il n'y a eu aucun suspense puisque les Dijonnais n'ont jamais laissé Châlons-Reims entrer dans la partie, grâce à quatre joueurs à dix points ou plus: Jacques Alingue (16), Ryan Pearson (15), Rasheed Sulaimon (12, 2 passes décisives) et Steve Taylor (10 pts, 1 p.d).

Enfin, Le Portel a battu Cholet de 11 points (73-62).

Samedi, le champion de France en titre, Chalon-sur-Soâne, effectuera son entrée en accueillant dans sa salle Pau-Orthez, l'une des places fortes du basket tricolore par le passé.

Résultats des matches de la 1re journée de ProA de basket-ball joués vendredi:

Le Portel - Cholet 73 - 62

Antibes - Strasbourg 79 - 57

Dijon - Châlons-Reims 86 - 61

Samedi

(18h30) Chalon-sur-Saône - Pau-Orthez

(19h30) Hyères-Toulon - Boulazac

(20h00) Le Mans - Gravelines

Nanterre - Bourg-en-Bresse

Levallois - Monaco

Dimanche(18h30) Villeurbanne - Limoges



18:49 - TV: Deux matches de la première journée de Pro A sur SFR Sport 2 - BASKETEUROPE.COM


13:11 - Pro A: Monaco, Villeurbanne et Strasbourg favoris des parieurs pour le titre - BASKETEUROPE.COM


06:00 - Le Bourges Basket affronte Nantes-Rezé, ce soir (21 heures) au tournoi de l?Aube - LEBERRY.FR
Les Tango affrontent Nantes-Rezé au Pré-Open de l?Aube, ce soir. Avec quel cinq de départ ? Si les cinq mêmes joueuses ont démarré face à Montpellier et Lyon, l?entraîneur refuse de parler de cinq majeur.

jeudi 21 septembre 2017
03:53 - L'ASVEL Lyon vise les cinq premières places - LADEPECHE.FR
ASVEL Lyon comme beaucoup de clubs naît d'une fusion. En 2002, l'ALGM Amicale Laïque Gerland Mouche s'associe avec le FC Lyon. Avec comme manager général Olivier Ribotta toujours en poste actuellement et Pierre Bressant comme entraîneur. L'envol des féminines prendra du temps. Ce n'est qu'en 2012-2013 et avec l'arrivée de Laurent Buffard que le Lyon Basket féminin se fait une véritable place dans l'élite nationale. Malgré ses efforts et un...

mercredi 20 septembre 2017
17:00 - ProA: Jean-Denys Choulet (Chalon): "On repart à zéro" - FRANCE24.COM

Faute de moyens, Le champion en titre, Chalon-sur-Saône a été "pillé" de ses meilleurs éléments et "repart à zéro", explique à l'AFP son entraîneur Jean-Denys Choulet, une situation également symptomatique du déficit d'attractivité de la ProA de basket.

Q: Comment Chalon-sur-Saône aborde la saison?

R: "On repart comme une équipe moyenne du championnat. Par rapport à la saison dernière, il ne me reste que deux joueurs. J'ai été pillé! On repart à zéro avec un budget qui se situe entre 6 et 8 (millions d'euros). J'ai été obligé de remplacer une recrue blessée (l'ailier Jevohn Shepherd par un ancien du club, Kris Joseph). Et nous sommes justement en pleine réflexion pour rééquilibrer notre effectif dans un domaine très important qui est la mène. En tant que coach, je ne peux pas accepter de présenter ce que l'on présente actuellement. On court à la catastrophe."

Q: A l'image de votre club, les effectifs en ProA sont souvent chamboulés d'une saison à l'autre. Que manque-t-il pour conserver une stabilité?

R: "Des finances... Je vais prendre un exemple que je connais bien: le nôtre. A Chalon, on ne pouvait pas garder John Roberson en s'alignant sur le salaire qui lui est proposé à Villeurbanne. En partant en Turquie, Cameron Clark et Moustapha Fall ont eux multiplié par trois leur salaire qui était convenable chez nous. Je suis confronté à cela tout le temps... La saison passée, on a réalisé une performance exceptionnelle. C'est presque une anomalie pour nous. On ne peut pas recruter des cadors. On est obligé de faire des paris. Et il faut un peu de temps pour que cela se mette en route. Quand John Roberson est arrivé (NDLR: en 2015, en provenance du modeste championnat suédois), tout le monde rigolait. Deux ans après, les gens rigolent moins. Avec les joueurs recrutés cette année, il va falloir aussi du temps. Et lorsque l'on fait des paris, on n'est pas toujours gagnant."

Q: Cela vous suffit-il d'être un dénicheur de talents?

R: "Je n'ai pas le choix. Si j'avais pu garder Moustapha Fall, Cameron Clark et John Roberson, en y ajoutant deux ou trois joueurs de valeur, on aurait pu être champions de France encore une fois. J'aurais voulu auparavant garder AJ Slaugher et Jason Rich... On fait des paris. On ne peut pas faire autrement. Pour refaire ce que l'on a fait cette année, il va falloir un travail énorme. On n'est pas du tout dans ce que j'attends dans la pré-saison."

Propos recueillis par Ludovic LUPPINO



13:33 - Basket - Pro A - L?Asvel de Kahudi vise à être une «locomotive pour le basket français» - SPORT24
Fort d?un recrutement ambitieux, avec des joueurs talentueux et rompus aux joutes du championnat de France de Pro A, Lyon-Villeurbanne se présente...

mardi 19 septembre 2017
19:07 - Georgi Joseph avec Monaco pour toute la saison  - BASKETEUROPE.COM


19:07 - Georgi Joseph avec Monaco pour toute la saison - BASKETEUROPE.COM


07:39 - Guide Pro A 2017-18 : Lyon-Villeurbanne, reconquérir le trône - BASKETEUROPE.COM


06:00 - Les Berruyères vainqueurs de leur opposition face à Lyon (75-59) - LEBERRY.FR
Malmené en première mi-temps par un Lyon convaincant, le Bourges Basket a su renverser la vapeur pour remporter son premier match de la saison au Prado (75-59).

06:00 - Les Berruyères s'imposent face  au Lyon ASVEL féminin (75-59) - LEBERRY.FR
Malmené en première mi-temps par un Lyon convaincant, le Bourges Basket a su renverser la vapeur pour remporter son premier match de la saison au Prado (75-59).

lundi 18 septembre 2017
20:15 - Amical : suivez Bourges Basket - Lyon en direct - LE-PAYS.FR
Les Tango affrontent ce soir au Prado le Lyon Asvel féminin, et joueront pour la première fois devant le public berruyer. Suivez le match en direct à partir de 20 h 30.

12:50 - Première au Prado pour le Bourges Basket contre Lyon, ce soir - LEBERRY.FR
Apprendre à enchaîner et continuer de créer des liens entre les joueuses, tels seront les enjeux du match pour les Tango, ce soir (20 h 30) contre Lyon Asvel féminin au Prado.

samedi 16 septembre 2017
03:58 - Colomiers. Colomiers n'a rien à perdre à Villeurbanne - LADEPECHE.FR
En NF1, les Columérines de Guillaume Cormont, dans une poule qui va les voir se déplacer cette année en Rhône-Alpes et PACA, débutent la saison dans la mythique salle De Barros de Villeurbanne contre un des favoris, si ce n'est le principal, de la division, vainqueur en amical durant la préparation des équipes de Ligue 2 de Charnay et Montbrison. Avec les arrivées à l'intersaison de l'ancienne toulousaine Julie Le Goupil, de Elodie Pélissou,...

vendredi 15 septembre 2017
06:08 - Alain Béral : « Si l'Euroleague doit se porter demain sur un club français, c'est Lyon ou Strasbourg » - BASKETEUROPE.COM


mercredi 30 août 2017
23:00 - Euro de volley: le rêve de doublé s'envole pour les Français -

La désillusion est énorme pour les volleyeurs français. Jamais à leur meilleur niveau lors de l'Euro-2017, ils ont perdu leur couronne continentale avant même les quarts de finale, en chutant face à la République tchèque 3 sets à 1 (25-21, 21-25, 25-21, 25-20), en barrages mercredi à Katowice (Pologne).

Contre un adversaire à leur portée, les Bleus n'ont pas trouvé la bonne carburation, sauf dans le deuxième set, et ce malgré le renfort de leur vedette Earvin Ngapeth, titularisé pour la première fois dans le tournoi.

L'attaquant de Modène (Italie), en manque de rythme en raison de sa blessure au dos, n'a pas fait d'étincelle et ses camarades non plus. Le rêve de réaliser le premier doublé européen depuis 2005, s'est donc envolé.

Pour réaliser pareil exploit, il aurait fallu évoluer au même niveau que lors de la Ligue mondiale, remportée pour la deuxième fois en trois ans, début juillet au Brésil.

Les pépins physiques de Ngapeth, une confiance évaporée et sans doute un peu d'usure physique et mentale, ont empêché la "Team Yavbou" d'entamer la compétition par le bon bout.

- Première phase décevante-

Elle avait débuté par une défaite surprise contre les Belges (2-3) et avait ensuite péniblement battu les Pays-Bas (3-2), en sauvant trois balles de match. La phase de poules s'était néanmoins achevée sur une note plus positive face à la Turquie (3-0) mais sans vraiment convaincre.

Deuxièmes de leur groupe, les hommes de Laurent Tillie étaient contraints de disputer un match de barrage, faute d'avoir décroché la première place, obtenue par les Belges, qui garantissait un accès direct en quarts.

Ce huitième de finale officieux s'est révélé être un match piège. Les Français ont buté sur le bloc et la défense admirable des Tchèques, emmenés par leur talentueux pointu Michal Finger.

Ces derniers ont mis un coup d'accélérateur à la fin du troisième set et ont définitivement pris l'ascendant. Laurent Tillie aura eu beau tenter toutes les rotations possibles, cela n'aura rien changé.

En cas de succès, les Bleus auraient affronté l'Allemagne jeudi pour une place en demi-finales. Au lieu de ça, ils rentreront en France plus tôt que prévu. C'est une occasion manquée de promouvoir le volley-ball en France, une discipline en déficit d'image par rapport aux autres sports collectifs en salle que sont le basket-ball et le handball.

Malgré la perte du trophée européen, le bilan de ces derniers mois n'est pas si décevant. Outre leur sacre en Ligue mondiale, les Bleus ont validé leur ticket pour le Mondial-2018 (10-30 septembre en Bulgarie et en Italie) lors d'un tournoi de qualification remporté haut la main fin mai à Lyon.

- Euro-2019 en France ? -

Et l'été n'est pas terminé puisqu'ils s'envoleront vers le Japon mi-septembre pour y disputer la "World grand champions cup", un tournoi réunissant tous les quatre ans, l'année suivant les jeux Olympiques, quelques-unes des meilleures équipes du monde.

Outre la France et le pays hôte, quatre autres sélections seront en lice, à savoir l'Iran et le podium des derniers JO: Brésil (or), Italie (argent) et États-Unis (bronze).

D'ici là, la Fédération française espère que son dossier de candidature pour l'Euro-2019 - élargi de 16 à 24 équipes - sera validée. Ce serait la première grande compétition sur le sol hexagonal depuis... le Mondial-1986. La FFVB souhaite coorganiser l'événement avec la Slovénie, les Pays-Bas et la Belgique.

Selon le projet, chaque pays doit héberger un groupe du premier tour et la France accueillerait en plus les demi-finales et la finale. La Fédération européenne (CEV) doit se prononcer ce vendredi.



lundi 28 août 2017
17:45 - Espoirs : L'Asvel recrute un prospect ukrainien de 2m18 - BASKET-BALLWORLD.FR


vendredi 25 août 2017
23:00 - Ligue 1: Cavani et le PSG assurent contre Saint-Etienne -

Après des débuts tonitruants en Ligue 1, Neymar et le PSG ont dominé Saint-Etienne sans forcer (3-0), grâce un doublé d'Edinson Cavani, vendredi lors de la 4e journée.

Avec quatre victoires en quatre matches, les Parisiens occupent seuls la tête du championnat, en attendant le choc entre Monaco et Marseille dimanche. Les Monégasques ont trois points de retard sur Paris et peuvent revenir à hauteur s'ils s'imposent.

Cavani a ainsi donné du relief à une partie qui en manquait un peu. Légèrement retenu à l'entrée de la surface, l'Uruguayen a d'abord obtenu puis converti un penalty à la 20e minute, pour mettre fin à l'invincibilité de Stéphane Ruffier, le gardien des Verts, cette saison en Ligue 1.

Il a clos les débats en fin de match d'une superbe talonnade pied opposé après une passe décisive de Thomas Meunier.

Le Matador poursuit sur les mêmes bases que la saison dernière: c'est son cinquième but en quatre matches de Ligue 1.

Le match a d'abord été pénible pour les Parisiens. Il faut dire que les Stéphanois avaient décidé de jouer tout pour la défense, en espérant -sans trop y croire- quelques occasions de contres. Résultat, un début de rencontre très fermé, au ralenti, et un Neymar parfois décevant.

L'ancien Barcelonais, plus habitué aux joutes techniques du championnat d'Espagne, a peut-être été surpris par cette partie rugueuse, un attaque-défense à l'ancienne. Il a perdu quelques ballons et s'est assez vite adressé à son staff technique en bord de touche, comme s'il avait besoin de repères.

- Pastore décevant -

Le deuxième acte a été plus animé. Au retour des vestiaires, après un coup franc bien frappé par Neymar, Marquinhos a effectué une remise de la poitrine au point de penalty et c'est Thiago Motta qui a conclu du bout du pied (51e).

Au titre des déceptions, Javier Pastore, qui pouvait profiter de l'absence de Marco Verratti, suspendu trois matches après son carton rouge contre Toulouse, a été transparent. Ce genre de confrontation ne lui correspond guère et il a perdu trop de ballons.

Le gardien Alphonse Areola, pas toujours très rassurant ces derniers temps, a en revanche gagné du crédit en remportant deux duels contre Jonathan Bamba à la 25e et 72e minutes.

Auteur d'une belle saison dernière mais désormais en concurrence avec Dani Alves au poste de latéral droit, le Belge Tomas Meunier a montré qu'il n'avait rien perdu de sa technique, à l'image de sa passe décisive pour Cavani.

L'entraîneur Unai Emery avait fait de cette rencontre contre les Verts, et leurs trois victoires en trois matches, le "premier gros test" de la saison en L1. Il a été passé sans encombre. Son effectif n'a pas toujours brillé mais a eu le mérite d'être très peu inquiété, à l'image d'un impressionnant Presnel Kimpembe en défense centrale. Et Cavani était là pour assurer la victoire.

La rencontre a aussi permis à Neymar, auteur de trois buts et trois passes décisives lors des précédents matches, de voir à quoi peut ressembler l'ordinaire de la Ligue 1. Le Brésilien a subi plusieurs fautes, parfois grossières, et les esprits se sont même un peu échauffés juste avant le but de Motta.

Dans ce PSG de plus en plus paillettes, la star de NBA Stephen Curry avait donné le coup d'envoi fictif avant de s'asseoir en tribunes en espérant du beau spectacle. Il n'a pas toujours été gâté, jusqu'à une fin de match plus enthousiasmante.

Place à la trêve internationale et aux derniers jours du mercato. D'ici à jeudi, on saura si le PSG réussit à attirer la pépite monégasque Kylian Mbappé. S'il y parvient, après avoir débauché Neymar contre la somme record de 222 millions d'euros, il réaliserait un énorme coup. Encore un.

Résultats de la 4e journée de la Ligue 1 de football:

vendredi

Paris SG - Saint-Etienne 3 - 0

samedi

(17h15) Nantes - Lyon

(20h00) Amiens - Nice

Bordeaux - Troyes

Dijon - Montpellier

Toulouse - Rennes

Caen - Metz

dimanche

(15h00) Guingamp - Strasbourg

(17h00) Angers - Lille

(21h00) Monaco - Marseille



jeudi 24 août 2017
16:57 - Pologne: Aaron Cel et A.J. Slaughter dans les 12 pour l'Euro - BASKETEUROPE.COM


vendredi 04 août 2017
09:24 - L'ancienne MVP de Ligue Féminine, Mistie Bass, reprend la compétition en Australie - BASKETEUROPE.COM


dimanche 30 juillet 2017
15:27 - Open de France 3×3 2017 : ils sont sympas les parisiens, mais à Lyon aussi y'a du lourd - TRASHTALK.CO


10:12 - Amara Sy et son équipe remporte la SuperLeague 3×3 à Lyon - BASKETEUROPE.COM


samedi 29 juillet 2017
17:28 - Bandja Sy quitte l'ASVEL - BASKETEUROPE.COM


17:12 - Basket - Pro A - Bandja Sy et l?Asvel, c?est fini - SPORT24
Bandja Sy quitte l?Asvel. Initialement engagé jusqu?en 2019, le frère du Monégasque et lui-même ex-Villeurbannais Amara Sy a été libéré...

07:42 - On a croisé Angelo Tsagarakis à Lyon, membre de l'EDF de 3×3 et mec très cool en bonus - TRASHTALK.CO


vendredi 28 juillet 2017
13:24 - Le grand espoir Kaba retrouve la Pro A avec l'ASVEL - EUROSPORT.FR
PRO A - Joli coup réalisé par Villeurbanne avec la signature du grand espoir français Alpha Kaba pour trois ans. L'intérieur a été drafté cette année en 60e place par les Hawks d'Atlanta et sort de deux saisons abouties avec le club serbe de Mega Leks.

12:59 - Basket - Pro A - Villeurbanne boucle son recrutement avec Alpha Kaba - SPORT24
Le club présidé par Tony Parker, Villeurbanne a bouclé son recrutement en engageant pour une durée de trois ans l'intérieur français Alpha Kaba,...

11:20 - Nanterre fait venir le Finlandais de Strasbourg Erik Murphy - BASKETEUROPE.COM


jeudi 27 juillet 2017
18:50 - L'Open de France Basket 3×3 samedi à Lyon - BASKETEUROPE.COM





























Contact     | Mentions Légales     | Charte cookies     | © Copyright of Livebasket.fr